IDESETAUTRES.be

Téléchargements

Si vous êtes satisfait(e) de ce que vous avez téléchargé, ayez la gentillesse de verser ne fût-ce que 1 (un) EURO symbolique sur le compte bancaire de l'ONG humanitaire de votre choix, avec la communication www.idesetautres.be.

Nom : HUENS FUNCKEN AMBIORIX - Rajouté le 28/10/2011

Description : 14. Ambiorix :
Nadat Caesar de Nerviërs, en ook de Aduatieken, had verslagen, richtte Ambiorix, de koning van de Eburonen, een oproep tot alle Belgische stammen om tegen de bezetters op te staan. De Romeinen verloren verscheidene legioenen maar, omdat het hun ontbrak aan eendracht en nationale geest, werden de Belgen verpletterd. De Eburonen werden uitgeroeid en vervangen door een Germaanse stam : de Tongeren.
Image N°14 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 24A - Rajouté le 28/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij liep langs de hoek om » (« Il tourna le coin »).
On y trouve la forme verbale « liep … OM », prétérit (ou O.V.T.) du verbe « OMlopen », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « LOPEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
La « particule séparable » « OM » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« langs de hoek »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 22, 23 et 24 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 308 - Rajouté le 28/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°308 est parue dans le N°36 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 5 septembre 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Het loopt verkeerd » (« Cela évolue de travers ») et se subdivisait en : « Conferenties ! Conferenties ! » (« Conférences ! Conférences ! »), « Atatürk, vader van de Turken » (« Atatürk, père des Turcs »), « De U.S.S.R. in 1920 » (« L’U.R.S.S. en 1920 »), « Alarm reeds in 1919 » (« Alarme déjà en 1919 ») et « De Conferentie van Locarno in 1925 » (« La Conférence de Locarno en 1925 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC13 - Rajouté le 27/10/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC13 s’inscrivent dans le champ thématique N°2 (« Habitat / Foyer / Environnement »).
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS SLAG SAMBER - Rajouté le 27/10/2011

Description : 13. De slag aan de " Samber " :
De ontmoeting tussen de Romeinse en de Belgische legers had plaats op de oevers van de Selle. De Nerviërs, door hun koning Boduognat aangevoerd, trachten er de inval te stuiten maar, ondanks hun dapperheid, werden ze verslagen.
Image N°13 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 22A - Rajouté le 27/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Jullie zijn in de val gelopen. » (« Vous avez marché = vous êtes tombés dans le piège. »).
On y trouve notamment la forme verbale « gelopen », participe passé provenant de l’infinitif « LOPEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Ce participe passé « GElopen » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (ici « in de val »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 22 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 307 - Rajouté le 27/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°307 est parue dans le N°35 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 29 août 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De Volkenbond » (« La Société des Nations ») et se subdivisait en : « De Vrede hinkt » (« La Paix boite = est boiteuse »), « Thomas Woodrow Wilson, president van de Verenigde Staten van Amerika » (« Thomas Woodrow Wilson, président des Etats-Unis d’Amérique »), « De eerste moeilijkheden » (« Les premières difficultés »), « De Volkenbond : een doodgeboren kind » (« La Société des Nations : un enfant mort-né ») et « Geneve » (« Geneve »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC12 - Rajouté le 26/10/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC12 s’inscrivent dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et abordent donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS DAPPERSTEN - Rajouté le 26/10/2011

Description :
12. " De dappersten " :
Julius Caesar heeft ons een geschiedenis van de verovering van Gallië nagelaten. In dat boek komt, voor de eerste maal, onze naam voor ; Caesar zegt : "Van al de volken van Gallië zijn de Belgen de dappersten …"
Image N°12 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 21A - Rajouté le 26/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Borsaw) ontvangt zijn gasten zeer hartelijk en biedt hun een uitgebreid maal aan. » (« Il reçoit ses hôtes très cordialement et leur offre un repas copieux »).
On y trouve la forme verbale « biedt … AAN », provenant de l’infinitif « AANBIEDEN », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « BIEDEN ».
La « particule séparable » « AAN » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« HUN » et « een uitgebreid maal »), à la fin de la phrase.
On y trouve aussi la forme verbale « uitGEbreid », participe passé provenant de l’infinitif « UITbreiden » (lui-même peut-être construit sur un infinitif « BREIDEN » – ou « BREIEN » – n’existant plus), qui NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Ce participe passé « uitGEbreid » étant utilisé comme adjectif épithète et placé donc devant le nom « MAAL », pour s’accorder, doit prendre la terminaison majoritaire « E » (devant noms masculin ou féminin ou NEUTRE (« HET maal ») – non précédé de « EEN » – au singulier ainsi que masculin, féminin ou NEUTRE au pluriel) précédé d’un déterminant « DE » ou « HET ».
Le verbe « uitBREIDEN » est donc considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) et ne fait PAS non plus partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet son radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « D », on trouvera le « D » majoritaire au prétérit (« breid » + DE = « breidDE) mais pas (une deuxième fois) au participe passé.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 21 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 306 - Rajouté le 26/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°306 est parue dans le N°34 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 22 août 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Het Verdrag van Versailles » (« Le Traité de Versailles ») et se subdivisait en : « De diplomaten » (« Les diplomates »), « De verdragen » (« Les traités »), « Restitutie » (« Restitution »), « Nieuwe staten » (« Nouveaux états ») et « En buiten Europa » (« Et hors d’Europe »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC11 - Rajouté le 25/10/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC11 s’inscrivent dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et abordent donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS JULIUS CAESAR - Rajouté le 25/10/2011

Description :
11. Julius Caesar :
Aan het hoofd van de Romeinse legioenen, die ons land binnenvielen, stond Julius Caesar. Caesar was een buitengewoon verstandig en zeer eerzuchtig man. Hij was een van de grootste veldheren uit de wereldgeschiedenis.
Image N°11 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 20C - Rajouté le 25/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Begrepen ! Ik ben jouw man ! » (« Compris ! Je suis ton homme ! »).
On y trouve notamment la forme verbale « BEgrepen », participe passé provenant de l’infinitif « BEgrijpen », lui-même construit sur l’infinitif « GRIJPEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « BE- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
Notons que le verbe, correspondant en néerlandais à « comprendre avec son intelligence », devrait plutôt être « VERSTAAN » (en relation avec le nom commun « VERSTAND »). La phrase aurait été : « Verstaan ! Ik ben jouw man ! ». « BEGRIJPEN » a plutôt le sens de « inclure » : « Een fles begrijpt water. »
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 20 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 305 - Rajouté le 25/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°305 est parue dans le N°33 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 15 août 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Het grote offensief » (« La grande offensive ») et se subdivisait en : « De doorbraak » (« La percée »), « Bulgaarse en Turkse nederlaag » (« Défaite bulgare et turque »), « Oostenrijk-Hongarije » (« Autriche-Hongrie »), « Duitsland op 9 november 1918 » (« L’Allemagne, le 9 novembre 1918 ») et « Wapenstilstand op 11 november 1918 » (« Armistice, le 11 novembre 1918 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC10 - Rajouté le 24/10/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC10 s’inscrivent dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et abordent donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS ROMEINEN - Rajouté le 24/10/2011

