IDESETAUTRES.be

Téléchargements

Si vous êtes satisfait(e) de ce que vous avez téléchargé, ayez la gentillesse de verser ne fût-ce que 1 (un) EURO symbolique sur le compte bancaire de l'ONG humanitaire de votre choix, avec la communication www.idesetautres.be.

Nom : ABRAHAM HANS OVER BERG EN DAL 07 JAN MARCHAU - Rajouté le 18/02/2018

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 7 (“Feest op De Donk”), op bladzijden 37-51, van Abraham HANS’ Over berg en dal (bewerkt door Jan Marchau ; Antwerpen / Amsterdam, Helios ; heruitgave 1982 van de uitgave 1930; 211 bladzijden).
(NOTA BENE : De herbewerking door Jan Marchau is een na-vertelling in eigen woorden.)
“Het verhaal gaat om de opkomst van de wielrennerij in Vlaanderen 1930. Een jonge pachter werkt zich op door successen te behalen bij het wielrennen. Er wordt een verband gelegd tussen sport en sociale opgang ...”

Nom : WAS OVT ZIJN WOONDE OVT WONEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 18/02/2018

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Toen ik in Engeland woonde was ik een wever » (« Lorsque j’habitais encore en Angleterre, j’étais tisserand »).
On y trouve, dans la phrase principale, la forme verbale « WAS », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIJN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers et constitue vraisemblablement le verbe le plus irrégulier de la langue néerlandaise.
C’est logique : plus on utilise un mot, plus la prononciation le déforme au fil du temps …
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Dans Ia mesure où la phrase principale commence par un complément (la phrase subordonnée jouant ce rôle pour elle), ce dernier y engendre une INVERSION : le sujet (de la première phrase) « ik » passant derrière le verbe « was ».
On y trouve aussi, dans la phrase subordonnée relative (introduite par « TOEN », remplaçant « ALS » au passé), la forme verbale « WOONDE », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « WONEN », verbe considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), qui NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik woon ») se terminant par la consonne « N », on trouvera le suffixe « DE » majoritaire comme terminaison du prétérit : « WOON » + « DE » = « WOONDE ».

Nom : ABRAHAM HANS OVER BERG EN DAL 06 JAN MARCHAU - Rajouté le 17/02/2018

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 6 (“De Bontink, een sportvriend”), op bladzijden 34-37, van Abraham HANS’ Over berg en dal (bewerkt door Jan Marchau ; Antwerpen / Amsterdam, Helios ; heruitgave 1982 van de uitgave 1930; 211 bladzijden).
(NOTA BENE : De herbewerking door Jan Marchau is een na-vertelling in eigen woorden.)
“Het verhaal gaat om de opkomst van de wielrennerij in Vlaanderen 1930. Een jonge pachter werkt zich op door successen te behalen bij het wielrennen. Er wordt een verband gelegd tussen sport en sociale opgang ...”

Nom : LATEN ACHTER OTT ACHTERLATEN GEBONDEN VTT BINDEN GEKNEVELD VTT KNEVELEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDER - Rajouté le 17/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De mannen laten ze (Hilde en Elsje) gebonden en gekneveld achter » (« lls les laissent ligotées et bâillonnées derrière eux »).
On y trouve, d’une part, la forme verbale « laten … ACHTER », provenant du verbe « ACHTERlaten », dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « LATEN ». Il y a REJET de la particule séparable « ACHTER », derrière les compléments (« ze », « gebonden » et « gekneveld »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs : http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
On y trouve, d’autre part, deux participes passés.
On y trouve notamment la forme verbale « GEBONDEN » provenant de l’infinitif « BINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers et, parmi eux, d’une catégorie importante de verbes irréguliers, celle des « I » donnant des « O » aux temps du passé (O.V.T. et V.T.T.). Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre notamment ces trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
On y trouve par ailleurs la forme verbale « GEKNEVELD » provenant de l’infinitif « KNEVELEN », verbe considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik KNEVEL ») se terminant par la consonne « L », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés : préfixe « GE » « KNEVEL » + « D » = « GEKNEVELD ».

Nom : ORGIE VAN VORM EN KLEUR SOLORAMA 31 - Rajouté le 17/02/2018

Description : Voici « Orgie van vorm en kleur » (rococo ; pages 486-487), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS OVER BERG EN DAL 05 JAN MARCHAU - Rajouté le 16/02/2018

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 5 (“Een wielrenner naar de dieperik ?”), op bladzijden 30-34, van Abraham HANS’ Over berg en dal (bewerkt door Jan Marchau ; Antwerpen / Amsterdam, Helios ; heruitgave 1982 van de uitgave 1930; 211 bladzijden).
(NOTA BENE : De herbewerking door Jan Marchau is een na-vertelling in eigen woorden.)
“Het verhaal gaat om de opkomst van de wielrennerij in Vlaanderen 1930. Een jonge pachter werkt zich op door successen te behalen bij het wielrennen. Er wordt een verband gelegd tussen sport en sociale opgang ...”

Nom : VERRADEN VTT VERRADEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 16/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Peter) heeft ons verraden » (« Il nous a trahis »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE-, ER-, HER-, GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On trouve dans cette phrase la forme verbale « VERraden », participe passé provenant de l’infinitif « VERraden », provenant de « RADEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts », et le participe passé est construit sur l’INFINITIF, lui étant même identique. Consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « VERraden » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, il y a REJET de son participe passé « VERraden » derrière le complément (« ONS ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HEKS VAN NIEUWPOORT 04 1925 - Rajouté le 15/02/2018

Description : In bijlage vindt U aflevering 4, op bladzijden 25-32, van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS.
“Bij een romanfeuilleton zijn juist de eerste hoofdstukken zeer belangrijk. Zij moeten de lezer onmiddelijk boeien, zijn aandacht moet gevangen en geprikkeld worden. Het is dan ook tekenend hoe de aanhef van HANS' werken steeds dramatisch en direkt is : de lezer wordt dadelijk te midden van een levendige scene geplaatst, waarbij hij dan geconfronteerd wordt met de hoofdpersonen, de kerngegevens van het verhaal en de tijdsomstandigheden. "De heks van Nieuwpoort" begint met de beschrijving van een heksenverbranding.” (zei Lydia Sacré, zijn kleindochter, in haar licenciaatsverhandeling, Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 68)
Het geloof aan tovenaars en heksen stond in nauw verband met het geloof aan duivels en geesten : zij waren immers a.h.w. een schakel tussen de mensen en de bovenzinnelijke wereld. Helaas gebruikten zij hun macht dikwijls enkel om onheil te stichten. Daarom werden de heksen zo bloedig vervolgd en verbrand. Het geheim van de zwarte kunst kon van moeder op dochter overgaan: dit is het thema van "De heks van Nieuwpoort". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 99.)
"De heks van Nieuwpoort" speelt in Vlaanderen, tijdens de Spaanse overheersing kort na 1600. De hoofdpersoon is een legendarisch edelman met de bijnaam Isegrim, die vermomd rondzwerft om in Vlaanderen aanhangers te winnen om zo Maurits van NASSAU te steunen in zijn strijd tegen Spanje. Telkens weer komt in dit verhaal de liefde tot de vrijheid tot uiting : "Wouter, gij past niet meer in Vlaanderen, dat de bezetting van de Spanjaarden, en de verdrukking met gelatenheid, bijna met vreugde verdraagt. Gij past evenmin bij de hier heersende geest, die onschuldigen als heksen verbrandt. Gij betreurt het ook, dat handel en nijverheid verdwenen zijn. Ge droomt van een welvarend Vlaanderen, zonder roversbenden en trotse Spaanse officieren, die meester spleen over ons volk, Welnu, doe een daad. Verlaat uw huis, uw ouders, uw stad en sluit u bij Isengrim aan. Strijd voor een vrij Vlaanderen, dat toch katholiek kan blijven zoals het was onder Artevelde en anderen onder zijn grote zonen." (p.255) (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 61.)
In "De heks van Nieuwpoort" verwerkt HANS het verhaal van de heiligschennis van de Veurnese soldaat MANNAERT en beschrijft hij ook het optreden van L. DELPORTE, die zich uitgaf voor de wandelende Jood, maar na een tijdje door zijn vrouw ontmaskerd werd. In tegenstelling met de handelingsmotieven heeft men hier te doen met vertragende, de epische stroom eerder tegenhoudende motieven, al verlenen ze HANS' werk een karakteristieke noot en maken ze het er des te interessanter om. HANS maakt ook dikwijls gebruik van progressieve motieven, die de handeling dichter bij haar slot brengen door verrassende en vernieuwende elementen. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 68.)
Het gegeven voor "De heks van Nieuwpoort", een jonge man, die na een lange tijd in het buitenland verbleven te hebben, op de terugreis een geheimzinnig meisje in bescherming neemt en zo in een reeks avonturen verwikkeld raakt, heeft HANS in Van LENNEPS "Ferdinand Huyck" gevonden en tamelijk getrouw gevolgd. Hij heeft zijn relaas echter aan innerlijke kracht en bewogenheid doen winnen door het te situeren in een tijd van verdrukking en vervolging, met als centrale motieven vrijheidsliefde, barmhartigheid en verdraagzaamheid. Voor de historische achtergrond kon hij putten uit het werk van Van METEREN : "Historie der Nederlandschen en harer naburen oorlogen en de geschiedenissen tot den jare 1612". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 124.)
Bij HANS is de spil van het verhaal steeds de enkeling, die uit de gemeenschap buitengesloten is of uitgestoten wordt, en pas na veel avonturen zichzelf weet te doen gelden en zijn plaats in de gemeenschap kan innemen. In "De heks van Nieuwpoort" en "Het spook va de Wolvenburg" is de held van het verhaal een jonge man die na jaren in zijn geboortestreek terugkeert, niet op de hoogte is van de plaatselijke toestanden en zo in een reeks van avonturen verwikkeld wordt. Beide zijn daarbij ook gebonden door een belofte van stilzwijgendheid, uit ridderlijkheid afgelegd, wat het wantrouwen rondom hen nog verterkt. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 66.)
Lees ook het artikeltje van Bernard GOORDEN : “Opnieuw gebruikte afbeeldingen als “publiciteiten” voor andere boeken : het voorbeeld van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS. (1)”
http://www.idesetautres.be/upload/HEKS%20VAN%20NIEUWPOORT%20ABRAHAM%20HANS%20AFBEELDINGEN%201%20BGOORDEN.pdf
De afbeeldingen zijn ook vaak in de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” (o. a. als kaften) aanwezig.
Voor Het spook van de Wolvenburg (1922), LINK :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf

