IDESETAUTRES.be

Téléchargements

Si vous êtes satisfait(e) de ce que vous avez téléchargé, ayez la gentillesse de verser ne fût-ce que 1 (un) EURO symbolique sur le compte bancaire de l'ONG humanitaire de votre choix, avec la communication www.idesetautres.be.

Nom : WIREL BESSY 04 GEHEIM RAINY LAKE 06A - Rajouté le 12/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Eens hun nest bereikt, doken de beide bevers in het water en verdwenen » (« Leur tanière atteinte, les deux castors plongèrent dans l’eau et disparurent »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale, les formes verbales « DOKEN » (O.V.T. ou « prétérit » provenant de l’infinitif « DUIKEN ») et « VERDWENEN » (O.V.T. ou « prétérit » provenant de l’infinitif « VERDWIJNEN »), qui font partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Il est à noter que la phrase subordonnée, introduite par le complément « Eens hun nest bereikt », engendre une INVERSION dans la phrase principale : le sujet « de beide bevers » passant derrière le verbe « doken ». On aurait aussi pu dire : « (…) doken en verdwenen de beide bevers in het water».
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 6 dans « Het geheim van Rainy Lake », le volume N°2 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1954-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY 04 GEHEIM RAINY LAKE 04E - Rajouté le 12/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Op hetzelfde ogenblik dat het bevertje op de afdamming kroop, die zijn rasgenoten gebouwd hadden, wierp zijn moeder zich vóór de otter (Negik) » (« Au moment même où le petit grimpait sur le barrage, que ses congénères avaient construit, sa mère se jeta devant la loutre »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale, la forme verbale « WIERP » (O.V.T. ou « prétérit » provenant de l’infinitif « WERPEN »), qui fait partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Il est à noter que la phrase subordonnée, introduite par le complément « Op hetzelfde ogenblik », engendre une INVERSION dans la phrase principale : le sujet « Chikawa » (zijn moeder) passant derrière le verbe « WIERP ». Il est à noter que le mot « ZELFDE » s’accroche derrière le déterminant défini et s’accorde comme un adjectif.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 4 dans « Het geheim van Rainy Lake », le volume N°2 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1954-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 197 - Rajouté le 12/07/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°197 est parue dans le N°29 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 23 juillet 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Demmering van de Zonnekoning » («Crépuscule du Roi-Soleil ») et se subdivisait en : « De Hertog van Marlborough » (« Le Duc de Marlborough »), « Rampen in 1709 » (« Des désastres en 1709 »), « Verdriet in 1711, 1712 en 1714 : de zoon en twee kleinzonen van Lodewijk XIV sterven » (« Chagrin en 1711, 1712 et 1714 : le fils et deux petits-fils de Louis XIV meurent »), « Vredeverdragen in 1713 en 1714 » (« Traités de Paix en 1713 et 1714 ») et «Lodewijk XIV stierf op 1 september 1715 » (« Louis XIV mourut le 1er septembre 1715 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 085 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 12/07/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°85, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Les Habsbourg d’Espagne : l’administration des 17 provinces / De Spaanse Habsburgers : Het bestuur van de 17 provinciën ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 25A - Rajouté le 11/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Beschermd door de duisternis trachten de aanvallers de palissade te vernielen » (« Protégés par l’obscurité, les attaquants essaient de détruire la palissade »).
On y trouve notamment, dans le complément qui introduit une sorte de phrase subordonnée, la forme verbale « beschermd » (provenant de l’infinitif « BESCHERMEN »). Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet son radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « M », on trouvera le « D » majoritaire. Rappelons par ailleurs que si un verbe commence par le préfixe « BE- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
Signalons que le verbe « TRACHTEN » engendre un « TE » quand il précède un infinitif comme, ici, « VERNIELEN ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 25 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 22A - Rajouté le 11/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij leidt de versterkingswerken, die door de landbouwers koortsachtig worden uitgevoerd » (« Il dirige les travaux de renforcement, qui sont exécutés fiévreusement par les agriculteurs »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée introduite par « DIE », la forme verbale « UITgevoerd » (provenant de l’infinitif « UITvoeren », lui-même conjugué sur « VOEREN », qui a une autre signification). Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « R », on trouvera le « D » majoritaire. La forme verbale « uitGEvoerd » est donc à « particule séparable » puisque le « GE » du participe passé (qui fait en outre l’objet d’un REJET) s’intercale entre la particule « UIT » et la forme verbale proprement dite.
Cette phrase est aussi à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
Signalons enfin que la forme verbale provenant de l’infinitif « LEIDEN », dans la phrase principale, doit, à la troisième personne du singulier de l’indicatif présent, se terminer par « T » (la seule véritable exception étant le « IS »), même si elle est précédée d’un « D ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 17A - Rajouté le 11/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij leidt de versterkingswerken, die door de landbouwers koortsachtig worden uitgevoerd » (« Il dirige les travaux de renforcement, qui sont exécutés fiévreusement par les agriculteurs »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée introduite par « DIE », la forme verbale « UITgevoerd » (provenant de l’infinitif « UITvoeren », lui-même conjugué sur « VOEREN », qui a une autre signification). Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « R », on trouvera le « D » majoritaire. La forme verbale « uitGEvoerd » est donc à « particule séparable » puisque le « GE » du participe passé (qui fait en outre l’objet d’un REJET) s’intercale entre la particule « UIT » et la forme verbale proprement dite.
Cette phrase est aussi à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
Signalons enfin que la forme verbale provenant de l’infinitif « LEIDEN », dans la phrase principale, doit, à la troisième personne du singulier de l’indicatif présent, se terminer par « T » (la seule véritable exception étant le « IS »), même si elle est précédée d’un « D ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 18A - Rajouté le 11/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Spijtig dat ze vertrokken zijn » (« Dommage qu’ils sont partis»).
On y trouve notamment la forme verbale « vertrokken », provenant de l’infinitif « VERTREKKEN », lui-même conjugué sur « TREKKEN », qui a une autre signification. Ce verbe fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Rappelons par ailleurs que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « VER- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 18 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 196 - Rajouté le 11/07/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°196 est parue dans le N°28 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 16 juillet 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De Troon van Spanje » (« La Trône d’Espagne ») et se subdivisait en : « Testament » («Testament»), « Er zijn geen Pyreneën meer ! » (« Il n’y a plus de Pyrénées ! »), « De kunst grootvader te zijn » (« L’art d’être grand-père »), « De uitdaging » (« La provocation ») et « De Spaanse Successieoorlog » (« La Guerre de Succession d’Espagne »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 084 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 11/07/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°84, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Les Archiducs / De Aartshertogen ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 10C - Rajouté le 10/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik beken dat ik zoveel aanhankelijkheid van zo’n jonge wilde niet had verwacht » (« Je reconnais que je n’avais pas attendu autant d’affection d’un jeune sauvage »).