Description : 10. De Romeinen :
Toen de Romeinse legers in 57 vóór Christus onze grenzen bereikten, waren de Belgen een gelukkig volk maar ze leefden in onenigheid. Het Romeinse volk was het meest geduchte, het meest gewapende en best ingerichte volk van de wereld.
Image N°10 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 20B - Rajouté le 24/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wij hebben afgesproken dat jij hier nooit zou komen ! » (« Nous avons convenu que tu ne viendrais jamais ici ! »).
On y trouve notamment la forme verbale « AFgesproken », participe passé provenant de l’infinitif « AFspreken », lui-même construit sur le verbe « SPREKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « AFspreken » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AF » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « afGEsproken ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 20 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 304 - Rajouté le 24/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°304 est parue dans le N°32 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 8 août 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Het beslissend ogenblik » (« L’instant décisif ») et se subdivisait en : « De Amerikaanse interventie » (« L’intervention américaine »), « Op 26 oktober 1917 werd de Italiaanse generaal Cadorna te Caporetto verslagen » (« Le 26 octobre 1917, le général italien Cadorna fut battu à Caporetto »), « De oude maarschalk von Hindenburg » (« Le vieux maréchal von Hindenburg »), « Georges Clemenceau, bijgenaamd de Tijger » (« Georges Clemenceau, surnommé le Tigre ») et « Op 18 juli 1918 kon generaal Foch het offensief van de Duitsers stoppen » (« Le 18 juillet 1918, le général Foch put stopper l’offensive des Allemands »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC09 - Rajouté le 23/10/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC09 s’inscrivent dans les champs thématiques N°2 (« Habitat / Foyer / Environnement »), N°6 (« Relations aux autres ») et N°12 (« Lieux »), définis par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS WAPENS OUDE BELGEN - Rajouté le 23/10/2011

Description : 9. Wapens van de oude Belgen :
De Belgen waren bijzonder knap in het bewerken van het ijzer. We bezitten nog enkele wapens die zij gesmeed hebben. Het « Gallisch ijzer » werd overal gewaardeerd.
Image N°9 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 20A - Rajouté le 23/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Modred) wordt door hem (Borsaw) nogal vijandig ontvangen » (« Il est reçu par lui de façon assez hostile »).
On y trouve notamment la forme verbale « ONTVANGEN », participe passé construit sur l’infinitif « ontVANGEN », lui-même construit sur l’infinitif « VANGEN » qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « ONTVANGEN » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« door hem » et « nogal vijandig »), à la fin de la phrase.
Rappelons que si un verbe commence par le préfixe « ONT- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
Cette phrase est aussi à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 20 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 303 - Rajouté le 23/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°303 est parue dans le N°31 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 1er août 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De Russische revolutie » (« La révolution russe ») et se subdivisait en : « De val van de tsaar in 1917 » (« La chute du tsar ou czar en 1917 »), « Lenin » (« Lénine »), « C.C.C.P. of U.S.S.R. » (« C.C.C.P. ou U.R.S.S. »), « Vrede met Duitsland en Oostenrijk : op 3 maart 1918 werd het verdrag te Brest-Litowsk ondertekend » (« La paix avec l’Allemagne et l’Autriche : le traité fut signé à Brest-Litowsk le 3 mars 1918 ») et « De Meester tot 21 januari 1924 » (« Le Maître jusqu’au 21 janvier 1924»).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC08 - Rajouté le 22/10/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC08 s’inscrivent dans les champs thématiques N°2 (« Habitat / Foyer / Environnement ») et N°12 (« Lieux »), définis par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS TREVIEREN - Rajouté le 22/10/2011

Description : 8. De Trevieren :
Een andere Belgische stam was die van de Trevieren, die onze Ardennen bewoonden en die, vóór meer dan twee duizend jaar, reeds wisten hoe hammen te roken.
Image N°8 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 19A - Rajouté le 22/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik sta aan het Hof te goed aangeschreven » (« Je suis trop bien noté à la Cour »).
On y trouve notamment la forme verbale « AANgeschreven », participe passé provenant de l’infinitif « AANschrijven », construit sur l’infinitif « SCHRIJVEN », qui fait partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le verbe « AANschrijven » est dit « à particule séparable ». Quand il est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé (l’auxiliaire est ici « STAAN » au lieu de « hebben »), cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AAN » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « aanGEschreven ».
Aux temps composés, le participe passé « AANgeschreven » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (ici « aan het Hof » et « te goed »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 19 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 301 - Rajouté le 22/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°301 est parue dans le N°29 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 18 juillet 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De slag van de Ijzer in België » (« La bataille de l’Yser en Belgique ») et se subdivisait en : « Inname van Antwerpen op 9 october 1914 » (« Prise d’Anvers le 9 octobre 1914 »), « Een vreselijk gevecht » (« Un combat terrible »), « De Duitsers onder het water » (« Les Allemands sous l’eau »), « De overwinning van 31 october » (« La victoire du 31 octobre ») et « Het front stabiliseerde zich » (« Le front se stabilisa »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC07 - Rajouté le 21/10/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC07 s’inscrivent dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et abordent donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ». Elles relèvent également du champ thématique N°6 (« Relations aux autres »).
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS MORINEN - Rajouté le 21/10/2011

Description : 7. De Morinen :
Omtrent de vierde eeuw vóór Christus wordt ons land bezet door Belgische stammen ; men weet niet of deze van Germaanse of van Gallische oorsprong waren. Een van deze stammen, die in de moerassen woonden, noemde men de Morinen, een andere de Menapiërs.
Image N°7 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 18B - Rajouté le 21/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°300 est parue dans le N°28 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 11 juillet 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Naar Parijs » (« Vers Paris ») et se subdivisait en : « Gloria ! Victoria ! » (« Gloria ! Victoria ! »), « Joffre, de Franse opperbevelhebber » (« Joffre, le général en chef français »), « De slag aan de Marne » (« La bataille de la Marne »), « De nederlaag » (« La défaite / L’échec ») et « Ik zegen de Vrede » (« Je bénis la Paix »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 300 - Rajouté le 21/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°300 est parue dans le N°28 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 11 juillet 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Naar Parijs » (« Vers Paris ») et se subdivisait en : « Gloria ! Victoria ! » (« Gloria ! Victoria ! »), « Joffre, de Franse opperbevelhebber » (« Joffre, le général en chef français »), « De slag aan de Marne » (« La bataille de la Marne »), « De nederlaag » (« La défaite / L’échec ») et « Ik zegen de Vrede » (« Je bénis la Paix »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC06 - Rajouté le 20/10/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC06 s’inscrivent dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et abordent donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ». Elles relèvent également du champ thématique N°6 (« Relations aux autres »).
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS FUNCKEN DRUIDEN - Rajouté le 20/10/2011