Nom : ABRAHAM HANS MAARTEN VAN ROSSUM - Rajouté le 15/02/2018

Description : In bijlage vindt u Abraham HANS’ Maarten Van Rossum (Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; datum van publicatie niet gekend)
Lees ook het artikeltje van Bernard GOORDEN « De pentekeningen van / Les dessins à la plume de Emiel WALRAVENS (1879-1914) :


29) De afbeeldingen in / Les illustrations dans Maarten Van Rossum van / de Abraham HANS (1882-1939) :
http://www.idesetautres.be/upload/EMIEL%20WALRAVENS%20AFBEELDINGEN%20ILLUSTRATIONS%2029%20MAARTEN%20VAN%20ROSSUM%20ABRAHAM%20HANS%20BGOORDEN.pdf

Nom : ABRAHAM HANS OVER BERG EN DAL 04 JAN MARCHAU - Rajouté le 15/02/2018

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 4 (“Beatrix van Leewerdal”), op bladzijden 26-30, van Abraham HANS’ Over berg en dal (bewerkt door Jan Marchau ; Antwerpen / Amsterdam, Helios ; heruitgave 1982 van de uitgave 1930; 211 bladzijden).
(NOTA BENE : De herbewerking door Jan Marchau is een na-vertelling in eigen woorden.)
“Het verhaal gaat om de opkomst van de wielrennerij in Vlaanderen 1930. Een jonge pachter werkt zich op door successen te behalen bij het wielrennen. Er wordt een verband gelegd tussen sport en sociale opgang ...”

Nom : ZOCHTEN OVT ZOEKEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 15/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We zochten hem (= Bartwright) om hem te straffen » (« Nous le cherchions pour le punir »).
On y trouve notamment la forme verbale « ZOCHTEN », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZOEKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers.
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Rappelons que « POUR » devant les verbes est rendu par un double mot : « OM … TE ». Le complément (« HEM ») s’intercale entre le « OM » et le « TE », placé juste devant l’infinitif « STRAFFEN ».
Rappelons que le pronom complément aurait été (comme en langue anglaise) différent au féminin : « We zochten haar (= Elsje) om haar te straffen ».

Nom : KEIZERLIJKE STEDEN SOLORAMA 31 - Rajouté le 15/02/2018

Description : Voici « Keizerlijke steden (uit Duitsland) » (Worms, Nürenberg, Augsburg, Francfort ; pages 484-485), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS OVER BERG EN DAL 03 JAN MARCHAU - Rajouté le 14/02/2018

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 3 (“Greta, de kasteelmeid”), op bladzijden 21-26, van Abraham HANS’ Over berg en dal (bewerkt door Jan Marchau ; Antwerpen / Amsterdam, Helios ; heruitgave 1982 van de uitgave 1930; 211 bladzijden).
(NOTA BENE : De herbewerking door Jan Marchau is een na-vertelling in eigen woorden.)
“Het verhaal gaat om de opkomst van de wielrennerij in Vlaanderen 1930. Een jonge pachter werkt zich op door successen te behalen bij het wielrennen. Er wordt een verband gelegd tussen sport en sociale opgang ...”

Nom : ABRAHAM HANS ANTWERPEN NA DE OVERGAVE - Rajouté le 14/02/2018

Description : Abraham Hans, Antwerpen na de overgave (Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; datum van publicatie niet gekend)
Lees het artikeltje van Bernard GOORDEN, « De pentekeningen van / Les dessins à la plume de Emiel WALRAVENS (1879-1914) : 27) De afbeeldingen in / Les illustrations dans Antwerpen na de overgave (1908 ?) van / de Abraham HANS (1882-1939) :
http://www.idesetautres.be/upload/EMIEL%20WALRAVENS%20AFBEELDINGEN%20ILLUSTRATIONS%2027%20ANTWERPEN%20NA%20DE%20OVERGAVE%20ABRAHAM%20HANS%20BGOORDEN.pdf

Nom : KWAMEN OVT KOMEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 14/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We kwamen met drie uit Engeland » (« Nous vînmes = sommes venus à trois d’Angleterre »).
On y trouve notamment la forme verbale « KWAMEN », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « KOMEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers.
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Notez que le « O » de l’infinitif « KOMEN » devient aussi un « A » dans le prétérit anglais (« CAME »).

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 4337BIS AFLEVERINGEN 27-28 1920 - Rajouté le 13/02/2018

Description : In bijlage vindt U een (tweede) hoofdstuk 37 – dat dus hoofdstuk 43 zou moeten zijn – (“Te Cassel”, bladzijden 423-436) uit afleveringen 27 (25 juli 1920) en 28 (1 augustus 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Afbeeldingenen : Duitsche gevangenen te Houtem aankomend (blzd. 423) ; Cassel in Fransch-Vlaanderen : de reuzenstoet (blzd. 427) ; de kerk van Esquelbeck (Ekelbeke) in Fransch-Vlaanderen (blzd. 431) ; het strand bij De Panne (blzd. 435).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : ABRAHAM HANS ALVAs STANDBEELD - Rajouté le 13/02/2018

Description : Abraham Hans, Alva’s standbeeld (Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; datum van publicatie niet gekend)
Lees het artikeltje van Bernard GOORDEN, « De pentekeningen van / Les dessins à la plume de Emiel WALRAVENS (1879-1914) : 14) De afbeeldingen in / Les illustrations dans Alva’s standbeeld van / de Abraham HANS (1882-1939) :
http://www.idesetautres.be/upload/EMIEL%20WALRAVENS%20AFBEELDINGEN%20ILLUSTRATIONS%2014%20ALVAs%20STANDBEELD%20ABRAHAM%20HANS%20BGOORDEN.pdf

Nom : ABRAHAM HANS OVER BERG EN DAL 02 JAN MARCHAU - Rajouté le 13/02/2018

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 2 (“Het plan van Jan Wellens”), op bladzijden 18-21, van Abraham HANS’ Over berg en dal (bewerkt door Jan Marchau ; Antwerpen / Amsterdam, Helios ; heruitgave 1982 van de uitgave 1930; 211 bladzijden).
(NOTA BENE : De herbewerking door Jan Marchau is een na-vertelling in eigen woorden.)
“Het verhaal gaat om de opkomst van de wielrennerij in Vlaanderen 1930. Een jonge pachter werkt zich op door successen te behalen bij het wielrennen. Er wordt een verband gelegd tussen sport en sociale opgang ...”