On y trouve notamment la forme verbale « verwacht » (participe passé provenant de l’infinitif « VERWACHTEN », conjugué lui-même sur « WACHTEN »), qui fait l’objet d’un REJET : 1°) parce qu’il s’agit d’une phrase subordonnée ; 2°) parce qu’il s’agit d’un temps composé (ici un plus-que-parfait). Ce verbe « (VER)WACHTEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant déjà par la consonne « T », on trouvera, bien sûr, un « T » (au lieu du « D » majoritaire) mais un seul (sauf à l’O.V.T. ou prétérit).
Rappelons aussi que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « VER- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
Signalons enfin que « ZO’N » est l’abréviation de « ZO EEN » (dont le pluriel est « ZULK », variable comme un adjectif).
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 10 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 8C - Rajouté le 10/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik heb je verboden met de indianen om te gaan » (« Je t’ai interdit de fréquenter les indiens »).
On y trouve le verbe « OMgaan », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « GAAN » (ayant une signification différente). Le verbe « VERBIEDEN », lorsqu’il est suivi d’un infinitif, exige la particule « TE ». Cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OM » de son infinitif proprement dit avec le « TE » qui s’intercale entre eux.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 8 (mais nous l’avons couplée à une illustration extraite de la page 5) dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 5B - Rajouté le 10/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Kijk wat wij allemaal meebrachten ! Witte duiven ! Phowi (hij) heeft nooit zo’n mooie vogels gezien ! » (« Regarde tout ce que nous avons apporté avec nous ! Des pigeons blancs ! Phowi (il) n’a jamais vu de si beaux oiseaux ! »).
On y trouve notamment, dans la première phrase du dialogue, la forme verbale « MEEbrachten » (O.V.T . ou prétérit provenant de l’infinitif « meeBRENGEN », conjugué lui-même sur « BRENGEN »), qui fait l’objet d’un REJET (derrière le complément « allemaal ») parce qu’il s’agit d’une phrase subordonnée. Ce verbe « (MEE)BRENGEN » fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ; « MEEbrengen » est dit « à particule séparable », la particule « MEE » provenant de la préposition « MET » (si on avait eu un participe passé, on aurait eu « meeGEbracht »).
On trouve, dans la deuxième phrase du dialogue, la forme verbale « GEZIEN » (participe passé provenant de l’infinitif « ZIEN »), qui fait l’objet d’un REJET (derrière les compléments « nooit zo’n mooie vogels ») parce qu’il s’agit d’un passé composé. Le verbe « ZIEN », comme une centaine de verbes plus utilisés dans la vie de tous les jours, fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Signalons enfin que « ZO’N » est l’abréviation de « ZO EEN » (dont le pluriel est « ZULK », variable comme un adjectif). On aurait donc été en droit d’attendre la phrase alternative avec : « zulke mooie vogels ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 5 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 2C - Rajouté le 10/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Rij dan achteruit om jouw wagen los te krijgen ! » (« Roule alors en arrière pour dégager ton chariot ! = Fais marche arrière … ! »).
On y trouve, dans la phrase principale à l’impératif, le verbe « achteruitRIJDEN », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « RIJDEN ». Il y a REJET de la particule séparable « ACHTERUIT » à la fin de la phrase, derrière le complément « DAN ». Il est à noter que le singulier de l’impératif est construit sur le radical du verbe (première personne du singulier de l’indicatif présent) : « RIJDEN » => « ik rijd » ; mais, comme dans le cas de « HOUDEN », on a tendance à laisser tomber le « D ». On aurait donc pu trouver : « RijD dan achteruit ! » ou même (à la forme polie) « RijdT dan achteruit ! ».
On y trouve aussi le verbe « LOSkrijgen », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « KRIJGEN » (ayant une signification différente), dans une sorte de phrase subordonnée (introduite par « OM … TE », signifiant « POUR » devant les verbes) : la particule « TE » est donc intercalée entre l’infinitif proprement dit, « KRIJGEN », et sa « particule séparable » « LOS ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite des pages 2 et 3 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 195 - Rajouté le 10/07/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°195 est parue dans le N°27 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 9 juillet 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De Liga van Augsburg » (« La ligue d’Augsbourg ») et se subdivisait en : « Lodewijk XIV alleen » (« Louis XIV seul »), « De maarschalk van Luxemburg : de behanger van de Notre-Dame » (« Le maréchal de Luxembourg : le tapissier Notre-Dame »), « Het bombardement van Brussel in 1695 » (« Le bombardement de Bruxelles en 1695 »), « Op zee : Tourville, Duguay-Trouin, Jan Bart » (« Sur mer : Tourville, Duguay-Trouin, Jean Bart ») et « De Vrede van Rijswijk in 1697 » (« La Paix de Rijswijk en 1697»).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 083 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 10/07/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°83, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Philippe II et les Pays-Bas / Filips II (1527-1598)en de Nederlanden ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY 04 STALEN ROS 13A - Rajouté le 09/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het vlees, dat in de darmen bewaard wordt, zullen we naar Indiaans gebruik begraven » (« La viande, qui est conservée dans les intestins, nous allons l’enterrer selon la coutume indienne »).
On y trouve notamment la forme verbale « bewaard » (provenant de l’infinitif « BEWAREN »). Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») ; il ne fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet son radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « R », on trouvera le « D » majoritaire. Mais rappelons que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « BE- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux. Cette phrase est aussi à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 13 dans « Het stalen ros », le volume N°4 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1955-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY 04 STALEN ROS 12B - Rajouté le 09/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Men maakt er deeg van, dat vermengd wordt met bessen en gesmolten bizonvet » (« On en fait de la farine, qui est mélangée avec des baies et de la graisse de bison fondue »).
On y trouve notamment l’utilisation du participe passé « gesmolten » (provenant de l’infinitif « SMELTEN », affecté par les « temps primitifs ») en tant qu’adjectif, ce qui explique qu’il soit placé devant le nom « bizonvet ».
On y trouve également la forme verbale « vermengd » (provenant de l’infinitif « VERMENGEN », lui-même construit sur « MENGEN »). Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») ; il ne fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet son radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « G », on trouvera le « D » majoritaire. Il aurait dû (ou pu) faire l’objet d’un REJET (à la fin de la phrase subordonnée) derrière les compléments « met bessen en gesmolten bizonvet » qui, en l’occurrence aurait été : « (het) deeg, dat met bessen en gesmolten bizonvet wordt vermengd ».
Cette phrase subordonnée est aussi à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
Dans la phrase principale (« Men maakt er deeg van »), on trouve un adverbe pronominal personnel : « ER … VAN ». On aurait pu trouver les variantes suivantes : « Men maakt deeg ERvan » ; « Men maakt DAAR deeg van » ; « Men maakt deeg DAARvan » .
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 12 dans « Het stalen ros », le volume N°4 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1955-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY 04 STALEN ROS 12A - Rajouté le 09/07/2011

