IDESETAUTRES.be

Téléchargements

Si vous êtes satisfait(e) de ce que vous avez téléchargé, ayez la gentillesse de verser ne fût-ce que 1 (un) EURO symbolique sur le compte bancaire de l'ONG humanitaire de votre choix, avec la communication www.idesetautres.be.

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp774-775 - Rajouté le 03/06/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 774-775, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : dompelen, dopen ; dode, lijk ; doodslag, manslag, moord ; doorboren, doorsteken ; doorgaans, gewoonlijk, meestal ; doorschijnend, doorzichtig ; doorzetten, doordrijven ; dop, bolster.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS OPSLUITERTJESDAG BUNDEL KINDERVERHALEN - Rajouté le 02/06/2020

Description : U vindt in bijlage 4 verhalen van Abraham HANS (1882-1939) voor kinderen uit Opsluitertjesdag, (en andere verhalen : “De sneeuwman”, “Uit rijden”, “Gefopt” ; Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 19??), met pentekeningen vermoedelijk van Edmond Van Offel)

Nom : ZIET ERUIT OTT ERUIT ZIEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 02/06/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Die kerel ziet er potig uit » (« Ce type a l’air costaud »).
A première vue, on pourrait croire que l’on a affaire au verbe « uitzien », avec « uit », réagissant comme une « particule séparable », qui ferait l’objet d’un REJET derrière les complément (« potig »), à la fin de la phrase.
On a en fait ici l’expression « eruit zien ». On aurait pu avoir aussi la variante suivante de la phrase :
« Die kerel ziet potig eruit ».

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp772-773 - Rajouté le 02/06/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 772-773, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : derven, missen, ontberen ; deugzaam, braaf, vroom ; deugniet, schoft, schelm, schurk ; diepte, afgrond, kolk ; dier, beest ; dij, bil ; dom, onnozel, onkundig, onwetend ; domoor, botterik, stommerik.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ONTMOETTE OVT ONTMOETEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 01/06/2020

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ben jij soms de garnaalvisser die Mathilde op het strand van Knocke ontmoette ? » (« Es-tu par hasard le pêcheur de crevettes que Mathilde rencontrait sur la plage de Knokke ? »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée relative (introduite par « DIE »), la forme verbale « ontmoette », provenant de l’infinitif « ONTMOETEN », qui est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), mais fait partie de la minorité des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik ontmoet ») se terminant déjà par la consonne « T », on trouvera le « TE » minoritaire comme terminaison du prétérit :
« ONTMOET » + « TE » = « ONTMOETTE ».
Comme c’est le cas dans toutes les phrases subordonnées, cette forme verbale « ontmoette » n’est plus à côté de son sujet (« Mathilde »).

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp770-771 - Rajouté le 01/06/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 770-771, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : deelhebber, aandeelhebber, aandeelhouder, deelgenoot ; deksel, klep, stop ; denken, achten, rekenen, menen, vermoeden, geloven, wanen ; derhalve, bijgevolg, dus ; derven, missen, ontberen.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS BETOOVERDE MOLEN KINDERBIBLIOTHEEK 200 - Rajouté le 31/05/2020

Description : In bijlage vindt U “De betooverde molen”, aflevering 200 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Er is ook een gedicht van Gouverneur, “In April”, op bladzijde 32.
Illustratie (foto van een molen) op bladzijde 7.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door Freddy Van Lerberghe geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 350tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : ZOU REJET WILLEN WETEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 31/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Verder zou ik nog willen weten … » (« Je voudrais plus loin => par ailleurs savoir … »).
L’auxiliaire du CONDITIONNEL est l’infinitif « ZOUDEN » ; il est, en quelque sorte, l’« imparfait » (O.V.T. ou prétérit) de l’auxiliaire du FUTUR, « ZULLEN ».
Au CONDITIONNEL, il y a REJET de l’autre forme verbale (ou des autres formes verbales), ici « willen » et « weten », à la fin de la phrase, derrière le(s) complément(s) (ici « nog »), et donc à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un complément (« Verder »), cela entraîne une INVERSION du sujet « ik » qui passe derrière son verbe « zou ».

Nom : LANDSCHAPPEN werken Abraham HANS 16 – PAYSAGES oeuvres Abraham HANS - Rajouté le 30/05/2020

