IDESETAUTRES.be

Téléchargements

Si vous êtes satisfait(e) de ce que vous avez téléchargé, ayez la gentillesse de verser ne fût-ce que 1 (un) EURO symbolique sur le compte bancaire de l'ONG humanitaire de votre choix, avec la communication www.idesetautres.be.

Nom : WIL REJET VOELEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 30/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik wil die man even aan de tand voelen » (« je veux un peu sonder les intentions de cet homme »).
L’auxiliaire de mode de la VOLONTE » est l’infinitif « WILLEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOETEN » et « MOGEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (ici « voelen ») derrière le compléments (« die man », « even » et « aan de tand »,), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez l’expression « (iemand) aan de tand voelen ».

Nom : CONSTANT DE KINDER BOOZE KLAAR ROND DEN HAARD WONDERLIER 1926 EDWARD PELLENS - Rajouté le 30/04/2024

Description : U vindt in bijlage « Booze Klaar » uit Rond den haard / De wonderlier van Constant De Kinder (Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1926), met pentekeningen van Edward PELLENS (1872-1947)

Nom : UITGEWERKT VTT UITWERKEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 29/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik heb een groot plan uitgewerkt » (« J’ai échafaudé un grand plan »).
On y trouve la forme verbale « UITgewerkt », participe passé provenant de l’infinitif « UITwerken », verbe dit à « particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « WERKEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « K » (« ik werk »), on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire.
Quand « UITwerken » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « uitGEwerkt ».
Il y a REJET de la forme verbale « UITgewerkt » derrière le complément (« een groot plan ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS VAN TWEE JONGENS HOE ZWARTJE EEN WITJE WERD 1909 GOBEAU - Rajouté le 29/04/2024

Description : U vindt in bijlage het verhaal « Van twee jongens » in een bundel met dezelfde titel « Hoe zwartje een witje werd » (Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 1909?), met pentekeningen van een zekere GOBEAU (18??-19??)

Nom : OPGEHELDERD VTT OPHELDEREN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 28/04/2024

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « het schrijfboek dat jullie (hebben) gevonden hebben, heeft me echter iets opgehelderd » (« le cahier que vous avez trouvé m’a vraiment permis de voir quelque chose plus clairement »).
On y trouve, dans la phrase subordonnée (introduite par « dat »), la forme verbale « opgehelderd », participe passé provenant de l’infinitif «OPhelderen», lui-même construit sur l’infinitif « HELDEREN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (ou première personne du présent : « ik helder op ») se terminant par la consonne « R », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire. Quand « OPhelderen » est conjugué comme participe passé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opgehelderd ».
Il y a REJET de la forme verbale « opgehelderd » derrière les compléments («me », « echter » et « iets »,) à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 43 1910 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 28/04/2024

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 43 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Edmond VAN OFFEL (1871-1959)

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0468 - Rajouté le 27/04/2024

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 468. “Het geheim van den torenkelder”, aflevering 468 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in juli 1931 (19310705 ? …) door A.W. HANS (vermoedelijk Abraham HANS en zijn zoon Willem) uitgegeven.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0467 - Rajouté le 27/04/2024

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 467. “De roover uit Eikenloo”, aflevering 467 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in juni 1931 (19310628 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : GEVONDEN VTT VINDEN 3 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 27/04/2024

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « het schrijfboek dat jullie (hebben) gevonden hebben, heeft me echter iets opgehelderd » (« le cahier que vous avez trouvé m’a vraiment permis de voir quelque chose plus clairement »).
On y trouve notamment, dans phrase principale, la forme verbale « GEVONDEN », participe passé provenant de l’infinitif « VINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et qui, comme presque tous les verbes en « I », donne une voyelle « O » pour les temps du passé. Ce participe passé « GEVONDEN » est construit sur le PLURIEL du prétérit ou O.V.T. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Le participe passé « GEVONDEN » aurait fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« het schrijfboek »), à la fin de la phrase, dans la variante suivante : «jullie hebben het schrijfboek gevonden ». Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS LINA SMOKKELAARSTER KINDERBIBLIOTHEEK 4698 - Rajouté le 27/04/2024

Description : In bijlage vindt U “Lina de smokkelaarster”, aflevering 469 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Illustratie op bladzijde 2.

Nom : GEVONDEN VTT VINDEN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 26/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze (Robert en bertrand) hebben de akte gevonden » (« Ils ont trouvé l’acte »).
On y trouve notamment la forme verbale « GEVONDEN », participe passé provenant de l’infinitif « VINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et qui, comme presque tous les verbes en « I », donne une voyelle « O » pour les temps du passé. Ce participe passé « GEVONDEN » est construit sur le PLURIEL du prétérit ou O.V.T. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Le participe passé « GEVONDEN » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« de akte »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 2 HOOFDSTUK 05 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 26/04/2024

