IDESETAUTRES.be

Téléchargements

Si vous êtes satisfait(e) de ce que vous avez téléchargé, ayez la gentillesse de verser ne fût-ce que 1 (un) EURO symbolique sur le compte bancaire de l'ONG humanitaire de votre choix, avec la communication www.idesetautres.be.

Nom : OVERVALLEN VTT OVERVALLEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 07/08/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik werd van achter overvallen » (« J’ai été agressé par derrière »).
On y trouve la forme verbale « overvallen », participe passé provenant de l’infinitif « overvallen», lui-même construit sur l’infinitif « VALLEN », qui fait normalement l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « overvallen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, s’il s’était agi d’un verbe à particule séparable », cela aurait pu entraîner une séparation de la particule « OVER » de son infinitif proprement dit et la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) se serait intercalée entre eux.
Le participe passé « overvallen » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« van achter »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
On y trouve aussi la forme verbale « WERDEN », O.V.T. ou prétérit de « WORDEN », qui fait également l’objet aux temps du passé des « temps primitifs ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
La phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : HITTIETEN SOLORAMA 10 - Rajouté le 07/08/2018

Description : Voici « Hittieten » (pages 158-159), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS NOOIT VERGETEN KINDERBIBLIOTHEEK 114 - Rajouté le 06/08/2018

Description : In bijlage vindt U, “Nooit vergeten”, aflevering 114 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”.
Afbeeldingen op bladzijden 2 en 11 (“Toore’s hof”).
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door
Freddy Van Lerberghe ter beschikking gesteld.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : LEEK OVT LIJKEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 06/08/2018

Description : La (double) phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Een pak dat sterk op hem (= Joeki) leek » (« Un paquet qui lui ressemblait fort »).
On y trouve notamment la forme verbale « LEEK », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « LIJKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers et qui, comme presque tous les verbes en « IJ », donne une voyelle « E » (doublée au singulier) pour les temps du passé. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Il y a REJET de la forme verbale « LEEK » derrière le complément (« op hem ») à la fin de la phrase subordonnée relative (introduite par « DAT » < « HET pak »). Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez la préposition (« à » français) dans l’expression « LIJKEN OP ».

Nom : BOORTORENS MIDDEN OOSTEN SOLORAMA 10 - Rajouté le 06/08/2018

Description : Voici « Boortorens » (Midden-Oosten ; pages 156-157), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS BIJNA GEHANGEN VLAAMSCH GEZIN 14 1923 - Rajouté le 05/08/2018

Description : Ontdek « Bijna gehangen » van Abraham HANS, op bladzijden 19-23 in « ‘t Vlaamsch gezin » nummer 14 (3 februari 1923 ; Contich, Gebroeders Hans; 32 bladzijden)
Het werk werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.

Nom : LIET ACHTER OVT ACHTERLATEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 05/08/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De gemaskerde liet bij die knotwilg een pak achter = achter hem » (« L’homme masqué laissa près de ce saule taillé en têtard un paquet derrière lui »).
On y trouve notamment la forme verbale « LIET … ACHTER », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ACHTERlaten », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur « LATEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « ACHTERlaten » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « ACHTER » de la forme verbale proprement dite et il y a REJET de cette composante « ACHTER », derrière les compléments («bij die knotwilg » et «een pak ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe ou d’une de ses composantes, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : WAAR DE KLOK STILSTOND SOLORAMA 10 - Rajouté le 05/08/2018

Description : Voici « Waar de klok stilstond » (Arabisch schiereiland ; pages 154-155), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : BEDORVEN VTT BEDERVEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 04/08/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zij heeft alles bedorven ! » (« Elle a tout gâché = fait rater ! »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER-, GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On trouve donc dans cette phrase la forme verbale « BEdorven », provenant de l’infinitif « BEderven », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers, et est construit sur le PLURIEL du prétérit, lui étant même identique.. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Il y a, ici, REJET du participe passé « BEdorven » derrière le complément (« alles »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ARABESKEN EN MINARETTEN SOLORAMA 10 - Rajouté le 04/08/2018

Description : Voici « Arabesken en minaretten » (pages 152-153), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : HAD OVT HEBBEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 03/08/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik had hem bijna te pakken » (« Je l’avais presque attrapé / J’étais presque sur le point de le rattraper »).
On y trouve notamment la forme verbale « HAD », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « HEBBEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers.
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : ARABISCHE WETENSCHAP SOLORAMA 10 - Rajouté le 03/08/2018

Description : Voici « Arabische wetenschap » (pages 150-151), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS HEKS VAN NIEUWPOORT 28-18 1925 - Rajouté le 02/08/2018

Description : In bijlage vindt U aflevering 18 (eigenlijk onze aflevering 28), op bladzijden 273-288, van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS.
De afbeelding van bladzijde 273 is ook op de kaft van de aflevering 202 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” aanwezig. Er is ook een tweede afbeelding op bladzijde 281.
Lees ook, “De wandelende Jood in Vlaanderen”, aflevering 235 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”:
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20WANDELENDE%20JOOD%20IN%20VLAANDEREN%20KINDERBIBLIOTHEEK%20235.pdf
“Bij een romanfeuilleton zijn juist de eerste hoofdstukken zeer belangrijk. Zij moeten de lezer onmiddelijk boeien, zijn aandacht moet gevangen en geprikkeld worden. Het is dan ook tekenend hoe de aanhef van HANS' werken steeds dramatisch en direkt is : de lezer wordt dadelijk te midden van een levendige scene geplaatst, waarbij hij dan geconfronteerd wordt met de hoofdpersonen, de kerngegevens van het verhaal en de tijdsomstandigheden. "De heks van Nieuwpoort" begint met de beschrijving van een heksenverbranding.” (zei Lydia Sacré, zijn kleindochter, in haar licenciaatsverhandeling, Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 68)
Het geloof aan tovenaars en heksen stond in nauw verband met het geloof aan duivels en geesten : zij waren immers a.h.w. een schakel tussen de mensen en de bovenzinnelijke wereld. Helaas gebruikten zij hun macht dikwijls enkel om onheil te stichten. Daarom werden de heksen zo bloedig vervolgd en verbrand. Het geheim van de zwarte kunst kon van moeder op dochter overgaan: dit is het thema van "De heks van Nieuwpoort". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 99.)
"De heks van Nieuwpoort" speelt in Vlaanderen, tijdens de Spaanse overheersing kort na 1600. De hoofdpersoon is een legendarisch edelman met de bijnaam Isegrim, die vermomd rondzwerft om in Vlaanderen aanhangers te winnen om zo Maurits van NASSAU te steunen in zijn strijd tegen Spanje. Telkens weer komt in dit verhaal de liefde tot de vrijheid tot uiting : "Wouter, gij past niet meer in Vlaanderen, dat de bezetting van de Spanjaarden, en de verdrukking met gelatenheid, bijna met vreugde verdraagt. Gij past evenmin bij de hier heersende geest, die onschuldigen als heksen verbrandt. Gij betreurt het ook, dat handel en nijverheid verdwenen zijn. Ge droomt van een welvarend Vlaanderen, zonder roversbenden en trotse Spaanse officieren, die meester spleen over ons volk, Welnu, doe een daad. Verlaat uw huis, uw ouders, uw stad en sluit u bij Isengrim aan. Strijd voor een vrij Vlaanderen, dat toch katholiek kan blijven zoals het was onder Artevelde en anderen onder zijn grote zonen." (p.255) (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 61.)
In "De heks van Nieuwpoort" verwerkt HANS het verhaal van de heiligschennis van de Veurnese soldaat MANNAERT en beschrijft hij ook het optreden van L. DELPORTE, die zich uitgaf voor de wandelende Jood, maar na een tijdje door zijn vrouw ontmaskerd werd. In tegenstelling met de handelingsmotieven heeft men hier te doen met vertragende, de epische stroom eerder tegenhoudende motieven, al verlenen ze HANS' werk een karakteristieke noot en maken ze het er des te interessanter om. HANS maakt ook dikwijls gebruik van progressieve motieven, die de handeling dichter bij haar slot brengen door verrassende en vernieuwende elementen. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 68.)
Het gegeven voor "De heks van Nieuwpoort", een jonge man, die na een lange tijd in het buitenland verbleven te hebben, op de terugreis een geheimzinnig meisje in bescherming neemt en zo in een reeks avonturen verwikkeld raakt, heeft HANS in Van LENNEPS "Ferdinand Huyck" gevonden en tamelijk getrouw gevolgd. Hij heeft zijn relaas echter aan innerlijke kracht en bewogenheid doen winnen door het te situeren in een tijd van verdrukking en vervolging, met als centrale motieven vrijheidsliefde, barmhartigheid en verdraagzaamheid. Voor de historische achtergrond kon hij putten uit het werk van Van METEREN : "Historie der Nederlandschen en harer naburen oorlogen en de geschiedenissen tot den jare 1612". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 124.)
Bij HANS is de spil van het verhaal steeds de enkeling, die uit de gemeenschap buitengesloten is of uitgestoten wordt, en pas na veel avonturen zichzelf weet te doen gelden en zijn plaats in de gemeenschap kan innemen. In "De heks van Nieuwpoort" en "Het spook va de Wolvenburg" is de held van het verhaal een jonge man die na jaren in zijn geboortestreek terugkeert, niet op de hoogte is van de plaatselijke toestanden en zo in een reeks van avonturen verwikkeld wordt. Beide zijn daarbij ook gebonden door een belofte van stilzwijgendheid, uit ridderlijkheid afgelegd, wat het wantrouwen rondom hen nog verterkt. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 66.)
Lees ook het artikeltje van Bernard GOORDEN : “Opnieuw gebruikte afbeeldingen als “publiciteiten” voor andere boeken : het voorbeeld van “De heks van Ni

