IDESETAUTRES.be

Téléchargements

Si vous êtes satisfait(e) de ce que vous avez téléchargé, ayez la gentillesse de verser ne fût-ce que 1 (un) EURO symbolique sur le compte bancaire de l'ONG humanitaire de votre choix, avec la communication www.idesetautres.be.

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 19 AFLEVERING 9 1920 - Rajouté le 29/08/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 19 (“De vlucht”, bladzijden 133-140) uit aflevering aflevering 9 (21 maart 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Afbeeldingen : de kerk van Woumen na de beschieting (blzd. 133), de kerk van Woumen voor den oorlog (blzd. 137).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN KARL MAY 14 2 VANDERSTEEN - Rajouté le 29/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Deze (Old Shatterhand) werd inmiddels naar het dorp gebracht » (« Celui-ci / ce dernier fut entretemps amené au village »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN », ici à l’O.V.T., au lieu de « zijn ».)
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« inmiddels » et « naar het dorp »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs : http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 180 PDF - Rajouté le 29/08/2017

Description : La planche N°180 de « Geschiedenis van de Wereld »est parue dans le N°12 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 27 mars 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De vrede van Westfalen in 1648 (« La paix de Westphalie en 1648 ») et se subdivisait en : « Het Europees evenwicht » (« L’équilibre européen »), « Het eerste verdrag te Munster » (« Le premier traité à Munster »), « Het Keizerrijk ondertekende op 24 oktober 1648 twee verdragen » (« L’Empire signa deux traités le 24 octobre 1648 »), « De Helvetische Confederatie » (« La confédération helvétique ») et « Cette caricature représente la liberté de Westphalie» (« Deze karikatuur stelt de vrijheid van Westfalen voor »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20180.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : ABRAHAM HANS MARIA VAN BRABANT KINDERBIBLIOTHEEK 243 - Rajouté le 28/08/2017

Description : In bijlage vindt U, “Maria van Brabant”, aflevering 243 van Abraham HANS’ Kinderbibliotheek.
Er waren geen afbeeldingen en, om een hulde aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te bewijzen, gebruiken we degene die hij voor de uitgave van 1903 (boek van Hubert MELIS) tekende. Zie ook artikel :
http://www.idesetautres.be/upload/EMIEL%20WALRAVENS%20AFBEELDINGEN%20ILLUSTRATIONS%2005%20MARIA%20VAN%20BRABANT%20MELIS%20BGOORDEN.pdf
Die worden door de Historische drukkerij Turnhout (Herwig Kempenaers) ter beschikking gesteld :
http://historischedrukkerij.be/historische-drukkerij/index.html
De tekst van Abraham HANS, in oude spelling, werd voor u door Jan Herbots geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN KARL MAY 14 1 VANDERSTEEN - Rajouté le 28/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij wordt voor de sachem (Whonak) gebracht » (« Il est amené devant le sachem »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN » au lieu de « zijn ».)
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« voor de sachem »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 179 PDF - Rajouté le 28/08/2017

Description : La planche N°179 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°11 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 19 mars 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Het uur van de Kardinaal (« L’heure du Cardinal ») et se subdivisait en : « Axel Oxenstierna, Zweedse minister » (« Axel Oxenstierna, ministre suédois »), « Frankrijk in oorlog tussen 1637 en 1640 » (« La France en guerre entre 1637 et 1640 »), « Een laatste inspanning van Richelieu » («Un dernier effort de Richelieu ») « Posthume zege in 1643 » («Victoire posthume en 1643 ») et « Conde en Turenne in 1648» (« Condé et Turenne en 1648 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20179.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : DUIKERS EN KIKVORSMANNEN SOLORAMA 20 - Rajouté le 28/08/2017

Description : Voici « Duikers en kikvorsmannen » (pages 308-309), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS ALWETER KINDERBIBLIOTHEEK 514 JAN MARCHAU JEUGDOMNIBUS - Rajouté le 27/08/2017

Description : “De Alweter” was aflevering 514 van “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Die heruitgave verscheen in “Jeugdomnibus”, samen met vijf andere boekjes uit de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”. In 1983 werd het door Jan MARCHAU bewerkt, herschreven en in nieuwe spelling voor uitgeverij HELIOS omgezet.
Reproduktie van omslag is te danken aan de medewerking van Collectie Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) : EHC 3245841

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN BESSY 54 2 VANDERSTEEN - Rajouté le 27/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De aanwezigheid van de hond (Bessy) heeft de man nieuwe hoop gebracht » (« La présence du chien a apporté à l’homme un nouvel espoir »).
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« de man » et « nieuwe hoop »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs : http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 178 PDF - Rajouté le 27/08/2017