Description : 6. De druïden :
De echte hoofden van de Kelten waren de druïden. Ze waren rechters, priesters, geleerden en tovenaars. In het begin van het jaar plukten ze met een gouden sikkel de heilige marentak.
Image N°6 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 18A - Rajouté le 20/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De man in de kapmantel heeft woord gehouden » (« L’homme à la cape a tenu parole »).
On y trouve notamment forme verbale « GEhouden », participe passé provenant de l’infinitif « HOUDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEhouden » fait l’objet d’un REJET derrière le complément (ici « woord »), à la fin de la phrase (même si nous avons affaire à l’expression « woord houden »).
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 17 et 18 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 299 - Rajouté le 20/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°299 est parue dans le N°27 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 4 juillet 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Albert I » («Albert 1er »), et se subdivisait en : « Het antwoord van België aan Duitsland op 2 augustus 1914 » (« La réponse de la Belgique à l’Allemagne, le 2 août 1914 »), « Op 4 augustus 1914, verklaarde Duitsland oorlog aan België » (« Le 4 août 1914, l’Allemagne déclara la guerre à la Belgique »), « Het Engelse antwoord » (« La réponse anglaise »), « Luik » (« Liège ») et « De opmars » (« La ruée »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC05 - Rajouté le 19/10/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC05 s’inscrivent dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et abordent donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS KELTISCHE KRIJGSMAN - Rajouté le 19/10/2011

Description : 5. Keltische krijgsman :
Gedurende het tijdperk van de metalen, van het brons en van het ijzer, vestigden zich bij ons Keltische stammen, die waarschijnlijk tot hetzelfde ras behoorden als de huidige bewoners van Bretagne en Ierland. Ze maakten deel uit van de grote familie van de volken van Gallië.
Image N°5 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 17B - Rajouté le 19/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Dit blik in zijn ogen beviel mij niet. » (« Ce regard dans ses yeux ne me plaisait pas »).
On y trouve la forme verbale « beVIEL », O.V.T. (ou prétérit) de l’infinitif « beVALLEN », lui-même construit sur le verbe « VALLEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 298 - Rajouté le 19/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°298 est parue dans le N°26 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 27 juin 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Sarajevo » (« Sarajevo »), et se subdivisait en : « Op 28 juni 1914 werd de troonopvolger van Oostenrijk neergeschoten » (« Le 28 juin 1914, le successeur au trône d’Autriche était abattu »), « Grote verbazing » (« Grande stupéfaction »), « Het ultimatum van 23 juli » (« L’ultimatum du 23 juillet »), « Het onweer » (« L’orage ») et « België, op 2 augustus 1914 » (« La Belgique, le 2 août 1914 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC04 - Rajouté le 18/10/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC04 s’inscrivent dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et abordent donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS PAALDORPEN - Rajouté le 18/10/2011

Description : 4. De paaldorpen :
Het klimaat moet heel wat beter geworden zijn gedurende het tijdperk van de gepolijste steen. De mensen bewonen geen spelonken meer ; ze leven voortaan in de vlakte en bouwen paaldorpen midden in de moerassen.
Image N°4 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 17A - Rajouté le 18/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Als overwinnaar, eis ik Guinevere (=> haar) als bruid voor Koning Arthur (=> voor hem) op. » (« En tant que vainqueur, j’exige Guenièvre comme fiancée pour le Roi Arthur »).
On y trouve notamment la forme verbale « eis … OP », provenant de l’infinitif « OPeisen », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « EISEN ».
La « particule séparable » « OP » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« Guinevere », « als bruid » et « voor Koning Arthur »), à la fin de la phrase.
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« Als overwinnaar »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « IK ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « EIS ») et passant donc derrière lui.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 297 - Rajouté le 18/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°297 est parue dans le N°25 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 20 juin 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « 1914 » (« 1914 »), et se subdivisait en : « 1914 in Sint Petersburg » (« 1914 à Saint-Petersbourg »), « 1914 in Parijs en Londen » (« 1914 à Paris et Londres »), « 1914 in Rome » (« 1914 à Rome »), « 1914 in Wenen » (« 1914 à Vienne ») et « 1914 in Berlijn » (« 1914 à Berlin »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC03 - Rajouté le 17/10/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC03 s’inscrivent dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et abordent donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS HUNNEBEDDEN - Rajouté le 17/10/2011

Description : 3. De hunnebedden :
In het neolithische tijdperk, gebruikten de mensen gepolijste steen, wat een grote vooruitgang betekende op de geslepen steen. Die mensen hebben hunnebedden opgericht ter nagedachtenis van hun doden. Zulke grafstenen bestaan nog te Wéris en elders ; er onstond menige legende rondom die overgrote oude stenen.
Image N°3 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 14A - Rajouté le 17/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Telkens worden nieuwe lansen uitgereikt en (telkens) wordt de strijd verbeten voortgezet » (« De nouvelles lances sont rompues à tous les coups et le combat est poursuivi acharné = avec acharnement »).
On y trouve notamment la forme verbale « UITgereikt », participe passé provenant de l’infinitif « UITreiken », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « REIKEN », qui NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Ce verbe « REIKEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « k », on trouvera au participe passé un « T » (au lieu du « D » majoritaire).
Quand « UITreiken » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « uitGEreikt ».
On y trouve également la forme verbale « VOORTgezet », participe passé provenant de l’infinitif « VOORTzetten », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « ZETTEN », qui NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Ce verbe « ZETTEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « T », on trouverait au participe passé un « T » (au lieu du « D » majoritaire), mais on n’en rajoute pas un deuxième puisque le radical se termine déjà par un « T ».
Quand « VOORTzetten » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « VOORT » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « voortGEzet ».
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« Telkens » est ici commun aux deux phrases), on doit procéder à une « INVERSION » : le sujet de la première phrase (ici « nieuwe lansen ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « worden ») et passant donc derrière lui ; le sujet de la deuxième phrase (ici « de strijd ») inversant sa position avec le verbe (ici « wordt ») et passant donc aussi derrière lui.
Rappelons que, aux temps composés, le participe passé (ici « voortgezet ») fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (ici « verbeten »), à la fin de la deuxième phrase.
On y trouve enfin la forme verbale « VERBETEN », participe passé utilisé comme « adjectif », provenant de l’infinitif « VERBIJTEN », lui-même construit sur le verbe « BIJTEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Ces phrases sont à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 14 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 296 - Rajouté le 17/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°296 est parue dans le N°24 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 13 juin 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Eresaluut voor de geleerden » (« Hommage aux savants »), et se subdivisait en : « De wetenschappen » (« Les sciences »), « Lamarck en Darwin » (« Lamarck et Darwin »), « De wiskunde » (« Les mathématiques »), « De fysica » (« La physique ») et « Louis Pasteur, scheikundige » (« Louis Pasteur, chimiste »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS RENDIERTIJDPERK - Rajouté le 16/10/2011

