IDESETAUTRES.be

Téléchargements

Si vous êtes satisfait(e) de ce que vous avez téléchargé, ayez la gentillesse de verser ne fût-ce que 1 (un) EURO symbolique sur le compte bancaire de l'ONG humanitaire de votre choix, avec la communication www.idesetautres.be.

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 14 AFLEVERING 7 1920 - Rajouté le 25/07/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 14 (“Nele”, bladzijden 104-107) uit aflevering 7 (bladzijden 97-112, 5 maart 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Afbeelding : de geheel vernielde Onze-Lieve Vrouwekerk te Nieuwpoort (blzd. 105).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : OPGEWONDEN VTT OPWINDEN SAFARI 2 VANDERSTEEN - Rajouté le 25/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Een opgewonden jongen (Tim) achtervolgt het diertje » (« Un garçon excité poursuit le petit animal »).
On y trouve la forme verbale « OPgewonden », participe passé (utilisé ici comme adjectif épithète) provenant de l’infinitif « OPwinden », lui-même construit sur l’infinitif « WINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPwinden » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEwonden ».
Si on avait une variante de la phrase (« De jongen is door het diertje opgewonden »), on aurait mieux vu qu’il y a REJET de la particule ou de la forme verbale complète derrière le complément (« door het diertje ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 145 PDF - Rajouté le 25/07/2017

Description : La planche N°145 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°30 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 23 juillet 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « Langs het Westen naar het Oosten » (« Le Levant par le Ponant ») et se subdivisait en : « Christoffel Colombus » (« Christophe Colomb en 1492 »), « Naar het Westen » (« Vers l’Ouest / En plein océan »), « Amerika » (« L’Amérique »), « Magellaan » (« Magellan en 1519 ») et « De reis rond de wereld » (« Le premier tour du monde en 1522 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : KUNST EN ZEGEVIERENDE KERK SOLORAMA 18 - Rajouté le 25/07/2017

Description : Voici « Kunst en zegevierende kerk » (Italië ; pages 274-275), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 144 PDF - Rajouté le 24/07/2017

Description : La planche N°144 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°29 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 16 juillet 1958. Elle concernait la Renaissance, s’intitulait « Naar het onbekende » (« Vers l’inconnu / La course aux épices ») et se subdivisait en : « De lijn van Alexander VI » (« La ligne d’Alexandre VI »), « Vasco de Gama », « Alvarez Cabral», « Het Portugese rijk » (« L’empire lusitanien ») et « De kruiden » (« Enfin les épices en 1522 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS PLEZIERIGE VACANTIE KINDERBIBLIOTHEEK 34 - Rajouté le 24/07/2017

Description : In bijlage vindt U, “Een plezierige vacantie”, aflevering 34 van Abraham HANS’ Kinderbibliotheek.
Er zijn afbeeldingen op bladzijden 6, 9, 16, 24 en 30.
De bladzijden 29 en 28 waren omgekeerd ; we hebben die in goede orde teruggeplaatst.
Het exemplaar dat ik bezat had bladzijde 25 (en, natuurlijk, keerzijde ttz bladzijde 26) grotendeels gescheurd.
Het werd vervolledigd dankzij medewerking van Collectie Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) / EHC 788367.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door Jan Herbots geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit er een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : OPGEWONDEN VTT OPWINDEN 2 SAFARI 8 VANDERSTEEN - Rajouté le 24/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het oorverdovende lawaai schrikt de olifanten even af en de kudde wacht opgewonden de nacht af » (« Le vacarme assourdissant effraie les éléphants et le troupeau attend la nuit, surexcité »).
On y trouve la forme verbale « OPgewonden », participe passé (utilisé ici comme attribut) provenant de l’infinitif « OPwinden », lui-même construit sur l’infinitif « WINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPwinden » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEwonden ».
Si on avait une variante de la phrase (« De olifanten worden door het oorverdovende lawaai opgewonden »), on aurait mieux vu qu’il y a REJET de la particule ou de la forme verbale complète derrière le complément (« door het oorverdovende lawaai ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : PLATEN FOTOs ABRAHAM HANS FRANSCH VLAANDEREN ZEEUWSCH VLAANDEREN 1913 LINKS INTERNET - Rajouté le 23/07/2017

Description : Platen (foto’s) in HANS, Abraham ; Fransch Vlaanderen en Zeeuwsch Vlaanderen. Reisindrukken ; Gent, Ad. Hoste ; 1913, 176 bladzijden. (Met portret Henri Blanckaert en In Memoriam. 21 foto's) (Julius Vuylsteke-fonds, 9)
PLATEN.
FRANSCH VLAANDEREN
Foto 1 : Henri Blanckaert (bladzijde 4) ;
Foto 2 : Visschersvrouw van Fransch Vlaanderen (tussen bladzijden 36 en 37) in hoofdstuk 1 : « Zuidkote (…) » (bladzijden 32-36)
Foto 3 : Bergen. — Ingang van de « Rue du Sud » (tussen bladzijden 48 en 49) in hoofdstuk 3 : « Naar en te Winoksbergen (…) » (bladzijden 48-59)
Foto 4 : Bergen. — Kaaipoort en Kaaistraat (tussen bladzijden 50 en 51) in hoofdstuk 3 : « Naar en te Winoksbergen (…) » (bladzijden 48-59)
Foto 5 : Bergen. — Het Belfort (tussen bladzijden 52 en 53) in hoofdstuk 3 : « Naar en te Winoksbergen (…) » (bladzijden 48-59)
Foto 6 : Duinkerke. — De « Leughenaer » (tussen bladzijden 70 en 71) in hoofdstuk 4 : « Vlaamsch en Fransch te Duinkerke (…) » (bladzijden 60-73)
Foto 7 : Duinkerke. — Het Belfort (tussen bladzijden 72 en 73) in hoofdstuk 4 : « Vlaamsch en Fransch te Duinkerke (…) » (bladzijden 60-73)
Foto 8 : Broekburg. — De Paardenmarkt. — De Toren (tussen bladzijden 74 en 75) in hoofdstuk 5 : « Plaatsnamen (…) » (bladzijden 74-84)
Foto 9 : Hazebroek. — De « Rue d'Aire » (tussen bladzijden 88 en 89) in hoofdstuk 6 : « Naar Sint-Omaars (…) » (bladzijden 85-97)
Foto 10 : Hazebroek. — Stadhuis (tussen bladzijden 94 en 95) in hoofdstuk 6 : « Naar Sint-Omaars (…) » (bladzijden 85-97)
Foto 11 : Kerk te Zerkel, parochie van pastoor Descamps (tussen bladzijden 102 en 103) in hoofdstuk 7 : « Van Hazebroek naar den Katsberg (…) » (bladzijden 98-105)
Foto 12 : Kassel. — De « Porte d'Aire » (tussen bladzijden 106 en 107) in hoofdstuk 8 : « Kassel en de berg (…) » (bladzijden 106-114)
Foto 13 : Kassel. — Tlands Huys (tussen bladzijden 110 en 111) in hoofdstuk 8 : « Kassel en de berg (…) » (bladzijden 106-114)
ZEEUWSCH VLAANDEREN
Foto 14 : Sint Anna-ter-Muiden (bij Sluis). — Hervormde Kerk (tussen bladzijden 122 en 123) in hoofdstuk I : « In Zeeuwsch Vlaanderen (…) » (bladzijden 123-130)
Foto 15 : Omgeving van Sluis (tussen bladzijden 126 en 127) in hoofdstuk I : « In Zeeuwsch Vlaanderen (…) » (bladzijden 123-130)
Foto 16 : Sluis. — Stadhuis (tussen bladzijden 130 en 131) in hoofdstuk II : « Op het Belfort van Sluis (…) » (bladzijden 131-139)
Foto 17 : Aardenburg. — Weststraat met Kaaipoort (tussen bladzijden 140 en 141) in hoofdstuk III : « Eigenaardige gebruiken (…) » (bladzijden 140-156)
Foto 18 : Aardenburg. — Kerkstraat met toren (tussen bladzijden 144 en 145) in hoofdstuk III : « Eigenaardige gebruiken (…) » (bladzijden 140-156)
Foto 19 : Aardenburg. — Gezicht uit Busschietersstraat (tussen bladzijden 146 en 147) in hoofdstuk III : « Eigenaardige gebruiken (…) » (bladzijden 140-156)
Foto 20 : Oostburg. — Historische optocht. — Koninklijk bezoek op 14 september 1907 (tussen bladzijden 150 en 151) in hoofdstuk III : « Eigenaardige gebruiken (…) » (bladzijden 140-156)
Foto 21 : Oostburg. — Hoogendam (tussen bladzijden 156 en 157) in hoofdstuk III : « Eigenaardige gebruiken (…) » (bladzijden 140-156)