Nom : LATEN ACHTER OTT ACHTERLATEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 13/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze (Sam en Bill) laten hem (= Joeki) bewusteloos in huis achter » (« lls le laissent inconscient dans la maison derrière eux »).
On y trouve la forme verbale « laten … ACHTER », provenant du verbe « ACHTERlaten », dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « LATEN »,
Il y a REJET de la particule séparable « ACHTER », derrière les compléments (« hem », « bewusteloos » et « in huis »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez que si la personne à aider avait été féminine (= Elsje), on aurait eu, tout comme en langue anglaise, un autre pronom complément : « Ze laten haar (= Elsje) bewusteloos in huis achter ».
Notez aussi que, en ajoutant le suffixe « -LOOS » à un adjectif, on construit son contraire : « bewust » (« conscient ») + « LOOS » => « bewust(e)LOOS » (« INconscient »)

Nom : HANZASTEDEN SOLORAMA 31 - Rajouté le 13/02/2018

Description : Voici « De Hanzasteden » (pages 482-483), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS ITALIAANSCHE VUURWERKMAKER - Rajouté le 12/02/2018

Description : Abraham Hans, De Italiaansche vuurwerkmaker (Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; datum van publicatie niet gekend).
Lees het artikeltje van Bernard GOORDEN, « De pentekeningen van / Les dessins à la plume de Emiel WALRAVENS (1879-1914) : 13) De afbeeldingen in / Les illustrations dans De Italiaansche vuurwerkmaker van / de Abraham HANS (1882-1939) :
http://www.idesetautres.be/upload/EMIEL%20WALRAVENS%20AFBEELDINGEN%20ILLUSTRATIONS%2013%20ITALIAANSCHE%20VUURWERKMAKER%20ABRAHAM%20HANS%20BGOORDEN.pdf

Nom : ABRAHAM HANS KINDJE VAN DE ZEE KINDERBIBLIOTHEEK 35 - Rajouté le 12/02/2018

Description : In bijlage vindt U, “Het kindje van de zee”, aflevering 35 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”.
Afbeeldingen op bladzijden 15 en 27.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door
Anne Moers ter beschikking gesteld.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : ABRAHAM HANS OVER BERG EN DAL 01 JAN MARCHAU - Rajouté le 12/02/2018

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 1 (“Kermiskoers te Drongen”), op bladzijden 7-17, van Abraham HANS’ Over berg en dal (bewerkt door Jan Marchau ; Antwerpen / Amsterdam, Helios ; heruitgave 1982 van de uitgave 1930; 211 bladzijden).
(NOTA BENE : De herbewerking door Jan Marchau is een na-vertelling in eigen woorden.)
“Het verhaal gaat om de opkomst van de wielrennerij in Vlaanderen 1930. Een jonge pachter werkt zich op door successen te behalen bij het wielrennen. Er wordt een verband gelegd tussen sport en sociale opgang ..”.

Nom : VOEREN MEE OTT MEEVOEREN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 12/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze (Sam en Bill) voeren de vrouw en het kind mee » (« Ils emmènent / amènent avec eux la femme et l’enfant »).
On y trouve la forme verbale « voeren … MEE », provenant de l’infinitif « MEEvoeren », lui-même construit sur l’infinitif « VOEREN ».
Quand « MEEvoeren » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « MEE » (issue de la préposition « MET ») de son infinitif proprement dit et il y a REJET de la particule « MEE » derrière le complément (« de vrouw en het kind ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS OP REIS DOOR VLAANDEREN 02 VLAAMSCH GEZIN 02 1922 - Rajouté le 11/02/2018

Description : Ontdek « In het land van (Hugo) Verriest », bladzijden 26-29 van het tweede officieuze deeltje van Op reis door Vlaanderen door Abraham HANS (« ‘t Vlaamsch gezin » nummer 2, 11 November 1922 ; Contich, Gebroeders Hans ; 32 bladzijden).
Men vindt er volgende afbeelding : “Sinte Walburga te Oudenaarde” (blz. 26).
Het werk werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
Er is een hoofdstuk (7, op bladzijden 77-82) genoemd “Met Schynkel op Sinte Walburga te Oudenaarde” in Abraham HANS’ Zingende toren en de afbeelding staat op bladzijde 78 :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20ZINGENDE%20TOREN%207%20OUDENAARDE.pdf
De tekst is grotendeels dezelfde tussen bladzijden 27 (77) en 29 (81).

Nom : LAAT LATEN REJET HELPEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 11/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Laat mij hem (= Joeki) helpen » (« Laisse-moi l’aider (lui = un garçon = Joeki) »).
On y trouve notamment la forme verbale « LAAT » qui, à l’IMPERATIF joue le rôle d’un auxiliaire « de mode » et exige le REJET du verbe « HELPEN », derrière les compléments (« mij » et « hem »), à la fin de cette phrase. Voir phénomène du REJET, entre autres, à l’impératif :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

L’apprenant(e) francophone sera donc moins dépaysé(e) s’il / si elle se dit que la tournure néerlandophone à l’IMPERATIF (avec surtout « LATEN WE ») équivaut à « LAISSE / LAISSONS / LAISSEZ ».
Notez, qu’en langue anglaise, il y a un phénomène similaire avec « LET … ».
Notez que si la personne à aider avait été féminine (= Elsje), on aurait eu, tout comme en langue anglaise, un autre pronom complément : « Laat mij haar helpen ».

Nom : SMIDSE DUITSLAND SOLORAMA 31 - Rajouté le 11/02/2018

Description : Voici « Smidse van Duitsland » (pages 480-481), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : NEERGESLAGEN VTT NEERSLAAN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 10/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Joeki) wordt (zonder medelijden) neergeslagen » (« Il est assommé sans pitié »).
On y trouve la forme verbale « NEERgeslagen », participe passé provenant de l’infinitif « NEERslaan », lui-même construit sur l’infinitif « SLAAN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « NEERgeslagen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé (ici à la voix passive, avec WORDEN), cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « NEER » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « neerGEslagen ».
Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « NEERgeslagen » à la fin de la phrase, derrière le complément éventuel (« zonder medelijden »). Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 16 AFLEVERING 8 1920 ERRATUM - Rajouté le 09/02/2018

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 16 (“De voorposten”, bladzijden 114-123) uit aflevering 8 (12 maart 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Afbeeldingen : Schets III – Gevecht bij Keiem (blzd. 117), de meelfabriek aan den Ijzer te Dixmuiden (blzd. 121).
Meneer Daniël Walraed heeft ons daarop opmerkzaam gemaakt dat ons PDF bestand onvolledig was. Zulke konstruktieve kritieken zijn altijd welkom.
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : MOETEN REJET HEBBEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 09/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We moeten een zekerheid hebben » (« Nous devons avoir une certitude » »).
L’auxiliaire de mode de l’OBLIGATION » est l’infinitif « MOETEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale, derrière le complément (« een zekerheid »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : SLAGADER VAN EUROPA SOLORAMA 30 - Rajouté le 09/02/2018

Description : Voici « Slagader van Europa » (Rijn ; pages 478-4797), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS HEKS VAN NIEUWPOORT 03 1925 - Rajouté le 08/02/2018

Description : In bijlage vindt U aflevering 3, op bladzijden 17-24, van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS.
De afbeelding van bladzijde 17 is ook in de aflevering 133 (“De helden van Stekene”) van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, op bladzijde 4, aanwezig.
“Bij een romanfeuilleton zijn juist de eerste hoofdstukken zeer belangrijk. Zij moeten de lezer onmiddelijk boeien, zijn aandacht moet gevangen en geprikkeld worden. Het is dan ook tekenend hoe de aanhef van HANS' werken steeds dramatisch en direkt is : de lezer wordt dadelijk te midden van een levendige scene geplaatst, waarbij hij dan geconfronteerd wordt met de hoofdpersonen, de kerngegevens van het verhaal en de tijdsomstandigheden. "De heks van Nieuwpoort" begint met de beschrijving van een heksenverbranding.” (zei Lydia Sacré, zijn kleindochter, in haar licenciaatsverhandeling, Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 68)
Het geloof aan tovenaars en heksen stond in nauw verband met het geloof aan duivels en geesten : zij waren immers a.h.w. een schakel tussen de mensen en de bovenzinnelijke wereld. Helaas gebruikten zij hun macht dikwijls enkel om onheil te stichten. Daarom werden de heksen zo bloedig vervolgd en verbrand. Het geheim van de zwarte kunst kon van moeder op dochter overgaan: dit is het thema van "De heks van Nieuwpoort". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 99.)
"De heks van Nieuwpoort" speelt in Vlaanderen, tijdens de Spaanse overheersing kort na 1600. De hoofdpersoon is een legendarisch edelman met de bijnaam Isegrim, die vermomd rondzwerft om in Vlaanderen aanhangers te winnen om zo Maurits van NASSAU te steunen in zijn strijd tegen Spanje. Telkens weer komt in dit verhaal de liefde tot de vrijheid tot uiting : "Wouter, gij past niet meer in Vlaanderen, dat de bezetting van de Spanjaarden, en de verdrukking met gelatenheid, bijna met vreugde verdraagt. Gij past evenmin bij de hier heersende geest, die onschuldigen als heksen verbrandt. Gij betreurt het ook, dat handel en nijverheid verdwenen zijn. Ge droomt van een welvarend Vlaanderen, zonder roversbenden en trotse Spaanse officieren, die meester spleen over ons volk, Welnu, doe een daad. Verlaat uw huis, uw ouders, uw stad en sluit u bij Isengrim aan. Strijd voor een vrij Vlaanderen, dat toch katholiek kan blijven zoals het was onder Artevelde en anderen onder zijn grote zonen." (p.255) (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 61.)
In "De heks van Nieuwpoort" verwerkt HANS het verhaal van de heiligschennis van de Veurnese soldaat MANNAERT en beschrijft hij ook het optreden van L. DELPORTE, die zich uitgaf voor de wandelende Jood, maar na een tijdje door zijn vrouw ontmaskerd werd. In tegenstelling met de handelingsmotieven heeft men hier te doen met vertragende, de epische stroom eerder tegenhoudende motieven, al verlenen ze HANS' werk een karakteristieke noot en maken ze het er des te interessanter om. HANS maakt ook dikwijls gebruik van progressieve motieven, die de handeling dichter bij haar slot brengen door verrassende en vernieuwende elementen. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 68.)
Het gegeven voor "De heks van Nieuwpoort", een jonge man, die na een lange tijd in het buitenland verbleven te hebben, op de terugreis een geheimzinnig meisje in bescherming neemt en zo in een reeks avonturen verwikkeld raakt, heeft HANS in Van LENNEPS "Ferdinand Huyck" gevonden en tamelijk getrouw gevolgd. Hij heeft zijn relaas echter aan innerlijke kracht en bewogenheid doen winnen door het te situeren in een tijd van verdrukking en vervolging, met als centrale motieven vrijheidsliefde, barmhartigheid en verdraagzaamheid. Voor de historische achtergrond kon hij putten uit het werk van Van METEREN : "Historie der Nederlandschen en harer naburen oorlogen en de geschiedenissen tot den jare 1612". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 124.)
Bij HANS is de spil van het verhaal steeds de enkeling, die uit de gemeenschap buitengesloten is of uitgestoten wordt, en pas na veel avonturen zichzelf weet te doen gelden en zijn plaats in de gemeenschap kan innemen. In "De heks van Nieuwpoort" en "Het spook va de Wolvenburg" is de held van het verhaal een jonge man die na jaren in zijn geboortestreek terugkeert, niet op de hoogte is van de plaatselijke toestanden en zo in een reeks van avonturen verwikkeld wordt. Beide zijn daarbij ook gebonden door een belofte van stilzwijgendheid, uit ridderlijkheid afgelegd, wat het wantrouwen rondom hen nog verterkt. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 66.)
Lees ook het artikeltje van Bernard GOORDEN : “Opnieuw gebruikte afbeeldingen als “publiciteiten” voor andere boeken : het voorbeeld van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS. (1)”
http://www.idesetautres.be/upload/HEKS%20VAN%20NIEUWPOORT%20ABRAHAM%20HANS%20AFBEELDINGEN%201%20BGOORDEN.pdf
De afbeeldingen zijn ook vaak in de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” (o. a. als kaften) aanwezig.
Voor Het spook va