Description : 2.Het rendiertijdperk :
Vijftien duizend jaar vóór Christus, hebben andere paleolithische volken, wier stenen werktuigen veel beter waren dan die van hun voorgangers, op onze bodem gezwoegd. Het waren de mensen van het rendiertijdperk ; hun leven leek tamelijk goed op dat van de huidige Lappen.
Image N°2 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS SPELONKEN - Rajouté le 16/10/2011

Description : 1. De spelonken :

Duizenden jaren geleden, in het paleolithische tijdperk, leefden de bewoners van ons land in spelonken, langs de oevers van de Maas en van haar bijrivieren. Zij gingen op jacht met zeer primitieve wapens van gespleten steen. Zij worden holbewoners genoemd.
Image N°1 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC02 - Rajouté le 16/10/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC02 s’inscrivent dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et abordent donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 13B - Rajouté le 16/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik stel mijn volle vertrouwen in de strijder die hij (heeft) gezonden heeft ! » (« Je place ma confiance complète dans le combattant qu’il a envoyé ! »).
On y trouve notamment la forme verbale « geZONDen », V.T.T. (ou participe passé) provenant de l’infinitif « ZENDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 13 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 295 - Rajouté le 16/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°295 est parue dans le N°23 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 6 juin 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Uitvinders en uitvindingen » (« Inventeurs et inventions »), et se subdivisait en : « De electriciteit » (« L’électricité »), « De telegrafie » (« La télégraphie »), « Thomas Edison in de Verenigde Staten » (« Thomas Edison aux Etats-Unis »), « Cinematografie en locomotief » (« Cinématographie et locomotive ») et « De luchtvaart » (« L’aviation »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GEERT GOORDEN DIEREN IN OORLOG - Rajouté le 15/10/2011

Description : Le court roman « DIEREN IN OORLOG », admirablement illustré par L. G. CROUCHER, a été écrit par notre parrain Geert GOORDEN et publié aux Editions Altiora-Abverbode vers 1952-1953.
Geert GOORDEN a servi sa patrie, la Belgique, dans la carrière diplomatique.
Le livre est structuré en 13 chapitres, intitulés respectivement :
1.Onraad
2.In het hoofdkwartier der (= van de) goede dieren
3.De grote reis van bespieder vos
4.Op de rug der (= van de) ooievaars over zee
5.De bespieder gevangen
6.De wolvenkrijg
7.Rattenburg
8.De grote vesting
9.De aanval op Rattenburg
10.Aan de overzijde van de oceaan
11.Zeeslagen en landgevechten
12.De grote slag
13.Slot
Copyright Peter GOORDEN & Estates.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC01 - Rajouté le 15/10/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases s’inscrivent dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et abordent donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 13A - Rajouté le 15/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°294 est parue dans le N°22 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 30 mai 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Heerlijke muziek » (« Musique magnifique »), et se subdivisait en : « Wagner » («Wagner »), « Russische toondichters » (« Compositeurs russes »), « Franse componisten » (« Compositeurs français »), « Van Noord tot Zuid » (« Du Nord au Sud ») et « Drie groten : Gabriel Fauré, Claude Debussy et Maurice Ravel » (« Trois grands : Gabriel Fauré, Claude Debussy et Maurice Ravel »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 294 - Rajouté le 15/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°294 est parue dans le N°22 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 30 mai 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Heerlijke muziek » (« Musique magnifique »), et se subdivisait en : « Wagner » (« Wagner »), « Russische toondichters » (« Compositeurs russes »), « Franse componisten » (« Compositeurs français »), « Van Noord tot Zuid » (« Du Nord au Sud ») et « Drie groten : Gabriel Fauré, Claude Debussy et Maurice Ravel » (« Trois grands : Gabriel Fauré, Claude Debussy et Maurice Ravel »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 12B - Rajouté le 14/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zonder zijn offer zou ik nooit op tijd (zijn) geweest zijn » (« Sans son sacrifice, je ne serais jamais arrivé à temps »).
On y trouve notamment la forme verbale « GEWEEST », participe passé provenant de l’infinitif « ZIJN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Ce participe passé « GEWEEST » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (ici « nooit » et « op tijd »), à la fin de la phrase.
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« Zonder zijn offer »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « IK ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici l’auxiliaire du conditionnel au singulier « ZOU ») et passant donc derrière lui.
Rappelons que « ZOUDEN », l’auxiliaire du conditionnel, engendre un REJET de l’autre verbe à l’infinitif (ici « ZIJN »), derrière les compléments (ici « nooit » et « op tijd »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 12 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 293 - Rajouté le 14/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°293 est parue dans le N°21 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 23 mai 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Wij bewonderen de kunstenaars » (« Nous admirons les artistes »), et se subdivisait en : « Beeldhouwers » (« Sculpteurs »), « Schilders » (« Peintres »), « Impressionisten » (« Impressionnistes »), « En de anderen » (« Et les autres ») et « Architecten » (« Architectes »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 12A - Rajouté le 13/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hoe zou het met de Rode Ridder (=> « HEM ») zijn afgelopen (zijn) ? » (« Comment cela se serait-il passé avec le Rode Ridder »).
On y trouve notamment la forme verbale « AFgelopen », participe passé provenant de l’infinitif « AFlopen », lui-même construit sur le verbe « LOPEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « AFlopen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AF » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « afGElopen ».
Ce participe passé « afGElopen » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (ici « de Rode Ridder »), à la fin de la phrase.
Rappelons que « ZOUDEN », l’auxiliaire du conditionnel, engendre un REJET de l’autre verbe à l’infinitif (ici « ZIJN »), derrière le complément (ici « de Rode Ridder »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 12 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 292 - Rajouté le 13/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°292 est parue dans le N°20 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 16 mai 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Grote schrijvers » (« Grands écrivains »), et se subdivisait en : « Het realisme » (« Le réalisme »), « Het toneel » (« Le théâtre »), « De roman » (« Le roman »), « Nederlandse rijkdom » (« Richesse néerlandaise ») et « In Frankrijk » (« En France »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 09B - Rajouté le 12/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « In de molen wacht hij de aanvallers vastberaden op » (« Dans le moulin, il attend les assaillants, bien décidé = de pied ferme »).
On y trouve notamment la forme verbale « wacht … OP », provenant de l’infinitif « OPwachten », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « WACHTEN ».
La « particule séparable » « OP » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« de aanvallers » et « vastberaden »), à la fin de la phrase.
On y trouve donc aussi un ancien participe passé devenu adjectif : la forme verbale « VASTberaden », construite sur un verbe « VASTberaden » (« à particule séparable ») qui n’existe apparemment plus. Ce participe passé était construit sur l’infinitif « BEraden », provenant lui-même de l’infinitif « RADEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« In de molen »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « HIJ ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « WACHT ») et passant donc derrière lui.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 9 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 291 - Rajouté le 12/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°291 est parue dans le N°19 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 9 mai 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Twee republieken : Portugal en China » (« Deux républiques : le Portugal et la Chine »), et se subdivisait en : « Lusitania of Portugal in 1908 » (« Le Portugal en 1908 »), « Manuel II en de nacht van 3 october 1910 » (« Manuel II et la nuit du 3 octobre 1910 »), « Het hemelse rijk op 15 november 1908 » (« Le céleste empire, le 15 novembre 1908 »), « Juan-Sje K’ai op 1 december 1911» (« Youen-Che-Kai, le 1er décembre 1911») et « Soen Jat-Sen » («Sun-Jat-Tsen »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 09A - Rajouté le 11/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze zijn daar verscholen. » (« Ils sont dissimulés là. »).
On y trouve la forme verbale « VERSCHOLEN », participe passé provenant de l’infinitif « VERSCHUILEN », lui-même construit sur le verbe « SCHUILEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « VER- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux
Rappelons aussi que, aux temps composés, le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« DAAR »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 9 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 290 - Rajouté le 11/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°290 est parue dans le N°18 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 2 mai 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De Balkanoorlog » (« La guerre des Balkans »), et se subdivisait en : « De liga in 1912 van Griekenland, Bulgarije, Servië en Montenegro tegen Turkije » (« La ligue en 1912 de la Grèce, de la Bulgarie, de la Serbie et du Montenegro contre la Turquie »), « De aanval, op 8 oktober 1912 » (« L’attaque, le 8 octobre 1912 »), « De overwinning van de liga op 3 december 1912 » (« La victoire de la ligue le 3 décembre 1912 »), « De twist » (« La dispute ») et « De Vrede in 1913 » (« La Paix en 1913 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 08A - Rajouté le 10/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De ruiters (…) spraken over twee ridders die ze zochten. » (« Les cavaliers parlaient de deux chevaliers qu’ils cherchaient »).
On y trouve notamment la forme verbale « SPRAKEN », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « SPREKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On y trouve également la forme verbale « ZOCHTEN », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « ZOEKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 8 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 289 - Rajouté le 10/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°289 est parue dans le N°17 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 25 avril 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De krachtproef » (« L’épreuve de force »), et se subdivisait en : « Turkije : Op 23 juli 1908 brak er te Saloniki een revolutie uit ; ze werd door de Turkse hervormingspartij geleid » (« Turquie : Le 23 juillet 1908, une révolution éclata à Salonique ; elle fut menée par le parti réformateur turc »), « In maart 1911 brak er in de stad Fez een opstand tegen de sultan van Marokko uit » (« En mars 1911, une révolte éclata dans la ville de Fez contre le sultan du Maroc »), « Op 1 juli verscheen de Duitse kruiser ‘Panther’ voor de haven van Agadir » (« Le 1er juillet, le croiseur allemand ‘Panther’ apparut devant le port d’Agadir »), « Onderhandelingen : Duitsland kreeg stukken van Frans-Kongo » (« Négociations : l’Allemagne reçut deux morceaux du Congo français ») et « Op 28 september 1911 bezette Italië tripoli in Libië » (« Le 28 septembre 1911, l’Italie occupait Tripoli en Libye »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DIALOOGJE 4 OVER NATIONALITEIT - Rajouté le 09/10/2011