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De bizons worden in vieren gehakt en het vlees (wordt) in lange platte repen gesneden » (« Les bisons sont tailladés en quartiers et la viande coupée en de longues lanières plates »).
On y trouve notamment le REJET (à la fin de la première phrase) de la forme verbale « gehakt » (provenant de l’infinitif « HAKKEN ») derrière le complément « in vieren ». Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « K », on trouvera un « T » (au lieu du « D » majoritaire). On y trouve également, dans la deuxième phrase, le REJET de la forme verbale « gesneden » (provenant de l’infinitif « SNIJDEN », affecté par les « temps primitifs ») à la fin de la phrase, derrière le complément « in lange platte repen ».
Ces deux phrases sont aussi à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » (même s’il est sous-entendu dans la deuxième) au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 12 dans « Het stalen ros », le volume N°4 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1955-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY 004 STALEN ROS 11A - Rajouté le 09/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Gelukkig komt de jager net op tijd om het woeste dier met een goed gericht schot neer te vellen » (« Heureusement, le chasseur arrive juste à temps pour abattre l’animal furieux d’un tir bien ajusté »).
On y trouve le verbe « NEERVELLEN », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « VELLEN ». On y trouve également, dans une sorte de phrase subordonnée (introduite par « OM … TE », signifiant « POUR » devant les verbes), la particule « TE » intercalée entre l’infinitif proprement dit, « VELLEN », et sa « particule séparable » « NEER ».
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 11 dans « Het stalen ros », le volume N°4 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1955-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY 004 STALEN ROS 10A - Rajouté le 09/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Enkele dieren slagen erin de omsingeling te doorbreken » (« Quelques animaux réussissent à briser l’encerclement »).
On y trouve l’expression « ERIN SLAGEN » (équivalent de l’expression « LUKKEN IN », qui aurait pu donner la phrase alternative : « Het lukt enkele dieren (in) de omsingeling te doorbreken »). L’expression (équivalent, en mauvais français, à « réussir DE ») engendre un « TE » quand il précède un infinitif comme, ici, « DOORBREKEN » (qui n’est donc PAS un verbe à « particule séparable » puisque le « TE » ne s’intercale PAS entre la particule « DOOR » et l’infinitif « BREKEN » proprement dit).
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 10 dans « Het stalen ros », le volume N°4 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1955-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 194 - Rajouté le 09/07/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°194 est parue dans le N°26 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 2 juillet 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Een wolk … Engeland » (« Un nuage … l’Angleterre ») et se subdivisait en : « Londen in 1685 : Karel II stierf » (« Londres en 1685 : Charles II décéda »), « Jacobus II» (« Jacques II »), « Een kind in 1688 » (« Un enfant en 1688 »), « Willem III wordt koning » (« Guillaume III devint roi ») et «Rechten en plichten van de troon » (« Droits et devoirs du trône »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 082 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 09/07/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°82, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Charles Quint / Karel V (1500-1558)».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 15A - Rajouté le 08/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik ga die kerels een beetje ophouden » (« Je vais retenir un peu ces gaillards »).
On y trouve le verbe « OPHOUDEN », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « HOUDEN » (ayant une signification différente). La forme verbale « GA » (radical de « GAAN ») joue ici le rôle de l’auxiliaire du futur « ZAL » (singulier de « ZULLEN »), ce qui explique le REJET, exigé par ce dernier, de OPHOUDEN » à la fin de la phrase derrière les compléments. L’utilisation de « GAAN » pour « ZULLEN » est probablement une influence de la langue française sur la langue néerlandaise, « Je vais retenir » (futur proche) étant plus facile que « Je retiendrai » (futur simple).
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 11 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 13A - Rajouté le 08/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Voorzichtig, hij is gewond » (« (Soyons) prudents, il est blessé»).
On y trouve notamment la forme verbale « gewond » (provenant de l’infinitif « WONDEN »). Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais constitue une exception dans la mesure où son radical (première personne du présent) se terminant déjà par la consonne « D », on ne trouvera pas un deuxième « D » au participe passé.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 13 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 11A - Rajouté le 08/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij wordt onverhoeds overvallen » (« Il est attaqué à l’improviste »).
On y trouve notamment la forme verbale « overvallen » (provenant de l’infinitif « OVERVALLEN », synonyme de « AANVALLEN »). Ce verbe est affecté par les « temps primitifs » puisqu’il est construit sur « VALLEN » mais n’est PAS à « particule séparable » ; il est homonyme d’un autre « OVERVALLEN » (signifiant « tomber, se rabattre ») qui fait un participe passé « overGEvallen » et est donc à « particule séparable » puisque le « GE » s’intercale entre la particule « OVER » et la forme verbale proprement dite. Cette phrase est à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 11 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 10A - Rajouté le 08/07/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°193 est parue dans le N°25 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 25 juin 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Willem III, de koning-stadhouder » («Guillaume III, le roi-gouverneur de ville ») et se subdivisait en: « De oorlog tegen Holland in 1672 » (« La guerre contre la Hollande en 1672 »), « Willem III » (« Guillaume III »), « Het slagveld » (« Le champ de bataille »), « De Vrede van Nijmegen in 1678 » (« La Paix de Nimègue en 1678 ») et «Lodewijk de Grote » (« Louis le Grand »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 193 - Rajouté le 08/07/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°193 est parue dans le N°25 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 25 juin 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Willem III, de koning-stadhouder » («Guillaume III, le roi-gouverneur de ville ») et se subdivisait en: « De oorlog tegen Holland in 1672 » (« La guerre contre la Hollande en 1672 »), « Willem III » (« Guillaume III »), « Het slagveld » (« Le champ de bataille »), « De Vrede van Nijmegen in 1678 » (« La Paix de Nimègue en 1678 ») et «Lodewijk de Grote » (« Louis le Grand »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 081 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 08/07/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°81, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Loi et justice sous les Bourguignons / Recht en rechtspraak onder de Boergondiërs ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 8B - Rajouté le 07/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik heb je verboden met de indianen om te gaan » (« Je t’ai interdit de fréquenter les indiens »).
On y trouve notamment la forme verbale « verboden » (participe passé provenant de l’infinitif « VERBIEDEN », lui-même conjugué sur « BIEDEN »), qui fait partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Elle fait l’objet d’un REJET à la fin de la phrase principale derrière le pronom complément « JE ». Rappelons enfin que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « VER- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 8 (mais nous l’avons couplée à une illustration extraite de la page 5) dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 4E - Rajouté le 07/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Er zal hard moeten gewerkt worden / worden gewerkt » (« Il faudra travailler dur = Il devra être travaillé dur »).
On y trouve notamment la forme verbale « gewerkt » (provenant de l’infinitif « WERKEN »). Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « K », on trouvera un « T » (au lieu du « D » majoritaire). Cette phrase est aussi à la forme impersonnelle (avec le pronom personnel sujet « ER », comme dans « il y a » en néerlandais), au futur (d’où REJET des formes verbales à la fin de la phrase) et à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 4 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 02B - Rajouté le 07/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik geef het niet op » (« Je n’abandonne pas = Je n’y renonce pas»).
On y trouve le verbe « OPgeven », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « GEVEN » (ayant une signification fort différente). Il y a REJET de la particule séparable « OP » à la fin de la phrase, derrière le complément « HET » et la négation « NIET » (figurant toujours après le verbe en néerlandais). « HET » (remplaçant « DAT ») est, dans ce cas-ci, bien un complément : on pourrait imaginer qu’il est, par exemple, mis pour « HET karretje ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 2 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 2A - Rajouté le 07/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De wielen zitten onder water vast » (« Les roues sont coincées sous l’eau »).