Nom : LIET OVT LATEN REJET ONTSNAPPEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 02/08/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Waarom liet je hem ontsnappen ? » (« Pourquoi le laissas-tu / l’as-tu laissé s’échapper ? »).
On y trouve notamment la forme verbale « LIET », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « LATEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Il y a, ici, REJET (comme, par exemple, au FUTUR,) de l’autre forme verbale (« ontsnappen »), derrière le complément (« hem »), à la fin de la phrase et, bien sûr, à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : DROOM EN WERKELIJKHEID SOLORAMA 10 - Rajouté le 02/08/2018

Description : Voici « Droom en werkelijkheid » (Mohammed en universeel Arabisch rijk ; pages 148-149), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ZAL ZULLEN REJET ONTSNAPPEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 01/08/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij zal me ontsnappen » (« Il va m’échapper »).
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN », donnant un singulier « ZAL ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ».
Au FUTUR, il y a REJET de l’autre forme verbale (« ontsnappen »), derrière le complément (« me »), à la fin de la phrase et à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : WERELD ISLAM SOLORAMA 10 - Rajouté le 01/08/2018

Description : Voici « De wereld van de islam » (pages 146-147), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 676252 AFLEVERING 52 1921 - Rajouté le 31/07/2018

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 62 (tweede hoofdstuk 52) – dat dus hoofdstuk 67 had moeten zijn – (“Meer en meer puin”, bladzijden 820-829) uit aflevering 52 (16 januari 1921) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921).
Afbeeldingen (foto’s) : de bereden jagers (bladzijde 823); een torpedo werper (bladzijde 827).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !
Bezoek hun webstek WO1 (o. a. foto’s Belgische vluchtelingen) :
https://www.goes.nl/gemeentearchief/documenten_42153/item/eerste-wereldoorlog_162007.html?previewcode=38d52041630cfd1b510fcbbb3d844106&preview=1&stukid=162007
Foto’s van een militaire geneesheer, op Ijzerfront, tijdens oorlog 1914-1918 :
http://www.lefrancq.be/Ancien/Ancien-Guerre-1.html

Nom : GERAAKT VTT RAKEN 4 ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 31/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij heeft hem geraakt » (« Il l’a touché / atteint »).
On y trouve la forme verbale « geraakt », participe passé provenant de l’infinitif « RAKEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T. : « ik raak ») se terminant par la consonne « K », on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire : préfixe « GE » + « RAAK » + « T » = « GERAAKT ».
Quand « RAKEN » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, il y a REJET de son participe passé « geraakt » derrière le complément (« hem ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : SCHAAPHERDER EN PROFEET SOLORAMA 10 - Rajouté le 31/07/2018

Description : Voici « Schaapherder en profeet » (Mohammed ; pages 144-145), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS VERDRONKEN STAD KINDERBIBLIOTHEEK 1017 30 - Rajouté le 30/07/2018

Description : In bijlage vindt U, “De verdronken stad”, aflevering 1017 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”.
Er is GEEN afbeelding. Er waren er wel in oorspronkelijke uitgave (aflevering 30) :
https://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VERDRONKEN%20STAD%20KINDERBIBLIOTHEEK%2030.pdf
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door
Charly Vermeulen ter beschikking gesteld.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : RIJDT WEG OTT WEGRIJDEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 30/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De marskramer rijdt reeds weg » (« Le colporteur s’éloigne déjà en voiture »).
On y trouve la forme verbale « rijdt … WEG », provenant du verbe « WEGrijden », dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « RIJDEN ».
Il y a REJET de la particule séparable « WEG » (rendant une notion d’éloignement), derrière le complément (« reeds »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : MEKKA HEILIGE STAD SOLORAMA 09 - Rajouté le 30/07/2018

Description : Voici « Mekka, de heilige stad » (Saoedi Arabïe ; pages 142-143), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS NA LIJDEN KOMT VERBLIJDEN VLAAMSCH GEZIN 13 1923 - Rajouté le 29/07/2018

Description : Ontdek « Na lijden komt verblijden » van Abraham HANS, op bladzijden 21-24 in « ‘t Vlaamsch gezin » nummer 13 (27 januari 1923 ; Contich, Gebroeders Hans; 32 bladzijden) :
Het werk werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
Er is met dezelfde titel aflevering 359 van Walter Jonckheere in de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”.

Nom : BEN KWIJT OTT KWIJT ZIJN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 29/07/2018

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Als mijn wagen direct start, ben ik ze kwijt » (« Si ma voiture démarre directement, je suis débarrassé d’eux »).
On y trouve, dans Ia phrase principale, la forme verbale «ben … KWIJT», provenant plutôt d’une expression que de l’infinitif « KWIJT zijn », qui aurait alors été un verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « ZIJN ». Quand « KWIJT zijn » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « KWIJT » de sa forme verbale proprement dite et cette particule séparable « KWIJT », composante du verbe, fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« ze »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
N’oublions pas que, dans Ia mesure où la phrase (principale) commence par un complément (la phrase subordonnée « Als mijn wagen direct start » joue ici ce rôle), ce dernier engendre une INVERSION, le sujet « ik » passant derrière le verbe « ben ».

