IDESETAUTRES.be

Téléchargements

Si vous êtes satisfait(e) de ce que vous avez téléchargé, ayez la gentillesse de verser ne fût-ce que 1 (un) EURO symbolique sur le compte bancaire de l'ONG humanitaire de votre choix, avec la communication www.idesetautres.be.

Nom : WIL REJET BELONEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 14/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik wil jullie belonen » (« Je veux vous récompenser »).
L’auxiliaire de mode de la VOLONTE » est l’infinitif « WILLEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOETEN » et « MOGEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (ici, « belonen ») derrière le complément (« jullie »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GERED VTT REDDEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 13/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Jullie hebben mijn leven gered » (« Vous avez sauvé ma vie »).
On y trouve notamment la forme verbale « gered », participe passé provenant de l’infinitif « REDDEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (« ik red », première personne du présent ou O.T.T.) se terminant a fortiori déjà par la consonne « D », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Le participe passé « gered » fait l’objet d’un REJET derrière le complément (« mijn leven ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GLIJDT UIT OTT UITGLIJDEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 12/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zij / ze glijdt (van de golfbreker) uit » (« Elle glisse du brise-lames »).
On y trouve la forme verbale « glijdt … UIT », provenant de l’infinitif « UITglijden », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « GLIJDEN ».
Quand « UITglijden » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de sa forme verbale proprement dite et cette particule séparable « UIT », composante du verbe, fait l’objet d’un REJET, derrière le complément éventuel (« van de golfbreker »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Rappelons que cette particule séparable « UIT » est une ancienne préposition. On aurait donc pu avoir la variante suivante de la phrase : « Zij / ze glijdt uit de golfbreker ».

Nom : OMTE HOUDEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 11/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Om nieuwsgierigen op afstand te houden … » (« Pour maintenir les curieux à distance … »).
Rappelons que « POUR » devant les verbes est rendu en langue néerlandaise par un double mot : « OM … TE ». Les compléments (« nieuwsgierigen » et « op afstand ») s’intercalent entre le « OM » et le « TE », placé juste devant l’infinitif « houden ».

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN AAN SCHRIFTUUR ONTLEEND NEDERLANDSE TAALSCHAT pp644-646 - Rajouté le 11/03/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 6142 t/m 6161 aan de Schriftuur ontleend.
Het is een uittreksel (bladzijden 644-646) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : LODE OPDEBEEK OP REIS IN VLAANDEREN 1930 HOOFDSTUK 06 KNOKKE - Rajouté le 10/03/2020

Description : U vindt in bijlage hoofdstuk 6 (« Knocke », op bladzijden 40-52) uit het boek Op reis in Vlaanderen (menschen, dieren, steden, dorpen, de zee) van Lode Opdebeek (1869-1930), schrijver ; Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 1930 (tweede uitgave), 143 bladzijden (met talrijke pentekeningen van Edmond Van Offel).
Er is een illustratie (portret) op bladzijde 44.

Nom : MAAKTEN OVT MAKEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 10/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De gendarmen maakten een rapport / verslag » (« Les gendarmes firent un rapport »).
On y trouve notamment le verbe « MAKEN », qui est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), mais fait partie de la minorité des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik maak ») se terminant par la consonne « K », on trouvera le « TE » minoritaire comme terminaison du prétérit : « MAAK » + « TE » + « N » (pluriel) = « MAAKTEN ».

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN AAN SCHRIFTUUR ONTLEEND NEDERLANDSE TAALSCHAT pp642-643 - Rajouté le 10/03/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 6119 t/m 6141 aan de Schriftuur ontleend.
Het is een uittreksel (bladzijden 642-643) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS HOE JACK PRAIRIE BOER WERD KINDERBIBLIOTHEEK 187 - Rajouté le 09/03/2020

Description : In bijlage vindt U “Hoe Jack prairie boer werd”, aflevering 187 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Illustraties (foto’s) op bladzijden 5 en 26.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door Philip Durot geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 350tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : VERHOORD VTT VERHOREN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 09/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De strandjutters werden (over het lijk) verhoord » (« Les pilleurs d’épaves furent auditionnés au sujet du cadavre »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER- GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On y trouve la forme verbale « verhoord », participe passé provenant de l’infinitif « VERHOREN », lui-même construit sur « HOREN ». Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik verhoor ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
préfixe « VER » (au lieu de « GE ») + « HOOR » + « D » = « VERHOORD ».
Quand « VERHOREN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « verhoord » derrière le complément éventuel (« over het lijk ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Cette phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » (ici « WERDEN ») est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN AAN SCHRIFTUUR ONTLEEND NEDERLANDSE TAALSCHAT pp640-641 - Rajouté le 09/03/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 6092 t/m 6118 aan de Schriftuur ontleend.
Het is een uittreksel (bladzijden 640-641) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : BEGROEVEN OVT BEGRAVEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 08/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze (De strandjutters) begroeven hem in de duinen » (« Les pilleurs d’épaves l’enterrèrent dans les dunes »).
On y découvre la forme verbale « BEGROEVEN », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « BEGRAVEN », lui-même construit sur « GRAVEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : LANDSCHAPPEN werken Abraham HANS 05 – PAYSAGES oeuvres Abraham HANS - Rajouté le 07/03/2020