Nom : OPGEWONDEN VTT OPWINDEN 1 SAFARI 8 VANDERSTEEN - Rajouté le 23/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij springt gillend voor de opgewonden olifant » (« Il bondit en hurlant devant l’éléphant surexcité »).
On y trouve la forme verbale « OPgewonden », participe passé (utilisé ici comme adjectif épithète) provenant de l’infinitif « OPwinden », lui-même construit sur l’infinitif « WINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPwinden » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEwonden ».
Si on avait une variante de la phrase (« De olifant wordt door zijn geschreeuwen opgewonden »), on aurait mieux vu qu’il y a REJET de la particule ou de la forme verbale complète derrière le complément (« door zijn geschreeuwen ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 143 PDF - Rajouté le 23/07/2017

Description : La planche N°143 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°28 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 9 juillet 1958. Elle concernait la Renaissance, s’intitulait « Waar ligt l’Indië ? » (« Où est l’Inde ? ») et se subdivisait en : « De kruiden » (« Les épices »), « De droom van Joao » (« Le rêve du roi Jean 1er du Portugal »), « Hendrik de zeevaarder » (« Henri le navigateur à partir de 1419 »), « Naar het obekende » (« Vers l’inconnu ») et « Kaap de Goede Hoop » (« Le Cap de Bonne Espérance vers 1487 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : MARMER VAN CARRARA SOLORAMA 18 - Rajouté le 23/07/2017

Description : Voici « Het marmer van Carrara » (Italië ; pages 272-273), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS TEVREDENHEID IS DE GROOTSTE SCHAT - Rajouté le 23/07/2017

Description : “Tevredenheid is de grootste schat” van Abraham HANS is, o. a., te vinden in « Een bundel vertellingen » of « 50 spreekwoorden en uitdrukkingen » (voor de Vlaamsche jeugd in verhalen aanschouwelijk voorgesteld).
De afbeelding (pentekening) is van Franz GAILLIARD (1861-1932).
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door Anne MOERS geselecteerd en ter beschikking gesteld om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : OPGEWONDEN VTT OPWINDEN RODE RIDDER 63 VANDERSTEEN - Rajouté le 22/07/2017

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Maar hij (Urias = de arend) krijst opgewonden wanneer zijn scherpe ogen voetafdrukken in de sneeuw waarnemen » (« Mais il pousse un cri excité = d’excitation quand ses yeux aigus = sa vue perçante aperçoivent des empreintes de pieds = des traces de pas dans la neige »).
On y trouve la forme verbale « OPgewonden », participe passé provenant de l’infinitif « OPwinden », lui-même construit sur l’infinitif « WINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPwinden » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEwonden ».
Si on avait une variante de la phrase (« Een kreet komt uit zijn snavel opgewonden »), on aurait mieux vu qu’il y a REJET de la particule ou de la forme verbale complète derrière le complément («uit zijn snavel ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 142 PDF - Rajouté le 22/07/2017

Description : La planche N°142 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°27 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 2 juillet 1958. Elle concernait la Renaissance, s’intitulait « De katholieke reformatie » (« La réforme catholique ») et se subdivisait en : « De heilige Ignatius van Loyola » (« Saint Ignace de Loyola »), « Soldaat van Christus » (« Soldat du Christ »), « De Jezuieten » (« La Compagnie de Jésus en 1540 »), « Het Concilie van Trente » (« Le Concile de Trente en 1563 ») et « De contra-reformatie » (« La réforme de l’église »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 05 BURG 1912 - Rajouté le 21/07/2017

Description : Ontdek « De Burg », hoofdstuk 5, bladzijden 54-57 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners); Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 bladzijden.)
Men vindt er volgende afbeeldingen : stadhuis van Brugge (blz. 54), broeltorens te Kortrijk (blz. 56), het Vrije (blz. 56).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dezelfde uitgever Opdebeek), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, werd ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : OPGEZOCHT VTT OPZOEKEN BESSY 42 VANDERSTEEN - Rajouté le 21/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « We hebben hen opgezocht » (« Nous les avons recherchés »).
On y trouve la forme verbale « OPgezocht », participe passé provenant de l’infinitif « OPzoeken », lui-même construit sur l’infinitif « ZOEKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPzoeken » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEzocht ».
Il y a REJET de la particule derrière le complément (« HEN ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 141 PDF - Rajouté le 21/07/2017

Description : La planche N°141 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°26 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 25 juin 1958. Elle concernait la Renaissance, s’intitulait « De Anglikaanse kerk » (« L’Anglicanisme ») et se subdivisait en : « Maria Tudor » (« Marie Tudor en 1553 »), « Jane Grey » (« Jane Grey »), « Weinig vreugde » (« Règne sans joie »), « Elizabeth » (« Elizabeth en 1558 ») et « Haar regering » (« Sa gouvernance = > Le Bill des 39 articles en 1563 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : WEERGEBOORTE OUDHEID SOLORAMA 17 - Rajouté le 21/07/2017

Description : Voici « Wedergeboorte van de Oudheid » (Italië ; pages 270-271), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS VLAAMSCH GEZIN IN OORLOGSTIJD 10 1918 - Rajouté le 20/07/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 10 (“Ontsnapt”, blzd. 82-88) van Abraham HANS’ boek, Een Vlaamsch gezin in oorlogstijd (verhaal voor de jeugd ; Alkmaar, Gebr. Kluitman ; tweede druk : 1918 ; 183 blzd. , 23 hoofdstukken ; geïllustreerd door O(tto) Geerling.
Meer informatie :
http://www.stichtingtoudekinderboek.nl/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=81&cntnt01returnid=91
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Andere werken met illustraties van O. Geerling, zie
http://www.dbnl.org/auteurs/auteur.php?id=geer090

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 04 OP DE HALLETOREN 1912 - Rajouté le 20/07/2017