Description : La retranscription sous format MP3 du dialogue suivant (global et scindé par phrases), notamment pour aider les élèves « primo-arrivants », est le fruit d’une collaboration entre l’équipe des germanistes de l’Institut Bischoffsheim (de Bruxelles-Ville) et l’équipe de BON (www.bon.be), le bureau d’accueil bruxellois des personnes d’origine étrangère.
Jan Douteur joue le rôle de Erik Smids. Klaartje Ory joue le rôle de Hilde Peeters.
Toute ressemblance d’un personnage du dialogue avec une personne que vous penseriez reconnaître serait fortuite.
Ce dialogue s’inscrit dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et aborde donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ». Ce dialogue relève aussi du champ thématique N°12 relatif aux « Lieux ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts dialogues, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 07A - Rajouté le 09/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Dit gaf hij mij om u te overtuigen. » (« Ceci, il me le donna pour vous convaincre »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée, la forme verbale « GAF », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « GEVEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Attention à l’ordre des mots dans la phrase principale (« Dit gaf hij mij ») : le sujet est bien « HIJ » et pas « DIT », qui est un complément (C.O.D.). Dès lors, la phrase commençant par ce complément « DIT », on doit procéder à une « INVERSION » et le sujet « HIJ ») inverse donc sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « gaf ») et passe donc bien derrière lui.
On trouve aussi, dans la deuxième phrase - une sorte de subordonnée introduite par « OM … TE » (signifiant « POUR » devant les verbes) -, le complément « U » intercalé entre le « OM » et le « TE », placé juste devant l’infinitif « OVERTUIGEN ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 7 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 288 - Rajouté le 09/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°288 est parue dans le N°16 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 18 avril 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De Engels-Russische Entente » (« L’Entente anglo-russe »), et se subdivisait en : « De Britse Minister van Buitenlandse Zaken ontbood Lord Lansdowne, onderkoning van Indië » (« Le Ministre Britannique des Affaires étrangères rappela Lord Lansdowne, vice-roi des Indes »), « Op 31 augustus 1907 sloot Engeland een alliantie met Rusland » (« Le 31 août 1907, l’Angleterre conclut une alliance avec la Russie »), « De conventie » (« La convention »), « Perzië in 1907 » (« La Perse en 1907 ») et « De twee bolwerken » (« Les deux ‘boulevards’ »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DIALOOGJE 3 OVER NATIONALITEIT - Rajouté le 08/10/2011

Description : La retranscription sous format MP3 du dialogue suivant (global et scindé par phrases), notamment pour aider les élèves « primo-arrivants », est le fruit d’une collaboration entre l’équipe des germanistes de l’Institut Bischoffsheim (de Bruxelles-Ville) et l’équipe de BON (www.bon.be), le bureau d’accueil bruxellois des personnes d’origine étrangère.
Jan Douteur joue le rôle de Jonas VAN GORP. Klaartje Ory joue le rôle de Kathy COENEN.
Toute ressemblance d’un personnage du dialogue avec une personne que vous penseriez reconnaître serait fortuite.
Ce dialogue s’inscrit dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et aborde donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ». Ce dialogue relève aussi du champ thématique N°12 relatif aux « Lieux ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts dialogues, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 06A - Rajouté le 08/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Waarom heb je op ons geschoten ? » (« Pourquoi as-tu tiré sur nous ? »).
On y trouve notamment la forme verbale « GESCHOTEN », participe passé provenant de l’infinitif « SCHIETEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GESCHOTEN » fait l’objet en néerlandais d’un REJET, derrière le complément (« op ons »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 6 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 287 - Rajouté le 08/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°287 est parue dans le N°15 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 11 avril 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De Russisch-Japanse oorlog » (« La guerre russo-japonaise »), et se subdivisait en : « China, het hemelse Rijk » (« La Chine, l’Empire céleste »), « De Boksers-opstand in 1900 » (« La révolte des Boxers en 1900 »), « De Russische Transsiberische spoorweg tot Port Arthur » (« Le chemin de fer russe transsibérien jusque Port Arthur »), « De oorlog : De Japanners namen Port Arthur op 2 januari 1905 in » (« Les Japonais s’emparèrent de Port Arthur le 2 janvier 1905 ») et « De zeeslag van Tsoesjima tussen Russen en Japanners » (« La bataille navale de Tsoushima entre Russes et Japonais »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DIALOOGJE 2 OVER NATIONALITEIT - Rajouté le 08/10/2011