Description : Er zijn mooie pentekeningen van landschappen in werken van Abraham HANS (1882-1939), aan de zee of in het binnenland / Il y a de belles illustrations de paysages dans des œuvres d’Abraham HANS (1882-1939), à la mer ou à l’intérieur du pays.
“Het oude Nieuwpoort”, in Abraham HANS’ De heks van Nieuwpoort; Contich, A. Hans-Van der Meulen ; z. d. (later dan 1925, tweede uitgave ?), bladzijde 897.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0186 - Rajouté le 07/03/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 186. “Jack de cow-boy”, aflevering 186 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in januari 1926 (19260131 ? …) door Abraham HANS

Nom : AANGESPOELD VTT AANSPOELEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 07/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De volgende dag vonden strandjutters zijn aangespoeld lijk » (« Le lendemain, des pilleurs d’épaves trouvèrent / ont trouvé sa dépouille mortelle rejetée sur le rivage »).
On y trouve la forme verbale « aangespoeld », participe passé (utilisé comme adjectif) provenant de l’infinitif « AANSPOELEN », verbe dit à particule séparable, construit sur « SPOELEN ». Ce verbe « SPOELEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik spoel ») se terminant par la consonne « L », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
particule « AAN » + préfixe « GE » + « SPOEL » + « D » = « AANGESPOELD ».
Quand « AANSPOELEN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « aangespoeld » derrière le complément éventuel (« op het strand ») à la fin de la phrase, comme dans la variante suivante : « zijn lijk werd op het strand aangespoeld ». Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : VONDEN OVT VINDEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 06/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De volgende dag vonden strandjutters zijn aangespoeld lijk » (« Le lendemain, des pilleurs d’épaves trouvèrent / ont trouvé sa dépouille mortelle rejetée sur le rivage »).
On y découvre la forme verbale « VONDen », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « VINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et qui, comme presque tous les verbes en « I », donne une voyelle « O » pour les temps du passé. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
La phrase commençant par un complément (« De volgende dag »), cela entraîne une INVERSION du sujet « strandjutters » qui passe derrière son verbe « vonden ».

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp638-639 - Rajouté le 06/03/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 6046 t/m 6091.
Het is een uittreksel (bladzijden 638-639) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : VERDRONK OVT VERDRINKEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 05/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij verdronk jammerlijk » (« Il se noya malheureusement »).
On y découvre la forme verbale « VERDRONK », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « VERDRINKEN », lui-même construit sur « DRINKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et qui, comme presque tous les verbes en « I », donne une voyelle « O » pour les temps du passé. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp636-637 - Rajouté le 05/03/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5997 t/m 6045, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 636-637) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : TRACHTTE OVT TRACHTEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 04/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « OPgejaagd door de gendarmen trachtte hij tijdens een storm met een sloep te ontkomen » (« Pourchassé par les gendarmes, il tenta de fuir pendant une tempête à bord d’une chaloupe »).
On y trouve notamment le verbe « TRACHTEN », qui est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), mais fait partie de la minorité des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik tracht ») se terminant par la consonne « T », on trouvera le « TE » minoritaire comme terminaison du prétérit :
« TRACHT » + « TE » = « TRACHTTE ».
La phrase commençant par un complément (« OPgejaagd door de gendarmen »), cela entraîne une INVERSION du sujet « hij » qui passe derrière son verbe « trachtte ».
Notez que le verbe « TRACHTEN » exige un « TE » (équivalant au « DE » français) devant l’infinitif. Exemples à :
http://www.idesetautres.be/upload/CONSTRUCTIONS%20PHRASES%20NL%20ZC10%20TE+INFINITIF.zip

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp634-635 - Rajouté le 04/03/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5946 t/m 5996, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 634-635) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : LODE OPDEBEEK OP REIS IN VLAANDEREN 1930 HOOFDSTUK 05 TOREN LISSEWEGHE - Rajouté le 03/03/2020

Description : U vindt in bijlage hoofdstuk 5 (« Lisseweghe’s toren », op bladzijden 38-39) uit het boek Op reis in Vlaanderen (menschen, dieren, steden, dorpen, de zee) van Lode Opdebeek (1869-1930), schrijver ; Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 1930 (tweede uitgave), 143 bladzijden (met talrijke pentekeningen van Edmond Van Offel).

Nom : OPGEJAAGD VTT OPJAGEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 03/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « (Hij werd) in de duinen door de gendarmen OPgejaagd » (« Il fut pourchassé dans les dunes par les gendarmes »).
On y trouve la forme verbale «OPgejaagd », participe passé provenant de l’infinitif « OPJAGEN », verbe dit à particule séparable, construit sur « JAGEN ». Ce verbe « JAGEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik jaag ») se terminant par la consonne « G », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
particule « OP » + préfixe « GE » + « JAAG » + « D » = « OPGEJAAGD ».
Quand « OPJAGEN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « OPgejaagd » derrière les compléments (« in de duinen » et « door de gendarmen ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Cette phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » (ici « WERD ») est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp632-633 - Rajouté le 03/03/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5897 t/m 5945, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 632-633) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS JACK COW BOY KINDERBIBLIOTHEEK 186 - Rajouté le 02/03/2020

Description : In bijlage vindt U, “J ack de Cow-Boy”, aflevering 186 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Afbeelding op bladzijde 27.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door G. Verbrugghe geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 350tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : KON OVT KUNNEN REJET ONTSNAPPEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 02/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Mudfinger) kon (uit het hotel) ontsnappen » (« Il put / a pu s’échapper de l’hôtel »).
L’auxiliaire de mode de la CAPACITE » est l’infinitif « KUNNEN », donnant un singulier « KAN », un O.V.T. (ou prétérit) « KON » (et un PLURIEL irrégulier « KONDEN »). Comme les trois autres auxiliaires de mode (« MOETEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale, derrière le complément éventuel (« uit het hotel »), à la fin de la phrase et à l’infinitif. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Le verbe « KUNNEN » fait l’objet (au seul prétérit ou O.V.T.) des « temps primitifs ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Notez que l’on aurait pu avoir « MOCHT », de l’infinitif « MOGEN », l’auxiliaire de mode de la « POSSIBILITE » :
« Hij mocht (uit het hotel) ontsnappen ».