On y trouve le verbe « VASTZITTEN », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « ZITTEN » (ayant une signification différente). Il y a REJET de la particule séparable « VAST » à la fin de la phrase, derrière le complément « onder water ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 2 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 192 - Rajouté le 07/07/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°192 est parue dans le N°24 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 18 juin 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Lodewijk XIV, Glorierijk sedert hij regeerde … » (« Louis XIV, Victorieux depuis qu’il régnait … ») et se subdivisait en : « Het groene tapijt » (« Le tapis vert »), «Rom pom pom ! » (« Ran plan plan ! »), « Het devolutierecht » (« Le droit de dévolution»), « Johan de Witt » (« Jan de Wit ») et « Verdrag met Spanje in Aken in 1668 » (« Traité avec l’Espagne à Aix-la-Chapelle en 1668 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 080 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 07/07/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°80, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Les institutions centrales sous les ducs de Bourgogne / De centrale instellingen onder de hertogen van Boergondië ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY 02 GEHEIM RAINY LAKE 04D - Rajouté le 06/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Op hetzelfde ogenblik dat het bevertje op de afdamming kroop, die zijn rasgenoten gebouwd hadden, wierp zijn moeder zich vóór de otter » (« Au moment même où le petit grimpait sur le barrage, que ses congénères avaient construit, sa mère se jeta devant la loutre »).
On y trouve notamment, dans une première phrase subordonnée la forme verbale « KROOP » (O.V.T. ou « prétérit » provenant de l’infinitif « KRUIPEN »), qui fait partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Il est à noter que « HET ogenblik » (neutre) fait que le pronom relatif introduisant la subordonnée devient « DAT », mot neutre (singulier, se terminant par « T » comme « HET »). Il est à noter que le mot « ZELFDE » s’accroche derrière le déterminant défini et s’accorde comme un adjectif.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 4 dans « Het geheim van Rainy Lake », le volume N°2 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1954-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY 02 GEHEIM RAINY LAKE 04C - Rajouté le 06/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het gerucht kwam van het bevermoedertje dat, ongerust, met haar brede staart op het water sloeg » (« Le bruit venait de la (petite) mère (du petit) castor qui, inquiète, frappait avec sa large queue sur l’eau »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée la forme verbale « SLOEG » (O.V.T. ou « prétérit » provenant de l’infinitif « SLAAN »), qui fait partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts » ; on y trouve également le REJET de la forme verbale « SLOEG » à la fin de la phrase subordonnée, derrière les compléments.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 4 dans « Het geheim van Rainy Lake », le volume N°2 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1954-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY 02 GEHEIM RAINY LAKE 04A - Rajouté le 06/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het gerucht kwam van het bevermoedertje dat, ongerust, met haar brede staart op het water sloeg » (« Le bruit venait de la (petite) mère (du petit) castor qui, inquiète, frappait avec sa large queue sur l’eau »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale la forme verbale « KWAM » (O.V.T. ou « prétérit » provenant de l’infinitif « KOMEN »), qui fait partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Il est à noter que le passage de « DE moeder » (féminin) à « HET moederTJE » - ou de « DE bever » (féminin) à « HET beverTJE » (diminutif neutre) - fait que le pronom relatif introduisant la subordonnée devient « DAT », mot neutre (singulier, se terminant par « T » comme « HET »).
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 4 dans « Het geheim van Rainy Lake », le volume N°2 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1954-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY 02 GEHEIM RAINY LAKE 04B - Rajouté le 06/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De bever had namelijk de otter ontdekt, een van haar ergste vijanden, die langs de oever rondzwierf » (« Le castor avait en fait découvert la loutre, un de ses plus dangereux ennemis, qui rôdait le long de la rive »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée la forme verbale « RONDzwierf » (O.V.T. ou « prétérit » provenant de l’infinitif « ZWERVEN »), qui fait partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Il s’agit, en fait, du verbe « RONDzwerven ») et on y trouve donc également le REJET de la forme verbale « RONDzwierf » à la fin de la phrase, derrière le complément « LANGS DE OEVER », dans la subordonnée.
Rappelons aussi que les formes verbales de participes passés comme « ONTDEKT » (provenant de l’infinitif « ONTDEKKEN »), avec le préfixe « ONT- » ne commencent pas par le préfixe habituel « GE - » ; par ailleurs ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « K », on trouvera un « T » (au lieu du « D » majoritaire).
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 4 dans « Het geheim van Rainy Lake », le volume N°2 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1954-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 191 - Rajouté le 06/07/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°191 est parue dans le N°23 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 11 juin 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De zeventiende eeuw, een grote eeuw » (« Le dix-septième siècle, un grand siècle ») et se subdivisait en: « De klassieken » (« Les classiques »), « Molière » (« Molière »), « De muziekkapel » (« La chapelle musicale »), «De geleerden » (« Les savants ») et «De schilders » (« Les peintres »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 079 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 06/07/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°79, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « La politique territoriale des Bourgignons / Het territoriaal beleid van de Boergondiërs ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 6D - Rajouté le 05/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wanneer het paard gekwetst blijkt te zijn, nodigen de schildknapen hem uit naar de hoeve te vergezellen » (« Quand le cheval semble blessé, les écuyers l’invitent à les accompagner à la ferme »).
Le verbe « UITNODIGEN » est un verbe dit « à particule séparable » et cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de son infinitif proprement dit, le complément « HEM » s’intercalant entre eux. Par ailleurs, « UITNODIGEN » introduit ici une sorte de subordonnée et engendre un « TE » pour exprimer (en mauvais français) « inviter … DE » et ce « TE » précède (comme en français) l’infinitif « VERGEZELLEN ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 6 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 6C - Rajouté le 05/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wanneer het paard gekwetst blijkt te zijn, nodigen de schildknapen hem uit naar de hoeve te vergezellen » (« Quand le cheval semble blessé, les écuyers l’invitent à les accompagner à la ferme »).
Le verbe « BLIJKEN » engendre un « TE » quand il précède un infinitif comme, ici, « ZIJN ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 6 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 09B - Rajouté le 05/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij lukt er echter niet in de aandacht der (= van de) schildknapen van het meisje af te leiden » (« Il ne réussit pas vraiment à détourner l’attention des écuyers de la fille »).
Le verbe « AFLEIDEN », dit « à particule séparable », est construit sur le verbe « LEIDEN » signifiant : « mener, conduire, diriger ». Par ailleurs, « lukken IN » (équivalant ici à « réussir à ») introduit ici une sorte de subordonnée et engendre un « TE » pour exprimer (en mauvais français) « réussir … DE » et cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AF » de son infinitif proprement dit.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 9 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 3A - Rajouté le 05/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De ruiters geven hun paarden de sporen en stormen op elkaar in » (« Les cavaliers éperonnent leurs chevaux et se ruent l’un sur l’autre »).
On y trouve le verbe « INSTORMEN », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « STORMEN » (signifiant = « s’élancer »), la particule « IN » renforçant la force du mouvement et étant affectée par le phénomène du « REJET », à la fin de la phrase, derrière le complément.
Par ailleurs, n’oublions pas que langue néerlandaise rend de deux façons différents le « SE » (de « SE ruer ») : le pronom réfléchi « ELKAAR » est réciproque et invariable tandis que le pronom réfléchi « ZICH » est réfléchi et variable à certaines personnes.