Description : Ontdek « Op de Halletoren », hoofdstuk 4, bladzijden 37-53 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners) ; Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 bladzijden)
Men vindt er volgende afbeeldingen : Halle van Brugge (blz. 37), Belfort van Gent (blz. 38), Belfort van Doornik (blz. 39), Belfort van Ieperen (blz. 39), Belfort van Meenen (blz. 40), Belfort van Veurne (blz. 41), Belfort van Aalst (blz. 42), oude gevels van Mechelen (blz. 42), Belfort van Herenthals (blz. 43), Belfort van Sint Truiden (blz. 43), Belfort van Lier (blz. 44), Jan Breydel (blz. 45 ; ook in “Groeninghe”), Pieter De Coninck (blz. 45 ; ook in “Groeninghe”), Johanna van Navarre (blz. 46), stadhuis te Antwerpen (blz. 47), de keizerlijke schipper (blz. 47), Keizer Karel op het Sint Chrispijnfeest (blz. 48), Keizer en boer (blz. 48), Keizer Karel en Kwâ Bet (blz. 49), kerksluiting (blz. 49), hoefje in het Meetjesland (blz. 50), hoekje van Brugge (blz. 50), Leopold II (blz. 53).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dezelfde uitgever Opdebeek), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, werd ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : OPGEZOCHT VTT OPZOEKEN KARL MAY 13 VANDERSTEEN - Rajouté le 20/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De stam heeft een nieuwe nederzetting opgezocht » (« La tribu a cherché une nouvelle implantation »).
On y trouve la forme verbale « OPgezocht », participe passé provenant de l’infinitif « OPzoeken », lui-même construit sur l’infinitif « ZOEKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPzoeken » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEzocht ».
Il y a REJET de la particule derrière le complément (« een nieuwe nederzetting ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 140 PDF - Rajouté le 20/07/2017

Description : La planche N°140 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°25 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 18 juin 1958. Elle concernait la Renaissance, s’intitulait « De Hervorming in Engeland » (« La Réforme en Angleterre ») et se subdivisait en : « Hendrik VIII » (« Henry VIII »), «Lady Anna Boleyn » (« Lady Ann Boleyn »), « Meester van de Kerk » (« Maître de l’Eglise => L’Acte de Suprématie en 1534 »), « Het einde van Hendrik VIII » (« La fin : 4 nouveaux mariages de Henri VIII jusqu’à 1547 ») et « De erfgenaam » (« L’héritier : Edouard VI »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS SPOOK WOLVENBURG 12 - Rajouté le 19/07/2017

Description : In bijlage vindt U de twaalfde wekelijkse aflevering en heruitgave (13-9-1958) van “Het spook van den Wolvenburg” (1922), een van de beste volksboeken van Abraham HANS.
Elfde aflevering is te vinden op link :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20WOLVENBURG%2011%201958.pdf
“Het spook van de Wolvenburg”. Dit werd vroeger wekelijks uitgegeven in boekjes van 32 blz. of gewoon dagelijks in de krant . Het verhaal speelt zich af in de streek van Oudenaarde, Volkegem, Zottegem rond 1750, ten tijde van de roversbende Jan De Lichte.”
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 03 BRUGGEs BLOEITIJD EN VERVAL 1912 - Rajouté le 19/07/2017

Description : Ontdek « Brugge’s bloeitijd en verval », hoofdstuk 3, bladzijden 28-36 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners); Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 bladzijden.)
Men vindt er volgende afbeeldingen : het Zwyn voor Sluis in de XIV eeuw (blz. 29), kerk te Poperinghe (blz. 32), landkaart van de Schelde in vroegeren tijd (blz. 33) en een afbeelding zonder legende (blz. 31).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dezelfde uitgever Opdebeek), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, werd ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : OPGEGAAN VTT OPGAAN KARL MAY 7 VANDERSTEEN - Rajouté le 19/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het is alsof hij in rook (is) opgegaan is » (« C’est comme s’il s’est évanoui en fumée »).
On y trouve la forme verbale « OPgegaan », participe passé provenant de l’infinitif « OPgaan », lui-même construit sur l’infinitif « GAAN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPgaan » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEgaan ».
Il y a REJET de la particule ou de la forme verbale derrière le complément («in rook») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 139 PDF - Rajouté le 19/07/2017

Description : La planche N°139 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°24 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 11 juin 1958. Elle concernait la Renaissance, s’intitulait « Calvijn » (« Calvin ») et se subdivisait en : « Jehan Cauvin » (« Jehan Cauvin ou Calvin »), « Geneve » (« Exil à Genève en 1536 »), « Een waar diktator » (« Un vrai dictateur => L’église des saints »), « Miguel Servet » et « De puriteinen » (« Les puritains et John Knox en Ecosse en 1560 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : BANKEN EN MECENATEN SOLORAMA 17 - Rajouté le 19/07/2017

Description : Voici « Banken en mecenaten » (Italië ; pages 268-269), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 13 AFLEVERING 6-7 1920 - Rajouté le 18/07/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 13 (“De Catacomben”, bladzijden 87-103) uit aflevering 6 (bladzijden 81-96, 28 februari 1920) en aflevering 7 (bladzijden 97-103, 5 maart 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Afbeeldingen : De Spaansche Wachtr– Stadsschouwburg en Sint-Nikolaastoren te Veurne (blzd. 89), kaart van Dixmuiden (blzd. 93), de thans verwoesten Tempeliers- of Duivelstoren te Nieuwpoort (blzd. 97), een straat te Nieuwpoort (blzd. 101).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 02 ZWYN BRUGGE 1912 - Rajouté le 18/07/2017

Description : Ontdek « Het Zwyn », hoofdstuk 2, bladzijden 19-27 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners); Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 blz.)
Men vindt er volgende afbeeldingen : dorp bij het huidige Zwyn (blz. 19), kerk van Aardenburg (blz. 20), het Zwyn (landkaart ; blz. 20), kerk van Damme (blz. ), schip uit de 14e eeuw (blz. 24), schip uit de 15e eeuw (blz. 24), schip uit de 16e eeuw (blz. 25), Sint-Bavo kerk te Gent (blz. 26), Sint-Maartenskerk te Ieperen (blz. 27).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dedzelfde uitgever Opdebeek), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, werd ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : OPGEBROKEN VTT OPBREKEN RODE RIDDER 10 VANDERSTEEN - Rajouté le 18/07/2017

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wanneer de achtervolgers ter plaatse komen, heeft hij (Johan) de helft van het brugje opgebroken » (« Quand les poursuivants arrivent sur place, il a démonté la moitié du petit pont »).
On y trouve la forme verbale « OPgebroken », participe passé provenant de l’infinitif « OPbreken », lui-même construit sur l’infinitif « BREKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPbreken » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEbroken ».
Il y a REJET de la particule ou de la forme verbale derrière le complément (« de helft van het brugje ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 138 PDF - Rajouté le 18/07/2017

Description : La planche N°138 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°23 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 4 juin 1958. Elle concernait la Renaissance, s’intitulait « De Lutheraanse scheuring » (« La rupture de Luther ») et se subdivisait en : « Worms » (« A Worms en 1521 »), « Op de Wartburg » (« A la Wartburg »), « Te Schmalkalde » (« La Ligue de Frédéric de Saxe, le Sage », à Schmalkalde en 1530 »), « Te Mühlberg » (« A Mühlberg en 1547, victoire de Charles-Quint ») et «Augsburg » (« En 1555, la paix d’Augsbourg avec les princes dits protestants depuis 1529 et la Diète de Spire »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 01 NAAR BRUGGE 1912 - Rajouté le 17/07/2017