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp630-631 - Rajouté le 02/03/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5850 t/m 5896, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 630-631) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : DEDEN OVT DOEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 01/03/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Gendarmen deden een inval in een hotel te Knokke » (« Des gendarmes firent une incursion dans un hôtel à Knokke »)
On y trouve la forme verbale « DEDEN » (pluriel de « DEED »), O.V.T. ou « prétérit » provenant de l’infinitif « DOEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Rappelons que, notamment en langue néerlandaise, il n’y a PAS d’article indéfini au pluriel, équivalant au français « DES ».

Nom : LANDSCHAPPEN werken Abraham HANS 04 – PAYSAGES oeuvres Abraham HANS - Rajouté le 29/02/2020

Description : Er zijn mooie pentekeningen van landschappen in werken van Abraham HANS (1882-1939), aan de zee of in het binnenland / Il y a de belles illustrations de paysages dans des œuvres d’Abraham HANS (1882-1939), à la mer ou à l’intérieur du pays.
Zie in Monna van het zonnehuis ; Kontich (?), B. H. Hans (?) ; z. d. (1935 ? …), 34 afleveringen, 1088 bladzijden.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0185 - Rajouté le 29/02/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 185. “Het avontuur in het gebergte”, aflevering 185 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in januari 1926 (19260124 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : OPGESPOORD VTT OPSPOREN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 29/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij werd ijverig OPgespoord » (« Il fut recherché avec zèle »).
On y trouve la forme verbale «OPgespoord », participe passé provenant de l’infinitif « OPSPOREN », verbe dit à particule séparable, construit sur « SPOREN ». Ce verbe « SPOREN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik spoor ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
particule « OP » + préfixe « GE » + « SPOOR » + « D » = « OPGESPOORD ».
Quand « OPSPOREN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « OPgespoord » derrière le complément (« ijverig ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Cette phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » (ici « WERD ») est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : GESIGNALEERD VTT SIGNALEREN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 28/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij werd aan onze kust gesignaleerd » (« Il fut signalé sur notre côte »).
On y trouve la forme verbale «gesignaleerd », participe passé provenant de l’infinitif « SIGNALEREN », considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik signaleer ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
préfixe « GE » « SIGNALEER » + « D » = « GESIGNALEERD ».
Quand « SIGNALEREN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « gesignaleerd » derrière le complément (« aan onze kust ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Cette phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » (ici « WERD ») est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp628-629 - Rajouté le 28/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5804 t/m 5849, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 628-629) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : WAS OVT ZIJN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 27/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wie is of was sir Mudfinger ? » (« Qui est ou était sir Mudfinger ? »).
On y trouve la forme verbale « WAS », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIJN », qui constitue vraisemblablement le verbe le plus irrégulier de la langue néerlandaise.
C’est logique : plus on utilise un mot, plus la prononciation le déforme au fil du temps …
Le verbe « ZIJN » fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp626-627 - Rajouté le 27/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5753 t/m 5803, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 626-627) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ZAGEN OVT ZIEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 26/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « wij zagen een authenthiek spook » (« nous vîmes / avons vu un authentique fantôme »).
On y trouve notamment la forme verbale « ZAGEN », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
ATTENTION : Beaucoup d’apprenants croient que la forme verbale « ZAGEN », provient de l’infinitif « ZEGGEN », également irrégulier à l’O.V.T.
Notez que « spook » est un nom neutre (en « HET »), ce que l’on peut déduire parce qu’il n’y a pas de terminaison « E » à l’adjectif (« authenthiek »).

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp624-625 - Rajouté le 26/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5704 t/m 5752, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 624-625) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : LODE OPDEBEEK OP REIS IN VLAANDEREN 1930 HOOFDSTUK 04 IN HET LAND VAN BRUGGE - Rajouté le 25/02/2020

Description : U vindt in bijlage hoofdstuk 4 (« In het land van Brugge », op bladzijden 28-37) uit het boek Op reis in Vlaanderen (menschen, dieren, steden, dorpen, de zee) van Lode Opdebeek (1869-1930), schrijver ; Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 1930 (tweede uitgave), 143 bladzijden (met talrijke pentekeningen van Edmond Van Offel).
Illustratie op bladzijde 32 van 1910. Zie « De pentekeningen van Emiel WALRAVENS (1879-1914) 1ter : in Groeninghe (1910) van Abraham HANS :
https://www.idesetautres.be/upload/EMIEL%20WALRAVENS%20AFBEELDINGEN%20ILLUSTRATIONS%2001ter%20GROENINGHE%20ABRAHAM%20HANS%20BGOORDEN.pdf

Nom : MISLUKT VTT MISLUKKEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 25/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Een mislukte overval … » (« Une agression manquée … »).
Rappelons tout d’abord que, au participe passé, les verbes commençant par les préfixes BE- ER-, HER-, GE-, ONT- et VER-, NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais. C’est aussi le cas du préfixe MIS-. On trouve ici la forme verbale « mislukt », participe passé (utilisé comme adjectif) provenant de l’infinitif « MISLUKKEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T. : « ik misluk ») se terminant par la consonne « K », on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire : (ici sans le préfixe « GE ») + « MISLUK » + « T » = « MISLUKT ». Quand «MISLUKKEN» est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, il y a normalement REJET de son participe passé « mislukt » derrière le complément éventuel à la fin de la phrase, comme dans la variante : « de overval is deze nacht mislukt … »