Nom : ZOND OVT ZENDEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 08/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Peter) zond dreigbrieven om hem (meneer Bartwright) geld af te persen » (« Il envoyait des lettres de menace pour lui extorquer de l’argent »).
On y trouve la forme verbale « ZOND », O.V.T (prétérit) provenant du verbe « ZENDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Rappelons que « POUR » devant les verbes est rendu par un double mot : « OM … TE ». Les compléments (« HEM » et « GELD ») et la particule séparable « AF » du verbe « AFpersen » s’intercalent entre le « OM » et le « TE », placé juste devant l’infinitif « PERSEN ».

Nom : NEERSCHOOT OVT NEERSCHIETEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 07/02/2018

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het was meneer Bartwright die hem neerschoot » (« Ce fut monsieur Bartwright qui l’abattit »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée relative (introduite par « DIE »), la forme verbale « neerSCHOOT », prétérit (O.V.T.) provenant de l’infinitif « neerSCHIETEN », verbe dit à « particule séparable », lui-même construit sur « SCHIETEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et qui, comme presque tous les verbes en « IE », donne une voyelle « O ». Il faut noter que ce participe passé se construit sur le PLURIEL du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Le prétérit « neerSCHOOT » fait, dans une phrase subordonnée, l’objet d’un REJET, derrière le complément (« hem »), à la fin de la phrase. Voir phénomène du REJET, entre autres :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Si la « particule séparable » (ici « neer ») s’était trouvée avec sa forme verbale conjuguée dans une phrase non subordonnée, on aurait également mieux vu son REJET à elle aussi : « Hij (meneer Bartwright) schoot hem (Peter) neer ».

Nom : RIJKDOM VERDEELD SOLORAMA 30 - Rajouté le 07/02/2018

Description : Voici « Rijkdom verdeeld » (Duitsland : DDR en DBR ; pages 476-477), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 4236BIS AFLEVERINGEN 26-27 1920 - Rajouté le 06/02/2018

Description : In bijlage vindt U een (tweede) hoofdstuk 36 – dat dus hoofdstuk 42 zou moeten zijn – (“De Fransche kanonneerbooten op den Ijzer”, bladzijden 409-422) uit afleveringen 26 (18 juli 1920) en 27 (25 juli 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Afbeeldingenen : de vuurtoren van Oosten in 1914 en in puin (blzd. 411) ; de toren van Oost-Duinkerke na de beschieting (blzd. 413) ; de beschoten kerk van Middelkerke (blzd. 415) ; Houtem bij Veurne, zetel van het Belgisch Generaal Hoofdkwartier (1915-1918) uit de lucht gefotografeerd (blzd. 419).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : ZAGEN OVT ZIEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 06/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We zagen het lijk van Peter » (« Nous vîmes = avons vu le cadavre de Peter »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale, la forme verbale « ZAGEN », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers.
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
ATTENTION : Beaucoup d’apprenants croient que la forme verbale « ZAG », provient de l’infinitif « ZEGGEN », également irrégulier à l’O.V.T. …

Nom : ABRAHAM HANS STRAF EEKELARE HOF KINDERBIBLIOTHEEK 190 - Rajouté le 05/02/2018

Description : In bijlage vindt U, “De straf van het Eekelare Hof”, aflevering 190 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”.
Afbeelding op bladzijde 5.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door
Mevrouw Van de Vijver ter beschikking gesteld. Dankzij zulke lezeressen (of lezers) werden de heel breekbare boekjes bewaard ; nochtans ontbraken middenbladzijden 15-18 : daarvoor heeft ons Kristof Dewaele opnieuw geholpen.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : GA REJET KIJKEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 05/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik ga in de keuken kijken » (« Je vais aller voir dans la cuisine »).
Le verbe « GAAN » est ici presque utilisé comme un « futur proche » et aide mieux à comprendre comment fonctionne, en langue néerlandaise, l’auxiliaire du FUTUR « ZULLEN », donnant un singulier « ZAL ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est en effet peut-être plus simple de le comparer à ce « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ». Variante possible : « Ik zal in de keuken kijken ».
Comme au FUTUR, il y a donc ici REJET de l’autre forme verbale (« kijken »), derrière le complément (« in de keuken »), à la fin de la phrase et à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GROTE RIVALEN SOLORAMA 30 - Rajouté le 05/02/2018

Description : Voici « Grote rivalen » (Keizer Karel en Frans I van Frankrijk ; pages 474-475), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS OP REIS DOOR VLAANDEREN 01 VLAAMSCH GEZIN 01 1922 - Rajouté le 04/02/2018

Description : Ontdek « De ketelaars van Maldegem », bladzijden 22-26 van het eerste officieuze deeltje van Op reis door Vlaanderen door Abraham HANS (« ‘t Vlaamsch gezin » nummer 1, 4 November 1922 ; Contich, Gebroeders Hans ; 32 bladzijden).
Men vindt er volgende afbeeldingen : “De ruine van Maldegems kasteel in 1850” * (blz. 23), “De reuzenlinden bij de brug” (page 25).
De eerste afbeelding * wordt B. H. HANS getekend, vermoedelijk Bastiaan Hendrik HANS (08/06/1879-17/05/1937) en opnieuw gebruikt in “De bezembinders van Kleit”, aflevering 37 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BEZEMBINDERS%20VAN%20KLEIT%20KINDERBIBLIOTHEEK%2037.pdf
Het werk werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
Voor verdere afbeeldingen van B. H. HANS, zie :
Bernard GOORDEN ; « Is B. H. HANS dezelfde illustror als E. HANS ? … » Prachtige pentekeningen o. a. van windmolens :
http://www.idesetautres.be/upload/BH%20HANS%20EHANS%20ILLUSTRATIONS%20AFBEELDINGEN%20ABRAHAM%20HANS%20BGOORDEN.pdf
Bernard GOORDEN ; « Is B. H. HANS dezelfde illustror als E. HANS ? … (2) » Pentekening “Aan het Begijnhof” in De zingende toren van Abraham HANS :
http://www.idesetautres.be/upload/BH%20HANS%20EHANS%202%20ILLUSTRATIONS%20AFBEELDINGEN%20ABRAHAM%20HANS%20BGOORDEN.pdf
Raadpleeg ook Heemkundige Kring “Het Ambacht” te Maldegem :
https://www.ambachtmaldegem.be/

Nom : DACHT OVT DENKEN GESLOTEN VTT SLUITEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 04/02/2018

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik dacht nochtans dat ik ze (= de deur) (had) gesloten had » (« Je pensais pourtant que je l’avais fermée »).
On y trouve, dans la phrase principale, la forme verbale « dacht », O.V.T (prétérit) provenant du verbe « DENKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
On y trouve aussi, dans la phrase subordonnée (introduite par « DAT »), la forme verbale « gesloten », participe passé provenant du verbe «SLUITEN», qui fait également l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Il y a REJET du participe passé, derrière le complément (« ZE »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ZAL ZULLEN REJET VERTELLEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 03/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zal ik je ( = jullie) mijn geschiedenis vertellen ? » (« Vous raconterai-je mon histoire ? = Vais-je vous raconter mon histoire ? »)
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN », donnant un singulier « ZAL ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ».
Au FUTUR, il y a REJET de l’autre forme verbale (ici « vertellen »), derrière les compléments (« je » et « mijn geschiedenis »), à la fin de la phrase et à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : LICHTSTAD SOLORAMA 30 - Rajouté le 03/02/2018

Description : Voici « De lichtstad » (Parijs ; pages 472-473), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS SPOOK WOLVENBURG 03 1958 ERRATUM - Rajouté le 02/02/2018

Description : In bijlage vindt U “ERRATUM” van de derde wekelijkse aflevering en heruitgave (12-7-1958) van “Het spook van den Wolvenburg” (1922), een van de beste volksboeken van Abraham HANS.
Meneer Daniël Walraed heeft ons daarop opmerkzaam gemaakt dat ons PDF bestand onvolledig was. Zulke konstruktieve kritieken zijn altijd welkom.
Tweede aflevering is te vinden op link :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20WOLVENBURG%2002%201958.pdf
“Het spook van de Wolvenburg”. Dit werd vroeger wekelijks uitgegeven in boekjes van 32 blz. of gewoon dagelijks in de krant . Het verhaal speelt zich af in de streek van Oudenaarde, Volkegem, Zottegem rond 1750, ten tijde van de roversbende Jan De Lichte.”