Description : Ontdek « Naar Brugge », hoofdstuk 1, bladzijden 5-18 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners) ; Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 blz.)
Men vindt er volgende afbeeldingen : Canegem / West Vlaanderen (blz. 5), diligence (blz. 6), Sluissche barge (blz. 6), bloktrein (blz. 7), oude trein (blz. 7), Vichte (blz. 8), kerk van Vlamertinghe (blz. 8), sterhuis (blz. 10), begrafenis (blz. 12), uitbesteding (blz. 13), hoeve in Vlaanderen (blz. 14), gezicht op Brugge (blz. 15), te Brugge (blz. 15), hoekje te Brugge (blz. 17).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dedzelfde uitgever Opdebeek), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, werd ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : OPGEHEVEN VTT OPHIJVEN BESSY 54 VANDERSTEEN - Rajouté le 17/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Moh-Wapi) heeft de hand tegen een zijner (= van zijn) broeders opgeheven » (« Il a levé la main contre = sur un de ses frères »).
On y trouve la forme verbale « OPgeheven », participe passé provenant de l’infinitif « OPhijven », lui-même construit sur l’infinitif « HIJVEN », qui n’existe plus mais aurait fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » comme ceux en « IJ ».
Quand « OPhijven » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEheven ».
Il y a REJET de la particule derrière les compléments (« de hand » et « tegen een zijner broeders ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 137 PDF - Rajouté le 17/07/2017

Description : La planche N°137 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°22 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 28 mai 1958. Elle concernait la Renaissance, s’intitulait « De hervorming » (« La Réforme ») et se subdivisait en : « Martin Luther » ( « Martin Luther / Luder, le fils du bûcheron », « Student te Erfurt » ( « Luther, l’étudiant d’Erfurt, en 1505 », « Professor te Wittenberg » ( « Professeur à Wittenberg », « De 95 stellingen » ( « Les 95 positions en 1517 : l’hérétique ») et « De scheuring » ( « En 1520, la rupture ».
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : RIDDERS VAN HET ZUIDEN SOLORAMA 17 - Rajouté le 17/07/2017

Description : Voici « Ridders van het Zuiden » (Italië ; pages 266-267), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS DANKBARE GEREDDE KINDERBIBLIOTHEEK 752 - Rajouté le 17/07/2017

Description : In bijlage vindt U, “De dankbare geredde”, aflevering 752 van Abraham HANS’ Kinderbibliotheek.
Afbeelding op bladzijde 26.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door Monique Gouwy en Anne Moers geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit er een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : ABRAHAM HANS VLAAMSE LANDVERHUIZERS OP ZEE 1849 - Rajouté le 16/07/2017

Description : “Vlaamse landverhuizers op zee” (1849) van Abraham HANS is een uittreksel van “De weg naar het geluk”.
Die heruitgave verscheen in Oostvlaamse literaire monografieën V, 24 / Kultureel jaarboek voor de provincie Oost-Vlaanderen – bijdragen – nieuwe reeks, 19. In 1982 werd het door Jan Marchau in een dossier (bladzijden 1-32) herbewerkt en in nieuwe spelling omgezet.

Nom : OPGEHEVEN VTT OPHIJVEN SAFARI 2 VANDERSTEEN - Rajouté le 16/07/2017

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Thusk = de olifant) gaat wild tekeer en (hij) zoekt met opgeheven slurf naar de onzichtbare vijand » (« Il fulmine sauvagement et, la trompe dressée, il cherche l’ennemi invisible »).
On y trouve la forme verbale « OPgeheven », participe passé (utilisé ici comme adjectif épithète) provenant de l’infinitif « OPhijven », lui-même construit sur l’infinitif « HIJVEN », qui n’existe plus mais aurait fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » comme ceux en « IJ ».
Quand « OPhijven » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEheven ».
Si on avait une variante de la phrase (« De olifant hijft met zijn slurf naar de onzichtbare vijand op »), on aurait mieux vu qu’il y a REJET de la particule ou de la forme verbale derrière les compléments (« met hun slurf » et « naar de onzichtbare vijand ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 136 PDF - Rajouté le 16/07/2017

Description : La planche N°136 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°21 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 21 mai 1958. Elle concernait la Renaissance, s’intitulait « De Kerk en de Renaissance » (« Eglise et Renaissance ») et se subdivisait en : « De pausen » ( « Papes-Renaissance : Sixte IV, Innocent VIII, Alexandre VI », « Savonarola » ( « Savonarole, entre 1496 et 1498 », « Julius » ( « Jules II, à partir de 1503», « Leo X » ( « Léon X, à partir de 1513 » et « Albrecht Durer » ( « Pendant ce temps, Dürer et un art de danses macabres »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : OPGEHEVEN VTT OPHIJVEN SAFARI 1 VANDERSTEEN - Rajouté le 15/07/2017

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « In de savannah staan enkele olifanten, die met opgeheven slurf zenuwachtig de omtrek afsnuiven » (« Dans la savane se trouvent quelques éléphants qui, la trompe dressée, reniflent nerveusement les environs »).
On y trouve la forme verbale « OPgeheven », participe passé (utilisé ici comme adjectif épithète) provenant de l’infinitif « OPhijven », lui-même construit sur l’infinitif « HIJVEN », qui n’existe plus mais aurait fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » comme ceux en « IJ ».
Quand « OPhijven » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEheven ».
Si on avait une variante de la phrase (« Enkele olifanten heven met hun slurf zenuwachtig op »), on aurait mieux vu qu’il y a REJET de la particule ou de la forme verbale derrière le complément (« met hun slurf ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 135 PDF - Rajouté le 15/07/2017

Description : La planche N°135 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°20 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 14 mai 1958. Elle concernait la Renaissance, s’intitulait « MichelAngelo en zijn tijd » (« Michel-Ange et son temps ») et se subdivisait en : « Beeldhouwer » (« Michelangelo Buonarotti, tailleur de marbre »), « Architekt en schilder » (« Architecte et peintre »), « Rafael » (« Raphaël »), « Een grote tijd » (« Une grande époque ») et « Dichter » (« Michel-Ange, poète »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : VERSTOORD GEBED SOLORAMA 17 - Rajouté le 15/07/2017

Description : Voici « Verstoord gebed » (Monte Cassino ; pages 264-265), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : OPGEHOUDEN VTT OPHOUDEN 1 ROBERT EN BERTRAND 15 VANDERSTEEN - Rajouté le 14/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het konvooi werkwilligen, begeleid door soldaten, wordt door een jouwende menigte opgehouden » (« Le convoi de volontaires au travail = non-grévistes, accompagné de soldats, est arrêté par une foule vociférante »). (N.B. : WORDEN = auxiliaire voix passive)
On y trouve la forme verbale « OPgehouden », participe passé provenant de l’infinitif « OPhouden », lui-même construit sur l’infinitif « HOUDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPhouden » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEhouden ».
Il y a REJET de la forme verbale « OPgehouden » derrière le complément (« door een jouwende menigte») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 134 PDF - Rajouté le 14/07/2017

Description : La planche N°134 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°19 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 7 mai 1958. Elle concernait la Renaissance, s’intitulait « Il Quattrocento » et se subdivisait en : « Florence in de vijftiende eeuw » (« Florence au XVe siècle, vers 1490) », « De schilders » (« Les peintres : Fra Angelico »), « Perugino » (« Les peintres : Vanucci de Pérouse, appelé le Pérugin »), «Een genie » (« Un homme à part : Leonardo da Vinci ») et « En die bambino ? » (« Les peintres : Raphaël Sanzio d’Urbino »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS VLAAMSCH GEZIN IN OORLOGSTIJD 09 1918 - Rajouté le 13/07/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 9 (“Gevangen”, blzd. 74-81) van Abraham HANS’ boek, Een Vlaamsch gezin in oorlogstijd (verhaal voor de jeugd ; Alkmaar, Gebr. Kluitman ; tweede druk : 1918 ; 183 blzd. , 23 hoofdstukken ; geïllustreerd door O(tto) Geerling.
Meer informatie :
http://www.stichtingtoudekinderboek.nl/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=81&cntnt01returnid=91
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Andere werken met illustraties van O. Geerling, zie
http://www.dbnl.org/auteurs/auteur.php?id=geer090