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp622-623 - Rajouté le 25/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5655 t/m 5703, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 622-623) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS AVONTUUR IN HET GEBERGTE KINDERBIBLIOTHEEK 185 - Rajouté le 24/02/2020

Description : In bijlage vindt U, “Het avontuur in het gebergte”, aflevering 185 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”.
Illustratie op bladzijde 20 (portret van een grootvader).
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door
Armand Vaes ter beschikking gesteld.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 350tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : HOORDE OVT HOREN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 24/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik hoorde deze nacht schieten » (« j’entendis cette nuit tirer »).
Ce verbe « HOREN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik hoor ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « DE » majoritaire comme terminaison du prétérit : « HOOR » + « DE » = « HOORDE ».

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp620-621 - Rajouté le 24/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5608 t/m 5654, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 620-621) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : GEHOORD VTT HOREN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 23/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Waar heb ik die naam nog gehoord ? » (« Où ai-je encore entendu ce nom ? »).
On y trouve la forme verbale « gehoord », participe passé provenant de l’infinitif « HOREN ». Ce verbe « HOREN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik hoor ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
préfixe « GE » « HOOR » + « D » = « GEHOORD ».
Quand « HOREN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « gehoord » derrière les compléments (« die naam » et « nog ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : LANDSCHAPPEN werken Abraham HANS 03 – PAYSAGES oeuvres Abraham HANS - Rajouté le 22/02/2020

Description : Er zijn mooie pentekeningen van landschappen in werken van Abraham HANS (1882-1939), aan de zee of in het binnenland / Il y a de belles illustrations de paysages dans des œuvres d’Abraham HANS (1882-1939), à la mer ou à l’intérieur du pays.
Zie in « ‘t Vlaamsch gezin » nummer 15 (10 februari 1923) ; De vliegende Hollander ; z. p. (Kontich ?), z. u. (A. Hans-Van der Meulen ?) ; z. d. (1928 ?), 39 afleveringen, 623 bladzijden.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0184 - Rajouté le 22/02/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 184. “Het spook van de Schelde”, aflevering 184 (en, later, 1085) van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in januari 1926 (19260117 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : ABRAHAM HANS GROOTE OORLOG 060 1919 - Rajouté le 22/02/2020

Description : Ontdek aflevering N°60 (1919 ; bladzijden 945-960) van "De Groote Oorlog" van Abraham HANS (1882-1939) en G. Raal (Lode Opdebeek, 1869-1930) ; Antwerpen / Borgerhout, Lode Opdebeek uitgever ; 1919-1920 ; 121 afleveringen van 16 bladzijden, 1936 bladzijden), via LINK :
Daarin (“Tweede deel”) worden volgende thema’s behandeld :
Hoofdstuk LV – Het december-offensief bij Verdun – Een vredesduif (bladzijden 945-) ;
Hoofdstuk LVI – Het einde van 1916 op het Westelijk Front (bladzijden 946-) ;
Hoofdstuk LVII – De strijd in het Verre Oosten – Een Japansch ultimatum – Kiautschou – De strijd om Tsingtau – Overgave van Tsingtau (bladzijden 952-) ;
Hoofdstuk LVIII – Op den Balkan (bladzijden 954-) ;
Hoofdstuk LVIX – Italië tot het einde 1916 (bladzijden 946-) ;
Overzicht 1914 – 1915 – 1916 (bladzijden 959-).
Men vindt er volgende illustraties (foto’s als niets anders wordt vermeld ; soms niet dezelfde illustraties als in de Franstalige versie) :
Na de nederlaag bij Verdun (tekening uit l’Esquella de la Torratxa ; bladzijde 945) ; wat er van het dorp Avocourt bij Verdun overblijft (bladzijde 947) ; wat er van het dorp Samogneux bij Verdun overblijft (bladzijde 948) ; verwoeste Duitsche batterij in het bos Chauffour bij Verdun (bladzijde 949) ; kaart van Kiautschou (bladzijde 952-) ; wat er van het dorp Vaux na de verwoesting overbleef (bladzijde 952-) ; de keizer van Japan (bladzijde 954-) ; Express Berlin-Paris, ontsporing van den trein te Verdun (tekening van Moore in Boudilnik ; bladzijde 956) ; het fort van Tavannes na de beschieting (bladzijde 957) ; een tank van het type gebruikt op het einde van 1916 (bladzijde 958) ; Italiaansche Alpenjager (tekening ; bladzijde 958) ; de kroonprins bezwijkend onder het zware kruis (tekening van Gaston Bonfils ; bladzijde 959) ; terugkeer van de tanks, na den aanvaal, in de avondschemering (bladzijde 958).
Links naar de Franstalige versie :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20GRANDE%20GUERRE%20058.pdf
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20GRANDE%20GUERRE%20059.pdf
U vindt de inhoudsopgave van alle afleveringen van La Grande Guerre via link :
https://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20GRANDE%20GUERRE%20TABLE%20MATIERES%20FASCICULES%201-120%20AVEC%20LIENS%20INTERNET.pdf