Description : La planche N°178 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°10 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 12 mars 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Simplicissimus » (« Simplicissimus ») et se subdivisait en : « Altijd lachen » (« Toujours rire »), « De landsknechten » (« Les lansquenets »), « Te Maagdenburg » («A Magdebourg ») « De Zweden komen in 1632 » (« Les Suédois arrivent en 1632 ») et « Het was te Lützen » (« C’était à Lützen »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20178.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN BESSY 59 1 VANDERSTEEN - Rajouté le 26/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ondertussen is hij van de hele geschiedenis op de hoogte gebracht » (« Entretemps, il est mis au courant de toute l’histoire »).
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« van de hele geschiedenis » et « op de hoogte »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« Ondertussen »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « hij ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « is ») et passant donc derrière lui.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 177 PDF - Rajouté le 26/08/2017

Description : La planche N°177 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°9 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 5 mars 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De skandinavische vorsten in de strijd » (« Les princes scandinaves dans la lutte ») et se subdivisait en : « Valtellina, een dal in de Italiaanse Alpen » (« Valtellina, une vallée dans les Alpes italiennes »), « Christiaan IV van Denemarken » (« Christian IV du Danemark »), « Wallenstein» (« Wallenstein ») « Het paleis van de kardinaal de Richelieu » (« Le palais du cardinal de Richelieu ») et « Gustaaf-Adolf II te Stockholm » («Gustave-Adolphe II à Stockholm »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20177.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : KLEIN MAAR WERELDBEROEMD SOLORAMA 20 - Rajouté le 26/08/2017

Description : Voici « Klein maar wereldberoemd » (vorstendom Monaco ; pages 306-307), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN BESSY 54 2 VANDERSTEEN - Rajouté le 25/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De springstof wordt langs een geitenpad naar een rotsspleet gebracht » (« L’explosif est apporté le long d’un sentier de chèvre vers une anfractuosité »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN » au lieu de « zijn ».)
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« langs een geitenpad » et « naar een rotsspleet »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs : http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 176 PDF - Rajouté le 25/08/2017

Description : La planche N°176 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°8 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 26 février 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De dertigjarige oorlog » (« La Guerre de Trente ans ») et se subdivisait en : « De droom van Frederik V, Keurvorst van Palts » (« Le rêve de Frédéric V, Prince-Electeur du Palatinat »), « Het venster uit !, in 1618 » (« Par la fenêtre ! La défenestration de Prague en 1618 »), « En de oorlog begon» (« Et la guerre commença ») « Bila Hora = witte berg, in 1620 » (« Bila Hora = la montagne blanche en 1620 ») et « De vrede in 1623 » (« La paix en 1623 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20176.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : ABRAHAM HANS VLAAMSCH GEZIN IN OORLOGSTIJD 15 1918 - Rajouté le 24/08/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 15 (“Nieuws !”, blzd. 118-120) van Abraham HANS’ boek, Een Vlaamsch gezin in oorlogstijd (verhaal voor de jeugd ; Alkmaar, Gebr. Kluitman ; tweede druk : 1918 ; 183 blzd. , 23 hoofdstukken ; geïllustreerd door O(tto) Geerling.
Meer informatie :
http://www.stichtingtoudekinderboek.nl/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=81&cntnt01returnid=91
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Andere werken met illustraties van Otto Geerling, zie
http://www.dbnl.org/auteurs/auteur.php?id=geer090

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN BESSY 54 1 VANDERSTEEN - Rajouté le 24/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Onder een strenge bewaking worden de ontwapende krijgers en hun familie buiten de omheining gebracht » (« Sous une stricte surveillance, les guerriers désarmés et leur famille sont emmenés hors de l’enceinte »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN » au lieu de « zijn ».)
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« buiten de omheining »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs : http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« Onder een strenge bewaking »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « de ontwapende krijgers en hun familie ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « worden ») et passant donc derrière lui.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 175 PDF - Rajouté le 24/08/2017

Description : La planche N°175 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°7 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 19 février 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De grootheid van het Koninkrijk » (« La grandeur du royaume ») et se subdivisait en : « Richelieu aan zijn schrijftafel » (« Richelieu à sa table de bureau »), « En het Keizerrijk ? … » (« Et l’Empire ? … »), « De keizers waren machteloos » (« Les empereurs étaient impuissants / désarmés») « De Evangelische Unie van de calvinistische prinsen in 1608 » (« L’Union Evangélique des princes calvinistes en 1608 ») et « Ferdinand II von Habsburg in 1619 » (« Ferdinand II de Habsbourg en 1619 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20175.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : LAND KATHAREN SOLORAMA 20 - Rajouté le 24/08/2017

Description : Voici « Het land der Katharen » (Albi in Frankrijk ; pages 304-305), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS SPOOK WOLVENBURG 17 - Rajouté le 23/08/2017

Description : In bijlage vindt U de zeventiende wekelijkse aflevering en heruitgave (18-10-1958) van “Het spook van den Wolvenburg” (1922), een van de beste volksboeken van Abraham HANS.
Zestiende aflevering is te vinden op link :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20WOLVENBURG%2016%201958.pdf
“Het spook van de Wolvenburg”. Dit werd vroeger wekelijks uitgegeven in boekjes van 32 blz. of gewoon dagelijks in de krant . Het verhaal speelt zich af in de streek van Oudenaarde, Volkegem, Zottegem rond 1750, ten tijde van de roversbende Jan De Lichte.”
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN BESSY 42 2 VANDERSTEEN - Rajouté le 23/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Maar intussen heeft het rumoer iedereen op het been gebracht » (« Mais, entretemps, le tintamarre a apporté = mis tout le monde sur la jambe = sur pied»).
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« iedereen » et « op het been »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« Maar intussen »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « het rumoer ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « heeft ») et passant donc derrière lui.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 174 PDF - Rajouté le 23/08/2017