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 143 2 - Rajouté le 02/02/2018

Description : In bijlage vindt U “De terechtstelling”, hoofdstuk 143 (hoofdstuk 64 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : AFGEHAALD VTT AFHALEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 02/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik heb mijn geld afgehaald » (« Je suis allé chercher => j’ai récupéré mon argent »).
On y trouve la forme verbale « AFgehaald », participe passé provenant de l’infinitif « AFhalen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « HALEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « L » (« ik speel »), on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Quand « AFhalen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AF » de son infinitif proprement dit, le préfixe « GE- » (commun à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « afGEhaald ».
Il y a REJET de la forme verbale « AFgehaald » derrière le complément («mijn geld») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HEKS VAN NIEUWPOORT 02 1925 - Rajouté le 01/02/2018

Description : In bijlage vindt U aflevering 2, op bladzijden 9-16, van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS.
De afbeelding van bladzijde 9 is ook op de kaft van de aflevering 79 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” aanwezig.
“Bij een romanfeuilleton zijn juist de eerste hoofdstukken zeer belangrijk. Zij moeten de lezer onmiddelijk boeien, zijn aandacht moet gevangen en geprikkeld worden. Het is dan ook tekenend hoe de aanhef van HANS' werken steeds dramatisch en direkt is : de lezer wordt dadelijk te midden van een levendige scene geplaatst, waarbij hij dan geconfronteerd wordt met de hoofdpersonen, de kerngegevens van het verhaal en de tijdsomstandigheden. "De heks van Nieuwpoort" begint met de beschrijving van een heksenverbranding.” (zei Lydia Sacré, zijn kleindochter, in haar licenciaatsverhandeling, Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 68)
Het geloof aan tovenaars en heksen stond in nauw verband met het geloof aan duivels en geesten : zij waren immers a.h.w. een schakel tussen de mensen en de bovenzinnelijke wereld. Helaas gebruikten zij hun macht dikwijls enkel om onheil te stichten. Daarom werden de heksen zo bloedig vervolgd en verbrand. Het geheim van de zwarte kunst kon van moeder op dochter overgaan: dit is het thema van "De heks van Nieuwpoort". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 99.)
"De heks van Nieuwpoort" speelt in Vlaanderen, tijdens de Spaanse overheersing kort na 1600. De hoofdpersoon is een legendarisch edelman met de bijnaam Isegrim, die vermomd rondzwerft om in Vlaanderen aanhangers te winnen om zo Maurits van NASSAU te steunen in zijn strijd tegen Spanje. Telkens weer komt in dit verhaal de liefde tot de vrijheid tot uiting : "Wouter, gij past niet meer in Vlaanderen, dat de bezetting van de Spanjaarden, en de verdrukking met gelatenheid, bijna met vreugde verdraagt. Gij past evenmin bij de hier heersende geest, die onschuldigen als heksen verbrandt. Gij betreurt het ook, dat handel en nijverheid verdwenen zijn. Ge droomt van een welvarend Vlaanderen, zonder roversbenden en trotse Spaanse officieren, die meester spleen over ons volk, Welnu, doe een daad. Verlaat uw huis, uw ouders, uw stad en sluit u bij Isengrim aan. Strijd voor een vrij Vlaanderen, dat toch katholiek kan blijven zoals het was onder Artevelde en anderen onder zijn grote zonen." (p.255) (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 61.)
In "De heks van Nieuwpoort" verwerkt HANS het verhaal van de heiligschennis van de Veurnese soldaat MANNAERT en beschrijft hij ook het optreden van L. DELPORTE, die zich uitgaf voor de wandelende Jood, maar na een tijdje door zijn vrouw ontmaskerd werd. In tegenstelling met de handelingsmotieven heeft men hier te doen met vertragende, de epische stroom eerder tegenhoudende motieven, al verlenen ze HANS' werk een karakteristieke noot en maken ze het er des te interessanter om. HANS maakt ook dikwijls gebruik van progressieve motieven, die de handeling dichter bij haar slot brengen door verrassende en vernieuwende elementen. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 68.)
Het gegeven voor "De heks van Nieuwpoort", een jonge man, die na een lange tijd in het buitenland verbleven te hebben, op de terugreis een geheimzinnig meisje in bescherming neemt en zo in een reeks avonturen verwikkeld raakt, heeft HANS in Van LENNEPS "Ferdinand Huyck" gevonden en tamelijk getrouw gevolgd. Hij heeft zijn relaas echter aan innerlijke kracht en bewogenheid doen winnen door het te situeren in een tijd van verdrukking en vervolging, met als centrale motieven vrijheidsliefde, barmhartigheid en verdraagzaamheid. Voor de historische achtergrond kon hij putten uit het werk van Van METEREN : "Historie der Nederlandschen en harer naburen oorlogen en de geschiedenissen tot den jare 1612". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 124.)
Bij HANS is de spil van het verhaal steeds de enkeling, die uit de gemeenschap buitengesloten is of uitgestoten wordt, en pas na veel avonturen zichzelf weet te doen gelden en zijn plaats in de gemeenschap kan innemen. In "De heks van Nieuwpoort" en "Het spook va de Wolvenburg" is de held van het verhaal een jonge man die na jaren in zijn geboortestreek terugkeert, niet op de hoogte is van de plaatselijke toestanden en zo in een reeks van avonturen verwikkeld wordt. Beide zijn daarbij ook gebonden door een belofte van stilzwijgendheid, uit ridderlijkheid afgelegd, wat het wantrouwen rondom hen nog verterkt. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 66.)
Lees ook het artikeltje van Bernard GOORDEN : “Opnieuw gebruikte afbeeldingen als “publiciteiten” voor andere boeken : het voorbeeld van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS. (1)”
http://www.idesetautres.be/upload/HEKS%20VAN%20NIEUWPOORT%20ABRAHAM%20HANS%20AFBEELDINGEN%201%20BGOORDEN.pdf
De afbeeldingen zijn ook vaak in de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” (o. a. als kaften) aanwezig.
Voor Het spook van de Wolvenburg (1922), LINK :

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 142 2 - Rajouté le 01/02/2018

Description : In bijlage vindt U “De laatste nacht”, hoofdstuk 142 (hoofdstuk 64 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : KREEG OVT KRIJGEN 2 ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 01/02/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij kreeg dreigbrieven » (« Il recevait des lettres de menace »).
On y trouve la forme verbale « KREEG », prétérit (ou O.V.T.) provenant de l’infinitif « KRIJGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et qui, comme presque tous les verbes en « IJ », donne une voyelle « E » (double, au singulier). Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : ELKE STEEN EEN GESCHIEDENIS SOLORAMA 30 - Rajouté le 01/02/2018

Description : Voici « Elke steen, een geschiedenis » (Parijs ; pages 470-471), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 141 2 - Rajouté le 31/01/2018

Description : In bijlage vindt U “De dag is vastgesteld”, hoofdstuk 141 (hoofdstuk 63 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : ZONDEN WEG OVT WEGZENDEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 31/01/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We zonden Margaret (= de huisbediende) weg » («Nous avons renvoyé la servante»).
On y trouve la forme verbale « zonden … WEG », O.V.T (prétérit) provenant du verbe « WEGzenden », dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « ZENDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Il y a REJET de la particule séparable « WEG » (rendant une notion d’éloignement), derrière le complément (« de huisbediende »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 4135BIS AFLEVERING 26 1920 - Rajouté le 30/01/2018

Description : In bijlage vindt U een (tweede) hoofdstuk 35 – dat dus hoofdstuk 41 zou moeten zijn – (“De sluismeester van Veurne”, bladzijden 405-409) uit aflevering 26 (18 juli 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Afbeelding : de Westpoort en Julius Cesarboom te Loo (blzd. 407).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 140 2 - Rajouté le 30/01/2018

Description : In bijlage vindt U “Einde der Morré’s”, hoofdstuk 140 (hoofdstuk 62 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : DRINGT BINNEN OTT BINNENDRINGEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 30/01/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Bartwright) dringt langs de achterzijde het huis binnen » (« ll pénètre dans la maison par l’arrière »).
On y trouve la forme verbale « dringt … BINNEN », provenant du verbe « BINNENdringen », dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « DRINGEN »,
Il y a REJET de la particule séparable « BINNEN », derrière les compléments (« langs de achterzijde » et « het huis »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Rappelons que, dans la préposition « BINNEN », ancienne préposition, il y a la préposition «IN». On aurait donc pu dire : « Hij dringt (komt) langs de achterzijde in het huis » ou « Hij dringt (komt) in het huis langs de achterzijde».