Description : Er zijn mooie pentekeningen van landschappen in werken van Abraham HANS (1882-1939), aan de zee of in het binnenland / Il y a de belles illustrations de paysages dans des œuvres d’Abraham HANS (1882-1939), à la mer ou à l’intérieur du pays.
“De watermolen” (Le moulin à eau), in Abraham HANS ; Lea van den molen ; Kontich, B. H. Hans; z. d. (1927 ? …), bladzijde 225, aflevering 15.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0199 - Rajouté le 30/05/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 199. “De wolf van Ghistel”, aflevering 199 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in mei 1926 (19260502 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : AANGEKNIPT VTT AANKNIPPEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 30/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het licht wordt (in het huis) AANgeknipt » (« La lumière est actionnée »).
On y trouve notamment la forme verbale « AANGEKNIPT », participe passé provenant de l’infinitif « AANKNIPPEN », lui-même construit sur l’infinitif « KNIPPEN » qui, est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), mais fait partie de la minorité des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik knip ») se terminant par la consonne « K », on trouvera le « T » minoritaire comme terminaison du participe passé : « GE » + « KNIP » + « T » = « GEKNIPT ».
Quand « AANKNIPPEN » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AAN » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « aanGEknipt ».
Le participe passé « AANgeknipt » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément éventuel (« in het huis »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : MAG OTT MOGEN REJET ONTSNAPPEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 29/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het (= het spook) mag ons niet ontsnappen » (« Il ne peut pas nous échapper »).
L’auxiliaire de mode de la POSSIBILITE » est l’infinitif « MOGEN », donnant un singulier « MAG ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOETEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« ontsnappen »), derrière le complément (« ons »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp768-769 - Rajouté le 29/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 768-769, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : dalen, vallen, zakken, zinken ; danken, bedanken, dank zeggen ; danken, wijten ; dartel, speels, speelziek ; daveren, dreunen, schudden, trillen ; deel, dorsvloer ; deel, gedeelte, stuk, aandeel.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : VERDWENEN VTT VERDWIJNEN 2 ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 28/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Daarin is ons listig spook verdwenen » (« C’est là-dedans que notre rusé fantôme a disparu »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER- GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On trouve donc ici notamment la forme verbale « VERDWENEN », participe passé provenant de l’infinitif « VERDWIJNEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers et, parmi eux, d’une catégorie importante de verbes irréguliers, celle des « IJ » donnant des « E » aux temps du passé (O.V.T. et V.T.T.). Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre notamment ces trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
La phrase commençant par un complément (« Daarin »), cela engendre une INVERSION : le sujet « ons listig spook » passe derrière le verbe « is ». S’il n’y avait pas eu d’INVERSION, le participe passé « VERDWENEN » aurait plus visiblement fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« Daarin »), à la fin de la phrase :
« ons listig spook is daarin verdwenen ».
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp766-767 - Rajouté le 28/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 766-767, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : buitenlands, uitheems, vreemd ; bulderen, razen, huilen, gieren, fluiten ; bult, buil ; christendom, christenheid ; cijferen, rekenen ; dageraad, krieken van de dag, ochtend, morgen ; dagvaarden, dagen ; dal, vallei.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : SLUIPEN NA OTT NASLUIPEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 27/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze (Robert en Bertrand) sluipen het spook na » (« Ils se faufilent derrière le fantôme »).
On y trouve la forme verbale « sluipen … na », qui provient de l’infinitif « NASLUIPEN », verbe dit à « particule séparable », lui-même construit sur « SLUIPEN ».
Lorsque « NASLUIPEN » est conjugué, cela entraîne le REJET de la « particule séparable » « NA », derrière le complément (« het spook »), à la fin de la phrase. Voir le phénomène du REJET, entre autres à :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp764-765 - Rajouté le 27/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 764-765, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : breken, verbreken, verbrijzelen, vergruizen, vermorzelen, verpletteren ; boeten, bekopen, betalen, bezuren ; bron, oorsprong ; bron, wei ; bruidsschat, huwelijksgift, uitzet ; buigbaar, buigzaam ; buitelen, tuimelen, duikelen ; buitenkans, meevaller ; buitenlands, uitheems, vreemd.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS NAAR HET VERBETERINGSGESTICHT - Rajouté le 26/05/2020

Description : U vindt in bijlage 4 verhalen van Abraham HANS (1882-1939) voor kinderen uit Naar het verbeteringsgesticht, (en andere verhalen : “De post”, “De zwaluwen”, “Snoepen” ; Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 19??), met pentekeningen vermoedelijk van Edmond Van Offel). :
Er bestaan twee groepen « Abraham HANS » (o.a. “Kinderbibliotheek”) en 1 « Lode OPDEBEEK » op FaceBook, met werken (GRATIS te downloaden) in het Nederlands of in het Frans.

Nom : GEZIEN VTT ZIEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 26/05/2020

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze denken dat ik hen niet (heb) gezien heb » (« Ils croient que je ne les ai pas vus »).
On y trouve notamment, dans une phrase subordonnée relative (introduite par « DAT »), la forme verbale « geZIEN », participe passé provenant de l’infinitif « ZIEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Il est à noter que ce participe passé se construit sur l’INFINITIF.
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Rappelons que, aux temps composés, le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (ici « hen »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp762-763 - Rajouté le 26/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 762-763, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : bos, bundel, pak ; bos, woud ; bovenal, vooral ; bovendien, daarenboven, buitendien ; braaf, eerlijk ; braken, overgegen ; breekbaar, broos, bros ; breken, verbreken, verbrijzelen, vergruizen, vermorzelen, verpletteren.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : TREKKEN AAN OTT AANTREKKEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 25/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze (Robert en Bertrand) trekken hun oude plunje aan » (« Ils mettent / enfilent leurs vieilles fringues »).
On y trouve la forme verbale « trekken … aan », qui provient de l’infinitif « AANTREKKEN », verbe dit à « particule séparable », lui-même construit sur « TREKKEN ».
Lorsque « AANTREKKEN » est conjugué, cela entraîne le REJET de la « particule séparable » « AAN », derrière le complément (« hun oude plunje »), à la fin de la phrase. Voir le phénomène du REJET, entre autres à :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp760-761 - Rajouté le 25/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 760-761, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : boertig, grappig, luimig, geestig, vernuftig ; boodschapper, bode ; boos, kwaad, slecht ; boosheid, gramschap, torn, drift, woede, verbolgenheid, razernij ; borg, gijzelaar ; bos, bundel, pak.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS WOLF VAN GHISTEL KINDERBIBLIOTHEEK 199 - Rajouté le 24/05/2020

Description : In bijlage vindt U “De wolf van Ghistel”, aflevering 199 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Illustraties op bladzijden 17 en 23 (“Een kelder van het kasteel”).
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door Willy Apers geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 350tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : ZOU REJET OVERNEMEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 24/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressant : « Zou jij onze wacht willen overnemen ? » (« Voudrais-tu prendre la relève de notre garde ? »).
L’auxiliaire du CONDITIONNEL est l’infinitif « ZOUDEN » ; il est, en quelque sorte, l’« imparfait » (O.V.T. ou prétérit) de l’auxiliaire du FUTUR, « ZULLEN ».
Au CONDITIONNEL, il y a REJET des autres formes verbales, ici « willen » et « overnemen », à la fin de la phrase, derrière le complément (« onze wacht »), et donc à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : LANDSCHAPPEN werken Abraham HANS 15 – PAYSAGES oeuvres Abraham HANS - Rajouté le 23/05/2020

