IDESETAUTRES.be

Téléchargements

Si vous êtes satisfait(e) de ce que vous avez téléchargé, ayez la gentillesse de verser ne fût-ce que 1 (un) EURO symbolique sur le compte bancaire de l'ONG humanitaire de votre choix, avec la communication www.idesetautres.be.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0443 - Rajouté le 09/12/2023

Description : De kaften en tekenaars
van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 443.
“De verrader”, aflevering 443 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in januari 1931 (19310111 ? …) * door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : ZAG OVT ZIEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 09/12/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Mijn vrouw zag hem » (« Ma femme le vis => l’a vu »).
On y trouve notamment la forme verbale « ZAG », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
ATTENTION : Beaucoup d’apprenants croient que la forme verbale « ZAG », provient de l’infinitif « ZEGGEN », également irrégulier à l’O.V.T. …

Nom : ABRAHAM HANS ZIGEUNERS OP HET DORP KINDERBIBLIOTHEEK 444 - Rajouté le 09/12/2023

Description : In bijlage vindt U “Zigeuners op het dorp”, aflevering 444 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Illustratie (foto van een koe en een hooikarretje) op bladzijde 5.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door Louis DE RIDDER (uit Grembergen) geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen deze tekst in hedendaagse spelling om te zetten of in het Frans te vertalen.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 300tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : BESPIED VTT BESPIEDEN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 08/12/2023

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik weet wie jullie heeft bespied » (« Je sais qui vous a espionnés »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE-, ER-, HER-, GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On y trouve donc, dans la phrase subordonnée (introduite par « WIE »), la forme verbale « BEspied », participe passé provenant de l’infinitif « BEspieden», qui NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Le participe passé « BEspied » est identique à la première personne de l’indicatif présent (radical se terminant déjà par un D) et fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« jullie »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 1 HOOFDSTUK 14 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 08/12/2023

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 14 (van het deel 1) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : ZAL OTT ZULLEN REJET ZIJN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 07/12/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Je zal wel moe zijn » (« tu vas être / seras bien fatiguée »).
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN », donnant un singulier « ZAL ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ».
Au FUTUR, il y a REJET de l’autre forme verbale (« zijn ») à la fin de la phrase, derrière les compléments (« wel » et « moe »), à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : HADDEN OVT HEBBEN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 06/12/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante :
« Hij had zijn opgezette raaf bij zich » (« il avait son corbeau empaillé avec lui »).
On y trouve notamment la forme verbale « HAD », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « HEBBEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
On y trouve aussi la forme verbale « OPgezet », participe passé (utilisé ici – et « accordé » – comme adjectif épithète) provenant de l’infinitif « OPzetten », lui-même construit sur l’infinitif « ZETTEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » (lui, au V.T.T.) mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant déjà par la consonne « T », à plus forte raison, on trouvera à la fin du participe passé le « T ». Quand « OPzetten » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEzet ».

Nom : ZAT OVT ZITTEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 05/12/2023

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij liep, alsof de duivel hem op de hielen zat » (« Il courait comme si le diable était sur ses talons => à ses trousses »).
On y trouve notamment (dans la phrase subordonnée introduite par « ALSOF ») la forme verbale « ZAT » à l’O.V.T. (ou prétérit), provenant de l’infinitif « ZITTEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Voir notre tableau :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Comme c’est le cas dans toutes les phrases subordonnées, cette forme verbale « ZAT » n’est plus à côté de son sujet (« de duivel ») et fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (ici « hem » et « op de hielen ») à la fin de la phrase.

Nom : LIEP OVT LOPEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 04/12/2023

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij liep, alsof de duivel hem op de hielen zat» (« Il courait comme si le diable était sur ses talons => à ses trousses »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale, la forme verbale « LIEP » à l’O.V.T. (ou prétérit), provenant de l’infinitif « LOPEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Voir notre tableau :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : ABRAHAM HANS HEBT DE DIEREN LIEF 22 AAP 05 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 04/12/2023

Description : We stellen ter beschikking het verhaal “Negervertellingen over de apen” (op bladzijden 66-67), met pentekening, verhaal 5 (van 5 verhalen over apen), uit Hebt de dieren lief (verhalen uit het leven van dieren ; Antwerpen, Lodewijk Opdebeek uitgever ; z.j., 166 bladzijden) door Jan VERBEKE (schuilnaam van Abraham HANS, 1882-1939)

Nom : WAS OVT ZIJN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 03/12/2023

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Heb je kunnen zien wie het was ? Ja het was » (« As-tu pu voir qui c’était …? Oui c’était … »).
On y trouve, par exemple dans la phrase subordonnée, la forme verbale « WAS », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIJN », qui constitue vraisemblablement le verbe le plus irrégulier de la langue néerlandaise.
C’est logique : plus on utilise un mot, plus la prononciation le déforme au fil du temps …
Le verbe « ZIJN » fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 22 1910 EMIEL WALRAVENS - Rajouté le 03/12/2023

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 22 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Emiel WALRAVENS (1879-1914).

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0442 - Rajouté le 02/12/2023

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 442. “Een godsoordeel”, aflevering 442 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in januari 1931 (19310104 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : DOUBLE INFINITIF VTT HEBBEN KUNNEN ZIEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 02/12/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Heb je (iemand) kunnen zien ? » (« As-tu pu voir …? »).
La phrase est au passé composé et la forme verbale de «kunnen » aurait donc dû être au participe passé mais on a ici affaire à ce que l’on appelle le « double infinitif », solution intéressante pour éviter les « temps primitifs » quand on ne les maîtrise pas.
Les deux infinitifs font l’objet d’un REJET, derrière le complément éventuel (« iemand »), à la fin de la phrase.