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 5 (van het deel 2) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : OVERLEEFD VTT OVERLEVEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 25/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Pieter) heeft het niet overleefd » (« Il n’y a pas survécu »).
On y trouve, dans la phrase principale, la forme verbale « overleefd », participe passé provenant de l’infinitif « OVERLEVEN », lui-même construit sur « LEVEN ». Ce verbe « LEVEN» est considéré « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik leef ») se terminant par la consonne « F » (mais provenant d’un « V »), on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés mais pas la particule «GE-» (commune à la majorité des participes passés) car il ne s’agit pas d’un verbe « à particule séparable ». On construit donc son participe passé comme suit : « OVERLEEF » + « D » = « OVERLEEFD ». Quand « OVERLEVEN » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, s’il s’était agi d’un verbe « à particule séparable », cela aurait pu entraîner une séparation de la particule « OVER » de son infinitif proprement dit et le «GE-» se serait intercalé entre eux.
Le participe passé « overleefd » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« het »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : MOETEN REJET BLIJVEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 24/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hoelang moeten wij hier nog blijven ? » (« Combien de temps devons-nous encore rester ici ? »).
L’auxiliaire de mode de l’OBLIGATION » est l’infinitif « MOETEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« blijven »), derrière les compléments (« hier » et « nog »), à la fin de la phrase et à l’infinitif. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ZOU CONDITIONNEL REJET ZIJN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 23/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressant: « Wat zou hij (Delpond) van plan zijn ? » (« Quelle serait son intention ? »).
L’auxiliaire du CONDITIONNEL est l’infinitif « ZOUDEN » ; il est, en quelque sorte, l’« imparfait » (O.V.T. ou prétérit) de l’auxiliaire du FUTUR, « ZULLEN ».
Au CONDITIONNEL, il y a REJET de l’autre forme verbale, ici « zijn », derrière le complément (« van plan »), à la fin de la phrase, et donc à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez l’expression « van plan zijn ».

Nom : CONSTANT DE KINDER BOOZE KLAAR ROND DEN HAARD BERIJMDE SPROOKJES 1904 EDWARD PELLENS - Rajouté le 23/04/2024

Description : U vindt in bijlage « Booze Klaar » uit Rond den haard / Berijmde sprookjes van Constant De Kinder (Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1904, 88 bladzijden) met pentekeningen van Edward PELLENS (1872-1947)

Nom : ZULLEN REJET BESTELLEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 22/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Eerst zullen wij hem (Pieter) ter aarde bestellen » (« D’abord nous allons le mettre en terre »).
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ». Au FUTUR, il y a REJET de l’autre forme verbale (« bestellen ») à la fin de la phrase, derrière les compléments (« hem » et « ter aarde »), à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe (ou d’une de ses composantes), lisez notre synthèse en couleurs:
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase principale commençant par un complément (« Eerst »), cela y engendre une INVERSION : le sujet « wij » passe derrière le verbe « zullen ».
Notez l’expression « ter aarde bestellen ».

Nom : ABRAHAM HANS HOE ZWARTJE EEN WITJE WERD 1909 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 22/04/2024

Description : U vindt in bijlage het verhaal « Hoe zwartje een witje » in een bundel met dezelfde titel « Hoe zwartje een witje werd » (Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 1909?), met pentekeningen vermoedelijk van Edmond Van OFFEL (1871-1959)

Nom : ZULLEN REJET WETEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 21/04/2024

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We zullen vlug weten wie hij is » (« Nous saurons / allons savoir qui il est »).
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ».
Au FUTUR, il y a REJET de l’autre forme verbale («weten») à la fin de la phrase, derrière le complément (« vlug »), et à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 42 1910 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 21/04/2024

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 42 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Edmond VAN OFFEL (1871-1959).

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0466 - Rajouté le 20/04/2024

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 466. “Erik de cow-boy”, aflevering 466 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in juni 1931 (19310621 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : ONGEMERKT GEMERKT VTT MERKEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 20/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Een vreemdeling blijft hier niet lang ongemerkt » (« Un étranger ne reste pas longtemps sans être remarqué => inaperçu ici »).
On y trouve notamment la forme verbale « ongemerkt », utilisé comme adjectif épithète ; s’il avait existé, un infinitif « ONMERKEN », lui-même construit sur « MERKEN », aurait eu un tel participe passé provenant, comme la grande majorité des verbes néerlandais, de ceux qui NE font PAS l’objet des « temps primitifs » mais font partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T.) se terminant par la consonne « K », on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire.
Le préfixe « ON- » (« UN- » en anglais) n’est PAS une « particule séparable » (même s’il réagit comme « OP ») et constitue en fait le contraire de « gemerkt ».

Nom : ABRAHAM HANS ROOVER UIT EIKENLOO KINDERBIBLIOTHEEK 467 - Rajouté le 20/04/2024

Description : In bijlage vindt U “De roover uit Eikenloo”, aflevering 467 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Illustratie (van GERLIER) op bladzijde 25.

Nom : MAG OTT MOGEN REJET GEWEEST ZIJN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 19/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wie mag dat geweest zijn ? » (« Qui cela a-t-il pu être ? »).
L’auxiliaire de mode de la POSSIBILITE est l’infinitif « MOGEN », donnant un singulier « MAG ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOETEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« zijn »), derrière le complément (« dat »), à la fin de la phrase et à l’infinitif. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
On y trouve aussi la forme verbale « GEWEEST », participe passé provenant du même infinitif « ZIJN », qui constitue vraisemblablement le verbe le plus irrégulier de la langue néerlandaise. C’est logique : plus on utilise un mot, plus la prononciation le déforme au fil du temps … Le verbe « ZIJN » fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 2 HOOFDSTUK 04 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 19/04/2024

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 4 (van het deel 2) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : GING HEEN OVT HEENGAAN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 18/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zonderling genoeg ging hij vlug heen » (« Assez curieusement, il se retira rapidement »).
On y trouve la forme verbale «ging … heen », prétérit (ou O.V.T.) provenant du verbe « HEENGAAN », verbe dit "à particule séparable", provenant lui-même de l’infinitif « GAAN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Lorsque « HEENGAAN » est conjugué, cela entraîne le REJET de la « particule séparable » « HEEN », derrière le complément (« vlug »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un complément (« Zonderling genoeg »), cela engendre une INVERSION : le sujet « hij » passe derrière le verbe « ging ».