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 3 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 190 - Rajouté le 05/07/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°190 est parue dans le N°22 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 4 juin 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Dragonades » (« Dragonnades ») et se subdivisait en : « Louvois en Vauban » (« Louvois et Vauban »), « Dragonades » (« Dragonnades »), « Nog meer bekeringen » (« Encore plus de conversions »), « Emigratie » («Emigration ») et « De Camisards in 1703 » (« Les Camisards en 1703 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 078 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 05/07/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°78, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « La maison de Bourgogne / Het Boergondische vorstenhuis ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 10B - Rajouté le 04/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het is alsof hij in rook opgegaan is » (« C’est comme s’il s’est évanoui en fumée »).
On y trouve notamment, le REJET de la forme verbale « OPgegaan » (provenant de l’infinitif « OPgaan ») à la fin de la phrase, derrière le complément (ce qui est aussi le cas des participes passés aux temps composés). Le verbe « OPGAAN », dit « à particule séparable », est construit sur le verbe « GAAN » signifiant : « aller » (dont le participe passé, irrégulier, est construit sur l’infinitif => « gegaan »).
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 10 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 10A - Rajouté le 04/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij zwierf hier rond om de (Jennifer’s) duiven te beschermen » (« Il rôdait ici pour protéger les pigeons »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale la forme verbale « zwierf » (O.V.T. ou « prétérit » provenant de l’infinitif « ZWERVEN »), qui fait partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Il s’agit, en fait, du verbe « RONDzwerven ») et on y trouve donc également le REJET de la particule séparable « ROND » derrière le complément « HIER ». On y trouve enfin une sorte de phrase subordonnée, introduite par « OM … TE » (signifiant « POUR » devant les verbes), où le complément « (…) DUIVEN » s’intercale donc entre le « OM » et le « TE ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 10 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 08A - Rajouté le 04/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij heeft tijd nodig om zich aan te passen » (« Il a besoin de temps pour s’adapter »).
On y trouve le verbe « AANPASSEN », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « PASSEN » (ayant une signification différente = « aller bien / ensemble, essayer »). On y trouve également, dans une sorte de phrase subordonnée (introduite par « OM … TE », signifiant « POUR » devant les verbes), la particule « TE » intercalée entre l’infinitif proprement dit, « PASSEN », et sa « particule séparable » « AAN ». Notez aussi l’expression « NODIG hebben » = « avoir BESOIN » et le pronom personnel réfléchi « ZICH ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 8 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 05A - Rajouté le 04/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De moeder houdt dit voor de vader verborgen » (« La mère tient ceci caché pour le père »).
On y trouve notamment la forme verbale « verborgen » (participe passé provenant de l’infinitif « VERBERGEN »), qui fait partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Elle est utilisée comme adjectif mais cela n’empêche pas le REJET habituel à la fin de la phrase derrière le complément « VOOR DE VADER ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 5 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 189 - Rajouté le 04/07/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°189 est parue dans le N°21 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 28 mai 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Port-Royal » (« Port-Royal ») et se subdivisait en : « Het Jansenisme » (« Le Jansénisme »), «Port-Royal » (« Port-Royal »), « In de vreze Gods » (« Dans la crainte de Dieu »), « Blaise Pascal » (« Blaise Pascal ») et « De verwoesting » (« La destruction »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 077 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 04/07/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°77, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « La principauté de Liège / Het Prinsbisdom Luik ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 09A - Rajouté le 03/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij lukt er echter niet in de aandacht der (= van de) schildknapen van het meisje af te leiden » (« Il ne réussit pas vraiment à détourner l’attention des écuyers de la fille »).
On y trouve le verbe « LUKKEN » et plus loin le mot invariable « IN » qui, contrairement à ce que l’on pourrait croire, N’est PAS une « particule séparable ». « IN » joue ici le rôle traditionnel d’une préposition parfois liée à un verbe : « lukken IN » équivaut ici à « réussir à ». Rappelons que l’on aurait pu trouver ici l’emploi du verbe « LUKKEN » avec la phrase alternative : « Het lukt hem echter niet de aandacht van de schildknapen van het meisje af te leiden ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 9 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 06B - Rajouté le 03/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wanneer het paard gekwetst blijkt te zijn, nodigen de schildknapen hem uit naar de hoeve te vergezellen » (« Quand le cheval semble blessé, les écuyers l’invitent à les accompagner à la ferme »).
On y trouve notamment la forme verbale « gekwetst » (provenant de l’infinitif « KWETSEN »). Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « S », on trouvera un « T » (au lieu du « D » majoritaire).
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 6 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 06A - Rajouté le 03/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij tracht reeds de aandacht van Veerle (het meisje) op zich te trekken » (« Il essaie déjà d’attirer l’attention de la fille »).
Le verbe « TRACHTEN » (équivalant à « essayer DE ») introduit ici une sorte de subordonnée et engendre un « TE » qui précède (comme en français) l’infinitif « TREKKEN ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 6 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN RODE RIDDER 002 GOUDEN SPOREN 01A - Rajouté le 03/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Geheel onverwacht stormt de rode ridder op hen in » (« De façon tout à fait inattendue, le chevalier rouge se rue sur eux »).
On y trouve le verbe « INSTORMEN », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « STORMEN » (signifiant = « s’élancer »), la particule « IN » renforçant la force du mouvement et étant affectée par le phénomène du « REJET », à la fin de la phrase, derrière les compléments.
Par ailleurs, « ONVERWACHT » est un adjectif contraire (en raison du préfixe « ON ») d’un participe passé d’un infinitif construit sur « VERWACHTEN », lui-même normalement construit sur « WACHTEN » (qui aurait donné « gewacht ») ; dans ce cas-ci, on ne trouve pas le préfixe « GE- », commun à une majorité de participes passés, dans la mesure où « VERWACHTEN » commence par le préfixe « VER- ».
Le sujet « de rode ridder » suit le verbe (au lieu de le précéder en français) parce que la phrase commence par un complément : c’est ce que l’on appelle une « INVERSION ».
La version néerlandophone du « RODE RIDDER », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 1 dans « De gouden sporen », le volume N°2 de la série « DE RODE RIDDER ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1960-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 188 - Rajouté le 03/07/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°188 est parue dans le N°20 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 21 mai 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Colbert » (« Colbert ») et se subdivisait en : « Fouquet te Vaux-le-Vicomte » (« Fouquet à Vaux-le-Vicomte »), « De werkos » (« Le bœuf de labour / La bête de travail »), « Het Colbertisme » (« Le Colbertisme »), « De handel » (« Le commerce ») et « Arme Colbert ! » (« Pauvre Colbert ! »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 076 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 03/07/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°76, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Le comté de Namur et le duché de Luxembourg / Het graafschap Namen en het hertogdom Luxemburg ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 04D - Rajouté le 02/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Na hard werk worden de eerste palen voor het woonhuis opgericht » (« Après un dur travail, les premiers piliers pour l’habitation sont dressés »).
On y trouve notamment, le REJET de la forme verbale « OPgericht » (provenant de l’infinitif « OPRICHTEN ») à la fin de la phrase, derrière les compléments (ce qui est aussi le cas des participes passés aux temps composés). Le verbe « OPRICHTEN », dit « à particule séparable », est construit sur le verbe « RICHTEN » signifiant : « aligner, diriger ». Cette phrase est à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ». Enfin, étant donné qu’elle commence par un complément « Na hard werk », il y a le phénomène d’INVERSION, passage du sujet « de eerste palen » derrière la forme verbale « worden ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 4 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 04C - Rajouté le 02/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zeg die kerels op te hoepelen » (« Dis à ces gars de déguerpir »).