Nom : ABRAHAM HANS VERRADER KINDERBIBLIOTHEEK 443 - Rajouté le 02/12/2023

Description : In bijlage vindt U “de verrader”, aflevering 443 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”. Het verhaal vindt in 1810 plaats.
Illustratie (foto) op bladzijde 21.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door Louis DE RIDDER (uit Grembergen) geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen deze tekst in hedendaagse spelling om te zetten of in het Frans te vertalen.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 300tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : HOORDEN OVT HOREN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 01/12/2023

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante: « Dat waren de voetstappen die Hassels en Bogaerts hoorden … » (« C’étaient les bruits de pas qu’ils entendirent … »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée (introduite par « DIE »), la forme verbale « hoorden », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « HOREN ».
Ce verbe « HOREN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik hoor ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « DE » majoritaire comme terminaison du prétérit :
« HOOR » + « DE » + « N » (pluriel) = « HOORDEN ».

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 1 HOOFDSTUK 13 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 01/12/2023

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 13 (van het deel 1) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : WAREN OVT ZIJN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 30/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Dat waren de voetstappen die Hassels en Bogaerts hoorden … » (« C’étaient les bruits de pas qu’ils entendirent … »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale, la forme verbale « WAREN » (pluriel irrégulier de « WAS »), O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIJN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers.
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : MOEST OVT MOETEN REJET REMMEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 29/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De chauffeur moest bruusk remmen » (« le chauffeur dut brusquement freiner »).
L’auxiliaire de mode de l’OBLIGATION » est l’infinitif « MOETEN » (donnant MOEST au prétérit ou O.V.T.). Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« remmen »), derrière le complément (« bruusk »), à la fin de la phrase et à l’infinitif. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : VLUCHTTE OVT VLUCHTEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 28/11/2023

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « In de buurt van Geerts huis dook er plots een gestalte op die in de struiken vluchtte » (« Aux environs de la maison de Geert, une silhouette jaillit soudain, qui fuit dans les buissons »)
On trouve, dans la phrase subordonnée (introduite par « DIE »), le verbe « VLUCHTEN », qui est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), mais fait partie de la minorité des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik vlucht ») se terminant par la consonne « T », on trouvera le « TE » minoritaire comme terminaison du prétérit :
« VLUCHT » + « TE » = « VLUCHTTE ».
Comme c’est le cas dans toutes les phrases subordonnées, cette forme verbale « vluchtte » n’est plus à côté de son sujet (« die » pour « een gestalte ») et fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (ici « in de struiken ») à la fin de la phrase.

Nom : DOOK OP OVT OPDUIKEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 27/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « In de buurt van Geerts huis dook er plots een gestalte op » (« Aux environs de la maison de Geert, une silhouette jaillit soudain »).
On y trouve la forme verbale « DOOK », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant du verbe à particule séparable « OPDUIKEN », construit sur l’infinitif « DUIKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers et fait partie d’une catégorie importante de verbes irréguliers au prétérit, celle des « UI », donnant «O» aux temps du passé. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
La particule séparable « OP » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (ici « op het eiland Ouessant ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Dans Ia mesure où la phrase commence par un complément (« In de buurt van Geerts huis »), ce dernier engendre une INVERSION : le sujet « een gestalte » passant derrière le verbe « dook ».

Nom : ABRAHAM HANS HEBT DE DIEREN LIEF 21 PAARD 05 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 27/11/2023

Description : We stellen ter beschikking het verhaal “Eenige vermaarde paarden” (op bladzijden 30-31), met pentekening, verhaal 5 (van 11 verhalen over paarden) voor, uit Hebt de dieren lief (verhalen uit het leven van dieren ; Antwerpen, Lodewijk Opdebeek uitgever ; z.j., 166 bladzijden) door Jan VERBEKE (schuilnaam van Abraham HANS, 1882-1939)

Nom : HADDEN OVT HEBBEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 26/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Op de terugweg hadden we bijna een ongeval » (« Sur le chemin du retour, nous avions presque un accident »).
On y trouve notamment la forme verbale « HADDEN », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « HEBBEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers.
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Dans Ia mesure où la phrase commence par un complément (« Op de terugweg »), ce dernier engendre une INVERSION : le sujet « we » passant derrière le verbe « hadden ». On aurait en effet aussi pu dire : « we hadden bijna een ongeval op de terugweg ».

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 21 1910 EMIEL WALRAVENS - Rajouté le 26/11/2023

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 21 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Emiel WALRAVENS (1879-1914).

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0441 - Rajouté le 25/11/2023

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 441. “Een drama aan de grens”, aflevering 441 (en 858) van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in december 1930 (19301228 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : GEBLUST VTT BLUSSEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 25/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het volk van Geert heeft zelf de brand geblust » (« Les gens de Geert ont eux-mêmes étouffé l’incendie »).
On y trouve notamment la forme verbale « geblust », participe passé provenant de l’infinitif « BLUSSEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T. : « ik blus ») se terminant par la consonne « S », on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire.
Quand « BLUSSEN » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, il y a REJET de son participe passé «geblust» derrière le complément (« de brand ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS GODSOORDEEL KINDERBIBLIOTHEEK 442 - Rajouté le 25/11/2023

Description : In bijlage vindt U “Een godsoordeel”, aflevering 442 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Het middeleeuwse verhaal vindt aan de Rijn plaats.
Illustratie (foto van een kapel) op bladzijde 6.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door Laurens GOYVAERTS (uit Antwerpen) geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen deze tekst in hedendaagse spelling om te zetten of in het Frans te vertalen.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 300tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : RIJNBURCHTEN LIEBIG CHROMOs - Rajouté le 24/11/2023

Description : Ontdek in bijlage de 6 chromo’s van de LIEBIG reeks « Rijnburchten », met de tekst van de keerzijde.
De chromo’s betreffen : “Ehrenfels en de muizentoren”, “Rheinstein”, “Sonneck en het doodeneiland”, “de palts bij Kaub”, “de Katzburcht”, “Marksburg of Sint Marcus burcht”.
De rechten blijven voor de “estates” voorbehouden.