Nom : GEZIEN VTT ZIEN 5 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 17/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « wij hebben een deftige heer gezien » (« nous avons vu un monsieur distingué »).
On y trouve notamment la forme verbale « geZIEN », participe passé provenant de l’infinitif « ZIEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Il est à noter que ce participe passé se construit sur l’INFINITIF. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Rappelons que, aux temps composés, le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (ici « een deftige heer »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CONSTANT DE KINDER KRAMER EN DE SLANG ROND DEN HAARD WONDERLIER 1926 EDWARD PELLENS - Rajouté le 17/04/2024

Description : U vindt in bijlage « De kramer en de slang » uit Rond den haard / De wonderlier van Constant De Kinder (Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1926), met pentekeningen van Edward PELLENS (1872-1947)

Nom : SCHIETEN MEE OTT MEESCHIETEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 16/04/2024

Description : La phrase ou, plutôt , l’expression suivante est grammaticalement intéressante : « Daar schieten we niets mee op » (« Cela ne nous avance à rien »).
On y trouve la forme verbale « schieten … MEE », provenant du verbe « MEESCHIETEN », dit « à particule séparable ». Quand « MEESCHIETEN » est conjugué, cela entraîne en néerlandais un REJET de la particule séparable « MEE », derrière le complément (« niets »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe (ou d’une de ses composantes comme une « particule séparable »), lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
On y trouve aussi l’adverbe pronominal « DAARop » (correspondant à « op DAT »). La deuxième partie de l’adverbe pronominal fait l’objet d’un REJET derrière le complément (ici « niets »). Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un complément (« Daar »), cela engendre une INVERSION : le sujet « we » passe derrière le verbe « schieten ».

Nom : SCHIETEN OP OTT OPSCHIETEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 16/04/2024

Description : La phrase ou, plutôt , l’expression suivante est grammaticalement intéressante : « Daar schieten we niets mee op » (« Cela ne nous avance à rien »).
On y trouve la forme verbale « schieten … MEE », provenant du verbe « MEESCHIETEN », dit « à particule séparable ». Quand « MEESCHIETEN » est conjugué, cela entraîne en néerlandais un REJET de la particule séparable « MEE », derrière le complément (« niets »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe (ou d’une de ses composantes comme une « particule séparable »), lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
On y trouve aussi l’adverbe pronominal « DAARop » (correspondant à « op DAT »). La deuxième partie de l’adverbe pronominal fait l’objet d’un REJET derrière le complément (ici « niets »). Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un complément (« Daar »), cela engendre une INVERSION : le sujet « we » passe derrière le verbe « schieten ».

Nom : CONSTANT DE KINDER KRAMER EN DE SLANG ROND DEN HAARD BERIJMDE SPROOKJES 1904 EDWARD PELLENS - Rajouté le 16/04/2024

Description : U vindt in bijlage « De kramer en de slang » uit Rond den haard / Berijmde sprookjes van Constant De Kinder (Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1904, 88 bladzijden) met pentekeningen van Edward PELLENS (1872-1947)

Nom : ZAL OTT ZULLEN REJET GAAN 3 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 15/04/2024

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « als de raven sterven zal de Ravenhoek ten onder gaan » (« si les corbeaux meurent, le Ravenhoek va sombrer »).
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN », donnant un singulier « ZAL ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ». Au FUTUR, il y a REJET de l’autre forme verbale (« gaan ») à la fin de la phrase, derrière le complément (« ten onder »), à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe (ou d’une de ses composantes), lisez notre synthèse en couleurs:
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase principale commençant par un complément (la phrase subordonnée « als de raven sterven » jouant ce rôle), cela engendre une INVERSION : le sujet « de Ravenhoek » passe derrière le verbe « zal ».

Nom : ABRAHAM HANS MUSSCHEN VANGEN VAN DRIE JONGENS EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 15/04/2024

Description : U vindt in bijlage het verhaal « Musschen vangen » van Abraham HANS (1882-1939) in « Van drie jongens » (Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 19??), met pentekeningen vermoedelijk van Edmond Van OFFEL (1871-1959),

Nom : SPRAK OVT SPREKEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 14/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij sprak wartaal » (« Il parlait une langue / un langage absurde »).
On y trouve la forme verbale « sprak », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « SPREKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 41 1910 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 14/04/2024

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 41 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Edmond VAN OFFEL (1869-1930).