Description : Er zijn mooie pentekeningen van landschappen in werken van Abraham HANS (1882-1939), aan de zee of in het binnenland / Il y a de belles illustrations de paysages dans des œuvres d’Abraham HANS (1882-1939), à la mer ou à l’intérieur du pays.
“Het was een kleine hoeve die Doezel bewoonde” (Doezel habitait une petite ferme), in Abraham HANS ; Klara van den bareelwachter ; z. p. (Kontich), z. u. (A. Hans-Van der Meulen en kinderen) ; z. d. (1928), bladzijde 49, aflevering 4.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0198 - Rajouté le 23/05/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 198. “Rosa van Dennenburg”, aflevering 198 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in april 1926 (19260425 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : VERDRONKEN VTT VERDRINKEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 23/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Die is (een week geleden tijdens een storm) verdronken » (« Celui-ci (s’) est noyé il y a une semaine pendant une tempête »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER- GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On trouve donc ici notamment la forme verbale « VERDRONKEN », participe passé (utilisé ici comme adjectif attribut) provenant de l’infinitif « VERDRINKEN », lui-même construit sur « DRINKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers et, parmi eux, d’une catégorie importante de verbes irréguliers, celle des « I » donnant des « O » aux temps du passé (O.V.T. et V.T.T.).
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Le participe passé « VERDRONKEN » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments éventuels (« een week geleden » et « tijdens een storm »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : WAS OVT ZIJN 4 ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 22/05/2020

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : «De enige, die te vrezen was, is Mudfinger » (« Le seul, qui était à craindre, est Mudfinger »).
On y trouve, dans la phrase subordonnée relative (introduite par « DIE »), la forme verbale « WAS », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIJN », qui constitue vraisemblablement le verbe le plus irrégulier de la langue néerlandaise.
C’est logique : plus on utilise un mot, plus la prononciation le déforme au fil du temps …
Le verbe « ZIJN » fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp758-759 - Rajouté le 22/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 758-759, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : vreugde, vrolijkheid, genoegen, verruking ; bloedverwantschap, aanverwantschap ; bloem, bloesem ; bloot, naakt, kaal ; bochel, bult ; bocht, kromming, kronkeling, boog ; boedel, nalatenschap, erfenis.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : GEVONDEN VTT VINDEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 21/05/2020

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Zeg maar dat je hem (= de portefeuille) (hebt) gevonden hebt » (« Dis seulement que tu l’as trouvé »).
Y figure, dans la phrase subordonnée (introduite par « DAT »), la forme verbale « GEVONDEN », participe passé provenant de l’infinitif « VINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et qui, comme presque tous les verbes en «I», donne une voyelle « O » pour les temps du passé. Ce participe passé « GEVONDEN » est construit sur le PLURIEL du prétérit ou O.V.T. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Le participe passé « GEVONDEN » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« hem »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp756-757 - Rajouté le 21/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 756-757, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : bezorgd, bevreesd, beducht, bekommerd ; bezorgen, bestellen, overhandigen ; bezwaar, moeilijkheid, hinderpaal ; bij, naast, nevens ; bijeen, samen ; bijeenkomst, samenkomst ; bitter, zuur, wrang ; blaam, verwijt ; blijdschap, vreugde, vrolijkheid, genoegen, verruking.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : BRENG TERUG IMPERATIF TERUGBRENGEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 20/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Breng de kolonel zijn portefeuille terug » (« Reporte au colonel son portefeuille »).
On y trouve la forme verbale « breng … TERUG », provenant de l’infinitif « TERUGbrengen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « BRENGEN ».
Quand « TERUGbrengen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « TERUG » (notion de retour) de son infinitif proprement dit, la particule faisant l’objet d’un REJET derrière les compléments (« de kolonel » et « zijn portefeuille »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET, lisez :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp754-755 - Rajouté le 20/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 754-755, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : kneuzen ; bezetten, innemen ; bezien, bekijken, bezichtigen, beschouwen ; bezig, onledig ; bezinksel, grondsop, droesem, drab, moer ; bezitter, eigenaar ; bezoeken, bezoek afleggen, bezoek brengen ; bezorgd, bevreesd, beducht, bekommerd.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : LODE OPDEBEEK OP REIS IN VLAANDEREN 1930 HOOFDSTUKKEN 1-16 INTERNET LINKS - Rajouté le 19/05/2020

Description : Op reis in Vlaanderen (menschen, dieren, steden, dorpen, de zee) van Lode Opdebeek (1869-1930), schrijver ; Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 1930 (tweede uitgave), 143 bladzijden (INTERNET links naar 16 hoofdstukken met pentekeningen van Edmond Van Offel).

Nom : LODE OPDEBEEK OP REIS IN VLAANDEREN 1930 HOOFDSTUK 16 HUISTOE - Rajouté le 19/05/2020

Description : U vindt in bijlage hoofdstuk 16 (« Huistoe », op bladzijden 138-143) uit het boek Op reis in Vlaanderen (menschen, dieren, steden, dorpen, de zee) van Lode Opdebeek (1869-1930), schrijver ; Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 1930 (tweede uitgave), 143 bladzijden (met talrijke pentekeningen van Edmond Van Offel).
Er zijn illustraties (portretten) op bladzijden 140 (« Mon als capitalist, bezitter van een bankje van 1000 » en « Mon weêr proletariër na Lison ») en 141 (« de vreugde van Geo toen hij Mon’s briefje van 1000 zag »).

Nom : KUNNEN REJET ZIJN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 19/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We kunnen gerust zijn » (« Nous pouvons être tranquilles »).
L’auxiliaire de mode de la « CAPACITE » est l’infinitif « KUNNEN », donnant un singulier « KAN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« MOETEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« zijn »), derrière le complément (« gerust »), à la fin de la phrase et à l’infinitif. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez que l’on aurait plutôt dû avoir « MOGEN », l’auxiliaire de mode de la « POSSIBILITE » : « We mogen gerust zijn ».