On y trouve le verbe « OPHOEPELEN », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « HOEPELEN » (ayant une signification fort différente = « jouer au cerceau »). Par ailleurs, « ZEGGEN », introduisant souvent une subordonnée avec « DAT », engendre ici un « TE » pour exprimer « DIRE … DE » et cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 4 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 04B - Rajouté le 02/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De indianen groeten de blanken die de prairie tot woonplaats gekozen hebben » (« Les indiens saluent les blancs qui ont choisi la prairie comme lieu d’habitation »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée (introduite par « DIE »), le REJET de la forme verbale « gekozen » (provenant de l’infinitif « KIEZEN ») à la fin de la phrase, derrière les compléments.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 4 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 07 JENNIFER 04A - Rajouté le 02/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Bomen worden gekapt » (« Des arbres sont coupés »).
On y trouve notamment la forme verbale « gekapt » (provenant de l’infinitif « KAPPEN »). Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « P », on trouvera un « T » (au lieu du « D » majoritaire). Cette phrase est aussi à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 4 dans « Jennifer en Phowi », le volume N°7 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1977-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 187 - Rajouté le 02/07/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°187 est parue dans le N°19 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 14 mai 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De zonnekoning : Lodewijk XIV » (« Le roi-soleil : Louis XIV ») et se subdivisait en : « Ik » (« Moi »), «Zijn Majesteit » (« Sa Majesté »), « Bij Gods genade » (« Par la grâce de Dieu »), « Het kasteel van Versailles » (« Le château de Versailles ») et « De etiquette » (« L’étiquette »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 075 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 02/07/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°75, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Le comté de Hainaut / Het graafschap Henegouwen ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY PIONIERS 11D - Rajouté le 01/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Met spijt stelt hij vast dat het pantser van het diertje geen kwetsbare plekken vertoont » (« Avec regret, il constate que la protection du petit animal ne présente pas d’endroits vulnérables »). On y trouve le verbe « VASTSTELLEN », dit « à particule séparable ». On y trouve également, dans la phrase subordonnée (introduite par « DAT »), le REJET de la forme verbale « vertoont » (provenant de l’infinitif « VERTONEN ») à la fin de la phrase, derrière les compléments.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 11 dans « De pioniers », le volume N°1 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1952-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY PIONIERS 11C - Rajouté le 01/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij begint voorzichtig rond zijn prooi te draaien » (« Il commence prudemment à tourner autour de sa proie »). On y trouve le verbe « RONDDRAAIEN », dit « à particule séparable ». On y trouve également le verbe « BEGINNEN » qui, lorsqu’il est suivi d’un infinitif, exige la particule « TE ».
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 11 dans « De pioniers », le volume N°1 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1952-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY PIONIERS 11B - Rajouté le 01/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Geduldig zet hij zich naast het stekelvarken neer om het gunstige ogenblik af te wachten » (« Il s’installe patiemment près du porc-épic pour attendre le moment favorable »). On y trouve les verbes « NEERZETTEN » et « AFWACHTEN », dits « à particule séparable ». On y trouve également, dans une sorte de phrase subordonnée (introduite par « OM … TE », signifiant « POUR » devant les verbes), la particule « TE » intercalée entre l’infinitif « WACHTEN » et sa « particule séparable » « AF », avec son REJET à la fin de la phrase, derrière le complément, tout comme la « particule séparable » « NEER » dans la phrase principale.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 11 dans « De pioniers », le volume N°1 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1952-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WIREL BESSY 001 PIONIERS 11A - Rajouté le 01/07/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De nieuw aangekomene is een grijze lynx die het verdedigingssysteem van het stekelvarken goed kent » (« Le nouveau-venu est un lynx gris qui connaît bien le système de protection du porc-épic »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée (introduite par « DIE »), le REJET de la forme verbale « kent » (provenant de l’infinitif « KENNEN ») à la fin de la phrase, derrière les compléments.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 11 dans « De pioniers », le volume N°1 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1952-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 186 - Rajouté le 01/07/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°186 est parue dans le N°18 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 7 mai 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De Engelse republiek » (« La république anglaise ») et se subdivisait en : « Schotland en Ierland » («L’Ecosse et l’Irlande »), « De Navigatieaktie van 1651 » (« L’Acte de Navigation de 1651 »), « De Lord-Protector tot 1658 » (« Lord Protecteur jusqu’en 1658 »), « Indien ik koning was … » (« Si j’étais roi … ») et « Het verloren paradijs van Milton in 1667 » (« Le Paradis Perdu de Milton en 1667 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 074 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 01/07/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°74, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Le duché de Brabant / Het hertogdom Brabant ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 185 - Rajouté le 30/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°185 est parue dans le N°17 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 1er mai 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Cromwell » (« Cromwell ») et se subdivisait en : « De rondkoppen en de ruiters in 1642 » («Têtes rondes et cavaliers en 1642 »), « De heilige van Huntingdon » (« Le saint de Huntingdon »), « De heilige oorlog van 1644-1645 » (« La guerre sainte de 1644-1645 »), « Het einde van de koning Karel I in 1649 » (« La fin du roi Charles 1er en 1649 ») et « Heer en meester » (« Seigneur et maître »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 073 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 30/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°73, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Le comté de Flandre / Het graafschap Vlaanderen ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 184 - Rajouté le 29/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°184 est parue dans le N°16 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 24 avril 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Karel I » (« Charles 1er ») et se subdivisait en : « Herinnering aan het Magna Carta Libertatum (Groot Handvest van de Vrijheden van 1215) in 1625 » («Souvenir de la Grande Charte des Libertés en 1625 »), « De krachtproef » (« L’épreuve de force »), « Baal is in de Tempel » (« Baal est dans le Temple »), « Strafford onthoofd » («Strafford décapité ») et « Het lang Parlement » (« Le Long Parlement »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 072 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 29/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°72, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « La gestion urbaine / Het stadsbestuur ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 183 - Rajouté le 28/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°71, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « L’avènement urbain : les franchises / De opkomst van de steden : de vrijheden ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 071 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 28/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°71, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « L’avènement urbain : les franchises / De opkomst van de steden : de vrijheden ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 182 - Rajouté le 27/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°182 est parue dans le N°14 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 10 avril 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Van de Rijn naar de Pyreneën » (« Du Rhin aux Pyrénées ») et se subdivisait en : « De Spaanse Fronde » (« La Fronde espagnole »), « De slag in de duinen in 1658 » (« La bataille des dunes en 1658 »), « De Vrede van Pyreneën in 1659 » (« La Paix des Pyrénées en 1659 »), « Het huwelijk van Lodewijk XIV » (« Le mariage de Louis XIV ») et «(Mazarin) Alvorens te sterven (in 1661) … » (« Mazarin avant de mourir (en 1661) … »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 070 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 27/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°70, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « La féodalité / De feodaliteit ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 181 - Rajouté le 