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0465 - Rajouté le 13/04/2024

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 465. “De groote ronde”, aflevering 465 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in juni 1931 (19310614 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : GESPROKEN VTT SPREKEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 13/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Heb je nog met hem (Pieter) vóór zijn dood gesproken ? » (« As-tu encore parlé avec lui avant sa mort ? »).
On y trouve aussi la forme verbale « gesproken », participe passé provenant de l’infinitif « SPREKEN » qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Le participe passé « gesproken » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« met hem » et « vóór zijn dood »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez par exemple notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS ERIK COW BOY KINDERBIBLIOTHEEK 466 - Rajouté le 13/04/2024

Description : In bijlage vindt U “Erik de cow-boy”, aflevering 466 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”, door Abraham HANS uitgegeven.
Er is een illustratie op bladzijde 14.

Nom : GERED VTT REDDEN 3 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 12/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De Ravenhoek is (nu) gered » (« Le Ravenhoek est sauvé »).
On y trouve notamment la forme verbale « gered », participe passé provenant de l’infinitif « REDDEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (« ik red », première personne du présent ou O.T.T.) se terminant a fortiori déjà par la consonne « D », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Le participe passé « gered » fait l’objet d’un REJET derrière le complément éventuel (« nu ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 2 HOOFDSTUK 03 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 12/04/2024

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 3 (van het deel 2) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : VERDACHT VTT VERDENKEN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 11/04/2024

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het spijt me dat jullie me van een misdadig opzet hebben verdacht » (« Je suis désolé que vous m’avez / m’ayez soupçonné d’une intention délictueuse »).
On y trouve la forme verbale « verdacht », participe passé (construit sur le prétérit « dacht ») provenant du verbe « VERDENKEN », lui-même construit sur l’infinitif « DENKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« me » et « van een misdadig opzet »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GERUST VTT RUSTEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 10/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Jullie zijn nu gerust » (« Vous êtes maintenant tranquillisés »).
On y trouve aussi la forme verbale « gerust », participe passé provenant de l’infinitif « RUSTEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T. : « ik rust ») se terminant déjà par la consonne « T », a fortiori on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire.
Le participe passé « gerust » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« nu »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez par exemple notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CONSTANT DE KINDER KONING EN DE EZEL ROND DEN HAARD WONDERLIER 1926 EDWARD PELLENS - Rajouté le 10/04/2024

Description : U vindt in bijlage « De koning en de ezel » uit Rond den haard / De wonderlier van Constant De Kinder (Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1926), met pentekeningen van Edward PELLENS (1872-1947)

Nom : ZAL OTT ZULLEN REJET MOETEN AFZIEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 09/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik zal van de uitbreiding van mijn fabriek moeten afzien » (« Je vais devoir renoncer à l’extension de mon usine »).
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN », donnant un singulier « ZAL ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ». Au FUTUR, il y a REJET de l’autre forme verbale (« moeten ») à la fin de la phrase, derrière le complément (« van de uitbreiding van mijn fabriek»), à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe (ou d’une de ses composantes), lisez notre synthèse en couleurs:
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CONSTANT DE KINDER KONING EN DE EZEL ROND DEN HAARD BERIJMDE SPROOKJES 1904 EDWARD PELLENS - Rajouté le 09/04/2024

Description : U vindt in bijlage « De koning en de ezel » uit Rond den haard / Berijmde sprookjes van Constant De Kinder (Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1904, 88 bladzijden) met pentekeningen van Edward PELLENS (1872-1947)

Nom : MOETEN REJET OPHELDEREN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 08/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Dat moeten we ophelderen » (« Nous devons éclaircir cela »).
L’auxiliaire de mode de l’« OBLIGATION » est l’infinitif « MOETEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (ici « ophelderen »), derrière le complément (« dat »), à la fin de la phrase et à l’infinitif, ce que l’on voit mieux dans la variante suivante :
« We moeten dat ophelderen ».
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez par exemple notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un complément (« Dat »), cela engendre une INVERSION : le sujet « we » passe derrière la forme verbale « moeten ».

Nom : ABRAHAM HANS GOEDE VRIENDEN VAN DRIE JONGENS EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 08/04/2024

Description : U vindt in bijlage het verhaal « Goede vrienden » van Abraham HANS (1882-1939) in « Van drie jongens » (Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 19??), met pentekeningen vermoedelijk van Edmond Van OFFEL (1871-1959),

Nom : DREEF IN OVT INDRIJVEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 07/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wie dreef hem (Pieter) dan de dood in ? » (« Qui alors lui infligea la mort ? »).
On y trouve la forme verbale « DREEF … in », prétérit (ou O.V.T.) provenant de l’infinitif « inDRIJVEN », verbe « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « DRIJVEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et qui, comme presque tous les verbes en « IJ », donne une voyelle « E » (double, au singulier). Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « inDRIJVEN » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « in » de son infinitif proprement dit et il y a REJET de « in », derrière les compléments (« hem », « dan » et « de dood »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe (ou d’une de ses composantes), lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 40 1910 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 07/04/2024

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 40 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Edmond VAN OFFEL (1869-1930)

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0464 - Rajouté le 06/04/2024

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 464. “Het spook van de Steengroeve”, aflevering 464 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in juni 1931 (19310607 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : KAN KUNNEN REJET DOEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 06/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Je kan ons niets meer doen » (« Tu ne peux plus rien nous faire »).
L’auxiliaire de mode de la « CAPACITE » est l’infinitif « KUNNEN », donnant un singulier « KAN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« MOETEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« doen»), derrière les compléments (« ons » et « niets meer »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez que l’on aurait dû avoir plutôt l’auxiliaire de mode de la «POSSIBILITE », l’infinitif « MOGEN » (avec « MAG » au singulier) :
« Je mag ons niets meer doen ».