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp752-753 - Rajouté le 19/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 752-753, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : beveiligen ; bewegen, aansporen ; aanzetten, overhalen ; beweren, staande houden, volhouden, voorgeven, voorwenden ; bewoner, inwoner, ingezetene ; bewustheid, kennis ; bezeren, kwetsen, wonden, kneuzen.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : LAAT REJET KIJKEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 18/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Laat zijn portefeuille kijken » (« Laisse voir son portefeuille / Fais voir son portefeuille »).
On y trouve notamment la forme verbale « LAAT » qui, à l’IMPERATIF joue le rôle d’un auxiliaire « de mode » et exige le REJET du verbe « KIJKEN », derrière le complément éventuel (« zijn portefeuille »), à la fin de cette phrase. Voir phénomène du REJET, entre autres à l’impératif, via notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp750-751 - Rajouté le 18/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 750-751, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : bevallig, aanvallig ; bevelen, gelasten, gebieden ; bevestigen, verzekeren, staven, bekrachtigen, bezegelen ; bevolkt, volkrijk ; bevorderen, helpen, bijdragen ; bevriezen, stollen ; bewaren, behoeden, beschermen, beschutten, beveiligen.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ZAL OTT ZULLEN REJET WETEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 17/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressant : « Ik zal vlug weten » (« Je vais vite savoir »).
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN », donnant un singulier « ZAL ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ».
Au FUTUR, il y a REJET de l’autre forme verbale (« weten ») à la fin de la phrase, derrière le complément (« vlug »), et à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : FOTOs LANDSCHAPPEN werken Abraham HANS 01 – PHOTOS PAYSAGES oeuvres Abraham HANS - Rajouté le 16/05/2020

Description : Er zijn mooie foto’s van landschappen in werken van Abraham HANS (1882-1939), aan de zee of in het binnenland / Il y a de belles photos de paysages dans des œuvres d’Abraham HANS (1882-1939), à la mer ou à l’intérieur du pays.
Windmolens “in het Polderland” (moulins à vent dans les polders), in Abraham HANS ; De vliegende Hollander ; z. p. (Kontich ?), z. u. (A. Hans-Van der Meulen ?) ; z. d. (1928 ?), bladzijde 113, aflevering 8.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0197 - Rajouté le 16/05/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 197. “De roode knuppels”, aflevering 197 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in april 1926 (19260418 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : ABRAHAM HANS ROSA VAN DENNENBURG KINDERBIBLIOTHEEK 198 - Rajouté le 16/05/2020

Description : In bijlage vindt U “Rosa van Dennenburg” (Goeverneur naverteld), aflevering 198 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Afbeelding op bladzijde 6.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door Valerie Janssens geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 350tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : DEELT UIT OTT UITDELEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 16/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De kolonel deelt mild fooien uit » (« Le colonel distribue de généreux pourboires »).
Si, on n’avait pas eu affaire (sur l’illustration) à une phrase subordonnée relative (introduite par « DIE »), on aurait trouvé la forme verbale « deelt … UIT », provenant de l’infinitif « UITdelen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « DELEN ».
Quand « UITdelen » est conjugué, cela entraîne normalement en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de sa forme verbale proprement dite et cette particule séparable « UIT », composante du verbe, fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« mild fooien»), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Sur l’illustration, la double phrase (« De kolonel is een deftige gast die mild fooien uitdeelt ») appelle deux remarques : 1°) la particule « UIT » reste accrochée devant la forme verbale comme à l’infinitif ; 2°) cette forme verbale n’est plus à côté de son sujet (comme c’est le cas dans toutes les phrases subordonnées).

Nom : BETROKKEN VTT BETREKKEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 15/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « En verder heeft een Zwitserse kolonel de kamer naast die van de lady betrokken » (« Et, plus loin => bien plus, un colonel suisse a occupé la chambre à côté de celle de la lady »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE-, ER-, HER-, GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais. On trouve donc la forme verbale « BEtrokken », participe passé provenant de l’infinitif « BEtrekken », lui-même construit sur l’infinitif « TREKKEN » qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Le participe passé « BEtrokken » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« de kamer naast die van de lady »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un complément (« verder »), cela engendre une INVERSION : le sujet « een Zwitserse kolonel » passe derrière le verbe « heeft ». On aurait pu avoir la variante suivante : « een Zwitserse kolonel heeft de kamer naast die van de lady betrokken ».

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp748-749 - Rajouté le 15/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 748-749, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : welvoeglijk ; betasten, bevoelen ; betekenis, zin ; betoog, vertoog ; betogen, bewijzen ; betrappen, verrassen, vatten ; betuigen, betonen, bewijzen ; beurtelings, bij afwisseling ; beuzelen, talmen, treuzelen.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden

Nom : BESCHERMD VTT BESCHERMEN 3 ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 14/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het spook wordt door de stropers beschermd » (« Le fantôme est protégé par les maraudeurs »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER-, GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On trouve la forme verbale « beschermd », participe passé provenant de l’infinitif « BESCHERMEN », considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik bescherm ») se terminant par la consonne « M », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
(PAS de préfixe « GE ») + « BESCHERM » + « D » = « BESCHERMD ».
Quand « BESCHERMEN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « beschermd » derrière le complément (« door de stropers ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Cette phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp746-747 - Rajouté le 14/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 746-747, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : bestijgen, beklimmen, opklauteren ; bestralen, beschijnen ; bestraten, plaveien ; bestuur, beheer, bewind, regering ; betalen, aflossen, voldoen ; betamelijk, behoorlijk, gepast, passend, voegzaam, welvoeglijk.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : LOOP VOORUIT IMPERATIF VOORUITLOPEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 13/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Loop de dingen niet vooruit ! » (« Ne précipite pas les choses ! »).
On y trouve la forme verbale « loop … VOORUIT » à l’impératif, provenant de l’infinitif « VOORUITlopen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « LOPEN ».
Quand « VOORUITlopen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « VOORUIT » de sa forme verbale proprement dite et cette particule séparable « VOORUIT », composante du verbe, fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« de dingen»), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp744-745 - Rajouté le 13/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 744-745, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : beschroomd, bedeesd, blode, schuchter, verlegen, schroomvallig ; beschuldigen, aanklagen, betichten ; beslaan, bewasemen ; beslag deeg ; besluit, voornemen ; besparen, uitsparen, uitwinnen ; bespoedigen, verhaasten, overhaasten; besproeien, besprenkelen ; bestendig, duurzaam, onveranderlijk.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : LODE OPDEBEEK OP REIS IN VLAANDEREN 1930 HOOFDSTUK 15 TERUG AAN ZEE - Rajouté le 12/05/2020