Nom : UITGEBRAND VTT UITBRANDEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 24/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Er is een schuur (« na een brand ») uitGEbrand » (« Il y a une grange complètement brûlée »).
On y trouve la forme verbale « UITgebrand », participe passé provenant de l’infinitif « UITbranden », lui-même construit sur l’infinitif « BRANDEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant déjà par la consonne « D », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Quand « UITbranden » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « uitGEbrand ».
Il y aurait REJET de la forme verbale du participe passé « uitGEbrand », derrière le complément éventuel (« na een brand »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs : https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 1 HOOFDSTUK 12 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 24/11/2023

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 12 (van het deel 1) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : TERUGGEKOMEN VTT TERUGKOMEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 23/11/2023

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Toen ik onderweg van de brand in de Ravenhok hoorde, ben ik dadelijk teruggekomen » (« Quand, en chemin, j’entendis / j’ai entendu parler de l’incendie au Ravenhok, je suis revenue »).
On y trouve la forme verbale « TERUGgekomen », participe passé provenant de l’infinitif «TERUGkomen», lui-même construit sur l’infinitif « KOMEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et est construit sur l’INFINITIF. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « TERUGkomen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « TERUG » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « terugGEkomen ». Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « TERUGgekomen », derrière le complément (« dadelijk »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs : https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : HOORDE OVT HOREN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 22/11/2023

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante: « Toen ik onderweg van de brand in de Ravenhok hoorde … » (« Quand, en chemin, j’entendis / j’ai entendu parler de l’incendie au Ravenhok … »).
On trouve notamment, dans la phrase subordonnée (introduite par « TOEN »), la forme verbale « hoorde », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « HOREN ».
Ce verbe « HOREN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik hoor ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « DE » majoritaire comme terminaison du prétérit : « HOOR » + « DE » = « HOORDE ».

Nom : WOU WILDE OVT WILLEN REJET OVERNACHTEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 21/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Je wou = wilde toch bij jouw moeder overnachten » (« tu voulais tout de même passer la nuit chez ta mère »).
L’auxiliaire de mode de la VOLONTE » est l’infinitif « WILLEN » (donnant actuellement WILDE – tendant à remplacer la forme plus ancienne WOU – au singulier du prétérit ou O.V.T.). Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOETEN » et « MOGEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (ici, « overnachten ») derrière les compléments (« toch » et « bij jouw moeder »), à la fin de la phrase et à l’infinitif. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : KBOUTER STERKE WILLEM EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 21/11/2023

Description : Ontdek in bijlage via beneden vermeld link Sterke Willem van K. BOUTER, schuilnaam van Lode Opdebeek (1869-1930) schrijver (Antwerpen, L. Opdebeek uitgever; z.d., 19 bladzijden) met pentekeningen van Edmond Van Offel (1871-1959)

Nom : VERWACHTTE OVT VERWACHTEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 20/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « lk verwachtte je niet zo vlug » (« je ne t’attendais pas si vite »).
On y trouve notamment l’infinitif « VERWACHTEN », construit sur le verbe « WACHTEN », qui est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), mais fait partie de la minorité des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik verwacht ») se terminant déjà par la consonne « T », on y trouvera a fortiori le « TE » minoritaire comme terminaison du prétérit :
« VERWACHT » + « TE » = « VERWACHTTE ».

Nom : ABRAHAM HANS HEBT DE DIEREN LIEF 20 KAT 04 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 20/11/2023

Description : We stellen ter beschikking het verhaal “De kinderdijk” (op bladzijden 163-166), met pentekening, verhaal 4 (van 8 verhalen over katten) voor, uit Hebt de dieren lief (verhalen uit het leven van dieren ; Antwerpen, Lodewijk Opdebeek uitgever ; z.j., 166 bladzijden) door Jan VERBEKE (schuilnaam van Abraham HANS, 1882-1939)

Nom : GEVLUCHT VTT VLUCHTEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 19/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We zijn naar buiten gevlucht » (« Nous avons fui à l’extérieur »).
On y trouve notamment le verbe « VLUCHTEN », qui est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), mais fait partie de la minorité des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik vlucht ») se terminant déjà par la consonne « T », on trouvera d’autant plus le « T » minoritaire comme terminaison du participe passé :
« GE » + « VLUCHT » (+ « T ») = « GEVLUCHT ».
Le participe passé « gevlucht » fait l’objet d’un REJET derrière le complément (« naar buiten »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 20 1910 EMIEL WALRAVENS - Rajouté le 19/11/2023

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 20 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Emiel WALRAVENS (1879-1914).