Nom : ABRAHAM HANS GROOTE RONDE KINDERBIBLIOTHEEK 465 - Rajouté le 06/04/2024

Description : In bijlage vindt U “De groote ronde”, aflevering 465 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”, door Abraham HANS uitgegeven.
Er is ook een tweede verhaal, “Moedige Jan”, door Rob VAN LOO (op bladzijden 18-31).

Nom : GAF OVT GEVEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 05/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « hij (Pieter) gaf ER zijn leven voor = hij gaf zijn leven ERvoor = hij gaf zijn leven DAARvoor » (« il donna sa vie pour cela »).
On y trouve notamment la forme verbale « GAF », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « GEVEN ». Le verbe « GEVEN » fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
On y trouve aussi l’adverbe pronominal « ERvoor » pour « DAARvoor » (correspondant à « voor DAT »). La deuxième partie de l’adverbe pronominal fait l’objet d’un REJET derrière le complément (ici « zijn leven »). Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 2 HOOFDSTUK 02 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 05/04/2024

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 2 (van het deel 2) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : ONGESTRAFT GESTRAFT VTT STRAFFEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 04/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zijn dood mag niet ongestraft blijven » (« Sa mort ne peut pas rester impunie »).
On y trouve notamment la forme verbale « ongestraft », utilisé comme adjectif épithète ; s’il avait existé, un infinitif « ONSTRAFFEN », lui-même construit sur « WENSEN », aurait eu un tel participe passé provenant, comme la grande majorité des verbes néerlandais, de ceux qui NE font PAS l’objet des « temps primitifs » mais font partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T.) se terminant par la consonne « F », on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire.
Le préfixe « ON- » (« UN- » en anglais) n’est PAS une « particule séparable » (même s’il réagit comme « OP ») et constitue en fait le contraire de « gestraft ».

Nom : MAG OTT MOGEN REJET BLIJVEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 03/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zijn dood mag niet ongestraft blijven » (« Sa mort ne peut pas rester impunie »).
L’auxiliaire de mode de la POSSIBILITE est l’infinitif « MOGEN », donnant un singulier « MAG ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOETEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« blijven »), derrière le complément (« ongestraft »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CONSTANT DE KINDER VROUW PEST ROND DEN HAARD WONDERLIER 1926 EDWARD PELLENS - Rajouté le 03/04/2024

Description : U vindt in bijlage « Vrouw Pest » uit Rond den haard / De wonderlier van Constant De Kinder (Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1926), met pentekeningen van Edward PELLENS (1872-1947)

Nom : GERED VTT REDDEN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 02/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij heeft de akte voor ons gered » (« Il a sauvé l’acte pour nous »).
On y trouve notamment la forme verbale « gered », participe passé provenant de l’infinitif « REDDEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (« ik red », première personne du présent ou O.T.T.) se terminant a fortiori déjà par la consonne « D », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Le participe passé « gered » fait l’objet d’un REJET derrière les compléments (« de akte » et «voor ons ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : CONSTANT DE KINDER VROUW PEST ROND DEN HAARD BERIJMDE SPROOKJES 1904 EDWARD PELLENS - Rajouté le 02/04/2024

Description : U vindt in bijlage « Vrouw Pest » uit Rond den haard / Berijmde sprookjes van Constant De Kinder (Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1904, 88 bladzijden) met pentekeningen van Edward PELLENS (1872-1947)

Nom : VERBORGEN VTT VERBERGEN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 01/04/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De akte was in zijn raaf verborgen » (« L’acte était caché dans son corbeau »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER- GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On y trouve notamment la forme verbale « VERBORGEN », participe passé provenant de l’infinitif « VERBERGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre notamment ces trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Il y a REJET du participe passé, derrière le complément (« in zijn raaf »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS VAN DRIE JONGENS EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 01/04/2024

Description : In bijlage vindt U het verhaal « Van drie jongens » in een bundel met dezelfde titel « Van drie jongens » (Antwerpen, L. Opdebeek uitgever ; 19??), met pentekeningen vermoedelijk van Edmond Van OFFEL (1871-1959).

Nom : VONDEN OVT VINDEN 3 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 31/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We vonden de akte » (« Nous trouvâmes / avons trouvé l’acte »).
On y découvre la forme verbale « VONDEN », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « VINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et qui, comme presque tous les verbes en « I », donne une voyelle « O » pour les temps du passé. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 39 1910 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 31/03/2024

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 39 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Edmond VAN OFFEL (1869-1930)

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0463 - Rajouté le 30/03/2024

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 463. “Gevangen in het ijs”, aflevering 463 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in mei 1931 (19310531 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : WAS OVT ZIJN 3 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 30/03/2024

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Pieters dood was niet tevergeefs » (« La mort de Pieter ne fut pas en vain »).
On y trouve, par exemple dans la phrase subordonnée, la forme verbale « WAS », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIJN », qui constitue vraisemblablement le verbe le plus irrégulier de la langue néerlandaise.
C’est logique : plus on utilise un mot, plus la prononciation le déforme au fil du temps …
Le verbe « ZIJN » fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : ABRAHAM HANS SPOOK STEENGROEVE KINDERBIBLIOTHEEK 464 - Rajouté le 30/03/2024