Description : La planche N°174 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°6 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 12 février 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Zijn Majesteit » (« Sa Majesté ») et se subdivisait en : « Voorzorgen » (« Précautions »), « La Rochelle, het wespennest, in 1628 » (« La Rochelle, le nid de guêpes, en 1628 »), « Guiton, burgemeester van La Rochelle» (« Guiton, bourgmestre de La Rochelle ») « De vrede » (« La paix ») et « Organisatie » (« Organisation »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20174.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 18 AFLEVERING 8-9 1920 - Rajouté le 22/08/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 18 (“De Groote Bamburg”, bladzijden 127-133) uit aflevering 8 (12 maart 1920) en aflevering 9 (21 maart 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Afbeelding : De Groote Markt te Dixmuiden na de eerste beschieting (blzd. 125).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN BESSY 24 2 VANDERSTEEN - Rajouté le 22/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Even later worden de Indianen door de schildwacht op de hoogte van de vlucht gebracht » (« Un peu plus tard, les Indiens sont mis au courant de la fuite par la sentinelle »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN » au lieu de « zijn ».)
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« door de schildwacht » et « op de hoogte van de vlucht »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« Even later »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « de Indianen ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « worden ») et passant donc derrière lui.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 173 PDF - Rajouté le 22/08/2017

Description : La planche N°173 de « Geschiedenis van de Wereld »est parue dans le N°5 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 5 février 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De kardinaal Richelieu » (« Le cardinal Richelieu ») et se subdivisait en : « Zijn eminentie » (« Son éminence »), « Het kabinet van de koning Lodewijk XIII » (« Le cabinet du roi Louis XIII »), « Het kan verkeren » (« La chance peut tourner ») « In 1632, Brussel, de herberg van de prinsen in ballingschap » (« En 1632, Bruxelles, l’auberge des princes en exil ») et « In 1642, de markies de Cinq-Mars » (« En 1642, le marquis de Cinq-Mars »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20173.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : ZON IN FLESSEN SOLORAMA 19 - Rajouté le 22/08/2017

Description : Voici « Zon in flessen » (wijnen in Frankrijk ; pages 302-303), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS PORTIERTJE ROESELARE KINDERBIBLIOTHEEK 300 - Rajouté le 21/08/2017

Description : In bijlage vindt U, “Het portiertje van Roeselare”, aflevering 300 van Abraham HANS’ Kinderbibliotheek.
Afbeelding op bladzijde 24 (“Het begijnhof te Brugge”).
Het verhaal is over Guido GEZELLE.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door Valérie Janssens geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN BESSY 24 1 VANDERSTEEN - Rajouté le 21/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De sachem wordt op de hoogte gebracht » (« Le sachem est mis au courant »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN » au lieu de « zijn ».)
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« op de hoogte »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 172 PDF - Rajouté le 21/08/2017

Description : La planche N°172 de « Geschiedenis van de Wereld »est parue dans le N°4 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 29 janvier 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Dromen van een krant : Théophraste Renaudot en de ‘ Gazette de France’ » (« Rêves d’un journal ») et se subdivisait en : « Musketiers » (« Mousquetaires »), «Maria de Medici » (« Marie de Médicis »), « Hij beleefde dit » (« Il vécut ceci ») « Wat een tijd ! Concini werd vermoord in 1617 » (« Quelle époque ! Concini est assassiné en 1617 ») et « De aalmoezenier van de koningin : Armand du Plessis de Richelieu » (« L’aumônier de la reine »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20172.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : ABRAHAM HANS MOEDER EYER KINDERBIBLIOTHEEK 60 JAN MARCHAU 1982 ZO SCHREEF - Rajouté le 20/08/2017

Description : “Moeder Eyer” was aflevering 60 van “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Die heruitgave verscheen in “Zo schreef Abraham HANS”, verzorgd door Davidsfonds Kontich, samen met drie andere boekjes uit de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”. In 1982 werd het door Jan MARCHAU bewerkt, herschreven en in nieuwe spelling omgezet.