Description : La retranscription sous format MP3 du dialogue suivant (global et scindé par phrases), notamment pour aider les élèves « primo-arrivants », est le fruit d’une collaboration entre l’équipe des germanistes de l’Institut Bischoffsheim (de Bruxelles-Ville) et l’équipe de BON (www.bon.be), le bureau d’accueil bruxellois des personnes d’origine étrangère.
Jan Douteur joue le rôle de Bart DEBEVER. Klaartje Ory joue le rôle de la réceptioniste.
Toute ressemblance d’un personnage du dialogue avec une personne que vous penseriez reconnaître serait fortuite.
Ce dialogue s’inscrit dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et aborde donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts dialogues, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 04C - Rajouté le 07/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De koning zond mij om met de sterkste krijger te strijden. » (« Le roi m’envoyait (m’a envoyé) pour lutter avec le guerrier le plus fort »).
On y trouve notamment la forme verbale « ZOND », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « ZENDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On trouve aussi, dans la deuxième phrase - une sorte de subordonnée introduite par « OM … TE » (signifiant « POUR » devant les verbes) -, le complément « met de sterkste krijger » intercalé entre le « OM » et le « TE », placé juste devant l’infinitif « STRIJDEN ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 4 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 286 - Rajouté le 07/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°286 est parue dans le N°14 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 1er avril 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De Frans-Britse Entente » (« L’Entente franco-britannique »), et se subdivisait en : « Théophile Delcassé, Franse minister van buitenlandse zaken » («Théophile Delcassé, ministre français des affaires étrangères »), « Betwiste zaken » (« Des affaires disputées »), « Marokko » (« Le Maroc »), « Keizer Willem II ontscheepte te Tanger op 31 maart 1905 » (« L’Empereur Guillaume II débarqua à Tanger le 31 mars 1905 ») et « De conferentie van Algesiras in het begin van 1906 » (« La conférence d’Algesiras, au début de 1906 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DIALOOGJE 1 OVER NATIONALITEIT - Rajouté le 06/10/2011

Description : La retranscription sous format MP3 du dialogue suivant (global et scindé par phrases), notamment pour aider les élèves « primo-arrivants », est le fruit d’une collaboration entre l’équipe des germanistes de l’Institut Bischoffsheim (de Bruxelles-Ville) et l’équipe de BON (www.bon.be), le bureau d’accueil bruxellois des personnes d’origine étrangère.
Antonia Warsito joue le rôle de Hilde PEETERS. Lies Creve joue le rôle de la réceptioniste.
Toute ressemblance d’un personnage du dialogue avec une personne que vous penseriez reconnaître serait fortuite.
Ce dialogue s’inscrit dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et aborde donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts dialogues, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 04B - Rajouté le 06/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Deze aanslag houdt verband met de opdracht die de koning mij gaf. » (« Cette attaque est en rapport avec la mission que le roi m’a donnée = confiée »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée, la forme verbale « GAF », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « GEVEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
N’oublions pas que, dans une phrase subordonnée (elle est ici introduite par « DIE »), il y a REJET de la forme verbale, derrière le complément (ici « mij »), à la fin de la phrase.
Notez l’expression « verband HOUDEN met ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 4 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 285 - Rajouté le 06/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°285 est parue dans le N°13 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 28 mars 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Edward VII in 1901 » (« Edouard VII en 1901»), et se subdivisait en : « A gracious king = Een barmhartige koning » (« Un roi charitable »), « De boerenoorlog van Transvaal in 1899 » (« La guerre des fermiers ou ’boers’ du Transvaal en 1899 »), « Verontwaardiging » (« Indignation »), « De ‘Weltpolitiek’ van de keizer van Duitsland » (« La ‘Weltpolitiek’ de l’empereur d’Allemagne ») et « De Frans-Engelse toenadering van 1903 » (« Le rapprochement franco-anglais de 1903 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DIALOOGJE 4 OVER ONTMOETINGEN - Rajouté le 05/10/2011

Description : La retranscription sous format MP3 du dialogue suivant (global et scindé par phrases), notamment pour aider les élèves « primo-arrivants », est le fruit d’une collaboration entre l’équipe des germanistes de l’Institut Bischoffsheim (de Bruxelles-Ville) et l’équipe de BON (www.bon.be), le bureau d’accueil bruxellois des personnes d’origine étrangère.
Elie Van Vlierberghe joue le rôle de Jonas Van Gorp. Bernard Goorden joue le rôle de Bart Debever. Katrien Deryckere joue le rôle de Magda SMIDS. (A la suite d’une erreur de « casting », dans le dialogue complet, c’est Lies Creve qui joue le rôle, en principe masculin, de Bart Debever. Et c’est Bernard Goorden qui y joue le rôle de Jonas Van Gorp.)
Toute ressemblance d’un personnage du dialogue avec une personne que vous penseriez reconnaître serait fortuite.
Ce dialogue s’inscrit dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et aborde donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts dialogues, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 04A - Rajouté le 05/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik bied u mijn verontschuldigingen aan. » (« Je vous présente mes excuses »).
On y trouve la forme verbale « bied … AAN », provenant de l’infinitif « AANBIEDEN », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « BIEDEN ».
La « particule séparable » « AAN » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« U » et « mijn verontschuldigingen »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 4 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 284 - Rajouté le 05/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°284 est parue dans le N°12 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 21 mars 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Splendid isolation » (« Le splendide isolement »), et se subdivisait en : « De markies van Salisbury » (« Le marquis de Salisbury »), « Ethiopië in 1896 » (« Ethiopie en 1896 »), « Cecil Rhodes, de Napoleon van De Kaap » (« Cecil Rhodes, le Napoléon du Cap »), « Fasjoda, op de Boven-Nijl, in 1898 » (« Fachoda, sur le Haut-Nil, en 1898 ») et « De Zaak Dreyfus » (« L’Affaire Dreyfus »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DIALOOGJE 3 OVER ONTMOETINGEN - Rajouté le 04/10/2011