Description : In bijlage vindt U “Het spook van de Steengroeve”, aflevering 464 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”. Het verhaal vindt in 1798, rond Maastricht, plaats.
Illustratie (“Bertha vóór den Franschen ambtenaar”) op bladzijde 30.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door Clement LEYSEN (uit Geel) geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen deze tekst in hedendaagse spelling om te zetten of in het Frans te vertalen.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 300tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : LOOPT AF OTT AFLOPEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 29/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Dat loopt zo niet af ! » (« cela ne se termine pas ainsi ! »).
On y trouve notamment la forme verbale « loopt … AF », provenant de l’infinitif « AFlopen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « LOPEN ».
Quand « AFlopen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AF » de sa forme verbale proprement dite et cette particule séparable « AF », composante du verbe, fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« zo »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 2 HOOFDSTUK 01 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 29/03/2024

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 1 (van het deel 2) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : VASTGESTELD VTT VASTSTELLEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 28/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « de dokter heeft zojuist de dood van Pieter vastgesteld » (« le docteur a tout juste constaté la mort de Pieter => vient de constater … »).
On y trouve la forme verbale « vastgesteld », participe passé provenant de l’infinitif « VASTSTELLEN », dit « à particule séparable ». Ce verbe « STELLEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik stel ») se terminant par la consonne « L », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés : préfixe « GE » + « STEL » + « D » = « GESTELD ».
Quand « VASTSTELLEN » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « VAST » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « vastgesteld ».
Le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« zojuist» et « de dood van Pieter »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ONTSNAPT VTT ONTSNAPPEN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 27/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Die twee kerels zijn ons ontsnapt ! » (« Ces deux types nous ont échappés ! »).
Rappelons tout d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE-, ER-, HER-, GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On trouve ici la forme verbale « ONTSNAPT », participe passé provenant de l’infinitif « ONTSNAPPEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T.) se terminant par la consonne « P », on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire.
Le participe passé « ONTSNAPT » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« ons »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : KAN KUNNEN REJET VERTELLEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 26/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Daarover kan hij (Pieter) ons meer vertellen » (« il peut nous en raconter plus »).
L’auxiliaire de mode de la « CAPACITE » est l’infinitif « KUNNEN », donnant un singulier « KAN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« MOETEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« vertellen »), derrière les compléments (« ons » et « meer »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez que l’on aurait dû avoir plutôt l’auxiliaire de mode de la «POSSIBILITE », l’infinitif « MOGEN » (avec « MAG » au singulier) :
« Daarover mag hij (Pieter) ons meer vertellen ».
La phrase commençant par un complément (« Daarover »), cela y engendre une INVERSION : le sujet « hij » passe derrière le verbe « kan ».

Nom : CONSTANT DE KINDER ALLE VOLKEN VERTELLEN 6 PENTEKENINGEN EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 26/03/2024

Description : Ontdek 6 pentekeningen van Edmond Van OFFEL (1871-1959) in Alle volken vertellen – legenden en sprookjes uit alle landen (Antwerpen, Lode OPDEBEEK, 1947, 128 bladzijden), door Constant De Kinder (1863-1943).
de Ijzeren Vorstin met illustraties op bladzijden 9 en 23 ;
de Bruid van den hertog (Deens sprookje) met illustratie op bladzijde 59 ;
Sneeuwroosje (Scandinavische legende) met illustratie op bladzijde 95 ;
Het meer der zeeraven (Zweedse legende) met illustratie op bladzijde 109.
De gefopte dieven (Turkse legende) met illustratie op bladzijde 125.

Nom : MOETEN REJET ZIJN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 25/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante :
« Dat moeten de ouders van Pieter zijn » (« Ce doivent être les parents de Pieter »).
L’auxiliaire de mode de l’« OBLIGATION » est l’infinitif « MOETEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (ici « zijn »), derrière le complément (« de ouders van Pieter »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez par exemple notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HEBT DE DIEREN LIEF 38 HOND 11 - Rajouté le 25/03/2024

Description : We stellen ter beschikking het verhaal “Van Rome naar Luik” (op bladzijden 82-83), zonder pentekening, verhaal 11 (van 11 verhalen over honden) voor, uit Hebt de dieren lief (verhalen uit het leven van dieren ; Antwerpen, Lodewijk Opdebeek uitgever ; z.j., 166 bladzijden) door Jan VERBEKE (schuilnaam van Abraham HANS, 1882-1939)

Nom : INTERESSEERDE OVT INTERESSEREN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 24/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Even kijken welk graf hem zo interesseerde » (« un peu regarder => Allons voir quelle tombe l’intéressait tellement »).
On y trouve la forme verbale « interesseerde », prétérit ou O.V.T. provenant de l’infinitif « INTERESSEREN ». Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik interesseer ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « DE » majoritaire comme terminaison du prétérit :
« INTERESSEER » + « DE » = « INTERESSEERDE ».

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 38 1910 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 24/03/2024

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 38 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Edmond VAN OFFEL (1869-1930).