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0440 - Rajouté le 18/11/2023

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 440. “De smokkelaars van Blankenberge”, aflevering 440 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in december 1930 (19301221 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : WAS OVT ZIJN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 18/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wie was daar in de buurt ? » (« Qui était dans les environs ? »).
On y trouve la forme verbale « WAS », O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIJN », qui constitue vraisemblablement le verbe le plus irrégulier de la langue néerlandaise.
C’est logique : plus on utilise un mot, plus la prononciation le déforme au fil du temps …
Le verbe « ZIJN » fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : ABRAHAM HANS DRAMA AAN DE GRENS KINDERBIBLIOTHEEK 441 - Rajouté le 18/11/2023

Description : In bijlage vindt U “Drama aan de grens”, aflevering 441 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Illustratie (Hulst) op bladzijde 31.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door Louis DE RIDDER (uit Grembergen) geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen deze tekst in hedendaagse spelling om te zetten of in het Frans te vertalen.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 300tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : GEHOORD VTT HOREN 3 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 17/11/2023

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Toen we in het huis van Geert waren, hebben we voetstappen gehoord » (« Lorsque nous étions dans la maison de Geert, nous avons entendu des pas »)
On y trouve la forme verbale « gehoord », participe passé provenant de l’infinitif « HOREN ». Ce verbe « HOREN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik hoor ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
préfixe « GE » + « HOOR » + « D » = « GEHOORD ».
Quand « HOREN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « gehoord » derrière le complément (« voetstappen ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 1 HOOFDSTUK 11 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 17/11/2023

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 11 (van het deel 1) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : WAREN OVT ZIJN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 16/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Toen we in het huis van Geert waren … » (« Lorsque nous étions dans la maison de Geert … »).
On y trouve notamment, dans cette phrase subordonnée (introduite par « TOEN »), la forme verbale « WAREN » (pluriel irrégulier de « WAS »), O.V.T. (ou « prétérit ») provenant de l’infinitif « ZIJN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers.
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GEZIEN VTT ZIEN 3 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 15/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wie heb je gezien ? We hebben niemand gezien » (« Qui as-tu vu ? Nous n’avons vu personne »).
On y trouve notamment la forme verbale « geZIEN », participe passé provenant de l’infinitif « ZIEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Il est à noter que ce participe passé se construit sur l’INFINITIF.
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Rappelons que, aux temps composés, le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (ici « niemand »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : LIET OVT LATEN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 14/11/2023

Description : La triple phrase suivante est grammaticalement intéressante: « Het is duidelijk dat iemand de diefstal (heeft) voorzien heeft en jullie erin liet lopen » (« Il est clair que quelqu’un a prévu le vol et vous a fait courir => tomber dans un piège »).
On y trouve notamment, dans la (deuxième) phrase subordonnée (introduite par « DAT »), la forme verbale « liet », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « LATEN ». Ce verbe « LATEN » fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : VOORZIEN VTT VOORZIEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 13/11/2023

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante: « Het is duidelijk dat iemand de diefstal (heeft) voorzien heeft » (« Il est clair que quelqu’un a prévu le vol »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée (introduite par « DAT »), la forme verbale « voorzien », participe passé provenant de l’infinitif « voorzien », lui-même construit sur l’infinitif « ZIEN », qui fait normalement l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « voorzien » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, s’il s’était agi d’un verbe « à particule séparable », cela aurait pu entraîner une séparation de la particule « voor » de son infinitif proprement dit et la particule «GE- » (commune à la majorité des participes passés) se serait intercalée entre eux.
Le participe passé « voorzien » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément éventuel (« lang geleden »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : ABRAHAM HANS HEBT DE DIEREN LIEF 19 OLIFANT 04 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 13/11/2023

Description : We stellen ter beschikking het verhaal “De olifanten in Kongo” (op bladzijden 123-127), met 2 pentekeningen, verhaal 4 (van 5 verhalen over olifanten) voor, uit Hebt de dieren lief (verhalen uit het leven van dieren ; Antwerpen, Lodewijk Opdebeek uitgever ; z.j., 166 bladzijden) door Jan VERBEKE (schuilnaam van Abraham HANS, 1882-1939)

Nom : DOUBLE INFINITIF VTT MOETEN DOEN NADENKEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 12/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Die niet gesloten schrijftafel had jullie moeten doen nadenken » (« Cette table de bureau non fermée aurait dû vous faire réfléchir »).
La phrase est au plus-que-parfait et la forme verbale de «moeten » aurait donc dû être au participe passé mais on a ici affaire à ce que l’on appelle le « double infinitif », solution intéressante pour éviter les « temps primitifs » quand on ne les maîtrise pas.
Les deux (et, dans ce cas-ci, même trois) infinitifs font l’objet d’un REJET, derrière le complément («jullie »), à la fin de la phrase.

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 19 1910 EMIEL WALRAVENS - Rajouté le 12/11/2023

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 19 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Emiel WALRAVENS (1879-1914).

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0439 - Rajouté le 11/11/2023

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 439. “Het geheimzinnig bedrijf”, aflevering 439 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in december 1930 (19301214 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : GESLOTEN VTT SLUITEN 3 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 11/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Die niet gesloten schrijftafel had jullie moeten doen nadenken » (« Cette table de bureau non fermée aurait dû vous faire réfléchir »).
On y trouve notamment la forme verbale « GESLOTEN », participe passé (utilisé ici comme adjectif) provenant de l’infinitif « SLUITEN», qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Il est à noter que ce participe passé « GESLOTEN » se construit sur le PLURIEL du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : ABRAHAM HANS SMOKKELAARS VAN BLANKENBERGHE KINDERBIBLIOTHEEK 440 - Rajouté le 11/11/2023

Description : In bijlage vindt U “De smokkelaars van Blankenberghe”, aflevering 440 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”. Het verhaal vindt in 1810 plaats.
Er is een illustratie (“Jacob Peel bij zijn vrouw”) op bladzijde 31.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door Willy APERS geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen deze tekst in hedendaagse spelling om te zetten of in het Frans te vertalen.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 300tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : LEG AF IMPERATIF AFLEGGEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 10/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante :
« Leg jouw masker maar af ! » (« Retire ton masque ! »).
On y trouve notamment la forme verbale « leg … AF », provenant de l’infinitif « AFleggen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « LEGGEN ».
Quand « AFleggen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AF » de sa forme verbale proprement dite et cette particule séparable « AF », composante du verbe, fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« jouw masker »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 1 HOOFDSTUK 10 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 10/11/2023