Nom : OPGETREDEN VTT OPTREDEN ROBERT EN BERTRAND 15 VANDERSTEEN - Rajouté le 13/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Volgens dit rapport ben je nogal zelfstandig opgetreden » (« Suivant ce rapport, tu es intervenu de façon relativement indépendante »).
On y trouve la forme verbale « OPgetreden », participe passé provenant de l’infinitif « OPtreden », lui-même construit sur l’infinitif « TREDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPtreden » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEtreden ».
Il y a REJET de la forme verbale « OPgetreden » derrière le complément (« nogal zelfstandig ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 133 PDF - Rajouté le 13/07/2017

Description : La planche N°133 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°18 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 30 avril 1958. Elle concernait la Renaissance, s’intitulait « De humanisten » (« Les humanistes ») et se subdivisait en : « De antieke ziel » ( « L’âme antique »), « De Academie » ( « L’Académie de Florence, vers 1490 », « Mecenas » ( « Mécènes : Laurent de Médicis, François 1er, Thomas More, …) », « De paus van de humanisten » ( « Le pape des humanistes : Nicolas V, Pie II, Sixte IV, …) » et « Machiavelli » ( « Machiavel »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : STAD VAN MOZAIEKEN SOLORAMA 17 - Rajouté le 13/07/2017

Description : Voici « Stad van mozaïeken » (Ravenna ; pages 262-263), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS SPOOK WOLVENBURG 11 - Rajouté le 12/07/2017

Description : In bijlage vindt U de elfde wekelijkse aflevering en heruitgave (6-9-1958) van “Het spook van den Wolvenburg” (1922), een van de beste volksboeken van Abraham HANS.
Tiende aflevering is te vinden op link :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20WOLVENBURG%2010.pdf
“Het spook van de Wolvenburg”. Dit werd vroeger wekelijks uitgegeven in boekjes van 32 blz. of gewoon dagelijks in de krant . Het verhaal speelt zich af in de streek van Oudenaarde, Volkegem, Zottegem rond 1750, ten tijde van de roversbende Jan De Lichte.”
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : OPGEWASSEN VTT OPWASSEN ROBERT EN BERTRAND 5 VANDERSTEEN - Rajouté le 12/07/2017

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik wilde bewijzen dat ik tegen die boeven (ben) opgewassen ben » (« Je voulais prouver que je fais le poids contre ces malfaiteurs »).
On y trouve la forme verbale « OPgewassen », participe passé provenant de l’infinitif « OPwassen », lui-même construit sur l’infinitif « WASSEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPwassen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEwassen ».
Il y a REJET de la forme verbale « OPgewassen » derrière le complément (« tegen die boeven ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 132 PDF - Rajouté le 12/07/2017

Description : La planche N°132 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°17 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 23 avril 1958. Elle concernait la Renaissance, s’intitulait « De lof der zotheid (1501) » (« L’Eloge de la folie ») et se subdivisait en : « Erasmus » (« Erasme »), « Ik ben het, ik alleen ! » (« C’est moi, moi seule, la Sagesse ! »), « De pers » (« La presse, à Mayence, avec Gutenberg »), « Het kompas » (« La boussole ») et « Het buskruit » (« La poudre pour armes à feu »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 12 AFLEVERINGEN 5-6 1920 - Rajouté le 11/07/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 12 (“De aanvallen”, bladzijden 78-86) uit aflevering 5 (bladzijden 65-80, 21 februari 1920) en aflevering 6 (bladzijden 81-96, 28 februari 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Afbeeldingen : De Moeren – Landschap uit Veurne-Ambacht (blzd. 81), kaart van het Ijzerland (blzd. 85).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : GROENINGHE ABRAHAM HANS AANHANGSEL - Rajouté le 11/07/2017

Description : In bijlage vindt U “Aanhangsel” van “Groeninghe (of de Slag der Gulden Sporen)” (1911) van Abraham HANS, verschenen o. a. in vierde druk van 1944. U vindt ook uittreksels van het stripverhaal "De leeuw van Vlaanderen" ("Rode ridder", 109) via http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=vandersteen

Nom : OPGEGEVEN VTT OPGEVEN ROBERT EN BERTRAND 21 VANDERSTEEN - Rajouté le 11/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze zijn als vermist opgegeven » (« Ils sont donnés comme manquants = ils sont portés disparus »).
On y trouve la forme verbale « OPgegeven », participe passé provenant de l’infinitif « OPgeven », lui-même construit sur l’infinitif « SLAGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPgeven » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEgeven ».
Il y a REJET de la forme verbale « OPgegeven » derrière le complément (« Als vermist ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 131 PDF - Rajouté le 11/07/2017

Description : La planche N°131 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°16 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 16 avril 1958. Elle concernait les prémisses de la Renaissance, s’intitulait « Het einde van een wereld » (« La fin d’un monde = bilan du Moyen Age) » et se subdivisait en : « De schone kunsten » (« Les beaux-arts »), « De filosofie » (« La philosophie »), « De universiteiten » (« Les universités »), « Leuven» (« Louvain ») et « Jacob van Maerlant ».
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ZIJ STIERVEN VOOR HUN GELOOF SOLORAMA 17 - Rajouté le 11/07/2017

Description : Voici « Zij stierven voor hun geloof » (christendom ; pages 260-261), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS BEZEMBINDERS VAN KLEIT KINDERBIBLIOTHEEK 37 - Rajouté le 10/07/2017

Description : In bijlage vindt U, “De bezembinders van Kleit”, aflevering 37 van Abraham HANS’ Kinderbibliotheek.
Afbeelding op bladzijde 3 van B. H. HANS.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door Monique Gouwy en Anne Moers geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit er een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : OPGESLAGEN VTT OPSLAAN 2 ROBERT EN BERTRAND 21 VANDERSTEEN - Rajouté le 10/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het buskruit wordt weer in een ander gebouw opgeslagen » (« La poudre à canon est à nouveau entreposée dans un autre bâtiment »). (N.B. : WORDEN est l’auxiliaire de la voix passive)
On y trouve la forme verbale « OPgeslagen », participe passé provenant de l’infinitif « OPslaan », lui-même construit sur l’infinitif « SLAAN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPslagen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEslagen ».
Il y a REJET de la forme verbale « OPgeslagen » derrière les compléments (« weer » et « in een ander gebouw ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 130 PDF - Rajouté le 10/07/2017

Description : La planche N°130 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°15 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 9 avril 1958. Elle concernait les prémisses de la Renaissance, s’intitulait « De Turken » (« Les Turcs ») et se subdivisait en : « De Ottomanen » («Les Turcs ottomans »), «Mahmoed II » « Mahommed II »), « Byzantrim » (« Prise de Byzance ou Constantinople en 1453 »), «Soliman de prachtlievende » (« Soliman le Magnifique en 1522 ») et « De janitsjaren » (« Les janissaires »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS VEROVERING OUDENAARDE DOOR DE GEUZEN HELDENSTRIJD 1911 - Rajouté le 09/07/2017

Description : “De verovering van Oudenaarde door de Geuzen” van Abraham HANS is een uittreksel van “Heldenstrijd of een kapitein der Bosgeuzen” (1911).
Die heruitgave verscheen in Oostvlaamse literaire monografieën V, 24 / Kultureel jaarboek voor de provincie Oost-Vlaanderen – bijdragen – nieuwe reeks, 19. In 1982 werd het door Jan Marchau in een dossier (bladzijden 1-32) herbewerkt en in nieuwe spelling omgezet.