Nom : WAAR DE BIJBEL LEEFT SOLORAMA 09 - Rajouté le 29/07/2018

Description : Voici « Waar de bijbel leeft » (Sinaï ; pages 140-141), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : HEB MEE OTT MEE HEBBEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 28/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Heb je geen zaken mee ! » (« Ne t’en préoccupe pas ! »).
On y trouve la forme verbale « heb… MEE », provenant de provenant plutôt d’une expression que de l’infinitif « MEE hebben », qui aurait alors été un verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « HEBBEN ».
Quand « MEE hebben » est conjugué, il y a REJET de la particule « MEE » derrière le complément (« geen zaken ») à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe (ou de certaines de ses composantes), lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Rappelons que la particule « MEE » provient de la préposition « MET ».
La variante de la phrase aurait pu être : « Heb je geen zaken met mij ! »

Nom : NIEUW LEVEN LANGS DE NIJL EGYPTE SOLORAMA 09 - Rajouté le 28/07/2018

Description : Voici « Nieuw leven langs de Nijl » (Egypte ; pages 138-139), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : KUNNEN REJET ONTSNAPPEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 27/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Hij kan (ons) niet ontsnappen » (« Il ne peut pas nous échapper »).
L’auxiliaire de mode de la « CAPACITE » est l’infinitif « KUNNEN » (donnant « KAN » au singulier). Comme les trois autres auxiliaires de mode (« MOETEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« ontsnappen »), derrière le complément éventuel («ons»), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez que l’on aurait dû avoir plutôt l’auxiliaire de mode de la «POSSIBILITE », l’infinitif « MOGEN » :
«Hij mag (ons) niet ontsnappen ».

Nom : VITALE ZEEWEG SUEZ KANAAL SOLORAMA 09 - Rajouté le 27/07/2018

Description : Voici « De vitale zeeweg » (Suez kanaal ; pages 136-137), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.


Nom : ABRAHAM HANS HEKS VAN NIEUWPOORT 27-17 1925 - Rajouté le 26/07/2018

Description : In bijlage vindt U aflevering 17 (eigenlijk onze aflevering 27), op bladzijden 257-272, van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS.
Lees ook, “De wandelende Jood in Vlaanderen”, aflevering 235 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”:
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20WANDELENDE%20JOOD%20IN%20VLAANDEREN%20KINDERBIBLIOTHEEK%20235.pdf
“Bij een romanfeuilleton zijn juist de eerste hoofdstukken zeer belangrijk. Zij moeten de lezer onmiddelijk boeien, zijn aandacht moet gevangen en geprikkeld worden. Het is dan ook tekenend hoe de aanhef van HANS' werken steeds dramatisch en direkt is : de lezer wordt dadelijk te midden van een levendige scene geplaatst, waarbij hij dan geconfronteerd wordt met de hoofdpersonen, de kerngegevens van het verhaal en de tijdsomstandigheden. "De heks van Nieuwpoort" begint met de beschrijving van een heksenverbranding.” (zei Lydia Sacré, zijn kleindochter, in haar licenciaatsverhandeling, Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 68)
Het geloof aan tovenaars en heksen stond in nauw verband met het geloof aan duivels en geesten : zij waren immers a.h.w. een schakel tussen de mensen en de bovenzinnelijke wereld. Helaas gebruikten zij hun macht dikwijls enkel om onheil te stichten. Daarom werden de heksen zo bloedig vervolgd en verbrand. Het geheim van de zwarte kunst kon van moeder op dochter overgaan: dit is het thema van "De heks van Nieuwpoort". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 99.)
"De heks van Nieuwpoort" speelt in Vlaanderen, tijdens de Spaanse overheersing kort na 1600. De hoofdpersoon is een legendarisch edelman met de bijnaam Isegrim, die vermomd rondzwerft om in Vlaanderen aanhangers te winnen om zo Maurits van NASSAU te steunen in zijn strijd tegen Spanje. Telkens weer komt in dit verhaal de liefde tot de vrijheid tot uiting : "Wouter, gij past niet meer in Vlaanderen, dat de bezetting van de Spanjaarden, en de verdrukking met gelatenheid, bijna met vreugde verdraagt. Gij past evenmin bij de hier heersende geest, die onschuldigen als heksen verbrandt. Gij betreurt het ook, dat handel en nijverheid verdwenen zijn. Ge droomt van een welvarend Vlaanderen, zonder roversbenden en trotse Spaanse officieren, die meester spleen over ons volk, Welnu, doe een daad. Verlaat uw huis, uw ouders, uw stad en sluit u bij Isengrim aan. Strijd voor een vrij Vlaanderen, dat toch katholiek kan blijven zoals het was onder Artevelde en anderen onder zijn grote zonen." (p.255) (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 61.)
In "De heks van Nieuwpoort" verwerkt HANS het verhaal van de heiligschennis van de Veurnese soldaat MANNAERT en beschrijft hij ook het optreden van L. DELPORTE, die zich uitgaf voor de wandelende Jood, maar na een tijdje door zijn vrouw ontmaskerd werd. In tegenstelling met de handelingsmotieven heeft men hier te doen met vertragende, de epische stroom eerder tegenhoudende motieven, al verlenen ze HANS' werk een karakteristieke noot en maken ze het er des te interessanter om. HANS maakt ook dikwijls gebruik van progressieve motieven, die de handeling dichter bij haar slot brengen door verrassende en vernieuwende elementen. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 68.)
Het gegeven voor "De heks van Nieuwpoort", een jonge man, die na een lange tijd in het buitenland verbleven te hebben, op de terugreis een geheimzinnig meisje in bescherming neemt en zo in een reeks avonturen verwikkeld raakt, heeft HANS in Van LENNEPS "Ferdinand Huyck" gevonden en tamelijk getrouw gevolgd. Hij heeft zijn relaas echter aan innerlijke kracht en bewogenheid doen winnen door het te situeren in een tijd van verdrukking en vervolging, met als centrale motieven vrijheidsliefde, barmhartigheid en verdraagzaamheid. Voor de historische achtergrond kon hij putten uit het werk van Van METEREN : "Historie der Nederlandschen en harer naburen oorlogen en de geschiedenissen tot den jare 1612". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 124.)
Bij HANS is de spil van het verhaal steeds de enkeling, die uit de gemeenschap buitengesloten is of uitgestoten wordt, en pas na veel avonturen zichzelf weet te doen gelden en zijn plaats in de gemeenschap kan innemen. In "De heks van Nieuwpoort" en "Het spook va de Wolvenburg" is de held van het verhaal een jonge man die na jaren in zijn geboortestreek terugkeert, niet op de hoogte is van de plaatselijke toestanden en zo in een reeks van avonturen verwikkeld wordt. Beide zijn daarbij ook gebonden door een belofte van stilzwijgendheid, uit ridderlijkheid afgelegd, wat het wantrouwen rondom hen nog verterkt. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 66.)
Lees ook het artikeltje van Bernard GOORDEN : “Opnieuw gebruikte afbeeldingen als “publiciteiten” voor andere boeken : het voorbeeld van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS (1)”
http://www.idesetautres.be/upload/HEKS%20VAN%20NIEUWPOORT%20ABRAHAM%20HANS%20AFBEELDINGEN%201%20BGOORDEN.pdf
De afbeeldi

Nom : STAPT UIT OTT UITSTAPPEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 26/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij stapt (zijn wagen) uit » (« Il sort / descend de sa voiture »).
On y trouve la forme verbale « stapt … UIT », provenant de l’infinitif « UITstappen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « STAPPEN ».
Quand « UITstappen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de sa forme verbale proprement dite et cette particule séparable « UIT », composante du verbe, fait l’objet d’un REJET, derrière le complément éventuel (« zijn wagen »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Rappelons que cette particule séparable « UIT » est une ancienne préposition. On aurait donc pu avoir la variante suivante de la phrase : « Hij stapt uit zijn wagen ».