26/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°181 est parue dans le N°13 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 3 avril 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Mazarin (« Mazzarino ») et se subdivisait en : « Zacht en goedhartig » (« Doux et avec un bon cœur »), « De Fronde » (« La Fronde »), « Broussel » («Broussel »), « De populaire Fronde » (« La Fronde populaire») et « De Fronde van de prinsen » (« La Fronde des princes »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 069 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 26/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°69, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Un diplôme royal pour Saint-Pierre de Gand (966) / Een koninklijke oorkonde voor de Sint-Pietersabdij te Gent (966) ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 180 - Rajouté le 25/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°180 est parue dans le N°12 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 27 mars 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De vrede van Westfalen in 1648 (« La paix de Westphalie en 1648 ») et se subdivisait en : « Het Europees evenwicht » (« L’équilibre européen »), « Het eerste verdrag te Munster » (« Le premier traité à Munster »), « Het Keizerrijk ondertekende op 24 oktober 1648 twee verdragen » (« L’Empire signa deux traités le 24 octobre 1648 »), « De Helvetische Confederatie » (« La confédération helvétique ») et « Cette caricature représente la liberté de Westphalie» (« Deze karikatuur stelt de vrijheid van Westfalen voor »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 068 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 25/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°68, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Les invasions normandes du 9ème siècle / De invallen van de Noormannen in de 9e eeuw ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 179 - Rajouté le 24/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°179 est parue dans le N°11 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 19 mars 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Het uur van de Kardinaal (« L’heure du Cardinal ») et se subdivisait en : « Axel Oxenstierna, Zweedse minister » (« Axel Oxenstierna, ministre suédois »), « Frankrijk in oorlog tussen 1637 en 1640 » (« La France en guerre entre 1637 et 1640 »), « Een laatste inspanning van Richelieu » («Un dernier effort de Richelieu ») « Posthume zege in 1643 » («Victoire posthume en 1643 ») et « Conde en Turenne in 1648» (« Condé et Turenne en 1648 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 067 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 24/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°67, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « L’organisation territoriale sous les Carolingiens / Territoriale organisatie onder de Karolingers ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 178 - Rajouté le 23/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°178 est parue dans le N°10 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 12 mars 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Simplicissimus » (« Simplicissimus ») et se subdivisait en : « Altijd lachen » (« Toujours rire »), « De landsknechten » (« Les lansquenets »), « Te Maagdenburg » («A Magdebourg ») « De Zweden komen in 1632 » (« Les Suédois arrivent en 1632 ») et « Het was te Lützen » (« C’était à Lützen »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 066 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 23/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°66, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Les Carolingiens : la royauté et l’administration du territoire / De Karolingers : vorstendom en territoriaal bestuur ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 177 - Rajouté le 22/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°177 est parue dans le N°9 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 5 mars 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De skandinavische vorsten in de strijd » (« Les princes scandinaves dans la lutte ») et se subdivisait en : « Valtellina, een dal in de Italiaanse Alpen » (« Valtellina, une vallée dans les Alpes italiennes »), « Christiaan IV van Denemarken » (« Christian IV du Danemark »), « Wallenstein» (« Wallenstein ») « Het paleis van de kardinaal de Richelieu » (« Le palais du cardinal de Richelieu ») et « Gustaaf-Adolf II te Stockholm » («Gustave-Adolphe II à Stockholm »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 065 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 22/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°65, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Les Mérovingiens / De Merovingers ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 176 - Rajouté le 21/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°176 est parue dans le N°8 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 26 février 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De dertigjarige oorlog » (« La Guerre de Trente ans ») et se subdivisait en : « De droom van Frederik V, Keurvorst van Palts » (« Le rêve de Frédéric V, Prince-Electeur du Palatinat »), « Het venster uit !, in 1618 » (« Par la fenêtre ! La défenestration de Prague en 1618 »), « En de oorlog begon» (« Et la guerre commença ») « Bila Hora = witte berg, in 1620 » (« Bila Hora = la montagne blanche en 1620 ») et « De vrede in 1623 » (« La paix en 1623 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 064 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 21/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°64, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « La frontière linguistique : données historiques / De taalgrens : historische gegevens ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 175 - Rajouté le 20/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°175 est parue dans le N°7 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 19 février 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De grootheid van het Koninkrijk » (« La grandeur du royaume ») et se subdivisait en : « Richelieu aan zijn schrijftafel » (« Richelieu à sa table de bureau »), « En het Keizerrijk ? … » (« Et l’Empire ? … »), « De keizers waren machteloos » (« Les empereurs étaient impuissants / désarmés») « De Evangelische Unie van de calvinistische prinsen in 1608 » (« L’Union Evangélique des princes calvinistes en 1608 ») et « Ferdinand II von Habsburg in 1619 » (« Ferdinand II de Habsbourg en 1619 »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 063 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 20/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°63, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Civitates, villes et bourgades : la Belgique à l’époque romaine / Civitates, steden en dorpen : België onder de Romeinen ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 174 - Rajouté le 19/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°174 est parue dans le N°6 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 12 février 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Zijn Majesteit » (« Sa Majesté ») et se subdivisait en : « Voorzorgen » (« Précautions »), « La Rochelle, het wespennest, in 1628 » (« La Rochelle, le nid de guêpes, en 1628 »), « Guiton, burgemeester van La Rochelle» (« Guiton, bourgmestre de La Rochelle ») « De vrede » (« La paix ») et « Organisatie » (« Organisation »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 062 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 19/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°62, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « La colonisation romaine / De Romeinse kolonisatie ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 173 - Rajouté le 18/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°173 est parue dans le N°5 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 5 février 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De kardinaal Richelieu » (« Le cardinal Richelieu ») et se subdivisait en : « Zijn eminentie » (« Son éminence »), « Het kabinet van de koning Lodewijk XIII » (« Le cabinet du roi Louis XIII »), « Het kan verkeren » (« La chance peut tourner ») « In 1632, Brussel, de herberg van de prinsen in ballingschap » (« En 1632, Bruxelles, l’auberge des princes en exil ») et « In 1642, de markies de Cinq-Mars » (« En 1642, le marquis de Cinq-Mars »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 061 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 18/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°61, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Les tribus gauloises / De Gallische stammen ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 172 - Rajouté le 17/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°172 est parue dans le N°4 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 29 janvier 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Dromen van een krant : Théophraste Renaudot en de ‘ Gazette de France’ » (« Rêves d’un journal ») et se subdivisait en : « Musketiers » (« Mousquetaires »), «Maria de Medici » (« Marie de Médicis »), « Hij beleefde dit » (« Il vécut ceci ») « Wat een tijd ! Concini werd vermoord in 1617 » (« Quelle époque ! Concini est assassiné en 1617 ») et « De aalmoezenier van de koningin : Armand du Plessis de Richelieu » (« L’aumônier de la reine »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : 060 DHAENENS VERLEDEN 10 MILJOEN BELGEN - Rajouté le 17/06/2011