Description : U vindt in bijlage hoofdstuk 15 (« Terug aan zee », op bladzijden 129-137) uit het boek Op reis in Vlaanderen (menschen, dieren, steden, dorpen, de zee) van Lode Opdebeek (1869-1930), schrijver ; Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 1930 (tweede uitgave), 143 bladzijden (met talrijke pentekeningen van Edmond Van Offel).
Er is GEEN illustratie.

Nom : KREEG OVT KRIJGEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 12/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik kreeg een fooi » (« Je reçus un pourboire »).
On y trouve la forme verbale « KREEG », prétérit (ou O.V.T.) provenant de l’infinitif « KRIJGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et qui, comme presque tous les verbes en « IJ », donne une voyelle « E » (double, au singulier). Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp742-743 - Rajouté le 12/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 742-743, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : beroep, ambacht, bedrijf, handwerk, nering ; beroep, roeping ; beschaafd, wellevend, welgemanierd, hoffelijk, beleefd ; bescheiden, ingetogen, zedig ; beschonken, dronken ; beschroomd, bedeesd, blode, schuchter, verlegen, schroomvallig.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp740-741 - Rajouté le 11/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 740-741, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : bepalen, vaststellen ; bepraten, ompraten ; bereid, gereed ; berekenen, uitrekenen, oprekenen ; bergen, bewaren, wegleggen, wegsluiten ; bericht, tijding, kennisgeving, mededeling, bekendmaking ; beroep, ambacht, bedrijf, handwerk, nering.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : RENDE OVT RENNEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 11/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Daarna rende ze naar de garnaalvisser » (« Ensuite elle courut vers le pêcheur de crevettes »).
On y trouve notamment, la forme verbale « rende », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « RENNEN ». Ce verbe « RENNEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik ren ») se terminant par la consonne « N », on trouvera le « DE » majoritaire comme terminaison du prétérit : « REN » + « DE » = « RENDE ».
La phrase commençant par un complément (« Daarna »), cela engendre une INVERSION : le sujet « ze » passe derrière le verbe « rende ». On aurait pu avoir la variante suivante : « ze rende daarna naar de garnaalvisser ».

Nom : ABRAHAM HANS ROODE KNUPPELS KINDERBIBLIOTHEEK 197 - Rajouté le 10/05/2020

Description : N bijlage vindt U “De roode knuppels”, aflevering 197 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Er is een illustratie (foto : Tekumsehs profeten), op bladzijde 115.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door Willy Apers geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 350tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : ZAGEN OVT ZIEN STOPTE OVT STOPPEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 10/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik zag hoe een gast iets in haar hand stopte » (« J’ai vu comment un client lui a glissé / mis quelque chose dans la main »).
On y trouve notamment la forme verbale « ZAG », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
ATTENTION : Beaucoup d’apprenants croient que la forme verbale « ZAG », provient de l’infinitif « ZEGGEN », également irrégulier à l’O.V.T. …
On y trouve également, dans la phrase subordonnée (introduite par « HOE »), la forme verbale « stopte », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « STOPPEN », qui NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers.

Nom : LANDSCHAPPEN werken Abraham HANS 14 – PAYSAGES oeuvres Abraham HANS - Rajouté le 09/05/2020

Description : Er zijn mooie pentekeningen van landschappen in werken van Abraham HANS (1882-1939), aan de zee of in het binnenland / Il y a de belles illustrations de paysages dans des œuvres d’Abraham HANS (1882-1939), à la mer ou à l’intérieur du pays.
“In Laag Vlaanderen”, in Abraham HANS ; Martha’s liefde ; Kontich (?), B. H. Hans (?) ; z. d. (1927), bladzijde 337, aflevering 22.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0196 - Rajouté le 09/05/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 196. “Dikke Dries”, aflevering 196 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in april 1926 (19260411 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : MOETEN REJET ZIJN 2 ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 09/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We moeten voorzichtig zijn » (« Nous devons être prudents »).
L’auxiliaire de mode de l’OBLIGATION » est l’infinitif « MOETEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« zijn »), derrière le complément (« voorzichtig »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : VALT LASTIG OTT LASTIGVALLEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 08/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Met welk recht val jij Mathilde lastig ? » (« De quel droit importunes-tu Mathilde ? »).
On y trouve la forme verbale « val … LASTIG », provenant de l’expression « LASTIGvallen ».
Quand l’expression « LASTIGvallen » est conjuguée, il y a REJET de « LASTIG » (réagissant comme une « particule séparable ») derrière le complément (« Mathilde ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un complément (« Met welk recht »), cela entraîne une INVERSION du sujet « jij » qui passe derrière son verbe « val ».
Notez que c’est, exceptionnellement, dans une phrase interrogative, que la forme verbale conjuguée du verbe « vallen », à la deuxième personne du singulier de l’indicatif présent (ou O.T.T.), NE se termine PAS par « T ». Normalement, c’est « je valT ».