Nom : HOORN DES OVERVLOEDS EGYPTE SOLORAMA 09 - Rajouté le 26/07/2018

Description : Voici « Hoorn des overvloeds » (Egypte ; pages 134-135), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : VERDEKT VTT VERDEKKEN OPGESTELD VTT OPSTELLEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 25/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Verdekt OPgesteld wachten zij in spanning de gebeurtenissen af » (« Bien dissimulés, tendus, ils attendent les événements »).
On y trouve la forme verbale « wachten … AF », participe passé provenant du verbe « AFwachten », dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « WACHTEN ».
Il y a REJET de la particule séparable « AF » derrière les compléments (« in spanning » et « de gebeurtenissen ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs : http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
On y trouve également la forme verbale « verdekt », participe passé provenant de l’infinitif « verDEKKEN » (n’existant plus) qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T.) se terminant par la consonne « K », on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire.
Rappelons que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER-, GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On y trouve aussi la forme verbale « OPgesteld », participe passé provenant de l’infinitif « OPstellen », lui-même construit sur l’infinitif « STELLEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « L », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Quand « OPstellen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEsteld ».
La phrase commençant par un (autre) complément (« Verdekt opgesteld »), cela entraîne une INVERSION du sujet « zij » qui passe derrière son verbe « wachten ».

Nom : MYSTERIES ONTSLUIERD CHAMPOLLION SOLORAMA 09 - Rajouté le 25/07/2018

Description : Voici « Mysteries ontsluierd » (Champollion, … ; pages 132-133), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ZULLEN REJET ZIJN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 24/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Toch zullen we in de buurt zijn » (« Nous allons toutefois être dans le voisinage »).
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN », donnant un singulier « ZAL ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ».
Au FUTUR, il y a REJET de l’autre forme verbale (« zijn »), derrière le complément (« in de buurt »), à la fin de la phrase et à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un (autre) complément (« Toch »), cela entraîne une INVERSION du sujet « we » qui passe derrière son verbe « zullen ».

Nom : ISLAM EN CHRISTENDOM SOLORAMA 098 - Rajouté le 24/07/2018

Description : Voici « Islam en christendom » (pages 130-131), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS VERDRONKEN LAND SAAFTINGE KINDERBIBLIOTHEEK 15 - Rajouté le 23/07/2018

Description : In bijlage vindt U, “Het verdronken land van Saaftinge”, aflevering 15 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”.
Afbeeldingen : “Maar de hooge toren keek ver boven de stad uit” (op bladzijde 7) ; landkaart “Van Antwerpen naar Saaftinge” (op bladzijde 15) ; “Ze roiede zelf nog” (Otto Geerling ; op bladzijde 23) ; “Baas Van Damme kwam binnen en hoorde het verhaal” (Otto Geerling ; op bladzijde 29 en kaft).
Andere werken met illustraties van O. Geerling, zie
http://www.dbnl.org/auteurs/auteur.php?id=geer090
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door
Valerie Janssens ter beschikking gesteld.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : KENDEN OVT KENNEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 23/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Als we de inhoud kenden … » (« Si nous connaissions le contenu … »).
Le verbe « KENNEN », dans la phrase subordonnée (introduite par « ALS »), est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik ken ») se terminant par la consonne « N », on trouvera le « DE » majoritaire comme terminaison du prétérit : « KEN » + « DE » + « N » (PLURIEL) = « KENDEN ».
Il y a REJET de la forme verbale « KENDEN » derrière le complément (« de inhoud ») à la fin de la phrase subordonnée. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : OP WEG NAAR ROME SOLORAMA 08 - Rajouté le 23/07/2018

Description : Voici «Op weg naar Rome » (Egypte ; pages 128-129), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS DOODVONNIS VLAAMSCH GEZIN 11 1923 - Rajouté le 22/07/2018

Description : Ontdek « Het doodvonnis » van Abraham HANS, op bladzijden 20-25 in « ‘t Vlaamsch gezin » nummer 11 (13 januari 1923 ; Contich, Gebroeders Hans; 32 bladzijden)
Het werk werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.

Nom : MOETEN REJET TERUGKRIJGEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 22/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Nu (moeten we) Joeki nog terugkrijgen » (« Maintenant, nous devons encore récupérer Joeki »).
L’auxiliaire de mode de l’« OBLIGATION » (ici sous-entendu) est l’infinitif « MOETEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« terugkrijgen »), derrière les compléments («Joeki» et « nog »), à la fin de la phrase et à l’infinitif. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un (autre) complément (« NU »), cela entraîne une INVERSION du sujet « we » (ici sous-entendu) qui passe derrière son verbe « moeten ».

Nom : EGYPTE ONDER DE KNOET SOLORAMA 08 - Rajouté le 22/07/2018

Description : Voici « Egypte onder de knoet » (pages 126-127), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : LIEP AF OVT AFLOPEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 21/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Dat liep goed af ! » (« Cela se passa bien = cela s’est bien passé ! »).
On y trouve notamment la forme verbale « LIEP » à l’O.V.T. (ou prétérit), provenant de l’infinitif « LOPEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Voir notre tableau :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
On y trouve en fait la forme verbale « liep … AF », provenant de l’infinitif « AFlopen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit donc sur l’infinitif « LOPEN ».
Quand « AFlopen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AF » de sa forme verbale proprement dite et cette particule séparable « AF », composante du verbe, fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« goed »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : LAATSTE GROTE TELG EGYPTE SOLORAMA 08 - Rajouté le 21/07/2018

Description : Voici « De laatste grote telg » (Egypte ; pages 124-125), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS VAN HOORENBEEK JAN DE LICHTE INTERNET LINKS NAAR 61 DELEN HERUITGAVE 1948-1949 GALG EN - Rajouté le 20/07/2018

Description : INTERNET links naar de 61 delen + register afbeeldingen.
We stelIen GRATIS een heruitgave (1948-1949) van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende ter beschikking (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908) ter beschikking.

Nom : KAN KUNNEN REJET ANTWOORDEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 20/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Hoe kan hij dan antwoorden ? »).
L’auxiliaire de mode de la « CAPACITE » est l’infinitif « KUNNEN » (donnant « KAN » au singulier). Comme les trois autres auxiliaires de mode (« MOETEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« antwoorden »), derrière le complément (« DAN »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez que l’on aurait dû avoir plutôt l’auxiliaire de mode de la «POSSIBILITE », l’infinitif « MOGEN » : « Hoe mag hij dan antwoorden ? »

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 61 GALG EN SCHAVOT 61 1949 - Rajouté le 20/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (30 november 1949) van bladzijden 721-728 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 61 (tweede jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is een afbeelding van Henri Riballier (18 ?? – 188 ?) op bladzijde 723.
https://www.idref.fr/137734484
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : TOETANCHAMON ROEMLOZE BEROEMDE SOLORAMA 08 - Rajouté le 20/07/2018

Description : Voici « De roemloze beroemde » (Toetanchamon / Egypte ; pages 122-123), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS HEKS VAN NIEUWPOORT 26-16 1925 - Rajouté le 19/07/2018