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0462 - Rajouté le 23/03/2024

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 462. “De schoolmeester van Sylt”, aflevering 462 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in mei 1931 (19310524 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : GESTELD VTT STELLEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 23/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij is niet erg op kennismaking gesteld » (« Il n’est pas très porté sur le fait de faire connaissance »)
On y trouve la forme verbale « gesteld », participe passé provenant de l’infinitif « STELLEN », dit « à particule séparable ». Ce verbe « STELLEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik stel ») se terminant par la consonne « L », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
préfixe « GE » + « STEL » + « D » = « GESTELD ».
Le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« op kennismaking »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS GEVANGEN IN HET IJS KINDERBIBLIOTHEEK 463 - Rajouté le 23/03/2024

Description : In bijlage vindt U “Gevangen in het ijs”, aflevering 463 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”. Het verhaal vindt in het eiland Sylt plaats.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door André SEGERS geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen deze tekst in hedendaagse spelling om te zetten of in het Frans te vertalen.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 300tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : BESPIED VTT BESPIEDEN 3 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 22/03/2024

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De man merkt dat hij (door iemand) (wordt) bespied wordt » (« L’homme remarque qu’il est espionné »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE-, ER-, HER-, GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On y trouve donc, dans la phrase subordonnée (introduite par « DAT »), la forme verbale « BEspied », participe passé provenant de l’infinitif « BEspieden», qui NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Le participe passé « BEspied » est identique à la première personne de l’indicatif présent (radical se terminant déjà par un D) et fait l’objet d’un REJET, derrière le complément éventuel (« door iemand »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Cette phrase subordonnée est à la voix passive puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 1 HOOFDSTUK 29 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 22/03/2024

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 29 (van het deel 1) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : LATEN WE REJET KENNISMAKEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 21/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante :
« Laten we even kennismaken ! » (« Faisons un peu connaissance ! »).
N’oublions pas que la tournure « LATEN we » (littéralement « Laissons-nous ») de la première personne du pluriel de l’IMPERATIF présent exige un REJET de l’infinitif (« kennismaken »), derrière le complément (« even »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : MAG OTT MOGEN REJET ZIJN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 20/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wie mag dat zijn ? » (« Qui cela peut-il être ? »).
L’auxiliaire de mode de la POSSIBILITE est l’infinitif « MOGEN », donnant un singulier « MAG ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOETEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« zijn »), derrière le complément (« dat »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ZAL OTT ZULLEN REJET KRIJGEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 19/03/2024

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Nu weet ik zeker dat ik de Ravenhoek in handen zal krijgen » (« Maintenant je sais à coup sûr que je vais recevoir en mains le Ravenhoek => que je vais m’emparer du Ravenhoek »).
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN », donnant un singulier « ZAL ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ». Au FUTUR, il y a (ici, dans la phrase subordonnée, introduite par « DAT ») REJET de l’autre forme verbale (« krijgen ») à la fin de la phrase, derrière les compléments (« de Ravenhoek » et « in handen »), à l’INFINITIF, ce que l’on voit mieux dans la variante suivante : « ik zal de Ravenhoek in handen krijgen ». Pour le phénomène du REJET du verbe (ou d’une de ses composantes), lisez notre synthèse en couleurs:
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : KBOUTER KREKEL EN WAARZEGGER 1933 JEAN DE BOSSCHERE - Rajouté le 19/03/2024

Description : Ontdek in bijlage Krekel de waarzegger door K. BOUTER, schuilnaam van Lode Opdebeek (1869-1930) schrijver (Antwerpen, uitgeversfirma L. Opdebeek ; z.d., 1922? ; 20 bladzijden) met pentekeningen van J. de Bosschère

Nom : BESTUDEERD VTT BESTUDEREN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 18/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik heb de situatie grondig bestudeerd » (« J’ai étudié la situation à fond »).
Rappelons tout d’abord que, dans le cas des verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER-, GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On trouve ici, dans une tournure de phrase (peu fréquente) à structure de passé composé (mais rendant une notion de futur) la forme verbale « BESTUDEERD », participe passé provenant de l’infinitif « BESTUDEREN ». Ce verbe « BESTUDEREN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik beSTUDEER ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
« BESTUDEER » + « D » = « BESTUDEERD ».
Rappelons que, aux temps composés, le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« de situatie » et « grondig »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HEBT DE DIEREN LIEF 37 PAARD 10 - Rajouté le 18/03/2024

Description : We stellen ter beschikking het verhaal “De reukzin van het paard” (op bladzijden 28-29), zonder pentekening, verhaal 10 (van 10 verhalen over paarden) voor, uit Hebt de dieren lief (verhalen uit het leven van dieren ; Antwerpen, Lodewijk Opdebeek uitgever ; z.j., 166 bladzijden) door Jan VERBEKE (schuilnaam van Abraham HANS, 1882-1939)

Nom : KAN KUNNEN REJET ONDERNEMEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 17/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij kan tegen de Ravenhoek niets meer ondernemen » (« Il ne peut plus rien entreprendre contre le Ravenhoek »).
L’auxiliaire de mode de la « CAPACITE » est l’infinitif « KUNNEN », donnant un singulier « KAN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« MOETEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« ondernemen »), derrière les compléments (« tegen de Ravenhoek » et « niets meer »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez que l’on aurait dû avoir plutôt l’auxiliaire de mode de la «POSSIBILITE », l’infinitif « MOGEN » (avec « MAG » au singulier) :
« Hij mag tegen de Ravenhoek niets meer ondernemen ».