Nom : ZOU REJET AFSCHRIKKEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 22/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « U zou zelfs het spook (Sir Mudfinger) afschrikken » (« Vous effrayeriez même le fantôme »).
L’auxiliaire du CONDITIONNEL est l’infinitif « ZOUDEN » ; il est, en quelque sorte, l’« imparfait » (O.V.T. ou prétérit) de l’auxiliaire du FUTUR, « ZULLEN ».
Au CONDITIONNEL, il y a REJET de l’autre forme verbale (« afschrikken ») à la fin de la phrase, derrière le(s) complément(s) (ici « zelfs » et « het spook »), et donc à l’INFINITIF.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GEMIST VTT MISSEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 21/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «De kennismaking met een gedistingeerd spook hebben we gemist » (« Nous avons raté l’occasion de faire la connaissance d’un fantôme distingué »).
On y trouve la forme verbale « gemist », participe passé provenant de l’infinitif « MISSEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T. : « ik mis ») se terminant par la consonne « S », on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire :
préfixe « GE » + « MIS » + « T » = « GEMIST ».
La phrase commençant par un complément (« de kennismaking »), cela entraîne une INVERSION du sujet « we » passant derrière son verbe « hebben ». Quand « MISSEN » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, il y a normalement REJET de son participe passé « gemist » derrière le complément (« de kennismaking met een gedistingeerd spook ») à la fin de la phrase. On aurait en effet pu avoir la variante suivante : « we hebben de kennismaking met een gedistingeerd spook gemist ».
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp618-619 - Rajouté le 21/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5561 t/m 5607, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 618-619) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS SPOOK VAN DE SCHELDE KINDERBIBLIOTHEEK 184 - Rajouté le 20/02/2020

Description : In bijlage vindt U, “Het spook van de Schelde”, aflevering 184 (en, jaren later, 1085) van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”.
Prachtige illustratie van een landschap met een windmolen op bladzijde 22.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door
G. Depoorter ter beschikking gesteld.
Voor Kludde, raadpleeg o. a. “De Belgische waterduivels of Proteus” :
https://www.idesetautres.be/upload/PAYRO%20BELGISCHE%20PROTEUS%201925.pdf
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 350tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : MOESTEN REJET INGRIJPEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 20/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «We moesten niet eens ingrijpen » (« Nous ne devions même pas / n’avons même pas dû intervenir »).
L’auxiliaire de mode de l’« OBLIGATION » est l’infinitif « MOETEN » (ici, à l’O.V.T. ou prétérit, « MOESTEN »). Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« ingrijpen »), derrière le complément (« niet eens »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp616-617 - Rajouté le 20/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5514 t/m 5560, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 616-617) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : GAAN REJET ONTLASTEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 19/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Wij gaan / zullen die dame van geld en juwelen ontlasten » (« Nous allons délester la dame de son argent et de ses bijoux »).
Sous l’infuence de la langue française, l’auxiliaire du FUTUR « simple » néerlandais, « ZULLEN » (donnant un singulier « ZAL ») est ici remplacé par « GAAN ». Cela permet de rappeler que, afin d’être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple pour le francophone de le comparer au « futur proche » français et de remplacer précisément les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ».
Ici, comme au FUTUR néerlandais, il y a REJET de l’autre forme verbale (« ontlasten ») à la fin de la phrase, derrière les compléments (« die dame » et « van geld en juwelen »), et à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp614-615 - Rajouté le 19/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5464 t/m 5513, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 614-615) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : LODE OPDEBEEK OP REIS IN VLAANDEREN 1930 HOOFDSTUK 03 IEPER - Rajouté le 18/02/2020

Description : U vindt in bijlage hoofdstuk 3 (« Ieper », op bladzijden 20-27) uit het boek Op reis in Vlaanderen (menschen, dieren, steden, dorpen, de zee) van Lode Opdebeek (1869-1930), schrijver ; Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 1930 (tweede uitgave), 143 bladzijden (met talrijke pentekeningen van Edmond Van Offel).
Illustratie op bladzijde 22.
U vindt hoofdstuk 1 (« Van Brussel naar De Panne »), via link :
https://www.idesetautres.be/upload/LODE%20OPDEBEEK%20OP%20REIS%20IN%20VLAANDEREN%2001%201930.pdf
U vindt in bijlage hoofdstuk 2 (« Van De Panne naar Ieper »), via link :
https://www.idesetautres.be/upload/LODE%20OPDEBEEK%20OP%20REIS%20IN%20VLAANDEREN%2002%201930.pdf

Nom : MOET REJET ZIJN DAAR ER ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 18/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Daar (=> ER) moet buit te halen zijn » (« Il doit y avoir là du butin à glaner »).
L’auxiliaire de mode de l’« OBLIGATION » est l’infinitif « MOETEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« zijn »), derrière le complément éventuel (« te halen »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Une interprétation est que la phrase, commençant par un complément (« Daar »), cela entraîne une INVERSION du sujet « buit » (= nummer 17) passant derrière son verbe « moet ». On trouve ici un cas d’évolution du « Daar » vers « ER », sujet de « il y a ».