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN 3 RODE RIDDER 33 VANDERSTEEN - Rajouté le 20/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De oude vrouw wordt dadelijk naar bed gebracht » (« La vieille femme est tout de suite amenée au lit »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN » au lieu de « zijn ».)
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« dadelijk » et « naar bed »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 171 PDF - Rajouté le 20/08/2017

Description : La planche N°171 de « Geschiedenis van de Wereld »est parue dans le N°3 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 22 janvier 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Zweden » (« Suède ») et se subdivisait en : « De zonen van Gustaaf Wasa in 1560 » (« Les fils de Gustaaf Wasa en 1560 »), « Erik XIV tot 1577 » (« Eric XIV jusqu’en 1577 »), « Johan III » («Johan III ») « Karel IX tot 1611» (« Charles IX de Suède jusqu’en 1611 ») et « Gustaaf II Adolf, een zeventienjarige koning » (« Gustave II Adolphe, un roi de dix-sept ans »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Les collègues enseignant(e)s, qui souhaiteraient disposer de la page en format JPEG, pourront la télécharger gratuitement au lien suivant :
http://www.idesetautres.be/upload/GESCHIEDENIS%20WERELD%20SCHOONJANS%20FUNCKEN%20171.zip
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : GOLFE DU LION NL SOLORAMA 19 - Rajouté le 20/08/2017

Description : Voici « Golfe du lion » (Frankrijk, o. a. Marseille ; pages 300-301), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN KARL MAY 12 VANDERSTEEN - Rajouté le 19/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « ‘s anderendaags (= op de andere dag) wordt hij (Winnetou) tijdens een grote plechtigheid voor de raad der (= van de) ouderen gebracht » (« Le lendemain, il est emmené devant le conseil des anciens lors d’une grande cérémonie »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN » au lieu de « zijn ».)
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« tijdens een grote plechtigheid » et « voor de raad van de ouderen »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément («‘s anderendaags »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « HIJ ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « wordt ») et passant donc derrière lui.

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 170 PDF - Rajouté le 19/08/2017

Description : La planche N°170 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°2 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 15 janvier 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « Piet Heyn : zijn naam is klein » (« Piet Heyn : son nom est petit ») et se subdivisait en : « De Oost-Indische Compagnie in 1602 » (« La Compagnie des Indes orientales en 1602 »), « Oost-Indië » (« Les Indes orientales »), « West-Indië en 1621 » (« Les Indes occidentales en 1621 ») « De Synode van Doordrecht » (« Le Synode de Doordrecht »), « De kapers : Piet Heyn of Jan Vanhoren » (« Les corsaires : Piet Heyn ou Jan Vanhoren ») et « De vliegende Hollander » (« Le Hollandais volant»).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 17 KNOCKE DUINBERGEN HEYST ZEEBRUGGE LISSEWEGHE DUDZEELE UITKERKE - Rajouté le 18/08/2017

Description : Ontdek « Knocke – Duinbergen – Heyst – Zeebrugge – Lisseweghe – Dudzeele – Uitkerke », hoofdstuk 17, bladzijden 166-181 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners); Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 blz.)
Men vindt er volgende afbeeldingen : rond Knocke (blz. 166), Knocke dorp (blz. 167), vuurtoren van Knocke (blz. 168), Heyst voorheen (blz. 169), ezelskop (blz. 170), vuurtoren op den muur van Zeebrugge (blz. 173), schip op de golven (blz. 174), toren van Lisseweghe (blz. 176), abdij ter Doest (blz. 177), Willem van Saeftinghe (blz. 178), strijder van 1302 (blz. 178), van het land naar de stad (blz. 179), puin van Dudzeele (blz. 180).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dezelfde uitgever Opdebeek), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, werd ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN BESSY 42 VANDERSTEEN - Rajouté le 18/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De eland wordt aan boord gebracht » (« L’élan est porté à bord »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN » au lieu de « zijn ».)
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« aan boord »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 169 PDF - Rajouté le 18/08/2017

Description : La planche N°169 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°1 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 8 janvier 1959. Elle concernait les Temps Modernes, s’intitulait « De Verenigde Provincies » (« Les Provinces Unies ») et se subdivisait en : « De Staten-generaal » (« Les Etats-Généraux »), « Maurits van Nassau, de Stadhouder » (« Maurits de Nassau, le ‘Gouverneur’ »), « De Synode van Doordrecht » (« Le Synode de Doordrecht »), « Frederik-Hendrik van Nassau in 1625 » (« Frederik-Hendrik de Nassau en 1625 ») et « De Gouden Eeuw = De zeventiende eeuw » (« Le Siècle d’or = Le 17ème siècle »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : COWBOYS OUDE WERELD SOLORAMA 19 - Rajouté le 18/08/2017

Description : Voici « Cowboys van de oude wereld » (Frankrijk, Camargue ; pages 298-299), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 16 VAN SLUIS NAAR KNOCKE 1912 - Rajouté le 17/08/2017

Description : Ontdek « Van Sluis naar Knocke », hoofdstuk 16, bladzijden 160-165 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners); Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 blz.)
Men vindt er volgende afbeeldingen : badhuis van Kadzand (blz. 160), transatlantiker (blz. 162), Congo-boot bij vertrek (blz. 163), in de duinen (blz. 164), kerk van Westkapelle vóór de herstelling (blz. 165).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dezelfde uitgever Opdebeek), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, werd ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : ABRAHAM HANS VLAAMSCH GEZIN IN OORLOGSTIJD 14 1918 - Rajouté le 17/08/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 14 (“Naar Holland”, blzd. 106-117) van Abraham HANS’ boek, Een Vlaamsch gezin in oorlogstijd (verhaal voor de jeugd ; Alkmaar, Gebr. Kluitman ; tweede druk : 1918 ; 183 blzd. , 23 hoofdstukken ; geïllustreerd door O(tto) Geerling.
Meer informatie :
http://www.stichtingtoudekinderboek.nl/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=81&cntnt01returnid=91
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Andere werken met illustraties van O. Geerling, zie
http://www.dbnl.org/auteurs/auteur.php?id=geer090