Nom : DOORBRAAK LIBERALISME SOLORAMA 30 - Rajouté le 30/01/2018

Description : Voici « Doorbraak van het liberalisme » (pages 468-469), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS GEZIN VISSER KINDERBIBLIOTHEEK 321 - Rajouté le 29/01/2018

Description : In bijlage vindt U, “Het gezin van den visscher”, aflevering 321 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”.
Afbeelding op bladzijde 7.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door
Marcelle Boon ter beschikking gesteld. Dankzij zulke lezeressen (of lezers) werden de heel breekbare boekjes bewaard ; nochtans ontbraken middenbladzijden 15-18 : daarvoor heeft ons Kristof Dewaele opnieuw geholpen.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 139 2 - Rajouté le 29/01/2018

Description : In bijlage vindt U “Bij de vestingen van Nieuwpoort”, hoofdstuk 139 (hoofdstuk 61 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : LAAT ACHTER OTT ACHTERLATEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 29/01/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Bartwright) laat zijn auto op de baan achter » (« ll laisse sa voiture derrière sur la route »).
On y trouve la forme verbale « laat … ACHTER », provenant du verbe « ACHTERlaten », dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « LATEN »,
Il y a REJET de la particule séparable « ACHTER », derrière les compléments (« zijn auto » et « op de baan »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 138 2 - Rajouté le 28/01/2018

Description : In bijlage vindt U “Het einde der Pijpelheidse bende”, hoofdstuk 138 (hoofdstuk 60 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : MOETEN REJET ZIJN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 28/01/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik moet op mijn hoede zijn » (« Je dois être sur mes gardes » »).
L’auxiliaire de mode de l’OBLIGATION » est l’infinitif « MOETEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale, derrière le complément (« op mijn hoede »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez l’expression « op zijn hoede zijn ».

Nom : VAN LUITENANT TOT KEIZER SOLORAMA 30 - Rajouté le 28/01/2018

Description : Voici le sommaire du N°9 (321)
du Bulletin officiel du Touring Club de Belgique
du 1er mai 1914.
Nous allons numériser progressivement des Bulletins officiels du Touring Club de Belgique (entre 1909 et 1937) que nous avons acquis.
Dans un premier temps, nous mettons à disposition leurs sommaires, à un rythme quotidien à partir du 1er décembre 2017.
Dans un deuxième temps, les personnes intéressées pourront alors nous demander de numériser prioritairement l’un ou l’autre article (pas un numéro entier), relatif surtout à la Belgique, qui sera dès lors, gratuitement, disponible pour tout le monde sur le site www.idesetautres.be
Cette demande peut nous être adressée par courriel via
ideesautresbg@gmail.com
Il est à noter que nous avons des exemplaires (surtout de 1914 et 1919) disponibles pour échange.

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 137 2 - Rajouté le 27/01/2018

Description : In bijlage vindt U “De veroordeling”, hoofdstuk 137 (hoofdstuk 59 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : AANGEREDEN VTT AANRIJDEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 27/01/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Tegen de morgen komt hij (Bartwright), AANgerEden » (« Le matin, il arrive en roulant »).
On y trouve notamment la forme verbale « AANGEREDEN », participe passé provenant de l’infinitif « AANRIJDEN », lui-même construit sur l’infinitif « RIJDEN » qui, comme presque tous les verbes en « IJ », donne aux temps du passé une voyelle « E ». Il est à noter que le participe passé « GEREDEN » se construit sur le PLURIEL du prétérit ou O.V.T. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Dans Ia mesure où la phrase commence par un complément (« Tegen de morgen »), ce dernier engendre une INVERSION : le sujet « hij » passe derrière le verbe « komt ». On aurait en effet aussi pu dire : « Hij komt tegen de morgen aangereden ».

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 136 E - Rajouté le 26/01/2018

Description : In bijlage vindt U “Ze hebben hem”, hoofdstuk 136 (hoofdstuk 58 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : GEBORGEN VTT BERGEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 26/01/2018

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik zorg dat het stoffelijk overschot van Peter (door onze diensten) (wordt) geborgen wordt » (« Je veille à ce que la dépouille mortelle de Peter soit mise en sécurité »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée (introduite par « DAT »), la forme verbale « GEBORGEN », participe passé provenant de l’infinitif « BERGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Il faut noter que ce participe passé se construit sur le PLURIEL du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Le participe passé « GEBORGEN » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément éventuel (« door onze diensten »), à la fin de la phrase. Voir phénomène du REJET, entre autres :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Cette phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ». La variante dans une phrase NON subordonnée aurait été :
« Het stoffelijk overschot van Peter wordt door onze diensten geborgen ».

Nom : NAAR MEER GELIJKHEID SOLORAMA 30 - Rajouté le 26/01/2018

Description : Voici « Naar meer gelijkheid » (revolutie in Frankrijk ; pages 464-465), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 135 2 - Rajouté le 25/01/2018

Description : In bijlage vindt U “Het naderend einde”, hoofdstuk 135 (hoofdstuk 57 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : ABRAHAM HANS HEKS VAN NIEUWPOORT 01 1925 - Rajouté le 25/01/2018

Description : In bijlage vindt U aflevering 1, op bladzijden 1-8), van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS.
“Bij een romanfeuilleton zijn juist de eerste hoofdstukken zeer belangrijk. Zij moeten de lezer onmiddelijk boeien, zijn aandacht moet gevangen en geprikkeld worden. Het is dan ook tekenend hoe de aanhef van HANS' werken steeds dramatisch en direkt is : de lezer wordt dadelijk te midden van een levendige scene geplaatst, waarbij hij dan geconfronteerd wordt met de hoofdpersonen, de kerngegevens van het verhaal en de tijdsomstandigheden. "De heks van Nieuwpoort" begint met de beschrijving van een heksenverbranding.” (zei Lydia Sacré, zijn kleindochter, in haar licenciaatsverhandeling, Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 68)
Het geloof aan tovenaars en heksen stond in nauw verband met het geloof aan duivels en geesten : zij waren immers a.h.w. een schakel tussen de mensen en de bovenzinnelijke wereld. Helaas gebruikten zij hun macht dikwijls enkel om onheil te stichten. Daarom werden de heksen zo bloedig vervolgd en verbrand. Het geheim van de zwarte kunst kon van moeder op dochter overgaan: dit is het thema van "De heks van Nieuwpoort". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 99.)
"De heks van Nieuwpoort" speelt in Vlaanderen, tijdens de Spaanse overheersing kort na 1600. De hoofdpersoon is een legendarisch edelman met de bijnaam Isegrim, die vermomd rondzwerft om in Vlaanderen aanhangers te winnen om zo Maurits van NASSAU te steunen in zijn strijd tegen Spanje. Telkens weer komt in dit verhaal de liefde tot de vrijheid tot uiting : "Wouter, gij past niet meer in Vlaanderen, dat de bezetting van de Spanjaarden, en de verdrukking met gelatenheid, bijna met vreugde verdraagt. Gij past evenmin bij de hier heersende geest, die onschuldigen als heksen verbrandt. Gij betreurt het ook, dat handel en nijverheid verdwenen zijn. Ge droomt van een welvarend Vlaanderen, zonder roversbenden en trotse Spaanse officieren, die meester spleen over ons volk, Welnu, doe een daad. Verlaat uw huis, uw ouders, uw stad en sluit u bij Isengrim aan. Strijd voor een vrij Vlaanderen, dat toch katholiek kan blijven zoals het was onder Artevelde en anderen onder zijn grote zonen." (p.255) (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 61.)
In "De heks van Nieuwpoort" verwerkt HANS het verhaal van de heiligschennis van de Veurnese soldaat MANNAERT en beschrijft hij ook het optreden van L. DELPORTE, die zich uitgaf voor de wandelende Jood, maar na een tijdje door zijn vrouw ontmaskerd werd. In tegenstelling met de handelingsmotieven heeft men hier te doen met vertragende, de epische stroom eerder tegenhoudende motieven, al verlenen ze HANS' werk een karakteristieke noot en maken ze het er des te interessanter om. HANS maakt ook dikwijls gebruik van progressieve motieven, die de handeling dichter bij haar slot brengen door verrassende en vernieuwende elementen. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 68.)
Het gegeven voor "De heks van Nieuwpoort", een jonge man, die na een lange tijd in het buitenland verbleven te hebben, op de terugreis een geheimzinnig meisje in bescherming neemt en zo in een reeks avonturen verwikkeld raakt, heeft HANS in Van LENNEPS "Ferdinand Huyck" gevonden en tamelijk getrouw gevolgd. Hij heeft zijn relaas echter aan innerlijke kracht en bewogenheid doen winnen door het te situeren in een tijd van verdrukking en vervolging, met als centrale motieven vrijheidsliefde, barmhartigheid en verdraagzaamheid. Voor de historische achtergrond kon hij putten uit het werk van Van METEREN : "Historie der Nederlandschen en harer naburen oorlogen en de geschiedenissen tot den jare 1612". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 124.)
Bij HANS is de spil van het verhaal steeds de enkeling, die uit de gemeenschap buitengesloten is of uitgestoten wordt, en pas na veel avonturen zichzelf weet te doen gelden en zijn plaats in de gemeenschap kan innemen. In "De heks van Nieuwpoort" en "Het spook va de Wolvenburg" is de held van het verhaal een jonge man die na jaren in zijn geboortestreek terugkeert, niet op de hoogte is van de plaatselijke toestanden en zo in een reeks van avonturen verwikkeld wordt. Beide zijn daarbij ook gebonden door een belofte van stilzwijgendheid, uit ridderlijkheid afgelegd, wat het wantrouwen rondom hen nog verterkt. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 66.)
Lees ook het artikeltje van Bernard GOORDEN : “Opnieuw gebruikte afbeeldingen als “publiciteiten” voor andere boeken : het voorbeeld van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS. (1)”
http://www.idesetautres.be/upload/HEKS%20VAN%20NIEUWPOORT%20ABRAHAM%20HANS%20AFBEELDINGEN%201%20BGOORDEN.pdf
De afbeeldingen zijn ook vaak in de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” (o. a. als kaften) aanwezig.
Voor Het spook van de Wolvenburg (1922), LINK :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf

Nom : LATEN REJET BRENGEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 25/01/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Laat ze (Joeki, Hilde en Elsje) naar huis brengen » (« Laissez-les reconduire à la maison = Faites-les reconduire à la maison »).
On y trouve notamment la forme verbale « LAAT » qui, à la première personne de l’IMPERATIF joue le rôle d’un auxiliaire « de mode » et exige le REJET du verbe « BRENGEN », derrière le complément (« naar de huis »), à la fin de cette phrase. Voir phénomène du REJET, entre autres, à l’impératif :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

L’apprenant(e) francophone sera donc moins dépaysé(e) s’il / si elle se dit que la tournure néerlandophone « LAAT » à l’IMPERATIF équivaut à « LAISSE ». Notez, qu’en langue anglaise, il y a un phénomène similaire avec « LET … ».

© 2018, Bernard GOORDEN, voor de grammatica. Autres exemples à http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=vandersteen

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 134 2 - Rajouté le 24/01/2018

Description : In bijlage vindt U “Aanhoudingen te Hooglede”, hoofdstuk 134 (hoofdstuk 56 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : KAN KUNNEN REJET ZEGGEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 24/01/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Meer kan ik je (jullie) nog niet zeggen » (« Plus, je ne peux pas encore te dire »).
L’auxiliaire de mode de la « CAPACITE » est l’infinitif « KUNNEN », donnant un singulier « KAN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« MOETEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale, derrière les compléments (« je » et « nog »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez que l’on aurait dû avoir plutôt l’auxiliaire de mode de la «POSSIBILITE» ou de la « PERMISSION », l’infinitif « MOGEN » :
« Meer mag ik je nog niet zeggen ».
Dans Ia mesure où la phrase commence par un complément («MEER », pour insister), ce dernier engendre une INVERSION : le sujet « ik » passant derrière le verbe « kan ». On aurait en effet aussi pu dire : « Ik kan (mag) je nog niet meer zeggen ».

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 326 PDF - Rajouté le 24/01/2018

Description : La planche N°326 de la « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°3 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 16 janvier 1962. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Tot weerziens ! » (« Au revoir ! ») et se subdivisait en : « Vaarwel, Kleio ! » (« Adieu, Clio ! »), « Onverschilligheid » (« Indifférence »), « Niet alles is mooi ! » (« Tout n’est pas beau ! »), « Arme muze ! » (« Pauvre muse ! ») et « Mooie pagina’s » (« Belles pages »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20326.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : BURGERIJ TE WAPEN SOLORAMA 29 - Rajouté le 24/01/2018

Description : Voici « De burgerij te wapen » (revolutie in Frankrijk ; pages 462-463), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 4034BIS AFLEVERING 26 1920 - Rajouté le 23/01/2018

Description : In bijlage vindt U een (tweede) hoofdstuk 34 – dat dus hoofdstuk 40 zou moeten zijn – (“Het pesthol van Roeselare”, bladzijden 400-404) uit aflevering 26 (18 juli 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Er is geen afbeelding.
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 133 2 - Rajouté le 23/01/2018

Description : In bijlage vindt U “Nieuwe gevangenen”, hoofdstuk 133 (hoofdstuk 55 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : ZAL ZULLEN REJET LEIDEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 23/01/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het getuigenis van Elsje zal me tot de ontknoping leiden » (« Le témoignage de Elsje va me conduire / m’amener au dénouement »)
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN », donnant un singulier « ZAL ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ».
Au FUTUR, il y a REJET de l’autre forme verbale (ici « leiden »), derrière les compléments (« me » et « tot de ontknoping »), à la fin de la phrase et à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 325 PDF - Rajouté le 23/01/2018

Description : La planche N°325 de la « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°2 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 9 janvier 1962. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Oost en West » (« Est et Ouest ») et se subdivisait en : « Twee staatshoofden : Nikita Chroesjtsjov en John Kennedy » (« Deux chefs d’état : Nikita Kroutchev et John Kennedy»), « Op 4 april 1949 werd de Nato of Noord Atlantisch Pact gesloten » (« Le 4 avril 1949, l’Otan ou Traité de l’Atlantique Nord est signé »), « De Europese Gemeenschap » (« La Communauté Européenne »), « Dekolonisatie » (« Décolonisation ») et « Herrie » (« Raffut »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20325.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : ABRAHAM HANS MOEDIG MEISJE KINDERBIBLIOTHEEK 6 - Rajouté le 22/01/2018

Description : In bijlage vindt U, “Een moedig meisje”, aflevering 6 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Afbeeldingen van Otto GEERLING op bladzijden 13 en 28.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door
Odette Van Walle geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Andere werken met illustraties van O. Geerling, zie
http://www.dbnl.org/auteurs/auteur.php?id=geer090

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 132 2 - Rajouté le 22/01/2018

Description : In bijlage vindt U “Nieuwe gevangenen”, hoofdstuk 132 (hoofdstuk 55 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : ZOU ZOUDEN REJET KLOPPEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 22/01/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het zou met het onderzoek kloppen » (« Cela concorderait avec l’enquête »).
L’auxiliaire du CONDITIONNEL est l’infinitif « ZOUDEN », donnant un singulier « ZOU » ; il est, en quelque sorte, l’« imparfait » (O.V.T. ou prétérit) de l’auxiliaire du FUTUR, « ZULLEN ».
Au CONDITIONNEL, il y a normalement REJET de l’autre forme verbale (« kloppen ») à la fin de la phrase, derrière le complément («met het onderzoek »), et donc à l’INFINITIF. Ce n’est parfois pas le cas en langage parlé et il s’agit ici (dans la BD) d’un dialogue, rendu le plus vivant possible. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 324 PDF - Rajouté le 22/01/2018

Description : La planche N°324 de la « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°1 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 2 janvier 1962. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De Arabische wereld » (« Le monde arabe ») et se subdivisait en : « Arabië tussen 1941 en 1946 » (« L’Arabie entre 1941 et 1946 »), « Israel op 14 mei 1948 » (« Israël, le 14 mai 1948 »), « Egypte tussen 1936 en 1958 » (« L’Egypte entre 1936 et 1958 »), « Noord-Afrika tussen 1952 en 1956 » (« L’Afrique du Nord entre 1952 et 1956 ») et « Algerië in 1958 » (« L’ Algérie en 1958 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20324.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : VERSAILLES NL SOLORAMA 29 - Rajouté le 22/01/2018

Description : Voici « Versailles » (pages 460-461), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 131 2 - Rajouté le 21/01/2018

Description : In bijlage vindt U “Ieder op zijn eigen”, hoofdstuk 131 (hoofdstuk 54 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : WAS OVT ZIJN VUURDE OVT VUREN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 21/01/2018

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Dat was de man die vuurde » (« C’était l’homme qui fit feu»).
On y trouve, dans la phrase principale, la forme verbale « WAS », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIJN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers et constitue vraisemblablement le verbe le plus irrégulier de la langue néerlandaise.
C’est logique : plus on utilise un mot, plus la prononciation le déforme au fil du temps …
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Notez qu’il ne pourrait, en aucun cas, s’agir d’une forme verbale à l’O.T.T. (ou « présent ») provenant de l’infinitif « WASSEN », « DAT » (sujet) exigeant une terminaison « T » d’une deuxième personne du singulier.
On y trouve aussi, dans la phrase subordonnée relative (introduite par « DIE », car on a « DE man »), la forme verbale « VUURDE », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « VUREN », verbe considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), qui NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik vuur ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le suffixe « DE » majoritaire comme terminaison du prétérit : « VUUR » + « DE » = « VUURDE ».