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp612-613 - Rajouté le 18/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5416 t/m 5463, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 612-613) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : GADEGESLAGEN VTT GADESLAAN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 17/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Twee stropers (…) hebben eveneens het toneel gadegeslagen » (« Deux maraudeurs ont également observé la scène »).
On trouve donc ici notamment la forme verbale « gadegeslagen », participe passé provenant de l’infinitif « gadeslaan », lui-même construit sur l’infinitif « SLAAN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers.
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre notamment ces trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « gadeslaan » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « gade » de son infinitif proprement dit et il y a REJET de la particule « gade » derrière les compléments («eveneens» et « het toneel ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp610-611 - Rajouté le 17/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5367 t/m 5415, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 610-611) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : VERMOMD VTT VERMOMMEN OMTE ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 16/02/2020

Description : La (double) phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Twee stropers, vermomd met konijnenvellen om het wild te misleiden … » (« Deux maraudeurs, déguisés avec des peaux de lapins pour tromper le gibier … »).
On y trouve la forme verbale « vermomd », participe passé (utilisé ici comme adjectif) provenant de l’infinitif « VERMOMMEN ». Ce verbe « VERMOMMEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « vermom ») se terminant par la consonne « M », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés mais pas de préfixe « GE » puisque la forme verbale commence par le préfixe « VER » (c’est aussi le cas pour les verbes commençant par les préfixes BE-, ER-, GE,- HER- et ONT-) : (« GE ») + « VERMOM » + « D » = « VERMOMD ». Quand « VERMOMMEN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « vermomd » derrière le complément (« als Hendrik ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse : https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Rappelons que « POUR » devant les verbes est rendu en langue néerlandaise par un double mot : « OM … TE ». Le complément (« het wild ») s’intercale entre le « OM » et le « TE », placé juste devant l’infinitif « misleiden ».

Nom : LANDSCHAPPEN werken Abraham HANS 02 – PAYSAGES oeuvres Abraham HANS GEERLING - Rajouté le 15/02/2020

Description : Er zijn mooie pentekeningen van landschappen in werken van Abraham HANS (1882-1939), aan de zee of in het binnenland / Il y a de belles illustrations de paysages dans des œuvres d’Abraham HANS (1882-1939), à la mer ou à l’intérieur du pays.
Zie in Lea van den molen ; Kontich, B. H. Hans ; z. d. (1927 ? …), 31 afleveringen, 495 bladzijden.
en ook (minstens) in Het recht van Emma ; Kontich, A. Hans-Van der Meulen ; z. d. (193? …), 32 afleveringen, 1124 bladzijden.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0183 - Rajouté le 15/02/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 183. “De schilder van Karel den Stoute” (Memlinc), aflevering 183 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in januari 1926 (192601 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0182 - Rajouté le 15/02/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 182. “De reis van Columbus”, aflevering 182 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in januari 1926 (19260103 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0181 - Rajouté le 15/02/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 181. “Terug bij vrouw en kinderen”, aflevering 181 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in december 1925 (19251227 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : STAP UIT IMPERATIF UITSTAPPEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 15/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Stap (de wagen) uit ! » (« Sors / descends de la voiture ! »).
On y trouve la forme verbale « stap … UIT » à l’impératif, provenant de l’infinitif « UITstappen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « STAPPEN ».
Quand « UITstappen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de sa forme verbale proprement dite et cette particule séparable « UIT », composante du verbe, fait l’objet d’un REJET, derrière le complément éventuel (« de wagen »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Rappelons que cette particule séparable « UIT » est une ancienne préposition. On aurait donc pu avoir la variante suivante de la phrase : « Stap uit de wagen ! ».

Nom : VERDWAALD VTT VERDWALEN 2 ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 14/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We zijn (nu) verdwaald » (« Nous sommes égarés »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER- GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
Ce verbe « VERDWALEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé, NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik verdwaal ») se terminant par la consonne « L », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison du participe passé : « VERDWAAL » + « D » = « VERDWAALD ».
Le participe passé « VERDWAALD » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément éventuel (« NU »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp608-609 - Rajouté le 14/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5321 t/m 5366, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 608-609) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : VERDWENEN VTT VERDWIJNEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 13/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « (De gestalte is) in de mist verdwenen » (« La silhouette a disparu dans le brouillard »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER- GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On trouve donc ici notamment la forme verbale « VERDWENEN », participe passé provenant de l’infinitif « VERDWIJNEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers et, parmi eux, d’une catégorie importante de verbes irréguliers, celle des « IJ » donnant des « E » aux temps du passé (O.V.T. et V.T.T.).
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre notamment ces trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Le participe passé « VERDWENEN » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« in de mist »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp606-607 - Rajouté le 13/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5271 t/m 5320, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 606-607) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : DAALT AF OTT AFDALEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 12/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Een gestalte (…) daalt het duin af » (« Une silhouette descend de la dune »).
On y trouve la forme verbale « daalt … AF », qui provient de l’infinitif « AFdalen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « DALEN ».
Quand « AFdalen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AF » de sa forme verbale proprement dite et cette particule séparable « AF », composante du verbe, fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« het duin »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe ou d’une de ses composantes, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp604-605 - Rajouté le 12/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5222 t/m 5270, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 604-605) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : LODE OPDEBEEK OP REIS IN VLAANDEREN 1930 HOOFDSTUK 02 - Rajouté le 11/02/2020

Description : U vindt in bijlage hoofdstuk 2 (« Van De Panne naar Ieper », op bladzijden 13-19) uit het boek Op reis in Vlaanderen (menschen, dieren, steden, dorpen, de zee) van Lode Opdebeek (1869-1930), schrijver ; Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 1930 (tweede uitgave), 143 bladzijden (met talrijke pentekeningen van Edmond Van Offel).

Nom : VERDWAALD VTT VERDWALEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 11/02/2020

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Verder beweert men dat (…) geesten verdwaalde reizigers belagen » (« Bien plus, on prétend que des esprits s’en prennent à des voyageurs égarés »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER- GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
Ce verbe « VERDWALEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé, NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik verdwaal ») se terminant par la consonne « L », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison du participe passé (utilisé ici comme adjectif) : « VERDWAAL » + « D » = « VERDWAALD ».