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 10 (van het deel 1) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : OPGEKNAPT VTT OPKNAPPEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 09/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Dat hebben we netjes opgeknapt » (« Cela nous l’avons mené à bien »).
On y trouve la forme verbale « opgeknapt », participe passé provenant de l’infinitif « OPknappen », lui-même construit sur l’infinitif « KNAPPEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (ou première personne du présent : « ik knap op ») se terminant par la consonne « P », on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire.
Quand « OPknappen » est conjugué comme participe passé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opgeknapt ».
Il y a REJET de la forme verbale « opgeknapt » derrière le complément (« netjes ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ZULLEN REJET BEKIJKEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 08/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We zullen de buit erin bekijken » (« Nous allons regarder le butin à l’intérieur »).
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN », donnant un singulier « ZAL ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ».
Au FUTUR, il y a REJET de l’autre forme verbale («bekijken») à la fin de la phrase, derrière le complément (« de buit erin »), à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ZAL OTT ZULLEN REJET MOETEN ZINGEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 07/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Geert) zal een toontje lager moeten zingen » (« il va devoir chanter un ton plus bas »).
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN », donnant un singulier « ZAL ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ».
Au FUTUR, il y a REJET de l’autre forme verbale («moeten ») à la fin de la phrase, derrière le complément (« een toontje lager »), à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : KBOUTER AVONTUREN SUSKE VAN SCHIL OP DEN GLAZEN TOOVERBERG LODE OPDEBEEK ELZA VAN HAGENDOREN - Rajouté le 07/11/2023

Description : Ontdek in bijlage De avonturen van Suske Van Schil op den glazen tooverberg door K. BOUTER, schuilnaam van Lode Opdebeek (1869-1930) schrijver (Antwerpen, L. Opdebeek uitgever; z.d., 19 bladzijden) met pentekeningen van Elza Van Hagendoren (1904-1998)

Nom : GELUKT VTT LUKKEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 06/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Is het (jullie) gelukt ? » (« Cela vous a-t-il réussi ? »).
On y trouve la forme verbale « gelukt », participe passé provenant de l’infinitif « LUKKEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent ou O.T.T. : « ik luk ») se terminant par la consonne « K », on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire : préfixe « GE » + « LUK » + « T » = « GELUKT ».
Quand « LUKKEN » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, il y a REJET de son participe passé « gelukt » derrière le complément éventuel (« jullie ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HEBT DE DIEREN LIEF 18 HOND 04 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 06/11/2023

Description : We stellen ter beschikking het verhaal “Hoe een hond den moordenaar zijn meesters verried” (op bladzijden 84-87, met pentekening), verhaal 4 (van 11 verhalen over honden) voor, uit Hebt de dieren lief (verhalen uit het leven van dieren ; Antwerpen, Lodewijk Opdebeek uitgever ; z.j., 166 bladzijden) door Jan VERBEKE (schuilnaam van Abraham HANS, 1882-1939)

Nom : BINNENGELATEN VTT BINNENLATEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 05/11/2023

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « de twee gemaskerden rennen naar het huis waar zij via een achterdeur worden BINNENgelaten » (« ll pénètre dans la maison par l’arrière »).
On trouve, dans la phrase subordonnée (introduite par (« waar »), la forme verbale « BINNENgelaten », participe passé (utilisé à la voix passive) provenant de l’infinitif « BINNENlaten », lui-même construit sur l’infinitif « LATEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et est construit sur le PLURIEL du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
Il y a REJET de la particule séparable « BINNEN », derrière le complément (« via een achterdeur »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Rappelons que, dans la préposition « BINNEN », ancienne préposition, il y a l’autre préposition « IN ».

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 18 1910 EMIEL WALRAVENS - Rajouté le 05/11/2023

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 18 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Emiel WALRAVENS (1879-1914).

Nom : ENKELE BELGISCHE PLAATSELIJKE BEDDRIJVIGHEDEN LIEBIG CHROMOs - Rajouté le 04/11/2023

Description : Ontdek in bijlage de 6 chromo’s van de LIEBIG reeks « enkele Belgische plaatselijke bedrijvigheden », met de tekst van de keerzijde.
De chromo’s betreffen : “het diamant”, “de wapenmakerij”, “het kantwerk”, “Dinanderie of koperwerk”, “de messenmakerij”, “de mandenmakerij”.

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0438 - Rajouté le 04/11/2023

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 438. “De stem aan de deur”, aflevering 438 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in december 1930 (19301207 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : GEZIEN VTT ZIEN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 04/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « ik heb de brand gezien » (« j’ai vu l’incendie »).
On y trouve notamment la forme verbale « geZIEN », participe passé provenant de l’infinitif « ZIEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers. Il est à noter que ce participe passé se construit sur l’INFINITIF.
Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Rappelons que, aux temps composés, le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (ici « de brand »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS GEHEIMZINNING BEDRIJF KINDERBIBLIOTHEEK 439 - Rajouté le 04/11/2023

Description : In bijlage vindt U “Het geheimzinnig bedrijf”, aflevering 439 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Er is geen illustratie.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door Willy APERS geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen deze tekst in hedendaagse spelling om te zetten of in het Frans te vertalen.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 300tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : ZAL OTT ZULLEN REJET BEHEERSENEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 03/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « ik zal me beheersen » (« je vais me maîtriser / je me maîtriserai »).
L’auxiliaire du FUTUR « simple » est l’infinitif « ZULLEN », donnant un singulier « ZAL ». Pour être moins dérouté par la construction du futur simple en néerlandais, il est peut-être plus simple de le comparer au « futur proche » français et de remplacer les formes de « ZULLEN » par celles de « ALLER ».
Au FUTUR, il y a REJET de l’autre forme verbale («beheersen ») à la fin de la phrase, derrière le complément (« me »), à l’INFINITIF. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 1 HOOFDSTUK 09 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 03/11/2023