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN BESSY 15 VANDERSTEEN - Rajouté le 17/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Met de twee bandieten op hun paard vastgebonden, wordt de kleine groep (…) naar het dorp (…) gebracht » (« Avec les deux bandits ligotés sur leur cheval, le petit groupe est amené vers le village »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN » au lieu de « zijn ».)
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« naar het dorp »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« Met de twee bandieten op hun paard vastgebonden »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « HIJ ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « wordt ») et passant donc derrière lui.

Nom : ABRAHAM HANS SPOOK WOLVENBURG 16 - Rajouté le 16/08/2017

Description : In bijlage vindt U de zestiende wekelijkse aflevering en heruitgave (11-10-1958) van “Het spook van den Wolvenburg” (1922), een van de beste volksboeken van Abraham HANS.
Vijftiende aflevering is te vinden op link :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20WOLVENBURG%2015%201958.pdf
“Het spook van de Wolvenburg”. Dit werd vroeger wekelijks uitgegeven in boekjes van 32 blz. of gewoon dagelijks in de krant . Het verhaal speelt zich af in de streek van Oudenaarde, Volkegem, Zottegem rond 1750, ten tijde van de roversbende Jan De Lichte.”
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 15 TE SLUIS - Rajouté le 16/08/2017

Description : Ontdek « Te Sluis », hoofdstuk 15 (er is GEEN hoofdstuk 14), bladzijden 144-159 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners); Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 blz.)
Men vindt er volgende afbeeldingen : aanlegplaats te Sluis (blz.144), puin eener poort te Sluis (blz.146), stadhuistoren te Sluis (blz.147), polderjongens (blz.150), polderdorp in Zeeuwsch-Vlaanderen (blz.151), smokkelaars in de duinen (blz.155), strijd tusschen smokkelaars en Franschen (blz.155), portret van Napoleon (blz.157), nachtwacht (blz.158), Sint Anna ter-Muiden (blz.159).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dezelfde uitgever Opdebeek), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, werd ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Zie ook Foto 15 : Omgeving van Sluis (tussen bladzijden 126 en 127) in hoofdstuk I : « In Zeeuwsch Vlaanderen (…) » (bladzijden 123-130)
http://www.idesetautres.be/upload/FOTO%2015%20OMGEVING%20SLUIS%20ZEEUWSCH%20VLAANDEREN%20ABRAHAM%20HANS%201913.jpg
Foto 16 : Sluis. — Stadhuis (tussen bladzijden 130 en 131) in hoofdstuk II : « Op het Belfort van Sluis (…) » (bladzijden 131-139)
http://www.idesetautres.be/upload/FOTO%2016%20SLUIS%20STADHUIS%20ZEEUWSCH%20VLAANDEREN%20ABRAHAM%20HANS%201913.jpg
HANS, Abraham ; Fransch Vlaanderen en Zeeuwsch Vlaanderen. Reisindrukken ; Gent, Ad. Hoste ; 1913, 176 bladzijden. (Met portret Henri Blanckaert en In Memoriam. 21 foto's) (Julius Vuylsteke-fonds, 9)

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN 2 SAFARI 2 VANDERSTEEN - Rajouté le 16/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zij (Ellen) wordt naar het kamp gebracht » (« Elle est portée = emmenée = conduite au camp »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN » au lieu de « zijn ».)
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« naar het kamp »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 167 PDF - Rajouté le 16/08/2017

Description : La planche N°167 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°52 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 24 décembre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « Don Quijote » (« Don Quichotte ») et se subdivisait en : « In een klein dorp » (« Dans un petit village de la Mancha »), « Windmolens » (« Moulins à vent »), Wat Cervantes niet zei (« Ce que Cervantes n’a pas dit »), « Struikrovers » (« Les brigands ») et « Een gek of een wijze ? » (« Un fou ou un sage ? »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : WESTERSE SCHEURING SOLORAMA 19 - Rajouté le 16/08/2017

Description : Voici « Westerse scheuring » (pausen in Avignon ; pages 296-297), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 13 OOSTKERKE HOUCKE LAPSCHEURE MIDDELBURG - Rajouté le 15/08/2017