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 323 PDF - Rajouté le 21/01/2018

Description : La planche N°323 de la « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°51 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 26 décembre 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Het Oosten in de branding » (« L’Orient dans le ressac de l’incendie ») et se subdivisait en : « Gandhi werd in Indië of India op 30 januari 1948 vermoord » (« Gandhi fut assassiné en Inde, le 30 janvier 1948 »), « Conflicten : Brahmanen en Moslims konden tussen 1947 en 1950 het met elkaar niet eens worden » (« Conflits : Brahmanes et Musulmans ne purent pas s’entendre entre 1947 et 1950 »), « Op het einde van het jaar 1949 behaalde Mau Tse-Toeng de overwinning in China » (« A la fin de l’année 1949, Mao Tse Toung remporta la victoire en Chine »), « Er brak een opstand in Frans Indochina uit en de oorlog duurde tien jaar tot 1954 » (« Une insurrection éclata en Indochine française et la guerre dura dix ans jusqu’en 1954 ») et « Nederland gaf Indonesië de vrijheid op 27 december 1949 » (« Les Pays-Bas donnèrent la liberté à l’Indonésie le 27 décembre 1949 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20323.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : HEERSER IN HET ROOD SOLORAMA 29 - Rajouté le 21/01/2018

Description : Voici « Heerser in het rood » (Richelieu ; pages 458-459), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 130 2 - Rajouté le 20/01/2018

Description : In bijlage vindt U “Een bandiet gevangen”, hoofdstuk 130 (hoofdstuk 53 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : FRIST OP OTT OPFRISSEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 20/01/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Misschien frist dat je (jouw) geheugen op » (« Peut-être cela te rafraîchit-il / Peut-être cela te rafraîchira-t-il la mémoire »).
On y trouve la forme verbale « frist … OP », provenant de l’infinitif « OPfrissen », lui-même construit sur l’infinitif « FRISSEN ».
Quand « OPfrissen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit et il y a REJET de la particule « OP » derrière le(s) complément(s) (« jouw geheugen ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Dans Ia mesure où la phrase commence par un complément (« Misschien »), ce dernier engendre une INVERSION : le sujet « dat » passant derrière le verbe « frist ». On aurait en effet aussi pu dire : « Dat frist misschien je (jouw) geheugen op ».

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 322 PDF - Rajouté le 20/01/2018

Description : La planche N°322 de la « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°50 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 19 décembre 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Europa na de Tweede Wereldoorlog » (« L’Europe après la Deuxième Guerre Mondiale ») et se subdivisait en : « Italië op 2 juni 1946 » (« L’Italie, le 2 juin 1946 »), « Duitsland werd verdeeld » (« L’Allemagne fut divisée »), « Oost-Europa » (« Europe de l’Est »), « Tito in Joegoslavië » (« Tito en Yougoslavie ») et « Het Ijzeren Gordijn » (« Le Rideau de Fer »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20322.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 129 2 - Rajouté le 19/01/2018

Description : In bijlage vindt U “Bakelandt verliest veld”, hoofdstuk 129 (hoofdstuk 52 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : KREEG OVT KRIJGEN TOEGESTUURD VTT TOESTUREN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 19/01/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik kreeg een foto (uit Engeland) toegestuurd uit Engeland » (« Je reçus = j’ai reçu d’Angleterre une photo »).
On y trouve la forme verbale « KREEG », prétérit (ou O.V.T.) provenant de l’infinitif « KRIJGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et qui, comme presque tous les verbes en « IJ », donne une voyelle « E » (double, au singulier). Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
On y trouve aussi le participe passé « toegestuurd » (utilisé ici comme adjectif), provenant de l’infinitif « TOESTUREN », lui-même construit sur le verbe « STUREN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais, est considéré comme « régulier » aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik stuur ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés : préfixe « GE » « STUUR » + « D » = « GESTUURD ».
Quand « TOESTUREN » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « TOE » (provenant de la préposition « TOT ») de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « toegestuurd ».

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 321 PDF - Rajouté le 19/01/2018

Description : La planche N°321 de la « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°49 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 12 décembre 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « En na zes jaar ! » (« Et après six ans ! ») et se subdivisait en : « Op 2 augustus 1945 had de grote conferentie van Potsdam plaats » (« La grande conférence de Potsdam eut lieu le 2 août 1945 »), « Offensief tegen Japan sedert de aanvang van 1943 » (« Offensive contre le Japon à partir du début de 1943 »), « Hirosjima op 5 augustus 1945 » (« Hiroshima, le 5 août 1945 »), « De U.N.O. of Organisatie van de Verenigde Naties op 26 juni 1945 » (« L’O.N.U. ou Organisation des Nations Unies, le 26 juin 1945 ») et « De Vrede » (« La Paix »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20321.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : PARIJS IS EEN MIS WAARD SOLORAMA 29 - Rajouté le 19/01/2018

Description : Voici « Parijs is een mis waard » (Hendrik IV ; pages 456-457), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS WOUD VAN HOUTHULST HERUITGAVE 1964 INTERNET LINKS 19 HOOFDSTUKKEN - Rajouté le 18/01/2018

Description : Heruitgave (1964) van 19 afleveringen van Abraham HANS’ “Het woud van Houthulst” (1919) vindt U via LINKs :

Nom : ABRAHAM HANS BENDE VAN BAKELANDT 128 2 - Rajouté le 18/01/2018

Description : In bijlage vindt U “Het roversfeest”, hoofdstuk 128 (hoofdstuk 51 van deel 2) van de heruitgave van 1955 onder titel “De bende van Bakelandt”, van Abraham HANS, onder pseudoniem van Jan van Contich / Johan Verdijck (Antwerpen, Uitgeversfirma L. Opdebeek).
Als afbeeldingen gebruiken we de omslagen van Hec LEEMANS uit
https://www.stripinfo.be/reeks/index/1893_Bakelandt
Abraham HANS heeft dit boek, Bakelandt en zijn grote roversbende uit het Vrijbos, eerst onder pseudoniem van Hans Van Horenbeek in 1910 uitgegeven.
« Het veel gelezen volksboek van V. HUYS, Bakelandt en de roversbende van het Vrijbos, verschafte HANS stof over Bakelandt », zei Lydia Sacré, zijn kleindochter in haar licenciaatsverhandeling (Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 124)
Abraham HANS heeft ook “Bakelandt”, aflevering 252, voor de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” geeschreven :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20BAKELANDT%20KINDERBIBLIOTHEEK%20252.pdf
Zie ook :
http://www.roetsinfo.eu/pdf/2009-03Bakelandt%2023jan.pdf

Nom : GEDROOMD VTT DROMEN ROBERT EN BERTRAND 32 VANDERSTEEN - Rajouté le 18/01/2018

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het is alsof ik (alles) gedroomd heb » (« C’est comme si j’ai tout rêvé »).
On y trouve, dans la phrase subordonnée (introduite par « ALSOF »), la forme verbale « gedroomd », participe passé provenant de l’infinitif « DROMEN ». Ce verbe « DROMEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik droom ») se terminant par la consonne « M », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés : préfixe « GE » « DROOM » + « D » = « GEDROOMD ».
Quand « DROMEN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « gedroomd » derrière le complément éventuel (« alles ») à la fin de la phrase, tout comme l’auxiliaire dans une phrase subordonnée. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 320 PDF - Rajouté le 18/01/2018

Description : La planche N°320 de la « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°48 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 5 décembre 1961. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « In de knijptang » (« Dans la tenaille ») et se subdivisait en : « Offensief van de Britten in Afrika op 24 oktober 1942 » (« Offensive des Britanniques en Afrique le 24 octobre 1942 »), « Offensief van de Brits-Amerikaanse legers in Italië op 10 juli 1943 » (« Offensive des armées anglo-américaines en Italie le 10 juillet 1943 »), « Het Russische offensief vanaf 2 februari 1943 » (« L’offensive russe à partir du 2 février 1943 »), « Op 6 juni 1944 slaagden de Geallieerden erin een bres te slaan in de Atlantikwall » (« Le 6 juin 1944, les Alliés réussirent à percer une brèche dans le Mur de l’Atlantique ») et « De Duitsers in de tang bij het begin van 1945 » (« Les Allemands dans la tenaille au début de 1945 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20320.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : ABRAHAM HANS WOUD VAN HOUTHULST 19 - Rajouté le 17/01/2018

Description : In bijlage vindt U aflevering 19 (bladzijden 253-266) en laatste aflevering van “Het woud van Houthulst” (1919) van Abraham HANS, heruitgave van 1964.

First  Previous  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  Next  Last  

Sous-menu

Liens rapides

Recherche

Entrez un mot clé:

Rubrique hasard

Vidéos Payro

Image au hasard

Image au hasard
tiré de l'oeuvre de Devignez

Crédits