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp602-603 - Rajouté le 11/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5178 t/m 5221, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 602-603) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS REIS VAN COLUMBUS KINDERBIBLIOTHEEK 182 - Rajouté le 10/02/2020

Description : In bijlage vindt U, “De reis van Columbus” aflevering 182 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”.
Illustratie op bladzijde 30.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door
Henri Buyens ter beschikking gesteld.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 350tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : GEMEDEN VTT MIJDEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 10/02/2020

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « In het Zoute (…) huist ruw volk dat door de Knockenaars (wordt) gemeden wordt » (« Au Zoute vivent des gens rudes, qui sont évités par les habitants de Knokke »).
On trouve donc ici notamment la forme verbale « GEMEDEN », participe passé provenant de l’infinitif « MIJDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers et, parmi eux, d’une catégorie importante de verbes irréguliers, celle des « IJ » donnant des « E » aux temps du passé (O.V.T. et V.T.T.).
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre notamment ces trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Cette phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » (ici est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
Le participe passé « GEMEDEN » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« door de Knockenaars »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp600-601 - Rajouté le 10/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5131 t/m 5177, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 600-601) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0180 - Rajouté le 09/02/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 180. “De dochter van de torenwachter”, aflevering 180 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in december 1925 (19251220 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : GENAAMD GENOEMD VTT NAMEN NOEMEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 09/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « In het Zoute, genaamd / genoemd naar de Zoute Polders … » (« Au Zoute, appelé / baptisé d’après les Zoute Polders … »).
On y trouve le participe passé « GENAAMD », qui vient de l’infinitif « NAMEN ». Ce verbe « NAMEN » ou « NOEMEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé, NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik naam » ou « Ik noem ») se terminant par la consonne « M », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison du participe passé :
« GE » + « NAAM » + « D » = « GENAAMD ».
« GE » + « NOEM » + « D » = « GENOEMD ».

Nom : ZOU CONDITIONNEL REJET AANRADEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 08/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik zou het jullie niet aanraden » (« Je ne vous le recommanderais pas »).
L’auxiliaire du CONDITIONNEL est l’infinitif « ZOUDEN » ; il est, en quelque sorte, l’« imparfait » (O.V.T. ou prétérit) de l’auxiliaire du FUTUR, « ZULLEN ».
Au CONDITIONNEL, il y a REJET de l’autre forme verbale (« aanraden ») à la fin de la phrase, derrière le(s) complément(s) (ici « het » et « jullie »), et donc à l’INFINITIF.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : LANDSCHAPPEN werken Abraham HANS 01 – PAYSAGES oeuvres Abraham HANS - Rajouté le 07/02/2020

Description : Er zijn mooie pentekeningen van landschappen in werken van Abraham HANS (1882-1939) / Il y a de belles illustrations de paysages dans des œuvres d’Abraham HANS (1882-1939). 01 : in Het geheim van den rechter (Kontich, A. Hans-Van der Meulen ; 29 mei 1938-29 januari 1939, 36 afleveringen, 1152 bladzijden) op bladzijde 1057 in januari 1938 ; en (minstens) opnieuw in Een huwelijk in de gevangenis (Kontich, A. Hans-Van der Meulen en kinderen ; 30 oktober 1939-5 januari 1940, 28 afleveringen, 896 bladzijden) op bladzijde 609 in maart 1940.

Nom : LEVERDEN OVT LEVEREN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 07/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Waar eens duizenden galjoenen slag leverden … » (« A l’endroit où, un jour, des milliers de galions livrèrent bataille … »).
Ce verbe « LEVEREN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik verover ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « DE » majoritaire comme terminaison du prétérit :
« LEVER » + « DE » + « N » (PLURIEL) = « LEVERDEN ».
Rappelons que dans la phrase subordonnée néerlandaise (introduite par « WAAR ») la forme verbale ne se trouve plus à côté de son sujet (« duizenden galjoenen »).

Nom : VERZAND VTT VERZANDEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 06/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « (De zeeboezem is) helaas verzand » (« Le golfe de mer est hélas ensablé »)
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER- GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On y trouve la forme verbale « verzand », participe passé provenant de l’infinitif « VERZANDEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T.) se terminant déjà par la consonne « D », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Il y a REJET du participe passé « verzand » derrière le complément («helaas »), à la fin de la phrase.
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp598-599 - Rajouté le 06/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5087 t/m 5130, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 598-599) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : WERD OVT WORDEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 05/02/2020

Description : La (double) phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Een zeeboezem bevaarbaar voor grote schepen, waardoor Brugge de grootste haven van Europa werd » (« Un golfe de mer navigable pour les grands navires, grâce auquel Bruges devint le plus grand port d’Europe »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée (introduite par « waardoor »), la forme verbale « WERD », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « WORDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Cette phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » (ici « WERD ») est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
Rappelons que dans la phrase subordonnée néerlandaise la forme verbale ne se trouve plus à côté de son sujet (« Brugge »).