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp738-739 - Rajouté le 08/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 738-739, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : beloop, loop, gang ; beneden, onder ; benemen, ontnemen, ontroven, ontweldigen, ontfutselen ; benieuwd, nieuwsgierig, weetgierig ; benijden, misgunnen ; beoefenen, uitoefenen ; bepalen, vaststellen.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : HOEPEL OP IMPERATIF OPHOEPELEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 07/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hoepel (van hier) op ! » (« Fiche le camp ! »).
On y trouve la forme verbale « hoepel … OP », impératif présent provenant du verbe « OPhoepelen », dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « HOEPELEN ».
Quand « OPhoepelen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit et il y a REJET de cette particule séparable « OP » derrière le complément éventuel (« van hier »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe (ou d’une de ses composantes comme une « particule séparable »), lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp736-737 - Rajouté le 07/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 736-737, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : belenen, verpanden ; belemmeren, dwarsbomen, storen, stremmen, versperren ; belemmering, hindernis, hinderpaal, beletsel, verhindering ; belofte, gelofte, verbintenis ; belonen, vergelden ; beloop, loop, gang.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : MOFFELT WEG OTT WEGMOFFELEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 06/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Je moffelt briefjes weg » (« Tu dissimules des petits mots »).
On y trouve la forme verbale « moffelt … WEG », provenant du verbe « WEGmoffelen», dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « MOFFELEN ».
Lorsque « WEGMOFFELEN » est conjugué, cela entraîne le REJET de la « particule séparable » « WEG », derrière le complément (« briefjes »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp734-735 - Rajouté le 06/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 734-735, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : bekomen, verkrijgen, verwerven, behalen ; bekoren, verrukken, vervoeren ; bekrompen, bevooroordeeld, eenzijdig, partijdig ; beladen, bevrachten ; belangrijk, gedenkwaardig, merkwaardig ; beledigen, beschimpen, bespotten, honen, smaden, verguizen, krenken, kwetsen.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : LODE OPDEBEEK OP REIS IN VLAANDEREN 1930 HOOFDSTUK 14 - Rajouté le 05/05/2020

Description : U vindt in bijlage hoofdstuk 14 (« Panem et circenses », op bladzijden 126-128) uit het boek Op reis in Vlaanderen (menschen, dieren, steden, dorpen, de zee) van Lode Opdebeek (1869-1930), schrijver ; Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 1930 (tweede uitgave), 143 bladzijden (met talrijke pentekeningen van Edmond Van Offel).
Er is een illustratie (portret) op bladzijde 128 (Lode).

Nom : GAAT AAN OTT AANGAAN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 05/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Dat gaat jou geen zier aan =» (« Cela ne te regarde pas du tout »).
On y trouve la forme verbale « gaat … AAN », provenant du verbe « AANgaan», dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « GAAN ».
Lorsque « AANGAAN » est conjugué, cela entraîne le REJET de la « particule séparable » « AAN », derrière les compléments (« jou » et « geen zier »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp732-733 - Rajouté le 05/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 732-733, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : behelzen, bevatten ; behoefte, nooddruft; behoren, betamen, passen, voegen ; bekend, ruchtbaar ; bekendmaken, aankondigen, bekennen, belijden ; beklaagde, aangeklaagde, beschuldige ; bekomen, verkrijgen, verwerven, behalen.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : BEKOKSTOOFD VTT BEKOKSTOVEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 04/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wat heb je met die visser bekokstoofd ? » (« Qu’as-tu manigancé avec ce pêcheur ? »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER-, GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On trouve la forme verbale « bekokstoofd », participe passé provenant de l’infinitif « BEKOKSTOVEN », considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik bekokstoof ») se terminant par la consonne « F », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
(PAS de préfixe « GE ») + « BEKOKSTOOF » + « D » = « BEKOKSTOOFD ».
Quand « BEKOKSTOVEN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « bekokstoofd » derrière le complément (« met die visser ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp730-731 - Rajouté le 04/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 730-731, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : beginnen, aanvangen ; begraafplaats, kerkhof ; begraven, teraarddebestellen, bijzetten ; begrijpelijk, bevattelijk, duidelijk, verstaanbaar ; behagen, bevallen, aanstaan, lijken ; behandelen, bejegenen, bewerken ; beheersen, bedwingen, beteugelen.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS DIKKE DRIES KINDERBIBLIOTHEEK 196 - Rajouté le 03/05/2020

Description : In bijlage vindt U “Dikke Dries”, aflevering 196 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Er is geen illustratie.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door Willy Apers geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 350tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : MOET REJET WETEN 2 ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 03/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Daar moet ik meer van weten = ik moet meer daarvan weten =» (« Je dois en savoir plus »).
L’auxiliaire de mode de l’OBLIGATION » est l’infinitif « MOETEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« weten »), derrière le complément («meer»), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un complément (« Daar », partie de l’adverbe pronominal « daarvan »), cela entraîne une INVERSION du sujet « ik » qui passe derrière son verbe « moet ».

Nom : LANDSCHAPPEN werken Abraham HANS 13 – PAYSAGES oeuvres Abraham HANS - Rajouté le 02/05/2020