Description : La retranscription sous format MP3 du dialogue suivant (global et scindé par phrases), notamment pour aider les élèves « primo-arrivants », est le fruit d’une collaboration entre l’équipe des germanistes de l’Institut Bischoffsheim (de Bruxelles-Ville) et l’équipe de BON (www.bon.be), le bureau d’accueil bruxellois des personnes d’origine étrangère.
Lies Creve joue le rôle d’une ancienne collègue. Bernard Goorden joue le rôle de Jan Peeters.
Toute ressemblance d’un personnage du dialogue avec une personne que vous penseriez reconnaître serait fortuite.
Ce dialogue s’inscrit dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et aborde donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts dialogues, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 03B - Rajouté le 04/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Alleen hij wist van mijn komst. » (« Seul, il savait de mon arrivée => Lui seul savait que j’arrivais »).
On y trouve notamment la forme verbale « WIST », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « WETEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 3 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 283 - Rajouté le 04/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°283 est parue dans le N°11 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 14 mars 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De Frans-Russische Entente » (« L’Entente franco-russe »), et se subdivisait en : « Moeilijk huwelijk in 1887 » (« Un mariage difficile en 1887 »), « Ongelooflijk : Een Frans escader in Kronstadt in 1891 » (« Incroyable : Une escadre française à Kronstadt en 1891 »), « Het contract : gedurende tien jaar, een Frans-Russische vriendschap » (« Le contrat : pendant dix ans, une amitié franco-russe »), « Kreta » (« La Crète ») et « De Vrede in 1899 » (« La Paix en 1899 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DIALOOGJE 2 OVER ONTMOETINGEN - Rajouté le 03/10/2011

Description : La retranscription sous format MP3 du dialogue suivant (global et scindé par phrases), notamment pour aider les élèves « primo-arrivants », est le fruit d’une collaboration entre l’équipe des germanistes de l’Institut Bischoffsheim (de Bruxelles-Ville) et l’équipe de BON (www.bon.be), le bureau d’accueil bruxellois des personnes d’origine étrangère.
Antonia Warsito joue le rôle de la réceptionniste. Klaartje Ory joue le rôle de Magda Smids.
Toute ressemblance d’un personnage du dialogue avec une personne que vous penseriez reconnaître serait fortuite.
Ce dialogue s’inscrit dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et aborde donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts dialogues, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 02B - Rajouté le 03/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Dat leek me een eeuwigheid. » (« Cela me sembla une éternité »).
On y trouve notamment la forme verbale « LEEK », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « LIJKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Il est à noter que ce verbe fait partie de la catégorie la plus importante (en nombre) de verbes irréguliers au prétérit, celle des « IJ ». (Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « Temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé.)
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 2 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 282 - Rajouté le 03/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°282 est parue dans le N°10 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 7 mars 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De schandalen van Marianne » (« Les scandales de Marianne »), et se subdivisait en : « Het lintjes-schandaal in 1887 » (« Le scandale des décorations en 1887 »), « Het Boulangistisch-schandaal in 1889 » (« Le scandale de Boulanger en 1889 »), « De Eiffeltoren in 1889 » (« La Tour Eiffel en 1889 »), « Het Panama-schandaal in 1889 » (« Le scandale de Panama en 1889 ») et « Het anarchistisch-schandaal in 1894 : Sady Carnot werd door Caserio gedood » (« Le scandale anarchiste en 1894 : Sady Carnot fut tué par Caserio »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DIALOOGJE 1 OVER ONTMOETINGEN - Rajouté le 02/10/2011