Description : Ontdek « Oostkerke – Houcke – Lapscheure en Middelburg », hoofdstuk 13, bladzijden 125-143 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners); Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 blz.)
Men vindt er volgende afbeeldingen : vlasrooten langs de Leye (blz. 127), vlas in West-Vlaanderen (blz. 127), Oostkerke (blz. 128), boer met een kruiwagen (blz. 130), berechting (blz. 133), Lapscheure (blz. 134), Heldewijs en de boeren (blz. 135), Heldewijs ziet ‘s bisschops afgezanten vertrekken (blz. 137), Heldewijs in zijn torenkamer (blz. 138), stadhuis van Aardenburg (blz. 140), woninge in het Meetjesland (blz. 141), kerk van Maldeghem (blz. 141), hoeve in Zeeuwsch-Vlaanderen (blz. 142), steenen molen te Sluis (blz. 143).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dezelfde uitgever Opdebeek, bv. “Merkwaardig leven van F. Heldewijs, pastoor van Lapscheure”), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, werd ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 17 AFLEVERING 8 1920 - Rajouté le 15/08/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 17 (“De Engelsche schepen”, bladzijden 122-127) uit aflevering 8 (12 maart 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Afbeelding : Schets IV – Gevechten bij Nieuwpoort, Sint Joris en Mannekensvere (blzd. 125).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN 1 SAFARI 2 VANDERSTEEN - Rajouté le 15/08/2017

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wanneer hij (Mgono) aankomt, wordt hij door hem (Sam) van de afspraak op de hoogte gebracht » (« Quand il arrive, il est mis au courant par lui du rendez-vous »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN » au lieu de « zijn ».)
On y trouve dans cette deuxième phrase notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière tous les compléments (« door hem », « van de afspraak » et « op de hoogte »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 166 PDF - Rajouté le 15/08/2017

Description : La planche N°166 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°51 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 17 décembre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « El pobre coronado » (« El pobre coronado, c’était don Quichotte») et se subdivisait en : «Philips III » (« Philippe III en 1598 »), « Een schone dood » (« Une belle mort »), « Philips IV » (« Philippe IV jusqu’en 1665 »), « De koning der koningen » (« Le roi catholique d’Espagne, roi des rois ») et « Spanje is groot » (« Grandeur de l’Espagne du 17ème siècle »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».

Nom : ABRAHAM HANS 600 FRANCHIMONTEZEN KINDERBIBLIOTHEEK 505 - Rajouté le 14/08/2017

Description : In bijlage vindt U, “De 600 Franchimontezen” (uit Franchimont, niet ver van Luik), aflevering 505 van Abraham HANS’ Kinderbibliotheek.
Oorspronkelijke afbeelding is op bladzijde 24.
De kleurafbeeldingen zijn aan Liliane en Fred FUNCKEN te wijten ; ze werden in een stripverhaal (met tekst van Yves DUVAL) in het weekblad “KUIFJE” (bladzijden 38-41), op 02/05/1961, uitgegeven.
“De zes honderd Franchimonteezen” heeft als bronvermelding Collectie Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) EHC 649297.
Die tekst, in oude spelling, werd voor u geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit er een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 12 DAMME - Rajouté le 14/08/2017

Description : Ontdek « Damme », hoofdstuk 12, bladzijden 107-124 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners); Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 blz.)
Men vindt er volgende afbeeldingen : gezicht op Brugge (blz. 107), gezicht op Damme (blz. 107), langs de Damsche vaart (blz. 108), stadhuis van Damme (blz. 110), straat van Damme (blz. 111), schandpaal (blz. 113), Jacob van Maerlant (blz. 115), Uilenspiegels reis naar Brugge (afbeelding van Emiel WALRAVENS ; blz. 117), Uilenspiegel als koorddanser (afbeelding van Emiel WALRAVENS ; blz. 119), vloot (afbeelding van Emiel WALRAVENS ; blz. 121), Gwijde van Dampierre graaf van Vlaanderen (blz. 122), bestorming van het slot van Male (blz. 123).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dezelfde uitgever Opdebeek), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien ook aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, wordt ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN 2 RODE RIDDER 33 VANDERSTEEN - Rajouté le 14/08/2017

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Terwijl de gewonden naar een zaal (worden) gebracht worden, bestormen de Moren de tweede ring van kantelen » (« Tandis que les blessés sont portés dans une salle, les Maures se ruent sur le deuxième anneau de créneaux => la deuxième ligne d’enceinte »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN » au lieu de « zijn ».)
On y trouve dans cette deuxième phrase notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« naar een zaal »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 165 PDF - Rajouté le 14/08/2017

Description : La planche N°165 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°50 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 10 décembre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « Rubens » (« Rubens ») et se subdivisait en : « Een lieve moeder » (« Une mère admirable en 1577 »), « Zijn terugkeer » (« Son retour / Quand il revint en 1609 »), « De kruisafdoening » (« La descente de croix en 1612 »), « Het centrum van de wereld » (« Le centre d’un monde ») et « De barok » (« Le baroque »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : GALLIA NARBONENSIS NL SOLORAMA 19 - Rajouté le 14/08/2017

Description : Voici « Gallia Narbonensis » (Frankrijk, Narbonne ; pages 294-295), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS GROTE RAMP KINDERBIBLIOTHEEK 663 JAN MARCHAU 1982 ZO SCHREEF - Rajouté le 13/08/2017