Description : Er zijn mooie pentekeningen van landschappen in werken van Abraham HANS (1882-1939), aan de zee of in het binnenland / Il y a de belles illustrations de paysages dans des œuvres d’Abraham HANS (1882-1939), à la mer ou à l’intérieur du pays.
“Hoe stil en rustig was het rond het veehuis”, in Abraham HANS ; De dochter van den veerman; z. p. (Kontich), z. u. (A. Hans-Van der Meulen en kinderen) ; z. d. (later dan 1924), bladzijde 449, aflevering 15. Later, met andere tekst, “Aan het haventje van Kadzand …”, in Annie & Helena HANS ; Het geheim van het kraaienbosch ; Kontich, A. Hans-Van der Meulen ; z. d. (1938 ?), bladzijde 769, aflevering 25.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0195 - Rajouté le 02/05/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 195. “Geeraart in Rusland”, aflevering 195 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in april 1926 (19260404 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : RENT TERUG OTT TERUGRENNEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 02/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zij rent dan naar het hotel terug » (« Elle retourne alors rapidement à l’hôtel »).
On y trouve la forme verbale « rent … TERUG », provenant de l’infinitif « TERUGrennen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « RENNEN ».
Quand « TERUGrennen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « TERUG » de son infinitif proprement dit, la particule faisant normalement l’objet d’un REJET derrière les compléments (« dan » et « naar het hotel »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ZOU REJET CONCENTREREN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 01/05/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressant : « Ik zou me ook al op de mooie baadsters concentreren » («Je ferais mieux de me concentrer sur les jolies baigneuses »).
L’auxiliaire du CONDITIONNEL est l’infinitif « ZOUDEN » ; il est, en quelque sorte, l’« imparfait » (O.V.T. ou prétérit) de l’auxiliaire du FUTUR, « ZULLEN ».
Au CONDITIONNEL, il y a REJET de l’autre forme verbale, ici « concentreren », à la fin de la phrase, derrière les compléments (« ook », « al » et « op de mooie baadsters »), et donc à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp728-729 - Rajouté le 01/05/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 728-729, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : befaamd, beroemd, vermaard, berucht ; begaafd, talentvol, geniaal, bekwaam, vernuftig ; began, plegend ; begerig, hebzuchtig, inhaling, schraapzuchtig ; begin, aanvang, aanhef ; beginnen, aanbinden ; beginnen, aanvangen.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS BRAND SOLDAATJE SPELEN VERHALEN VOOR KINDEREN - Rajouté le 30/04/2020

Description : U vindt in bijlage « verhalen voor kinderen » van Abraham HANS (1882-1939), De brand en “Soldaatje spelen” (Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 19??), met pentekeningen van Edmond Van Offel)

Nom : WAS OVT ZIJN 3 ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 30/04/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het was een fooi natuurlijk ! » (« C’était un pourboire, bien sûr ! »).
On y trouve la forme verbale « WAS », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIJN », qui constitue vraisemblablement le verbe le plus irrégulier de la langue néerlandaise.
C’est logique : plus on utilise un mot, plus la prononciation le déforme au fil du temps …
Le verbe « ZIJN » fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp726-727 - Rajouté le 30/04/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 726-727, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : bedrieglijk, slim, geslepen, sluw ; bedroefd, droevig, treurig, bedrukt ; bedroevend, jammerlijk, deerlijk ; bedrog, bedriegerij ; beduiden, betekenen, verklaren, ophelderen.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS ONWEDER VERKEERDE WERELD - Rajouté le 29/04/2020

Description : U vindt in bijlage 2 verhalen voor kinderen uit Onweder, het tweede met titel “Verkeerde wereld” (Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 19??), met pentekeningen van Edmond Van Offel) via link :
Er was een derde verhaal, “Naar de zee”, dat al is terug te vinden via link :
https://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20NAAR%20DE%20ZEE%20ONWEDER%20BEDELAAR.pdf

Nom : ZOU REJET ZIJN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 29/04/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressant : « Zou het een briefje zijn ? » (« Serait-ce un billet ? »).
L’auxiliaire du CONDITIONNEL est l’infinitif « ZOUDEN » ; il est, en quelque sorte, l’« imparfait » (O.V.T. ou prétérit) de l’auxiliaire du FUTUR, « ZULLEN ».
Au CONDITIONNEL, il y a REJET de l’autre forme verbale, ici « zijn », à la fin de la phrase, derrière le complément (ici « een briefje »), et donc à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp724-725 - Rajouté le 29/04/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 724-725, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : bedenking, beraad, overweging ; bedenking, bezwaar, grief ; bederf, verrotting ; bedijken, omdijken ; beding, voorwaarde ; bedrag, beloop ; bedrieglijk, listig, arglistig, loos, slim, geslepen, sluw.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : LODE OPDEBEEK OP REIS IN VLAANDEREN 1930 HOOFDSTUK 13 VARKENSKERMIS - Rajouté le 28/04/2020

Description : U vindt in bijlage hoofdstuk 13 (« Varkenskermis », op bladzijden 112-125) uit het boek Op reis in Vlaanderen (menschen, dieren, steden, dorpen, de zee) van Lode Opdebeek (1869-1930), schrijver ; Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 1930 (tweede uitgave), 143 bladzijden (met talrijke pentekeningen van Edmond Van Offel).
Er zijn illustraties (portretten) op bladzijden 112 (Alberic Deswarte) en 125 (André De Ridder).

Nom : MOET REJET WETEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 28/04/2020

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik moet (nu) weten wie die kolonel is » (« Je dois savoir qui est ce colonel »).
L’auxiliaire de mode de l’OBLIGATION » est l’infinitif « MOETEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale, derrière le complément éventuel (« nu »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp722-723 - Rajouté le 28/04/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 722-723, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : bazele, ijlen ; bedachtzaam, behoedzaam, omzichtig, voorzichtig ; bedekken, bemantelen, bewimpelen, verbloemen ; bedelaar, schooier, landloper, vagebond ; bedenken (zich), overwegen, zich beraden ; bedenken, uitdenken, verzinnen.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : GEWERKT VTT WERKEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 27/04/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik heb nog voor de geheime diensten gewerkt » (« J’ai encore travaillé pour les services secrets »).
On y trouve la forme verbale « gewerkt », participe passé provenant de l’infinitif « WERKEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T. : « ik werk ») se terminant par la consonne « K », on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire.
Il y a REJET du participe passé « gewerkt », derrière les compléments (« nog » et « voor de geheime diensten ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp720-721 - Rajouté le 27/04/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 720-721, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : baar, staaf ; baatzucht, hebzucht, inhaligheid, eigenbelang, eigenbaat ; band, bindsel ; bang, vreesachtig, blode, laf ; barmhartig, mededogend, medelijdend ; barst, scheur, spleet, kloof.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : ABRAHAM HANS GEERAART IN RUSLAND KINDERBIBLIOTHEEK 195 - Rajouté le 26/04/2020