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 9 (van het deel 1) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : LATEN WE REJET INSTELLEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 02/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «laten we een onderzoek instellen ! » (« mettons une enquête sur pied ! »).
La tournure « LATEN we » (littéralement « Laissons-nous »), de la première personne du pluriel de l’IMPERATIF présent, « LATEN » exige souvent un REJET de l’infinitif (ici « instellen »), derrière le complément (« een onderzoek »), à la fin de la phrase.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : MILITAIRE GESCHIEDENIS BELGIE 114 CHROMO RIRI DEMARET - Rajouté le 01/11/2023

Description : Nous mettons à votre disposition le chromo N°114 (« chasseur des Flandres – révolution brabançonne 1789 / jager van Vlaanderen – Brabantse omwenteling ») de « Histoire militaire de Belgique / Militaire geschiedenis van België ».
La chocolaterie-confiserie Ri-Ri Demaret (chocoladefabriek Ri-Ri vanaf 1850 en suikerbakkerij Demaret vanaf 1894) a publié notamment cette série de chromos (Gand et Bruxelles), à partir de 1947 (292 chromos, dans un premier temps). Elle se serait poursuivie jusqu’au moins 1951.

Nom : HAAL UIT IMPERATIF UITHALEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 01/11/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « haal geen dwaasheden uit ! » (« Ne fais pas de bêtises ! »).
On y trouve la forme verbale « HAAL … UIT » du verbe « UITHALEN », dit à « particule séparable », construit sur l’infinitif « HALEN ».
Quand « UITHALEN » est conjugué, il exige le REJET de la particule séparable « UIT », derrière le complément (« geen dwaasheden »), à la fin de la phrase.
Voir phénomène du REJET, entre autres, à :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
N’oubliez pas que la langue néerlandaise abandonne, à la forme interrogative, l’habituelle terminaison « T » de la deuxième personne du singulier de l’O.T.T. (ou indicatif présent). Dans une phrase « normale » (à la forme affirmative avec ordre sujet puis verbe), on aurait eu : « Je haalt geen dwaasheden uit ».
N.B. : les apprenants francophones – qui apprennent donc le néerlandais après le français – et oubliant cette terminaison (équivalant au « S » après « TU » en français), se rappelleront que le « T » vient après le « S » dans l’alphabet …

Nom : KAN KUNNEN REJET STEKEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 31/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « daar(achter) kan maar een man achter steken » (« seul un homme peut être là derrière »).
L’auxiliaire de mode de la « CAPACITE » est l’infinitif « KUNNEN », donnant un singulier « KAN ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« MOETEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale, sous-entendue (« steken »), derrière le complément (« achter »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs : https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Notez que l’on aurait dû avoir plutôt l’auxiliaire de mode de la «POSSIBILITE », l’infinitif « MOGEN » (avec « MAG » au singulier) :
« daar(achter) mag maar een man achter steken ».
La phrase commençant par un complément (« daar », moitié d’un adverbe pronominal), cela y engendre une INVERSION : le sujet « een man » passe derrière le verbe « kan ».

Nom : KBOUTER SLIMME BOERKE LODE OPDEBEEK EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 31/10/2023

Description : Ontdek in bijlage Het slimme boerke (gevolgd door De stopnaald van ANDERSEN) van K. BOUTER, schuilnaam van Lode Opdebeek (1869-1930) schrijver (Antwerpen, L. Opdebeek uitgever; z.d., 19 bladzijden) met pentekeningen van Edmond Van Offel (1871-1959)

Nom : GEKOMEN VTT KOMEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 30/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Maar hoe is men aan jouw sleutel gekomen ? » (« Mais comment en est-on arrivé : a-t-on pu accéder à ta clé ? »).
On y trouve notamment la forme verbale « GEKOMEN », participe passé provenant de l’infinitif « KOMEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Cette forme verbale est, comme on le voit, construite sur L’INFINITIF. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Il y a REJET de ce participe passé « gekomen », derrière le complément (« aan jouw sleutel ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe ou d’une de ses composantes, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HEBT DE DIEREN LIEF 17 AAP 04 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 30/10/2023

Description : We stellen ter beschikking het verhaal “Apen” (op bladzijden 48-53), met 3 pentekeningen, verhaal 4 (van 5 verhalen over apen), uit Hebt de dieren lief (verhalen uit het leven van dieren ; Antwerpen, Lodewijk Opdebeek uitgever ; z.j., 166 bladzijden) door Jan VERBEKE (schuilnaam van Abraham HANS, 1882-1939)

Nom : AANGESTOKEN VTT AANSTEKEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 29/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Die brand werd (opzettelijk) aangestoken » (« Cet incendie a été allumé »).
On y trouve la forme verbale « AANgestoken », participe passé (utilisé à la voix passive) provenant de l’infinitif « AANsteken », lui-même construit sur l’infinitif « STEKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « AANsteken » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AAN » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « aanGEstoken ».
Il y a REJET de la forme verbale « AANgestoken » derrière le complément éventuel (« opzettelijk ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
On y trouve donc une variante de la forme verbale « GESTOKEN », participe passé provenant de l’infinitif « STEKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 17 1910 EMIEL WALRAVENS - Rajouté le 29/10/2023

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 17 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Emiel WALRAVENS (1879-1914).