Nom : OPGESLAGEN VTT OPSLAAN 1 ROBERT EN BERTRAND 21 VANDERSTEEN - Rajouté le 09/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het buskruit wordt (in de fabriek) opgeslagen » (« La poudre à canon est entreposée »). (N.B. : WORDEN est l’auxiliaire de la voix passive)
On y trouve la forme verbale « OPgeslagen », participe passé provenant de l’infinitif « OPslaan », lui-même construit sur l’infinitif « SLAAN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « OPslagen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEslagen ».
Il y a REJET de la forme verbale « OPgeslagen » derrière le complément éventuel («in de fabriek ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Pour complément d’informations concernant les « temps primitifs », consultez par exemple notre tableau de synthèse sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 129 PDF - Rajouté le 09/07/2017

Description : La planche N°129 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°14 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 2 avril 1958. Elle concernait les prémisses de la Renaissance, s’intitulait « Koninkrijken in Noord en Oost » (« Royaumes au Nord et à l’Est ») et se subdivisait en : « Kalmar » (« A Kalmar, Margrete la Grande, groupa les royaumes de Danemark, de Norvège et de Suède-Finlande »), « Polen » («A Cracovie, Hedwige de Pologne épousa Jagellon»), « Praag » (« A Prague, grâce à Ziska, la Bohème était libre »), « Boeda-Pest » (« A Budapest, la maison d’Anjou-Naples donna à la Hongrie de grands chefs ») et « Moskou » (« A Moscou, Ivan III devint le maître de presque toute la Russie »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : GESCHENK VAN ROME SOLORAMA 17 - Rajouté le 09/07/2017

Description : Voici « Een geschenk van Rome » (pages 258-259), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : WEGGESLOPEN VTT WEGSLUIPEN SAFARI 2 VANDERSTEEN - Rajouté le 08/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Inmiddels is hij (Mgono) ongemerkt van het kamp weggeslopen » (« Entretemps, il s’est glissé hors du camp sans se faire remarquer = il s’est éclipsé / il a filé en douce du camp »).
On y trouve la forme verbale « WEGgeslopen », participe passé provenant de l’infinitif «WEGsluipen», lui-même construit sur l’infinitif « SLUIPEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « WEGsluipen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « WEG » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « wegGEslopen ».
Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « WEGgeslopen », derrière les compléments (« ongemerkt » et « van het kamp »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse : http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 128 PDF - Rajouté le 08/07/2017

Description : La planche N°128 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°13 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 26 mars 1958. Elle concernait les prémisses de la Renaissance, s’intitulait « Maximiliaan » (« Maximilien de Habsbourg ») et se subdivisait en : «A.E.I.O.U. » (« Austriae Est Imperare Orbi Universo »), « De blonde prins » (« L’archiduc Maximilien, fils de Frédéric III »), « Maria » (« La princesse Marie de Bourgogne en 1477 »), « Helaas … » (« Hélas, Marie mourut d’une chute de cheval en 1482 ») et « En het keizerrijk ? » (« Et l’empire germanique ? Divisé en 10 cercles en 1495 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : WEGGEWORPEN VTT WEGWERPEN KARL MAY 14 VANDERSTEEN - Rajouté le 07/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Je hebt de zilverbuks weggeworpen " (« Tu as jeté (au loin) la carabine en argent »).
On y trouve la forme verbale « WEGgeworpen », participe passé provenant de l’infinitif «WEGwerpen», lui-même construit sur l’infinitif « WERPEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé : http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « WEGwerpen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « WEG » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « wegGEworpen ».
Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « WEGgeworpen », derrière le complément (« de zilverbuks »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse : http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 127 PDF - Rajouté le 07/07/2017

Description : La planche N°127 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°12 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 19 mars 1958. Elle concernait les prémisses de la Renaissance, s’intitulait « Los reyes católicos (Les rois catholiques) » et se subdivisait en : « De herovering » (« La reconquista ou reconquête de l’Espagne »), « De heilige oorlog » (« Guerre sainte »), « Isabella en Ferdinand » (« Le grand mariage d’Isabelle de Castille et de Ferdinand d’Aragon en 1469 »), « Een historische datum : 1492 » (« La grande date de 1492 : capitulation de Grenade, dernière ville maure d’Espagne ») et « Yo, el Rey ! » (« Moi, le Roi ! »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : KUNSTVOL GROOTS EN NUTTIG SOLORAMA 17 - Rajouté le 07/07/2017

Description : Voici « Kunstvol, groots en nuttig » (Romeinse kunst ; pages 256-257), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS VLAAMSCH GEZIN IN OORLOGSTIJD 08 1918 - Rajouté le 06/07/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 8 (“De strijd ontbrandt bij West-Roozebeke”, blzd. 67-73) van Abraham HANS’ boek, Een Vlaamsch gezin in oorlogstijd (verhaal voor de jeugd ; Alkmaar, Gebr. Kluitman ; tweede druk : 1918 ; 183 blzd. , 23 hoofdstukken ; geïllustreerd door O(tto) Geerling.
Meer informatie :
http://www.stichtingtoudekinderboek.nl/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=81&cntnt01returnid=91
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik ezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Andere werken met illustraties van O. Geerling, zie
http://www.dbnl.org/auteurs/auteur.php?id=geer090

Nom : WEGGEGAAN VTT WEGGAAN BESSY 59 VANDERSTEEN - Rajouté le 06/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Vader is net weggegaan » (« Père s’en est juste allé = vient de partir »).
On y trouve la forme verbale « WEGgegaan », participe passé provenant de l’infinitif «WEGgegaan», lui-même construit sur l’infinitif « GAAN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « WEGgegaan » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « WEG » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « wegGEgegaan ».
Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « WEGgegaan », derrière le complément (« NET »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 126 PDF - Rajouté le 06/07/2017

Description : La planche N°126 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°11 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 12 mars 1958. Elle concernait les prémisses de la Renaissance, s’intitulait « De twee rozen » (« Les deux roses ») et se subdivisait en : « Een schone familie » (« Une belle famille : Edouard III d’Angleterre et ses cinq fils»), « De rode roos » (« La rose rouge des Lancastre »), « De witte roos » (« La rose blanche des York »), « De Tower » (« A la tour de Londres, Richard III de Glocester fait assassiner les deux fils de Edouard IV ») et « Bosworth » (« Henri Tudor bat Richard III à Bosworth en 1485 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS SPOOK WOLVENBURG 10 - Rajouté le 05/07/2017

Description : In bijlage vindt U de tiende wekelijkse aflevering en heruitgave (30-8-1958) van “Het spook van den Wolvenburg” (1922), een van de beste volksboeken van Abraham HANS.
Negende aflevering is te vinden op link :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20WOLVENBURG%2009.pdf
“Het spook van de Wolvenburg”. Dit werd vroeger wekelijks uitgegeven in boekjes van 32 blz. of gewoon dagelijks in de krant . Het verhaal speelt zich af in de streek van Oudenaarde, Volkegem, Zottegem rond 1750, ten tijde van de roversbende Jan De Lichte.”
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : WEGGESTOKEN VTT WEGSTEKEN RODE RIDDER 38 VANDERSTEEN - Rajouté le 05/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Mijn zwaard is niet (in mijn schede) weggestoken ! » (« Mon épée n’est pas rangée = rengainée ! »).
On y trouve la forme verbale « WEGgestoken », participe passé provenant de l’infinitif «WEGsteken», lui-même construit sur l’infinitif « STEKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « WEGsteken » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « WEG » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « wegGEstoken ».
Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « WEGgestoken », derrière le complément éventuel (« in mijn schede »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : TROTSE LEGIOENEN SOLORAMA 16 - Rajouté le 05/07/2017