Description : “De groote ramp” (van Corvilain in 1889) was aflevering 663 van “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Die heruitgave verscheen in “Zo schreef Abraham HANS”, verzorgd door Davidsfonds Kontich, samen met drie andere boekjes uit de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”. In 1982 werd het door Jan MARCHAU bewerkt, herschreven en in nieuwe spelling omgezet.
Er bestaat een stripverhaal van Willy VANDERSTEEN, in de reeks “Robert en Bertrand” (N°21), waarvan B. Goorden uittreksels gebruikte om grammatica Nederlands te leren en ervan een paar hier reproduceert :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=vandersteen

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN 1 RODE RIDDER 33 VANDERSTEEN - Rajouté le 13/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (de rode ridder) wordt met geboeide handen voor het halfdronken gezelschap gebracht » (« Il est amené les mains entravées devant la société à moitié en état d’ébriété »). (N.B. : on est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN » au lieu de « zijn ».)
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
N’oublions pas que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« met geboeide handen naar het kamp » et « voor het halfdronken gezelschap »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 164 PDF - Rajouté le 13/08/2017

Description : La planche N°164 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°49 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 3 décembre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « Palestrina dirigeert » (« Palestrina au pupitre ») et se subdivisait en : « « Giovanni Pierluigi », « Grote schrijvers » (« De grand écrivains / A vos places ! »), « Grote geleerden » (« De grands savants »), « Grote artiesten » (« De grands artistes ! ») et « Een hymne » (« Un hymne / Chantons ! »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : OMGEBRACHT VTT OMBRENGEN RODE RIDDER 109 VANDERSTEEN - Rajouté le 12/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij heeft hem (Leroux) omgebracht » (« Il l’a assassiné »).
On y trouve la forme verbale « OMgebracht », participe passé provenant de l’infinitif « OMbrengen », lui-même construit sur l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « OMbrengen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OM » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « omGEbracht ».
Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « OMgebracht » derrière le complément (« hem »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 163 PDF - Rajouté le 12/08/2017

Description : La planche N°163 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°48 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 26 novembre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « In de schaduw van het Kreml » (« Dans l’ombre du Kremlin ») et se subdivisait en : « De tsarenkroon » (« La couronne de tsar en 1551 »), «Grosnoi » (« Ivan IV Groznoï le terrible »), « Een groot keizer » (« Un grand empeur => Grand rassembleur »), « Boris Godoenow » (« Boris Godounof en 1598 ») et « Een valse Dimitri » (« Un faux Dmitri en 1605 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : AARDRIJKSKUNDIG MUSEUM SOLORAMA 19 - Rajouté le 12/08/2017

Description : Voici « Een aardrijkskundig museum » (Franse mediterrane ; pages 292-293), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : DOORGEBRACHT VTT DOORBRENGEN ROBERT EN BERTRAND 37 VANDERSTEEN - Rajouté le 11/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze hebben een stormachtige nacht in het bos doorgebracht » (« Ils ont passé une nuit d’orage dans le bois »).
On y trouve la forme verbale « DOORgebracht », participe passé provenant de l’infinitif « DOORbrengen », lui-même construit sur l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « DOORbrengen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « DOOR » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « doorGEbracht ».
Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « DOORgebracht » derrière les compléments (« een stormachtige nacht » et « in het bos »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

© 2017, Bernard GOORDEN, voor de grammatica. Autres exemples à http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=vandersteen

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 162 PDF - Rajouté le 11/08/2017

Description : La planche N°162 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°47 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 19 novembre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « De verovering van het koninkrijk » (« La conquête du royaume par Henri IV ») et se subdivisait en : « Een soldaat » (« Henri de Navarre, (sentait le) soldat »), « Een witte vederbos » (« Ralliez-vous à mon panache blanc ! / bataille d’Ivry, 1590 »), «Alexander Farnese » (« Alexandre Farnèse débloque Paris »), « De dodensprong » (« Le saut périlleux » / « Paris vaut bien une messe … : Henri IV abjura en 1593 ») et « De vrede » (« La paix / l’apaisement : l’Edit de Nantes en 1598 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS VLAAMSCH GEZIN IN OORLOGSTIJD 13 1918 - Rajouté le 10/08/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 13 (“Naar de stad terug”, blzd. 100-106) van Abraham HANS’ boek, Een Vlaamsch gezin in oorlogstijd (verhaal voor de jeugd ; Alkmaar, Gebr. Kluitman ; tweede druk : 1918 ; 183 blzd. , 23 hoofdstukken ; geïllustreerd door O(tto) Geerling.
Meer informatie :
http://www.stichtingtoudekinderboek.nl/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=81&cntnt01returnid=91
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Andere werken met illustraties van O. Geerling, zie
http://www.dbnl.org/auteurs/auteur.php?id=geer090

Nom : DOORGEBRACHT VTT DOORBRENGEN RODE RIDDER 109 VANDERSTEEN - Rajouté le 10/08/2017

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De kapitein denkt dat ik de gehele reis aan boord van zijn schip doorgebracht » (« Le capitaine pense que j’ai passé tout le voyage sur son navire »).
On y trouve, dans la phrase subordonnée relative, la forme verbale « DOORgebracht », participe passé provenant de l’infinitif « DOORbrengen », lui-même construit sur l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « DOORbrengen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « DOOR » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « doorGEbracht ».
Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « DOORgebracht » derrière les compléments (« de gehele reis» et « aan boord van zijn schip »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 161 PDF - Rajouté le 10/08/2017