Description : In bijlage vindt U aflevering 16 (eigenlijk onze aflevering 26), op bladzijden 241-256, van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS.
De afbeelding van bladzijde 241 is ook op de kaft van de aflevering 212 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” aanwezig.
Lees ook, “De wandelende Jood in Vlaanderen”, aflevering 235 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”:
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20WANDELENDE%20JOOD%20IN%20VLAANDEREN%20KINDERBIBLIOTHEEK%20235.pdf
“Bij een romanfeuilleton zijn juist de eerste hoofdstukken zeer belangrijk. Zij moeten de lezer onmiddelijk boeien, zijn aandacht moet gevangen en geprikkeld worden. Het is dan ook tekenend hoe de aanhef van HANS' werken steeds dramatisch en direkt is : de lezer wordt dadelijk te midden van een levendige scene geplaatst, waarbij hij dan geconfronteerd wordt met de hoofdpersonen, de kerngegevens van het verhaal en de tijdsomstandigheden. "De heks van Nieuwpoort" begint met de beschrijving van een heksenverbranding.” (zei Lydia Sacré, zijn kleindochter, in haar licenciaatsverhandeling, Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 68)
Het geloof aan tovenaars en heksen stond in nauw verband met het geloof aan duivels en geesten : zij waren immers a.h.w. een schakel tussen de mensen en de bovenzinnelijke wereld. Helaas gebruikten zij hun macht dikwijls enkel om onheil te stichten. Daarom werden de heksen zo bloedig vervolgd en verbrand. Het geheim van de zwarte kunst kon van moeder op dochter overgaan: dit is het thema van "De heks van Nieuwpoort". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 99.)
"De heks van Nieuwpoort" speelt in Vlaanderen, tijdens de Spaanse overheersing kort na 1600. De hoofdpersoon is een legendarisch edelman met de bijnaam Isegrim, die vermomd rondzwerft om in Vlaanderen aanhangers te winnen om zo Maurits van NASSAU te steunen in zijn strijd tegen Spanje. Telkens weer komt in dit verhaal de liefde tot de vrijheid tot uiting : "Wouter, gij past niet meer in Vlaanderen, dat de bezetting van de Spanjaarden, en de verdrukking met gelatenheid, bijna met vreugde verdraagt. Gij past evenmin bij de hier heersende geest, die onschuldigen als heksen verbrandt. Gij betreurt het ook, dat handel en nijverheid verdwenen zijn. Ge droomt van een welvarend Vlaanderen, zonder roversbenden en trotse Spaanse officieren, die meester spleen over ons volk, Welnu, doe een daad. Verlaat uw huis, uw ouders, uw stad en sluit u bij Isengrim aan. Strijd voor een vrij Vlaanderen, dat toch katholiek kan blijven zoals het was onder Artevelde en anderen onder zijn grote zonen." (p.255) (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 61.)
In "De heks van Nieuwpoort" verwerkt HANS het verhaal van de heiligschennis van de Veurnese soldaat MANNAERT en beschrijft hij ook het optreden van L. DELPORTE, die zich uitgaf voor de wandelende Jood, maar na een tijdje door zijn vrouw ontmaskerd werd. In tegenstelling met de handelingsmotieven heeft men hier te doen met vertragende, de epische stroom eerder tegenhoudende motieven, al verlenen ze HANS' werk een karakteristieke noot en maken ze het er des te interessanter om. HANS maakt ook dikwijls gebruik van progressieve motieven, die de handeling dichter bij haar slot brengen door verrassende en vernieuwende elementen. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 68.)
Het gegeven voor "De heks van Nieuwpoort", een jonge man, die na een lange tijd in het buitenland verbleven te hebben, op de terugreis een geheimzinnig meisje in bescherming neemt en zo in een reeks avonturen verwikkeld raakt, heeft HANS in Van LENNEPS "Ferdinand Huyck" gevonden en tamelijk getrouw gevolgd. Hij heeft zijn relaas echter aan innerlijke kracht en bewogenheid doen winnen door het te situeren in een tijd van verdrukking en vervolging, met als centrale motieven vrijheidsliefde, barmhartigheid en verdraagzaamheid. Voor de historische achtergrond kon hij putten uit het werk van Van METEREN : "Historie der Nederlandschen en harer naburen oorlogen en de geschiedenissen tot den jare 1612". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 124.)
Bij HANS is de spil van het verhaal steeds de enkeling, die uit de gemeenschap buitengesloten is of uitgestoten wordt, en pas na veel avonturen zichzelf weet te doen gelden en zijn plaats in de gemeenschap kan innemen. In "De heks van Nieuwpoort" en "Het spook va de Wolvenburg" is de held van het verhaal een jonge man die na jaren in zijn geboortestreek terugkeert, niet op de hoogte is van de plaatselijke toestanden en zo in een reeks van avonturen verwikkeld wordt. Beide zijn daarbij ook gebonden door een belofte van stilzwijgendheid, uit ridderlijkheid afgelegd, wat het wantrouwen rondom hen nog verterkt. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 66.)
Lees ook het artikeltje van Bernard GOORDEN : “Opnieuw gebruikte afbeeldingen als “publiciteiten” voor andere boeken : het voorbeeld van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS (1)”
ht

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 60 GALG EN SCHAVOT 60 1949 - Rajouté le 19/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (23 november 1949) van bladzijden 709-720 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 60 (tweede jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is GEEN afbeelding.
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : TRAP IN OTT INTRAPPEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 19/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Daar trap ik (zeker) niet in ! » (« Je ne tomberai pas dedans < dans le piège ! »).
On y trouve, à première vue, la forme verbale « trap … IN », provenant de l’infinitif « INtrappen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « TRAPPEN ».
Quand « INtrappen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « IN » de sa forme verbale proprement dite et cette particule séparable « IN », composante du verbe, fait l’objet d’un REJET, derrière le complément éventuel (« zeker »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un (autre) complément (« Daar »), cela entraîne une INVERSION du sujet « ik » qui passe derrière son verbe « trap ».
Nous avons plus vraisemblablement affaire à un « adverbe pronominal », « DAARin » pour « ERin ». On aurait en effet pu avoir les variantes suivantes de la phrase : « Ik trap (zeker) niet daarin ! » ou « Ik trap (zeker) niet erin ! ».

Nom : ECHNATON ZOEKER NAAR WAARHEID SOLORAMA 08 - Rajouté le 19/07/2018

Description : Voici « De zoeker naar waarheid » (Echnaton / Egypte ; pages 120-121), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 59 GALG EN SCHAVOT 59 1949 - Rajouté le 18/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (16 november 1949) van bladzijden 697-708 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 59 (tweede jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is GEEN afbeelding.
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : MEEN OVT MENEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 18/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik meende in de kelder van het gemeentehuis licht te zien » (« J’avais l’impression de voir de la lumière dans la cave de la maison communale »).
Le verbe « MENEN », dans la phrase principale, est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik meen ») se terminant par la consonne « N », on trouvera le « DE » majoritaire comme terminaison du prétérit : « MEEN » + « DE » = « MEENDE ».
Notez le REJET de la forme verbale (« zien »), derrière les compléments (« in de kelder van het gemeentehuis » et « licht »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : PRACHT EN PRAAL EGYPTE SOLORAMA 08 - Rajouté le 18/07/2018

Description : Voici « Pracht en praal » (Egypte ; pages 118-119), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 656050 AFLEVERING 51 1921 - Rajouté le 17/07/2018

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 60 (tweede hoofdstuk 50) – dat dus hoofdstuk 65 had moeten zijn – (“Offers”, bladzijden 803-809) uit aflevering 51 (9 januari 1921) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921).
Afbeeldingen (foto’s) : de gebroeders Van Raemdonck (blzd. 803) ; Dokter Daels met zijn vader en zijn zoontje, geboren op den dag van zijn vertrek ten oorlog (blzd. 807).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 58 GALG EN SCHAVOT 58 1949 - Rajouté le 17/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (9 november 1949) van bladzijden 685-696 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 58 (tweede jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is GEEN afbeelding.
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : KUNNEN REJET OPENEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 17/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Jammer dat we het niet kunnen openen » (« Il est dommage que nous ne pouvons pas l’ouvrir »).
L’auxiliaire de mode de la « CAPACITE » est l’infinitif « KUNNEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« MOETEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« openen »), derrière le complément (« HET »), à la fin de la phrase et à l’infinitif. On le voit mieux dans la variante (non subordonnée) de la phrase : « We kunnen het niet openen ». Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs : http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez que l’on aurait dû avoir plutôt l’auxiliaire de mode de la «POSSIBILITE », l’infinitif « MOGEN » :
« Jammer dat we het niet mogen openen ».