Description : Voici « De trotse (Romeinse) legioenen» (pages 254-255), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WEGGEDRAGEN VTT WEGDRAGEN RODE RIDDER 38 VANDERSTEEN - Rajouté le 04/07/2017

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Johan) wordt stevig gebonden en (hij wordt) door de waterduivel weggedragen » (« Il est solidement attaché et emporté par le diable d’eau »).
On y trouve la forme verbale « WEGgedragen », participe passé provenant de l’infinitif «WEGdragen», lui-même construit sur l’infinitif « DRAGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « WEGdragen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « WEG » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « wegGEdragen ».
Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « WEGgedragen », derrière le complément (« door de waterduivel »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 11 AFLEVERING 5 - Rajouté le 04/07/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 11 (“De beschieting van Dixmuiden”, bladzijden 74-78) uit aflevering 5 (bladzijden 65-80, 21 februari 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Afbeelding : Halletoren te Tielt (blzd. 77).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 124 PDF - Rajouté le 04/07/2017

Description : La planche N°124 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°9 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 26 février 1958. Elle concernait les prémisses de la Renaissance, s’intitulait « Philips de Goede » (« Philippe le Bon ») et se subdivisait en : « Vijfhonderd jaar geleden » (« Vers 1458, l’hôtel de ville de Bruxelles »), « Nicolaas Rolin » (« Nicolas Rolin, grand chancelier du duc de Bourgogne »), « Prins van het Westen » (« Le Grand Duc d’Occident » / « Le vœu du faisan »), et « Het Franse gevaar » (« Le danger français »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS AVONTUREN KAMARAAD KINDERBIBLIOTHEEK 717 - Rajouté le 03/07/2017

Description : In bijlage vindt U, “De avonturen van Kamaraad”, een hond, naar Mevrouw Colomb, aflevering 717 van Abraham HANS’ Kinderbibliotheek.
Afbeeldingen van Otto GEERLING : omslag en bladzijde 12.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door Anne Moers geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit er een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Andere werken met illustraties van O. Geerling, zie
http://www.dbnl.org/auteurs/auteur.php?id=geer090

Nom : OPGEHEVEN VTT OPHEVEN ZILVER PIJL 2 FRANK SELS - Rajouté le 03/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Met opgeheven hoofd kijkt zij (Maankind) de Comanchen na » (« La tête haute, elle regarde = suit des yeux les Comanches »).
On y la forme verbale « OPgeheven », participe passé (utilisé ici comme adjectif épithète) provenant de l’infinitif «OPheven», lui-même construit sur l’infinitif « HEVEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « OPheven » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEheven ».
Si la phrase avait été formulée autrement (« Zij heeft haar hoofd opgeheven), on aurait pu constater qu’il y a REJET de la forme verbale du participe passé « OPgeheven », derrière le complément éventuel (« haar hoofd »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 123 PDF - Rajouté le 03/07/2017

Description : La planche N°123 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°8 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 19 février 1958. Elle concernait le Moyen Age, s’intitulait « De Franse koningskroon gered » (« La couronne des fleurs-de-lys sauvée ») et se subdivisait en : « De kleine koning » (« Charles VII, le petit roi de Bourges »), « Jehanne » (« Jehanne d’Arc à partir de 1429 »), « De wijding » (« Le sacre de Charles VII à Reims en 1429 »), « Het drama te Rouen » (« Le drame de Rouen : Jeanne d’Arc brûlée sur le bûcher, en 1431 ») et « De oorlogsbuit » (« Les Anglais, battus en 1450 et 1453, boutés hors de France »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ZO LEEFDEN DE ROMEINEN SOLORAMA 16 - Rajouté le 03/07/2017

Description : Voici « Zo leefden de Romeinen » (pages 252-253), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : WEGNEMEN VTT WEGGENOMEN ZILVER PIJL 2 FRANK SELS - Rajouté le 02/07/2017

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Als de blinddoek (van haar ogen) weggenomen wordt, kijkt zij (Maankind) verschrikt naar het woelige water » (« Quand le bandeau est enlevé, elle regarde effrayée vers l’eau agitée »).
On y trouve (dans la phrase subordonnée introduite par « Als ») la forme verbale « WEGgenomen », participe passé provenant de l’infinitif «WEGnemen», lui-même construit sur l’infinitif « NEMEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « WEGnemen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « WEG » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « wegGEnomen ».
Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « WEGgenomen », derrière le complément éventuel (« van haar ogen »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 122 PDF - Rajouté le 02/07/2017

Description : La planche N°122 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°7 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 12 février 1958. Elle concernait le Moyen Age, s’intitulait « De Franse kroon op een Engels hoofd » (« La couronne des fleurs-de-lys arrachée ») et se subdivisait en : « Karel V en de Bretoen » (« Charles V et du Guesclin »), « De grijsaard en de lijkwade » (« Dans la forêt du Mans, Charles VI devint fou »), « Jan zonder vrees » (« Armagnacs et Bourguignons »), « Azincourt » (« La bataille d’Azincourt en 1415 ») et « Catharina » (« La paix de Troyes en 1420 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : WEGGEVOERD VTT WEGVOEREN ROBERT EN BERTRAND 35 VANDERSTEEN - Rajouté le 01/07/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ondanks het protest worden de drie mannen weggevoerd » (« Malgré la = leur protestation, les trois hommes sont emmenés »).
On y trouve la forme verbale « WEGgevoerd », participe passé provenant de l’infinitif « WEGvoeren », lui-même construit sur l’infinitif « VOEREN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « R », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Quand « WEGvoeren » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « WEG » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « wegGEvoerd ».
S’il n’y avait pas eu INVERSION (la phrase commençant par le complément) on aurait vu qu’il y a REJET de la forme verbale « WEGgevoerd » derrière ce complément («ondanks het protest») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs : http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 121 PDF - Rajouté le 01/07/2017

Description : La planche N°121 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°6 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 5 février 1958. Elle concernait le Moyen Age, s’intitulait « De honderdjarige oorlog en de burgers van Calais » (« La couronne des fleurs-de-lys … menacée ») et se subdivisait en : « Crecy » (« La bataille de Crécy en 1346 »), « Calais » (« Les bourgeois de Calais »), « Links ! rechts ! » (« La bataille de Maupertuis en 1356 »), « Gevangen » (« Le roi Jean II resta prisonnier ») et « de vrede van Bretigny » (« La paix de Bretigny en 1360 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : HEERSERS VAN DE WERELD SOLORAMA 16 - Rajouté le 01/07/2017

Description : Voici « Heersers van de wereld » (de Romeinen ; pages 250-251), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WEGGEMAAID VTT WEGMAAIEN ROBERT EN BERTRAND 35 VANDERSTEEN - Rajouté le 30/06/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Gehele bataljons worden door het geschut weggemaaid » («Des bataillons entiers sont fauchés par l’artillerie»).
On y trouve la forme verbale « WEGgemaaid », participe passé provenant de l’infinitif « WEGmaaien », lui-même construit sur l’infinitif « MAAIEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la voyelle « I », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Quand « WEGmaaien » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « WEG » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « wegGEmaaid ».
Il y a REJET de la forme verbale « WEGgemaaid » derrière le complément (« door het geschut ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 120 PDF - Rajouté le 30/06/2017