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0437 - Rajouté le 28/10/2023

Description : De kaften en tekenaars van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 437. “Een gestoorde nacht”, aflevering 437 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in november 1930 (19301130 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : GESTOLEN VTT STELEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 28/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De omslag met de eigendomsakte is (tijdens de brand) gestolen (worden) » (« L’enveloppe avec l’acte de propriété a été volé »).
On y trouve la forme verbale « GESTOLEN », participe passé provenant de l’infinitif « STELEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Rappelons que, aux temps composés, le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément éventuel (« tijdens de brand »), à la fin de la phrase.. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS STEM AAN DE DEUR KINDERBIBLIOTHEEK 438 - Rajouté le 28/10/2023

Description : In bijlage vindt U “De stem aan de deur”, aflevering 438 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Illustratie op bladzijde 2 (“De vuurtoren op de rots”).
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door Karel WAUTERS (uit Aalst) geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen deze tekst in hedendaagse spelling om te zetten of in het Frans te vertalen.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 300tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : KREEG OVT KRIJGEN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 27/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik kreeg angst » (« Je reçus de la peur => je pris peur »).
On y trouve la forme verbale « KREEG », prétérit (ou O.V.T.) provenant de l’infinitif « KRIJGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et qui, comme presque tous les verbes en « IJ », donne une voyelle « E » (double, au singulier). Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 1 HOOFDSTUK 08 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 27/10/2023

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 8 (van het deel 1) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : STELDE VAST OVT VASTSTELLEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 26/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Na de brand stelde ik plots vast ... » (« Après l’incendie, je constatai soudain … »).
On y trouve la forme verbale « stellen … VAST », provenant de l’infinitif « VASTstellen», verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « STELLEN ».
Ce verbe « STELLEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) au prétérit (ou O.V.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik stel ») se terminant par la consonne « L », on trouvera le « DE » majoritaire comme terminaison du prétérit : « STEL » + « DE » = « STELDE ».
Quand « VASTstellen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « VAST » de son infinitif proprement dit, la particule faisant l’objet d’un REJET derrière le complément (« plots »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET, lisez :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un complément (« Na de brand »), cela engendre une INVERSION : le sujet « ik » passe derrière le verbe « stelde ».

Nom : VERDWENEN VTT VERDWIJNEN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 25/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Na de brand was de sleutel van mijn schrijftafel uit mijn zak verdwenen » (« Après l’incendie, la clé de mon bureau avait disparu de ma poche »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER- GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On y trouve la forme verbale « VERDWENEN », participe passé provenant de l’infinitif « VERDWIJNEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers et, parmi eux, d’une catégorie importante de verbes irréguliers, celle des « IJ » donnant des « E » aux temps du passé (O.V.T. et V.T.T.). Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre notamment ces trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
ll y a REJET du participe passé, derrière le complément (« uit mijn zak »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs:
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Dans Ia mesure où la phrase commence par un complément (« Na de brand »), ce dernier engendre une INVERSION : le sujet « de sleutel van mijn schrijftafel » passe derrière le verbe « was ».

Nom : VERDWENEN VTT VERDWIJNEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 24/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De eigendomsakte is (nu) verdwenen » (« L’acte de propriété a disparu »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE- ER-, HER- GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais.
On y trouve la forme verbale « VERDWENEN », participe passé provenant de l’infinitif « VERDWIJNEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ou irréguliers et, parmi eux, d’une catégorie importante de verbes irréguliers, celle des « IJ » donnant des « E » aux temps du passé (O.V.T. et V.T.T.). Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre notamment ces trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
ll y a REJET du participe passé, derrière le complément éventuel (« nu »), à la fin de la phrase et, bien sûr, à l’infinitif, Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs:
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : KREEG OVT KRIJGEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 23/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij kreeg plots een naar voorgevoel » (« Il reçut => eut un désagréable pressentiment »).
On y trouve la forme verbale « KREEG », prétérit (ou O.V.T.) provenant de l’infinitif « KRIJGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et qui, comme presque tous les verbes en « IJ », donne une voyelle « E » (double, au singulier). Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : ABRAHAM HANS HEBT DE DIEREN LIEF 16 PAARD 04 EDMOND VAN OFFEL - Rajouté le 23/10/2023

Description : We stellen ter beschikking het verhaal “Een zacht dier!” (op bladzijden 25-27), met pentekening, verhaal 4 (van 11 verhalen over paarden) voor, uit Hebt de dieren lief (verhalen uit het leven van dieren ; Antwerpen, Lodewijk Opdebeek uitgever ; z.j., 166 bladzijden) door Jan VERBEKE (schuilnaam van Abraham HANS, 1882-1939)

Nom : BESTOLEN VTT BESTELEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 22/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We zijn (tijdens de brand) bestolen (worden) » (« Nous avons été volés »).
Rappelons d’abord que, dans les verbes, au moins les préfixes BE-, ER-, HER-, GE-, ONT- et VER- NE sont PAS séparables et que, exceptionnellement, on NE fait PAS précéder leur participe passé de l’habituel préfixe « GE- », commun à l’immense majorité des participes passés néerlandais. On trouve donc la forme verbale « BEstolen », O.V.T. ou prétérit provenant de l’infinitif « BEstelen », lui-même construit sur « STELEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Il y a REJET de la forme verbale « BEstolen » derrière le complément éventuel (« tijdens de brand ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : AUCTOR REIS ROND WERELD 2 VLAAMSCHE JONGENS 16 1910 EMIEL WALRAVENS - Rajouté le 22/10/2023

Description : We stellen ter beschikking de aflevering 16 uit het boek “De reis rond de wereld door twee Vlaamsche jongens” (1910) van AUCTOR (schuilnaam van Jan BRUYLANTS Jr.,1871-1928; Antwerpen : L. Opdebeek) met pentekeningen van Emiel WALRAVENS (1879-1914).