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN VARIA NEDERLANDSE TAALSCHAT pp596-597 - Rajouté le 05/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5065 t/m 5086, een “melting pot” (VARIA).
Het is een uittreksel (bladzijden 596-597) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : LODE OPDEBEEK OP REIS IN VLAANDEREN 1930 HOOFDSTUK 01 - Rajouté le 04/02/2020

Description : U vindt in bijlage hoofdstuk 1 (« Van Brussel naar De Panne », op bladzijden 3-13) uit het boek Op reis in Vlaanderen (menschen, dieren, steden, dorpen, de zee) van Lode Opdebeek (1869-1930), schrijver ; Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 1930 (tweede uitgave), 143 bladzijden (met talrijke pentekeningen van Edmond Van Offel).

Nom : UITGESTREKT VTT UITSTREKKEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 04/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze trekken door de uitgestrekte vlakte van het Zwin » (« Ils parcourent la plaine étendue => la vaste étendue du Zwin »)
On y trouve la forme verbale « UITgestrekt », participe passé (utilisé ici comme adjectif) provenant de l’infinitif « UITstrekken », lui-même construit sur l’infinitif « STREKKEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « K », on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire.
Quand « UITstrekken » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « uitGEstrekt ».

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN WEER LANDBOUW NEDERLANDSE TAALSCHAT pp592-593 - Rajouté le 04/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5036 t/m 5064 over weer en landbouw.
Het is een uittreksel (bladzijden 591-593) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK DOCHTER TORENWACHTER 180 - Rajouté le 03/02/2020

Description : In bijlage vindt U, “De dochter van de torenwachter”, aflevering 180 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”.
Er is een tweede verhaal, “Ami’s reisavonturen”, op bladzijden 18-29.
Illustraties (foto’s) op bladzijden 13 (reuzen “Manten en Kalle”) en 17 (“de Leie bij Kortrijk”).
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door
Luc Depré ter beschikking gesteld.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 350tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : BRACHTEN OVT BRENGEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 03/02/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze brachten hun beschermeling naar de kostschool » (« Ils portèrent => amenèrent / conduisirent leur protégé au pensionnat »).
On y trouve notamment la forme verbale « BRACHT », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers.
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN KRIJGSKUNDE NEDERLANDSE TAALSCHAT pp590-591 - Rajouté le 03/02/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 5010 t/m 5035 over krijgskunde.
Het is een uittreksel (bladzijden 590-591) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : EMIEL WALRAVENS PENTEKENINGEN JAN ZONDER VREES DE KINDER 1910 INTERNET LINKS - Rajouté le 01/02/2020

Description : We stellen ter beschikking alle pentekeningen van Emiel WALRAVENS (1879-1914) voor de (eerste ? …) uitgave in 15 afleveringen van Jan zonder vrees door Constant de KINDER (Antwerpen, Lode Opdebeek ; z. d. = 1910 ? …, 236 bladzijden).

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0179 - Rajouté le 01/02/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 179. “Valsch beschuldigd”, aflevering 179 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in december 1925 (19251213 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN KRIJGSKUNDE NEDERLANDSE TAALSCHAT pp588-589 - Rajouté le 31/01/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 4975 t/m 5009 over krijgskunde.
Het is een uittreksel (bladzijden 588-589) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : VEROVERDE OVT VEROVEREN ROBERT EN BERTRAND 40 VANDERSTEEN - Rajouté le 30/01/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zo veroverde de mens het luchtruim » (« C’est ainsi que l’homme conquit l’espace »).
Ce verbe « VEROVEREN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik verover ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « DE » majoritaire comme terminaison du prétérit :
« VEROVER » + « DE » = « VEROVERDE ».
La phrase commençant par un complément, cela engendre une INVERSION : le sujet « de mens » passe derrière le verbe « veroverde ». On aurait pu avoir la variante suivante : « de mens veroverde het luchtruim zo ».

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN AARDRIJKSKUNDE NEDERLANDSE TAALSCHAT pp586-587 - Rajouté le 30/01/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 4931 t/m 4966 over aardrijkskunde en, in het bijzondere, over land, eiland, stad, haven, rivier, zee, dijk, wereld, eigennamen.
Het is een uittreksel (bladzijden 586-587) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : AANGEDREVEN VTT AANDRIJVEN 2 ROBERT EN BERTRAND 40 VANDERSTEEN - Rajouté le 29/01/2020

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « …(het) vliegtuig dat door een 16 PK-motor werd AANgedrEven » (« … l’avion qui était actionné par un moteur … »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée (introduite par « DAT », engendré par le « HET »), la forme verbale « AANGEDREVEN », participe passé provenant de l’infinitif « AANDRIJVEN », lui-même construit sur l’infinitif « DRIJVEN » qui, comme presque tous les verbes en « IJ », donne aux temps du passé une voyelle « E ». Il est à noter que le participe passé « GEDREVEN » se construit sur le PLURIEL du prétérit ou O.V.T. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « AANDRIJVEN » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AAN » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « aanGEdreven ».
Le participe passé « AANgedreven » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« door een motor »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Cette phrase est à la voix passive (avec une structure comme un passé composé) puisque l’auxiliaire « WORDEN » (« werd » au prétérit) est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : CAUBERGHE SPREEKWIJZEN AARDRIJKSKUNDE NEDERLANDSE TAALSCHAT pp584-585 - Rajouté le 29/01/2020

Description : In bijlage vindt U spreekwijzen nummers 4897 t/m 4930 over aardrijkskunde en, in het bijzondere, over windtstreken.
Het is een uittreksel (bladzijden 584-585) van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols).
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

First  Previous  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  Next  Last  

Sous-menu

Liens rapides

Recherche

Entrez un mot clé:

Rubrique hasard

Liste Ides Et Autres

Image au hasard

Image au hasard
tiré de l'oeuvre de Legay

Crédits