Description : In bijlage vindt U “Geeraart in Rusland”, aflevering 195 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Er is geen illustratie.
Kijk dus eventueel naar “Passage de la Bérésina”, illustration horizontale, hors texte entre les pages 454 et 455 de NORVINS, Histoire de Napoléon (éd. belges de 1839 et 1841) ; en page 237 de NORVINS, Histoire de Napoléon (1852, édition DE GONET) ; “Passage de la Bérézina”, illustration horizontale, regravée (?), dans THIERS, Vignettes et portraits pour le Consulat et l'Empire (1845).
https://www.idesetautres.be/upload/RAFFET%20PILLAGE%20ILLUSTRATIONS%20EN%20BELGIQUE%201839-1841%20NORVINS%20HISTOIRE%20NAPOLEON%2008.pdf
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door Willy Apers geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com

Nom : WEES IMPERATIF ZIJN GERUST VTT RUSTEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 26/04/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Wees gerust ! » (« Sois tranquille / Soyez tranquilles ! »).
On y trouve la forme verbale « WEES », impératif provenant de l’infinitif « ZIJN », qui fait l’objet des « temps primitifs » pour donner le participe passé « GEWEEST ».
Pour complément d’informations, consultez notamment notre tableau de synthèse « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre notamment trois autres grandes catégories de verbes irréguliers au passé : https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
On y trouve aussi la forme verbale « gerust », participe passé provenant de l’infinitif « RUSTEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T.) se terminant déjà par la consonne « T », a fortiori on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire.

Nom : LANDSCHAPPEN werken Abraham HANS 12 – PAYSAGES oeuvres Abraham HANS - Rajouté le 25/04/2020

Description : Er zijn mooie pentekeningen van landschappen in werken van Abraham HANS (1882-1939), aan de zee of in het binnenland / Il y a de belles illustrations de paysages dans des œuvres d’Abraham HANS (1882-1939), à la mer ou à l’intérieur du pays.
“De hut van Door Meser”, in Abraham HANS ; De goevernante van het Lindenhof ; Kontich, uitgave A. Hans-Van der Meulen ; z. d. (1937), bladzijde 225, aflevering 8.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0194 - Rajouté le 25/04/2020

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 194. “De avonturen van Geeraart”, aflevering 194 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in maart 1926 (19260328 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : MAKEN KENNIS OTT REJET KENNISMAKEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 25/04/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante :
« De volgende dag maken ze (Robert en Bertrand) met James kennis » (« Le lendemain, ils font la connaissance de James »).
On y trouve la forme verbale « MAKEN … KENNIS », provenant de l’expression « KENNISMAKEN »
Quand l’expression « KENNISMAKEN » est conjuguée, il y a normalement REJET de « KENNIS » (réagissant comme une « particule séparable ») derrière le complément (« met James ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un complément (« De volgende dag »), cela entraîne une INVERSION du sujet « ze » qui passe derrière son verbe « maken ».

Nom : BESCHERMD VTT BESCHERMEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 24/04/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het spook wordt goed beschermd » (« Le fantôme est bien protégé »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER-, GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On trouve la forme verbale « beschermd », participe passé provenant de l’infinitif « BESCHERMEN », considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik bescherm ») se terminant par la consonne « M », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
(PAS de préfixe « GE ») + « BESCHERM » + « D » = « BESCHERMD ».
Quand « BESCHERMEN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « beschermd » derrière le complément (« goed ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Cette phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp718-719 - Rajouté le 24/04/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 718-719, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : antwoorden, beantwoorden ; arbeider, werkman ; arend, adelaar ; arm, armoedig, behoeftig, nooddruftig ; armoede, gebrek, ontbering ; baai, bocht, golf, zeearm, zeeboezem, inham ; baal, zak, buidel.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : GENOMEN VTT NEMEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 23/04/2020

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (= James) wordt nogmaals onder vuur genomen » (« Il est encore une fois pris sous le feu => On lui tire une nouvelle fois dessus »).
On y trouve la forme verbale « GENOMEN », participe passé provenant de l’infinitif « NEMEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Le participe passé « GENOMEN » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« nogmaals » et « onder vuur »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Cette phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp716-717 - Rajouté le 23/04/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 716-717, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : als, dan ; als, toen ; altar, outer ; altijd, altos, steeds, immer, gedurig ; ambt, bediening, waardigheid, post ; verlaten ; ambtenaar, beambte ; angst, vrees, schrik ; antwoorden, beantwoorden.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

Nom : GEWAPEND VTT WAPENEN ROBERT EN BERTRAND 22 VANDERSTEEN - Rajouté le 22/04/2020

Description : La (double) phrase suivante est grammaticalement intéressante : « (Het is) spijtig dat ik (nu) niet (ben) gewapend ben » (« C’est dommage que je ne sois pas armé »).
On y trouve, dans la phrase subordonnée (introduite par « DAT ») la forme verbale « gewapend », participe passé provenant de l’infinitif « WAPENEN ». Ce verbe « WAPENEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik wapen») se terminant par la consonne « N », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
préfixe « GE » + « WAPEN » + « D » = « GEWAPEND ».
Le participe passé « GEWAPEND » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément éventuel (« nu »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CAUBERGHE SYNONIEMEN NEDERLANDSE TAALSCHAT pp714-715 - Rajouté le 22/04/2020

Description : In bijlage vindt U synoniemen op bladzijden 714-715, uittreksels van Nederlandse taalschat, door J. CAUBERGHE (tweede uitgave, 1957 ; Brussel, Brepols) : afwijken, afdwalen, verdwalen ; afzien, afkijken, afneuzen, afgluren, afloeren ; alle, elk, ieder ; alleen, eenzaam, verlaten ; alleen, enkel,slechts ; alom, overall, allerwegen ; als, dan.
Het was een van mijn naslagwerken toen ik leerkracht was.
De rechten blijven voor de rechthebbenden van J. CAUBERGHE voorbehouden.

First  Previous  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  Next  Last  

Sous-menu

Liens rapides

Recherche

Entrez un mot clé:

Image au hasard

Image au hasard
tiré de l'oeuvre de Hausman

Crédits