Description : La planche N°120 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°5 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 29 janvier 1958. Elle concernait le Moyen Age, s’intitulait « De Franse kroon » («La couronne des fleurs-de-lys ») et se subdivisait en : « De salische wet » (« La loi salique en France »), « Philips VI van Valois » (« Philippe VI de Valois »), « Edward III » («Edouard III d’Angleterre »), « Jacob van Artevelde » (« Jacques van Artevelde à Gand ») et « Sluis » (« La bataille navale de Sluis en 1340 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS VLAAMSCH GEZIN IN OORLOGSTIJD 07 1918 - Rajouté le 29/06/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 7 (“Het bombardement van Rousselare” (Roeselare), blzd. 56-66) van Abraham HANS’ boek, Een Vlaamsch gezin in oorlogstijd (verhaal voor de jeugd ; Alkmaar, Gebr. Kluitman ; tweede druk : 1918 ; 183 blzd. , 23 hoofdstukken ; geïllustreerd door O(tto) Geerling).
Meer informatie :
http://www.stichtingtoudekinderboek.nl/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=81&cntnt01returnid=91
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik ezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : WEGGELOODST VTT WEGLOODSEN ROBERT EN BERTRAND 21 VANDERSTEEN - Rajouté le 29/06/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wij werden netjes weggeloodst » (« Nous étions soigneusement égarés = mis sur une fausse piste »).
On y trouve la forme verbale « WEGgeloodst », participe passé provenant de l’infinitif « WEGloodsen », lui-même construit sur l’infinitif « LOODSEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par une des consonnes présente dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « S », on trouvera à la fin du participe passé le « T » minoritaire.
Quand « WEGloodsen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « WEG » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « wegGEloodst ».
Il y a REJET de la forme verbale « WEGgeloodst » derrière le complément (« netjes ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
La phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé (ici à l’O.V.T. ou prétérit) au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 119 PDF - Rajouté le 29/06/2017

Description : La planche N°119 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°4 de l’hebdomadaire « TINTIN » du 22 janvier 1958. Elle concernait le Moyen Age, s’intitulait « Een keizerrijk op drift » (« Le Saint-Empire germanique à la dérive ») et se subdivisait en : « De burggraven » (« Les burggraves en 1272 »), « Wilhelm Tell » (« Guillaume Tell en 1291 »), « Het huis van Luxemburg » (« La maison de Luxembourg en 1308 »), « De gouden Bull » (« La Bulle d’Or de 1356 ») et « Jan Huss » (« L’hérétique tchèque Jean Huss »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : GROOTHEID EN VERVAL SOLORAMA 16 - Rajouté le 29/06/2017

Description : Voici « Grootheid en verval » (Romeinse keizerrijk ; pages 248-249), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : ABRAHAM HANS SPOOK WOLVENBURG 09 - Rajouté le 28/06/2017

Description : In bijlage vindt U de negende wekelijkse aflevering en heruitgave (23-8-1958) van “Het spook van den Wolvenburg” (1922), een van de beste volksboeken van Abraham HANS.
Achtste aflevering is te vinden op link :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20WOLVENBURG%2008%201958.pdf
“Het spook van de Wolvenburg”. Dit werd vroeger wekelijks uitgegeven in boekjes van 32 blz. of gewoon dagelijks in de krant . Het verhaal speelt zich af in de streek van Oudenaarde, Volkegem, Zottegem rond 1750, ten tijde van de roversbende Jan De Lichte.”
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : WEERGEKEERD VTT WEERKEREN RODE RIDDER 17 VANDERSTEEN - Rajouté le 28/06/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (de Rode Ridder) is inmiddels naar zijn vriend (…) weergekeerd / teruggekeerd » (« Il est pendant ce temps retourné vers / chez son ami »).
On y trouve la forme verbale « WEERgekeerd », participe passé provenant de l’infinitif « WEERkeren », lui-même construit sur l’infinitif « KEREN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « L », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Quand « WEERkeren » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « WEER » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « weerGEkeerd ».
Il y a REJET de la forme verbale « WEERgekeerd » derrière les compléments (« inmiddels » et «naar zijn vriend ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 118 PDF - Rajouté le 28/06/2017

Description : La planche N°118 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°3 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 15 janvier 1958. Elle concernait le Moyen Age, s’intitulait « Het Westers schisma » (« Le schisme d’Occident ») et se subdivisait en : « Een Italiaan » (« Un Italien » => « Un conclave agité en 1378 »), « Een tweede paus » (« Un deuxième pape » => « La rupture, avec deux papes : Urbain VI et Clément VII » ; « Urbanistes et Clémentistes »), « Het concile van Constanz » (« Conciles : à Pise en 1409 et à Constance en 1415 ») et « Arme Benedictus » (« Pauvre Benedictus » => « L’obstiné Pierre de Lune au sommet du rocher de Peniscola»).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : TERUGGEZONDEN VTT TERUGZENDEN SAFARI 1 VANDERSTEEN - Rajouté le 27/06/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Bwana Sam) heeft me teruggezonden » (« Il m’a renvoyé »).
On y trouve la forme verbale « TERUGgezonden », participe passé provenant de l’infinitif «TERUGzenden», lui-même construit sur l’infinitif « ZENDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et est construit sur le PLURIEL du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « TERUGzenden » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « TERUG » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « terugGEzonden ». Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « TERUGgezonden », derrière le complément (« me »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse : http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 117 PDF6 - Rajouté le 27/06/2017

Description : La planche N°117 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°2 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 8 janvier 1958. Elle concernait le Moyen Age, s’intitulait « Op de brug van Avignon ») (« Sur le pont d’Avignon » => « L’exil d’Avignon ») et se subdivisait en : « Langs de Rhône » (« Sur les bords du Rhône »), « Clemens V » (« Clément V »), « Johannes XXII » (« Jean XXII »), « De babylonischee ballingschap » (« Le château des papes ») et « Heilige Catharina van Siena » (« Sainte Caterina Benincasa ou Catherine de Sienne et le retour d’un pape, Grégoire XI, à Rome en 1377, après 75 ans à Avignon) ».
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : STRATEEG VAN DE VREDE SOLORAMA 16 - Rajouté le 27/06/2017

Description : Voici « Strateeg van de vrede » (Augustus ; pages 246-247), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : ABRAHAM HANS TE LAAT KINDERBIBLIOTHEEK 518 - Rajouté le 26/06/2017

Description : In bijlage vindt U, “Te laat”, aflevering 518 van Abraham HANS’ Kinderbibliotheek.
Afbeelding (foto) op bladzijde 23.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door Anne Moers geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit er een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : TERUGGEVONDEN VTT TERUGVINDEN BESSY 54 VANDERSTEEN - Rajouté le 26/06/2017

Description : La triple phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Vooraleer ze de list ontdekt hebben en (vooraleer ze) hun makker teruggevonden (hebben), zal ik ver weg zijn » (« Avant qu’ils aient découvert la ruse et retrouvé leur camarade, je serai loin »).
On y trouve la forme verbale « TERUGgevonden », participe passé provenant de l’infinitif «TERUGvinden», lui-même construit sur l’infinitif « VINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et est construit sur le PLURIEL du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « TERUGvinden » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « TERUG » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « terugGEvonden ». Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « TERUGgevonden », derrière le complément (« hun makker »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse : http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

First  Previous  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  Next  Last  

Sous-menu

Liens rapides

Recherche

Entrez un mot clé:

Image au hasard

Image au hasard
tiré de l'oeuvre de Robida

Crédits