Description : La S.V. belge ARTIS-HISTORIA S.C. a, parmi beaucoup d’autres publications de qualité, édité des « Bibliocassettes ». Celles, intitulées « Un passé pour 10 millions de Belges – Vies quotidiennes / Een verleden voor 10 miljoen Belgen – Dagelijks leven », conçues et dirigées par le Professeur Albert d’HAENENS (Directeur, en 1980, du Centre de Recherches sur la Communication en Histoire de l’UCL) contenaient notamment (à côté d’une fiche recto-verso de texte) une fiche en couleurs. L’illustration N°60, accompagnée d’une légende bilingue, était relative à : « Les loisirs en milieu urbain (Détente dans la ville) / Ontspanning in de stad ».
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 171 - Rajouté le 16/06/2011

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°171 est parue dans le N°3 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 22 janvier 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Zweden » (« Suède ») et se subdivisait en : « De zonen van Gustaaf Wasa in 1560 » (« Les fils de Gustaaf Wasa en 1560 »), « Erik XIV tot 1577 » (« Eric XIV jusqu’en 1577 »), « Johan III » («Johan III ») « Karel IX tot 1611» (« Charles IX de Suède jusqu’en 1611 ») et « Gustaaf II Adolf, een zeventienjarige koning » (« Gustave II Adolphe, un roi de dix-sept ans »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

First  Previous  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  Next  Last  

Sous-menu

Liens rapides

Recherche

Entrez un mot clé:

Rubrique hasard

Radical des verbes

Image au hasard

Image au hasard
tiré de l'oeuvre de Azpiri

Crédits