Nom : HYKSOS NL SOLORAMA 08 - Rajouté le 17/07/2018

Description : Voici « Hyksos » (Egypte ; pages 116-117), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS STRENGE WINTERS KINDERBIBLIOTHEEK 61 - Rajouté le 16/07/2018

Description : In bijlage vindt U, “Strenge winters”, aflevering 61 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”.
Afbeeldingen op bladzijden 6 en 29.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door
Lea Aspeslagh ter beschikking gesteld.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 57 GALG EN SCHAVOT 57 1949 - Rajouté le 16/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (2 november 1949) van bladzijden 673-684 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 57 (tweede jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is GEEN afbeelding.
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : MOET REJET ZIJN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 16/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Dat dossier moet voor onze geheimzinnige opdrachtgever van groot belang zijn » (« Ce dossier doit être de grande importance »).
L’auxiliaire de mode de l’« OBLIGATION » est l’infinitif « MOETEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« zijn »), derrière les compléments (« voor onze geheimzinnige opdrachtgever » et « van groot belang »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : TROTS VERLEDEN EGYPTE SOLORAMA 08 - Rajouté le 16/07/2018

Description : Voici « Het trotse verleden » (Egypte ; pages 114-115), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS TRANSVAALSCHE GAST VLAAMSCH GEZIN 10 1923 - Rajouté le 15/07/2018

Description : Ontdek « De Transvaalsche gast » van Abraham HANS, op bladzijden 20-24 in « ‘t Vlaamsch gezin » nummer 10 (6 januari 1923 ; Contich, Gebroeders Hans; 32 bladzijden) :
Het werk werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 56 GALG EN SCHAVOT 56 1949 - Rajouté le 15/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (26 october 1949) van bladzijden 661-672 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 56 (tweede jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is GEEN afbeelding.
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : DRINGEN BINNEN OTT BINNENDRINGEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 15/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Die nacht dringen ze (Robert en Bertrand) zonder moeite langs een keldergat het gemeentehuis binnen » (« Cette nuit-là, ils pénètrent sans peine dans la maison communale par un trou de cave = soupirail »).
On y trouve la forme verbale « dringen … BINNEN », provenant du verbe « BINNENdringen », dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « DRINGEN ». Il y a REJET de la particule séparable « BINNEN », composante du verbe, derrière les compléments (« zonder moeite », « langs een keldergat » et « het gemeentehuis »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe ou d’une de ses composantes, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Rappelons que, dans la préposition « BINNEN », ancienne préposition, il y a la préposition «IN». On aurait donc pu dire : « Ze dringen langs een keldergat in het gemeentehuis » ou «Ze dringen in het gemeentehuis langs een keldergat».
La phrase commençant par un (autre) complément (« Die nacht »), cela entraîne une INVERSION du sujet « ze » qui passe derrière son verbe « dringen ».

Nom : ZO DOR EN DICHT BIJ DE ZEE SOLORAMA 08 - Rajouté le 15/07/2018

Description : Voici « Zo dor en dicht bij de zee » (Zuid-Afrika woestijnen : Kalahari, Namib ; pages 112-113), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 55 GALG EN SCHAVOT 55 1949 - Rajouté le 14/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (26 october 1949) van bladzijden 661-672 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 56 (tweede jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is GEEN afbeelding.
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : KUNNEN REJET DOEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 14/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Wat kunnen we (nu) doen ? » (« Que pouvons nous faire ? »).
L’auxiliaire de mode de la « CAPACITE » est l’infinitif « KUNNEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« MOETEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« doen »), derrière le complément éventuel (« NU »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez que l’on aurait dû avoir plutôt l’auxiliaire de mode de la «POSSIBILITE », l’infinitif « MOGEN » :
« Wat mogen we (nu) doen ? »

Nom : BOSJESMANNEN SOLORAMA 07 - Rajouté le 14/07/2018

Description : Voici « Bosjesmannen » (Zuid-Afrika ; pages 110-111), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 54 GALG EN SCHAVOT 54 1949 - Rajouté le 13/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (12 october 1949) van bladzijden 637-648 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 54 (tweede jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is een afbeelding van Henri Riballier (18 ?? – 188 ?) op bladzijde 639.
https://www.idref.fr/137734484
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : GAAN REJET INBREKEN ROBERT EN BERTRAND 2 VANDERSTEEN - Rajouté le 13/07/2018

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zodra het duister wordt gaan we in opdracht inbreken » (« Dès qu’il fera plus sombre, nous allons commettre une infraction sur commande »).
Le verbe « GAAN » est ici presque utilisé comme un « futur proche » et aide mieux à comprendre comment fonctionne, en langue néerlandaise, l’auxiliaire du FUTUR « ZULLEN ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est en effet peut-être plus simple de le comparer à ce « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ». Variante possible : « We zullen in opdracht inbreken ».
Comme au FUTUR, il y a donc ici REJET de l’autre forme verbale (« inbreken »), derrière le complément (« in opdracht »), à la fin de la phrase et à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
N’oublions pas que, dans Ia mesure où la phrase (principale) commence par un complément (la phrase subordonnée « Zodra het duister wordt » joue ici ce rôle), ce dernier engendre une INVERSION, le sujet « we » passant derrière le verbe « gaan ». On aurait en effet aussi pu dire : « We gaan in opdracht inbreken ».

Nom : GOUD EN WOL AUSTRALIE SOLORAMA 07 - Rajouté le 13/07/2018

Description : Voici « Goud en wol » (Australië ; pages 108-109), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : VERZEILD VTT VERZEILEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 12/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Waarin zijn we (nu) verzeild ? » (« Dans quoi sommes-nous maintenant embarqués ? »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER- GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On y trouve la forme verbale « verzeild », participe passé provenant de l’infinitif « VERZEILEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T.) se terminant par la consonne « L », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Il y a REJET du participe passé « verzeild » derrière le complément éventuel (« NU »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HEKS VAN NIEUWPOORT 25-15 1925 - Rajouté le 12/07/2018