Nom : ILLUSTRATIES KAFTEN ABRAHAM HANS KINDERBIBLIOTHEEK 0436 - Rajouté le 21/10/2023

Description : De kaften en tekenaars
van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” : Nr. 436.
“Ontmaskerd”, aflevering 436 van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek”, werd vermoedelijk in november 1930 (19301123 ? …) door Abraham HANS uitgegeven.

Nom : UITGEWOED VTT UITWOEDEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 21/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « de brand is (nu) uitgewoed » (« l’incendie s’est apaisé => a pris fin »).
On y trouve la forme verbale « uitgewoed », participe passé provenant de l’infinitif « UITwoeden », lui-même construit sur l’infinitif « WOEDEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent : « ik woed ») se terminant déjà par la consonne « D », on trouvera à la fin du participe passé a fortiori le « D » majoritaire. Quand « UITwoeden » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « uitGEwoed ». Il y a REJET de la forme verbale « uitGEwoed » derrière le complément éventuel (« nu ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS GESTOORDE NACHT KINDERBIBLIOTHEEK 437 - Rajouté le 21/10/2023

Description : In bijlage vindt U “Een gestoorde nacht”, aflevering 437 van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Er is geen illustratie.
Deze tekst, in oude spelling, werd voor u door Karel WAUTERS (uit Aalst) geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen deze tekst in hedendaagse spelling om te zetten of in het Frans te vertalen.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com
Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Bernard Goorden heeft een 300tal titels van de “A. HANS’ Kinderbibliotheek” beschikbaar om te ruilen.

Nom : LEGENDARISCHE WEZENS CHROMOS LIEBIG CHROMOs SANGUINETTI 846 - Rajouté le 20/10/2023

Description : Ontdek in bijlage de 6 chromo’s van de LIEBIG reeks « legendarische wezens » (Sanguinetti 846), met de tekst van de keerzijde.
De chromo’s betreffen : “de meermin”, “de draak”, “de eenhoorn”, “de pelikaan”, “de achtarm en de zeeleeuw”, “de walvis”.

Nom : MAG OTT MOGEN REJET VINDEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 20/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : «Men mag ons hier in geen geval vinden » (« On ne peut en aucun cas nous trouver ici »).
L’auxiliaire de mode de la POSSIBILITE est l’infinitif « MOGEN », donnant un singulier « MAG ». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOETEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« vinden »), derrière les compléments (« ons », « hier » et « in geen geval »), à la fin de la phrase et à l’infinitif.
Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : ABRAHAM HANS HELDENSTRIJD DEEL 1 HOOFDSTUK 07 1926 2de UITGAVE 1911 - Rajouté le 20/10/2023

Description : We stellen ter beschikking het hoofdstuk 7 (van het deel 1) voor, van Heldenstrijd (Brussel, Evangelisatie drukkerij ; 1926, 154 + 139 bladzijden) door Abraham HANS (1882-1939), zonder illustraties

Nom : GEHOORD VTT HOREN 2 ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 19/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik heb iets gehoord » (« J’ai entendu quelque chose »)
On y trouve la forme verbale « gehoord », participe passé provenant de l’infinitif « HOREN ». Ce verbe « HOREN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) aux temps du passé (O.V.T. ou V.T.T.), NE fait PAS partie de la minorité des verbes irréguliers (faisant l’objet des « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent, « Ik hoor ») se terminant par la consonne « R », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison des participes passés :
préfixe « GE » + « HOOR » + « D » = « GEHOORD ».
Quand « HOREN » est conjugué au passé composé, il y a REJET de son participe passé « gehoord » derrière le complément (« iets ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : MOET REJET ZIJN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 18/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Dit moet de eigendomsakte zijn » (« Ce doit être l’acte de propriété »).
L’auxiliaire de mode de l’OBLIGATION est l’infinitif « MOETEN». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« zijn »), derrière le complément (« de eigendomsakte »), à la fin de la phrase et, bien sûr, à l’infinitif, Pour le phénomène du REJET du verbe (ou d’une de ses composantes), lisez notre synthèse en couleurs:
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : MOET REJET ZITTEN ROBERT EN BERTRAND 48 VANDERSTEEN - Rajouté le 17/10/2023

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Daarin moet de akte (vermoedelijk) zitten » (« Là-dedans l’acte doit se trouver »).
L’auxiliaire de mode de l’OBLIGATION est l’infinitif « MOETEN». Comme les trois autres auxiliaires de mode (« KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), il exige le REJET de l’autre forme verbale (« zitten »), derrière le complément éventuel («vermoedelijk »), à la fin de la phrase et, bien sûr, à l’infinitif, Pour le phénomène du REJET du verbe (ou d’une de ses composantes), lisez notre synthèse en couleurs:
https://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase commençant par un complément (« Daarin ») cela engendre une INVERSION : le sujet « de akte » passe derrière le verbe « moet ».

Nom : KBOUTER DWERG EN SMID 1933 JEAN DE BOSSCHERE - Rajouté le 17/10/2023

Description : Ontdek in bijlage De dwerg en de smid (gevolgd door Boer Brem, Boer Blad en Boer Ijzer) van K. BOUTER, schuilnaam van Lode Opdebeek (1869-1930) schrijver (Antwerpen, L. Opdebeek uitgever; 1933, 16 bladzijden) met pentekeningen van J. de Bosschère.

First  Previous  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  Next  Last  

Sous-menu

Liens rapides

Recherche

Entrez un mot clé:

Image au hasard

Image au hasard
tiré de l'oeuvre de Lenaerts

Crédits