Description : La retranscription sous format MP3 du dialogue suivant (global et scindé par phrases), notamment pour aider les élèves « primo-arrivants », est le fruit d’une collaboration entre l’équipe des germanistes de l’Institut Bischoffsheim (de Bruxelles-Ville) et l’équipe de BON (www.bon.be), le bureau d’accueil bruxellois des personnes d’origine étrangère.
Katrien Deryckere joue le rôle de la réceptionniste. Klaartje Ory joue le rôle de Hilde Peeters.
Toute ressemblance d’un personnage du dialogue avec une personne que vous penseriez reconnaître serait fortuite.
Ce dialogue s’inscrit dans le champ thématique N°1 (« Caractéristiques personnelles / Famille / Amis »), défini par le Conseil de l’Europe, et aborde donc notamment « se présenter : zich voorstellen » ou « présenter quelqu’un = iemand voorstellen ».
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts dialogues, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 03A - Rajouté le 02/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij zond mij om u door de moerassen te leiden. » (« Il m’envoyait (m’a envoyé) pour vous guider à travers les marais »).
On y trouve notamment la forme verbale « ZOND », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « ZENDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On trouve aussi, dans la deuxième phrase - une sorte de subordonnée introduite par « OM … TE » (signifiant « POUR » devant les verbes) -, les compléments (« u » et « door de moerassen ») intercalés entre le « OM » et le « TE », placé juste devant l’infinitif « LEIDEN ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 3 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 281 - Rajouté le 02/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°281 est parue dans le N°9 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 28 février 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De zorgen van Alexander III in Rusland » (« Les soucis d’Alexandre III en Russie »), et se subdivisait en : « De geïsoleerden » (« Les isolés »), « Alexander III in 1881 » (« Alexandre III en 1881 »), « De repressie » (« La répression »), « De Slavische ziel » (« L’âme slave ») et « Zorgen in 1885 » (« Soucis en 1885 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 280 - Rajouté le 01/10/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°280 est parue dans le N°8 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 21 février 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Afrika wordt verdeeld » (« L’Afrique est partagée »), et se subdivisait en : « De graaf Savognan de Brazza op de linkeroever van de Kongostroom » (« Le comte Savognan de Brazza sur la rive gauche du fleuve Congo »), « Het Suezkanaal en Ferdinand de Lesseps in 1869 » (« Le canal de Suez et Ferdinand de Lesseps en 1869 »), « Gordon, Engelse gouverneur van Khartoem, in 1885 » (« Gordon, gouverneur anglais de Khartoum, en 1885 »), « Ieder Europees land kreeg zijn deel van Afrika : Duitsland, Engeland, Frankrijk, Spanje, Portugal, Italië, … » (« Chaque pays européen reçut sa part d’Afrique : l’Allemagne, l’Angleterre, la France, l’Espagne, le Portugal, l’Italie, … ») et « Kongo en Leopold II , koning van België, in 1885 » (« Le Congo et Léopold II , roi de Belgique, en 1885 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 02A - Rajouté le 01/10/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De rest krijg je wanneer hij onder onze zwaarden is gevallen. » (« Le reste, tu le reçois quand il est => sera tombé sous nos épées »).
On y trouve notamment forme verbale « GEvallen », participe passé provenant de l’infinitif « VALLEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEVALLEN » fait l’objet en néerlandais d’un REJET, derrière le complément (« onder onze zwaarden »), à la fin de la phrase.
Il est à noter que ce participe passé se construit sur l’infinitif. (Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « Temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé.)
N’oublions pas que, dans une phrase subordonnée (elle est ici introduite par « WANNEER »), il y a REJET de TOUTES les formes verbales, donc aussi l’auxiliaire (ici « IS ») du passé composé.
La phrase subordonnée en néerlandais est rendue par un futur antérieur en français car on ne dira pas volontiers : « (…) wanneer hij onder onze zwaarden ZAL ZIJN gevallen. »
Attention à l’ordre des mots dans la phrase principale (« De rest krijg je ») : le sujet est bien « JE » et pas « de rest », qui est un complément (C.O.D.). Dès lors, la phrase commençant par ce complément « de rest », on doit procéder à une « INVERSION » et le sujet « JE ») inverse donc sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « krijg ») et passe donc bien derrière lui. Souvenez-vous aussi que dans une phrase INTERROGATIVE (ou son équivalent), la forme verbale de la 2ème personne du singulier ne se termine pas (comme dans une phrase affirmative) par un « T ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 2 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 279 - Rajouté le 30/09/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°279 est parue dans le N°7 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 15 février 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « John Rowlands, beter gekend als Henry STANLEY » (« John Rowlands, mieux connu sous le nom de Henry STANLEY »), et se subdivisait en : « Afrika in 1871 » (« L’Afrique en 1871 »), « Het grote geheim van Kongo » (« Le grand secret du Congo »), « Leopold II , koning van België, in 1876 » (« Léopold II , roi de Belgique, en 1876 »), « Kongo in 1877 » (« Le Congo en 1877 ») et « Een steamer ‘VOORUIT !‘ genoemd » (« Un steamer appelé ‘EN AVANT ! ‘ »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN SELS RODE RIDDER 19 KONING ARTHUR 01A - Rajouté le 30/09/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Barbaarse Saksen en wilde Picten trokken rovend en plunderend door het land. » (« Des Saxons barbares et des Pictes sauvages parcoururent le pays en pillant et en saccageant »).
On y trouve notamment la forme verbale « TROKKEN », provenant de l’infinitif « TREKKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
N’oublions pas que l’adjectif épithète se place DEVANT le nom et, pour s’accorder, prend la terminaison majoritaire « E » => « BarbaarsE Saksen » ou « wildE Picten ».
N’oublions pas non plus que le participe présent en néerlandais se construit en ajoutant simplement un « D » à l’infinitif : « ROVEN » => « rovenD » ou « PLUNDEREN » => « plunderenD ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 1 dans « Koning Arthur », le volume N°19 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN, scénariste, et Frank SELS, dessinateur, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 278 - Rajouté le 29/09/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°278 est parue dans le N°6 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 8 février 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De Driebond » (« La Triple Alliance ou Triplice »), et se subdivisait en : « Bulgarije in 1876 » (« La Bulgarie en 1876 »), « Abdoel-Hamid, de Rode Sultan, in Armenië » (« Abdul-Hamid, le Sultan Rouge, en Arménie »), « De Russisch-Turkse oorlog van 1877-1878 » (« La guerre russo-turque de 1877-1878 »), « Het Congres van Berlijn in 1878 » (« Le Congrès de Berlin en 1878 ») et « Een nieuwe Driebond in 1882 » (« Une nouvelle Triple Alliance en 1882 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 12 TOTEM WINNETOU 29A - Rajouté le 29/09/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze (de Apachen) zochten hem in de vlakte » (« Ils Ie cherchaient dans la plaine »).
On y trouve notamment la forme verbale « ZOCHTEN », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZOEKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Si ce qu’ils cherchaient avait été féminin, on aurait eu : « Ze (de Apachen) zochten HAAR in de vlakte ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 29 dans « De totem van Winnetou », le volume N°12 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 12 TOTEM WINNETOU 27A - Rajouté le 28/09/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « ‘s anderendaags wordt hij (Winnetou) tijdens een grote plechtigheid voor de raad der (= van de) ouderen gebracht » (« Le lendemain, il est emmené devant le conseil des anciens lors d’une grande cérémonie »).
On y trouve notamment la forme verbale « geBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « geBRACHT » fait, lui, l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« tijdens een grote plechtigheid » et « voor de raad van de ouderen ») à la fin de la phrase.
Cette phrase est à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
« ‘s anderendaags » est une forme ancienne, tendant à disparaître, et équivalant à « op de volgende dag ». Ce « ‘S » introduit un complément de temps et est encore fréquent notamment dans des parties du jour comme « ‘s morgens », « ‘s middags » ou « ‘s avonds ». Il est à noter que le nom commun se terminera également par un « S ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 27 dans « De totem van Winnetou », le volume N°12 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 277 - Rajouté le 28/09/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°277 est parue dans le N°5 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 1er février 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De alliantie van de drie keizers » (« L’alliance des trois empereurs »), et se subdivisait en : « De Derde Franse Republiek, een zonderlinge republiek » (« La Troisième République Française, une république extravagante »), « Twee pretendenten om koning van Frankrijk in 1873 te worden » (« Deux prétendants pour devenir roi de France en 1873 »), « De Vrede is bedreigd » (« La Paix est menacée »), « De drie keizers : van Duitsland, van Oostenrijk en van Rusland » (« Les trois empereurs : d’Allemagne, d’Autriche et de Russie ») et « Frankrijk geïsoleerd » (« La France isolée »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 12 TOTEM WINNETOU 25B - Rajouté le 27/09/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Old Shatterhand) begeeft zich naar de hut waar Nickson verbleef » (« Il se rend à la cabane où Nickson séjournait »).
On y trouve notamment la forme verbale « VERBLEEF », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « VERBLIJVEN », lui-même construit sur « BLIJVEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On y trouve également la forme verbale « begeeFt », présent provenant de l’infinitif « (zich) begeVen (naar) ».
Rappelons que, lorsque l’on construit le radical du verbe « BEGEVEN », en éliminant la terminaison en partant de la droite, le « V » se transforme en « F » dès qu’il n’est plus suivi du « E ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 25 dans « De totem van Winnetou », le volume N°12 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 276 - Rajouté le 27/09/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°276 est parue dans le N°4 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 26 janvier 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Het Socialisme » (« Le Socialisme »), et se subdivisait en : « Het arbeidersprobleem » (« Le problème des ouvriers »), « Karl Marx werd in 1818 geboren » (« Karl Marx est né en 1818 »), « Karl Marx publiceerde in 1867 het eerste deel van zijn werk ‘Das Kapital’ = ‘Het Kapitaal’ » (« Karl Marx publiait en 1867 la première partie de son oeuvre ‘Das Kapital’ = ‘Le Capital’ », « In 1864 trachtte de Eerste Socialistische Internationale de salarissen eenvormig te maken » (« En 1864, la Première Internationale Socialiste tenta de rendre les salaires uniformes ») et « De paus Leo XIII publiceerde in 1891 de encycliek ‘Rerum Novarum’ » (« Le pape Léon XIII publia en 1891 l’encyclique ‘Rerum Novarum’ »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

First  Previous  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  Next  Last  

Sous-menu

Liens rapides

Recherche

Entrez un mot clé:

Image au hasard

Image au hasard
tiré de l'oeuvre de Maye

Crédits