Description : In bijlage vindt U aflevering 15 (eigenlijk onze aflevering 25), op bladzijden 225-240, van “De heks van Nieuwpoort” (1925), van Abraham HANS.
De afbeelding (foto) van het bladzijde 225 is ook op bladzijde 560 van de aflevering 35 van De Groote Oorlog (1919) aanwezig ; in de Franstalige versie, La Grande Guerre ("la tour monumentale de Woumen", op bladzijde 525) :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20GRANDE%20GUERRE%20033.pdf
Lees ook, “De wandelende Jood in Vlaanderen”, aflevering 235 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”:
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20WANDELENDE%20JOOD%20IN%20VLAANDEREN%20KINDERBIBLIOTHEEK%20235.pdf
“Bij een romanfeuilleton zijn juist de eerste hoofdstukken zeer belangrijk. Zij moeten de lezer onmiddelijk boeien, zijn aandacht moet gevangen en geprikkeld worden. Het is dan ook tekenend hoe de aanhef van HANS' werken steeds dramatisch en direkt is : de lezer wordt dadelijk te midden van een levendige scene geplaatst, waarbij hij dan geconfronteerd wordt met de hoofdpersonen, de kerngegevens van het verhaal en de tijdsomstandigheden. "De heks van Nieuwpoort" begint met de beschrijving van een heksenverbranding.” (zei Lydia Sacré, zijn kleindochter, in haar licenciaatsverhandeling, Abraham Hans en het volksleven in Vlaanderen omstreeks 1900 ; Gent, RUG, 1960, bladzijde 68)
Het geloof aan tovenaars en heksen stond in nauw verband met het geloof aan duivels en geesten : zij waren immers a.h.w. een schakel tussen de mensen en de bovenzinnelijke wereld. Helaas gebruikten zij hun macht dikwijls enkel om onheil te stichten. Daarom werden de heksen zo bloedig vervolgd en verbrand. Het geheim van de zwarte kunst kon van moeder op dochter overgaan: dit is het thema van "De heks van Nieuwpoort". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 99.)
"De heks van Nieuwpoort" speelt in Vlaanderen, tijdens de Spaanse overheersing kort na 1600. De hoofdpersoon is een legendarisch edelman met de bijnaam Isegrim, die vermomd rondzwerft om in Vlaanderen aanhangers te winnen om zo Maurits van NASSAU te steunen in zijn strijd tegen Spanje. Telkens weer komt in dit verhaal de liefde tot de vrijheid tot uiting : "Wouter, gij past niet meer in Vlaanderen, dat de bezetting van de Spanjaarden, en de verdrukking met gelatenheid, bijna met vreugde verdraagt. Gij past evenmin bij de hier heersende geest, die onschuldigen als heksen verbrandt. Gij betreurt het ook, dat handel en nijverheid verdwenen zijn. Ge droomt van een welvarend Vlaanderen, zonder roversbenden en trotse Spaanse officieren, die meester spleen over ons volk, Welnu, doe een daad. Verlaat uw huis, uw ouders, uw stad en sluit u bij Isengrim aan. Strijd voor een vrij Vlaanderen, dat toch katholiek kan blijven zoals het was onder Artevelde en anderen onder zijn grote zonen." (p.255) (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 61.)
In "De heks van Nieuwpoort" verwerkt HANS het verhaal van de heiligschennis van de Veurnese soldaat MANNAERT en beschrijft hij ook het optreden van L. DELPORTE, die zich uitgaf voor de wandelende Jood, maar na een tijdje door zijn vrouw ontmaskerd werd. In tegenstelling met de handelingsmotieven heeft men hier te doen met vertragende, de epische stroom eerder tegenhoudende motieven, al verlenen ze HANS' werk een karakteristieke noot en maken ze het er des te interessanter om. HANS maakt ook dikwijls gebruik van progressieve motieven, die de handeling dichter bij haar slot brengen door verrassende en vernieuwende elementen. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 68.)
Het gegeven voor "De heks van Nieuwpoort", een jonge man, die na een lange tijd in het buitenland verbleven te hebben, op de terugreis een geheimzinnig meisje in bescherming neemt en zo in een reeks avonturen verwikkeld raakt, heeft HANS in Van LENNEPS "Ferdinand Huyck" gevonden en tamelijk getrouw gevolgd. Hij heeft zijn relaas echter aan innerlijke kracht en bewogenheid doen winnen door het te situeren in een tijd van verdrukking en vervolging, met als centrale motieven vrijheidsliefde, barmhartigheid en verdraagzaamheid. Voor de historische achtergrond kon hij putten uit het werk van Van METEREN : "Historie der Nederlandschen en harer naburen oorlogen en de geschiedenissen tot den jare 1612". (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 124.)
Bij HANS is de spil van het verhaal steeds de enkeling, die uit de gemeenschap buitengesloten is of uitgestoten wordt, en pas na veel avonturen zichzelf weet te doen gelden en zijn plaats in de gemeenschap kan innemen. In "De heks van Nieuwpoort" en "Het spook va de Wolvenburg" is de held van het verhaal een jonge man die na jaren in zijn geboortestreek terugkeert, niet op de hoogte is van de plaatselijke toestanden en zo in een reeks van avonturen verwikkeld wordt. Beide zijn daarbij ook gebonden door een belofte van stilzwijgendheid, uit ridderlijkheid afgelegd, wat het wantrouwen rondom hen nog verterkt. (Lydia Sacré, op. cit., bladzijde 66.)
Lees ook

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 53 GALG EN SCHAVOT 53 1949 - Rajouté le 12/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (5 october 1949) van bladzijden 625-636 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 53 (tweede jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is een afbeelding van Henri Riballier (18 ?? – 188 ?) op bladzijde 633.
https://www.idref.fr/137734484
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : VOORHISTORIE LEEFT NOG IN AUSTRALIE SOLORAMA 07 - Rajouté le 12/07/2018

Description : Voici « De voorhistorie leeft nog » (Australië ; pages 106-107), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 52 GALG EN SCHAVOT 52 1949 - Rajouté le 11/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (28 september 1949) van bladzijden 613-624 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 52 (eerste jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is GEEN afbeelding.
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : MOETEN REJET ZOEKEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 11/07/2018

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Verdere instructies waar we het dossier moeten zoeken » (« D’autres instructions sur l’endroit où nous devons chercher le dossier »).
L’auxiliaire de mode de l’« OBLIGATION » est l’infinitif « MOETEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« zoeken »), normalement (mais sommes ici dans une phrase subordonnée introduite par « waar ») derrière le complément (« het dossier »), à la fin de la phrase et à l’infinitif. On verra mieux le REJET dans la variante suivante : « We moeten het dossier zoeken ». Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : PRIMITIEF MAAR KUNSTVOL AUSTRALIE SOLORAMA 07 - Rajouté le 11/07/2018

Description : Voici « Primitief maar kunstvol » (Australië ; pages 104-105), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS OP REIS DOOR BELGIE 1 INHOUDSOPGAVE NAAR 14 HOOFDSTUKKEN BGOORDEN - Rajouté le 10/07/2018

Description : INHOUDSOPGAVE
Op reis door België, aardrijkskundig leesboek, door A(braham) HANS (Antwerpen ; Lode Opdebeek, boekhandellar-uitgever ; z.d. = 107-II bladzijden). Eerste deeltje : Antwerpen - De Kempen - De beneden Schelde - De Rupelstreek.
+ register afbeeldingen
met INTERNET links naar de 14 hoofdstukken
die GRATIS te downloaden zijn.

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 645949 AFLEVERINGEN 50-51 1921 - Rajouté le 10/07/2018

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 59 (tweede hoofdstuk 49) – dat dus hoofdstuk 64 had moeten zijn – (“Zware tijden”, bladzijden 791-802) uit afleveringen 50 (2 januari 1921) en 51 (9 januari 1921) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921).
Afbeeldingen (foto’s) : Generaal Wielemans, stafoverste, gestorven te Houtem in 1917 (blzd. 791) ; Ildefons PEETERS, stichter van “De Belgische Standaard” in De Panne en kloek Vlaamsch werker (blzd. 795) ; Dokter GRAVEZ (blzd. 799).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 51 GALG EN SCHAVOT 51 1949 - Rajouté le 10/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (21 september 1949) van bladzijden 601-612 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 51 (eerste jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is een afbeelding van Henri Riballier (18 ?? – 188 ?) op bladzijde 603.
https://www.idref.fr/137734484
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : MAG MOGEN REJET WORDEN GEOPEND VTT OPENEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 10/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het dossier mag (door jullie) niet worden geopend » (« Le dossier ne peut pas être ouvert »).
L’auxiliaire de mode de la POSSIBILITE » est l’infinitif « MOGEN », donnant un singulier « MAG ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOETEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« worden » / « geopend »), derrière le complément éventuel (« door jullie »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
On y trouve aussi la forme verbale « geopend », participe passé provenant de l’infinitif « OPENEN ». Ce verbe « OPENEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik open ») se terminant par la consonne « N », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés : préfixe « GE » + « OPEN » + « D » = « GEOPEND ».