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 37 1910 EMIEL WALRAVENS - Rajouté le 17/03/2024

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 37 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Emiel WALRAVENS (1879-1914)

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0461 - Rajouté le 16/03/2024

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 461. “De wraak van den Eskimo”, aflevering 461 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in mei 1931 (19310517 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0460 - Rajouté le 16/03/2024

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 460. “Een spion verrast”, aflevering 460 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in mei 1931 (19310510 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : GENAAID VTT NAAIEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 16/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante :
« Men heeft er een papier in genaaid » (« on a cousu un papier dedans => on y a cousu un papier»).
On y trouve notamment la forme verbale « genaaid », participe passé provenant de l’infinitif « NAAIEN ». Ce verbe « NAAIEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik naai ») se terminant par la consonne « I », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
préfixe « GE » + « NAAI » + « D » = « GENAAID ».
Quand « NAAIEN » est conjugué au passé composé, il y a REJET, derrière le complément (« een papier »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS SCHOOLMEESTER VAN SYLT KINDERBIBLIOTHEEK 462 - Rajouté le 16/03/2024

Description : In bijlage vindt U “De schoolmeester van Sylt”, aflevering 462 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”. Het verhaal vindt in 1825 plaats.
Illustratie van een herder van de Hooglanden (“Uwe zat hier te mijmeren”) op bladzijde 23.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door André SEGERS geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen deze tekst in hedendaagse spelling om te zetten of in het Frans te vertalen.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 300tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : KAN KUNNEN REJET VINDEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 15/03/2024

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Iemand die vogels opzet kan geen betere bergplaats vinden » (« Quelqu’un qui empaille des oiseaux ne peut pas trouver une meilleure cachette »).
L’auxiliaire de mode de la « CAPACITE » est l’infinitif « KUNNEN », donnant un singulier « KAN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« MOETEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« vinden»), derrière le complément (« geen betere bergplaats»), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez que l’on aurait dû avoir plutôt l’auxiliaire de mode de la «POSSIBILITE », l’infinitif « MOGEN » (avec « MAG » au singulier) :
« Iemand die vogels opzet mag geen betere bergplaats vinden ».

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 1 HOOFDSTUK 28 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 15/03/2024

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 28 (van het deel 1) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : DEED OVT DOEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 14/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Jij deed Pieters raaf vallen » (« Tu fis => as fait tomber le corbeau de Pieter »).
On y trouve la forme verbale « DEED », O.V.T. ou « prétérit » provenant de l’infinitif « DOEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : ACHTERVOLGDE OVT ACHTERVOLGEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 13/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Waarom achtervolgden zij hem dan ? » (« Pourquoi le poursuivaient-ils alors ? »).
On y trouve la forme verbale «achtervolgden », provenant de l’infinitif «ACHTERVOLGEN », qui NE fait PAS partie des verbes dits « à particule séparable », mais est construit sur « VOLGEN », considéré comme verbe « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik volg ») se terminant par la consonne « G », on trouvera le « DE » majoritaire comme terminaison du prétérit : « VOLG » + « DE » = « VOLGDE » ou
« ACHTERVOLG » + « DE » = « ACHTERVOLGDE ».

Nom : GEFAALD VTT FALEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 12/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Dan hebben we gefaald … » (« Alors nous avons failli … »).
On y trouve, dans cette phrase « subordonnée », la forme verbale « gefaald », participe passé provenant de l’infinitif « FALEN ». Ce verbe « FALEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik faal ») se terminant par la consonne « L », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
préfixe « GE » + « FAAL » + « D » = « GEFAALD ».
Quand « FALEN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « gefaald » derrière le complément (« Dan ») à la fin de la phrase, ce que l’on voit mieux dans la variante suivante : « we hebben dan gefaald ». Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs : https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un « complément » (« Dan »), cela engendre une INVERSION : le sujet « we » passe derrière le verbe « hebben ».

Nom : KBOUTER ZEVEN IN EEN SLAG EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 12/03/2024

Description : Ontdek in bijlage Zeven in een slag door K. BOUTER, schuilnaam van Lode Opdebeek (1869-1930) schrijver (Antwerpen, uitgeversfirma L. Opdebeek ; eerste uitgave van 1908? of 1922 ; heruitgave van 1958, 16 bladzijden) met pentekeningen van Edmond Van Offel (1871-1959) en kleuromslag van M. Desprets

Nom : KAN KUNNEN REJET ONTRUIMEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 11/03/2024

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij kan nu de Ravenhoek doen ontruimen » (« Il peut maintenant faire évacuer le Ravenhoek »).
L’auxiliaire de mode de la « CAPACITE » est l’infinitif « KUNNEN », donnant un singulier « KAN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« MOETEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« ontruimen »), derrière les compléments (« nu » et « de Ravenhoek »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez que l’on aurait dû avoir plutôt l’auxiliaire de mode de la «POSSIBILITE », l’infinitif « MOGEN » (avec « MAG » au singulier) :
« Hij mag nu de Ravenhoek doen ontruimen ».

First  Previous  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  Next  Last  

Sous-menu

Liens rapides

Recherche

Entrez un mot clé:

Image au hasard

Image au hasard
tiré de l'oeuvre de Morata

Crédits