Nom : UNIEKE FAUNA EN FLORA SOLORAMA 07 - Rajouté le 10/07/2018

Description : Voici « Unieke fauna en flora » (Australië ; pages 102-103), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS VRESELIJKE AVOND KINDERBIBLIOTHEEK 174 - Rajouté le 09/07/2018

Description : In bijlage vindt U, “Een vreselijke avond”, aflevering 174 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”.
Afbeelding op bladzijde 7.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door
meneer Zofferose ter beschikking gesteld.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 50 GALG EN SCHAVOT 50 1949 - Rajouté le 09/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (14 september 1949) van bladzijden 589-600 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 50 (eerste jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is GEEN afbeelding.
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : WILLEN REJET TERUGZIEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 09/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Als jullie hem (Joeki) levend willen terugzien … » (« Si vous voulez le revoir vivant … »).
L’auxiliaire de mode de la « VOLONTE » est l’infinitif « WILLEN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOETEN » et « MOGEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« terugzien »), normalement (mais sommes ici dans une phrase subordonnée introduite par « Als ») derrière les compléments (« hem » et «levend»), à la fin de la phrase et à l’infinitif. On verra mieux le REJET dans la variante suivante : « Jullie willen hem levend terugzien. »
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : KURKDROOG AUSTRALIE SOLORAMA 07 - Rajouté le 09/07/2018

Description : Voici « Kurkdroog Australië » (pages 100-101), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS LAATSTE KERSTBOOM VLAAMSCH GEZIN 09 1922 - Rajouté le 08/07/2018

Description : Ontdek « De laatste kerstboom » van Abraham HANS, op bladzijden 18-22 in « ‘t Vlaamsch gezin » nummer 9 (30 december 1922 ; Contich, Gebroeders Hans; 32 bladzijden) :
Het werk werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 49 GALG EN SCHAVOT 49 1949 - Rajouté le 08/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (7 september 1949) van bladzijden 577-588 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 49 (eerste jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is een afbeelding van Henri Riballier (18 ?? – 188 ?) op bladzijde 583.
https://www.idref.fr/137734484
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : ONTVOERD VTT ONTVOEREN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 08/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij is / werd (door iemand) ontvoerd » (« Il est enlevé / a été enlevé par quelqu’un »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER- GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On y trouve la forme verbale « ontvoerd », participe passé provenant de l’infinitif « ONTVOEREN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T.) se terminant par la consonne « R », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Il y a REJET du participe passé « ontvoerd » derrière le complément éventuel (« door iemand »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : SVEN HEDIN EN GOBI SOLORAMA 07 - Rajouté le 08/07/2018

Description : Voici « Sven Hedin en de Gobi » (Mongolië ; pages 98-99), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 48 GALG EN SCHAVOT 48 1949 - Rajouté le 07/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (31 augustus 1949) van bladzijden 565-576 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 48 (eerste jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is een afbeelding van Henri Riballier (18 ?? – 188 ?) op bladzijde 571.
https://www.idref.fr/137734484
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : GEVOCHTEN VTT VECHTEN WERD OVT WORDEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 07/07/2018

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het is net of er hier werd gevochten » (« C’est comme si on s’était battu ici »).
On y trouve, dans la phrase subordonnée (introduite par « OF »), la forme verbale « gevochten », participe passé provenant de l’infinitif « VECHTEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Il y a REJET de la forme verbale derrière le complément (« HIER ») à la fin de la phrase. Notez que, dans toutes les phrases subordonnées néerlandaises, toutes les formes verbales font l’objet d’un REJET à la fin de la phrase. (L’ordre des mots dans une phrase NON subordonnée aurait été : « Er werd hier gevochten ».) Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Cette phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » (ici « WERD ») est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ». Il fait aussi l’objet des « temps primitifs »
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : MONGOOLSE HORDEN SOLORAMA 07 - Rajouté le 07/07/2018

Description : Voici « De Mongoolse horden » (pages 96-97), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopedie van landen en volken in word en beeld / Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS OP REIS DOOR BELGIE 1 HOOFDSTUK 14 WATERLEIDING - Rajouté le 06/07/2018

Description : Ontdek « Een waterleiding », hoofdstuk 14, bladzijden 105-107 van Op reis door België door Abraham HANS (Antwerpen, Lode Opdebeek ; s. d. : 1911 ?; 107-II bladzijden).
Link naar Franstalige vertaling :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20A%20TRAVERS%20LA%20BELGIQUE%201%20CHAPITRE%2014.pdf
Worden behandeld : Naar Waelhem. — 't Gevecht bij Waelhem. — Graaf de Merode. — De Water-Works.
Er is GEEN afbeelding.

Nom : ABRAHAM HANS JAN DE LICHTE 47 GALG EN SCHAVOT 47 1949 - Rajouté le 06/07/2018

Description : In bijlage vindt U heruitgave (24 augustus 1949) van bladzijden 553-564 van Hans Van Hoorenbeek = Abraham HANS’ Jan De Lichte en zijn Zwarte Roversbende (oorspronkelijk : Antwerpen, Vlaamse Boekhandel ; 1908), in aflevering nummer 47 (eerste jaargang) van “Galg en schavot”.
Er is GEEN afbeelding.
Dit tijdschrift werd dankzij Marcel VERSTRAETE (uit Sint-Baafs-Vijve) bewaard.
We mogen ook de afbeelding van de oorspronkelijke uitgave dankzij medewerking van de Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) ter beschikking stellen.
“In de streek van Aalst was de bende van Jan de Lichte aktief in de 18de eeuw. Stelen, beroven en moorden waren bijna dagelijkse kost, totdat de bende gevat werd en de bijzonderste geweldplegers werden opgeknoopt of gevierendeeld”.
Lees ook andere Abraham HANS’ werken :
Het spook van de Wolvenburg
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20%20WOLVENBURG%201958%20LINKS%2018%20AFLEVERINGEN.pdf
De Vlaamse boskerel
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20VLAAMSE%20BOSKEREL%20INTERNET%20LINKS%20NAAR%2031%20HOOFDSTUKKEN%20DOOR%20JAN%20MARCHAU%20BEWERKT.pdf
of, o. a., De bende van Bakelandt
http://www.idesetautres.be/?p=ndls

Nom : RIJDT OVERHOOP OTT OVERHOOP RIJDEN ROBERT EN BERTRAND 27 VANDERSTEEN - Rajouté le 06/07/2018

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De vent rijdt mij haast overhoop » (« Le type me roule presque dessus »).
On y trouve la forme verbale « rijdt … OVERHOOP », provenant plutôt d’une expression que d’un infinitif « OVERHOOP rijden » mais qui réagit comme un verbe dit « à particule séparable », construit sur l’infinitif « RIJDEN ».
Quand « OVERHOOP rijden » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OVERHOOP » de sa forme verbale proprement dite et cette particule séparable « OVERHOOP», composante du verbe, fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« mij » et « haast »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe ou d’une de ses composante, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

First  Previous  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  Next  Last  

Sous-menu

Liens rapides

Recherche

Entrez un mot clé:

Rubrique hasard

Pluriels des noms

Image au hasard

Image au hasard
tiré de l'oeuvre de Devignez

Crédits