Description : La planche N°161 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°46 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 12 novembre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « De drie Hendriken » (« Les trois Henri ») et se subdivisait en : « De koning van Frankrijk » («Le roi de France Henri III »), «De koning van Parijs » (« Henri de Guise, Henri le Balafré, roi de Paris »), « De moord van Blois » (« Le crime de Blois en 1588 : l’assassinat du duc de Guise »), «De moord van Saint-Cloud» (« Le crime de Saint-Cloud en 1589 : l’assassinat de Henri III ») et «De koning van Navarra » (« Le roi de Navarre Henri IV»).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : MARITIEME STEUNPUNTEN SOLORAMA 19 - Rajouté le 10/08/2017

Description : Voici « Maritieme steunpunten » (Malta, Kreta en Rhodes ; pages 290-291), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS SPOOK WOLVENBURG 15 - Rajouté le 09/08/2017

Description : In bijlage vindt U de vijftiende wekelijkse aflevering en heruitgave (4-10-1958) van “Het spook van den Wolvenburg” (1922), een van de beste volksboeken van Abraham HANS.
Veertiende aflevering is te vinden op link :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20WOLVENBURG%2014%201958.pdf
“Het spook van de Wolvenburg”. Dit werd vroeger wekelijks uitgegeven in boekjes van 32 blz. of gewoon dagelijks in de krant . Het verhaal speelt zich af in de streek van Oudenaarde, Volkegem, Zottegem rond 1750, ten tijde van de roversbende Jan De Lichte.”
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : DOORGEBRACHT VTT DOORBRENGEN BESSY 59 VANDERSTEEN - Rajouté le 09/08/2017

Description : La double phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Voor elk jaar dat ik in de gevangenis (heb) doorgebracht heb, krijg je een kogel in jouw huid » (« Pour chaque année que j’ai passée en prison, tu reçois une balle dans ta peau »).
On y trouve, dans la phrase subordonnée relative, la forme verbale « DOORgebracht », participe passé provenant de l’infinitif « DOORbrengen », lui-même construit sur l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « DOORbrengen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « DOOR » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « doorGEbracht ».
Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « DOORgebracht » derrière le complément (« in de gevangenis »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse : http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 160 PDF - Rajouté le 09/08/2017

Description : La planche N°160 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°45 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 5 novembre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « De godsdienst-oorlogen » (« Les guerres de religion ») et se subdivisait en : « Zes en dertig jaar lang » (« Ce fut terrible, pendant 36 ans, jusqu’en 1598»), « Acht oorlogen » (« 8 guerres ! »), « De vrede van Saint-Germain » (« La Paix de Saint-Germain en 1570 »), « Coligny » (« L’amiral Gaspard de Coligny ») et « De Bartholomeusnacht » (« Le massacre de la Saint Barthélemy en 1572 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 16 AFLEVERING 8 1920 - Rajouté le 08/08/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 16 (“De voorposten”, bladzijden 114-123) uit aflevering 8 (12 maart 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Afbeeldingen : Schets III – Gevecht bij Keiem (blzd. 117), de meelfabriek aan den Ijzer te Dixmuiden (blzd. 121).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : BIJEENGEBRACHT VTT BIJEENBRENGEN BESSY 24 VANDERSTEEN - Rajouté le 08/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « In het midden van een naburig bos zijn de vrouwen, kinderen en bejaarde mensen bijeengebracht » (« Au milieu d’un bois voisin, les femmes, enfants et personnes âgées sont rassemblés »).
On y trouve la forme verbale « BIJEENgebracht », participe passé provenant de l’infinitif « BIJEENbrengen », lui-même construit sur l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « BIJEENbrengen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « BIJEEN » (synonyme de « SAMEN » ou « bij elkaar ») de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « bijeenGEbracht ».
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« In het midden van een naburig bos »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « de vrouwen, kinderen en bejaarde mensen ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « ZIJN ») et passant donc derrière lui.
S’il n’y avait eu cette « INVERSION » dans une variante de la phrase (« De vrouwen, kinderen en bejaarde mensen zijn in het midden van een naburig bos bijeengebracht »), on aurait vu plus clairement qu’il y a REJET de la forme verbale du participe passé « BIJEENgebracht » derrière le complément (« In het midden van een naburig bos »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 159 PDF - Rajouté le 08/08/2017

Description : La planche N°159 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°44 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 29 octobre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « Catharina de Medici » (« Catherine de Médicis ») et se subdivisait en : « Moeder en zoon » (« Mère et fils = Charles IX et sa mère »), « Tussen twee waters » (« Entre deux eaux / Politique de bascule entre Huguenots et Guises »), « Het colloquium van Poissy » (« Le colloque de Poissy en 1561 »), « Het edikt van januari » («L’édit de janvier 1562 ») et « Wassy » (« Le massacre de Wassy en 1562»).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : SCHILDWACHTEN ROND ITALIE SOLORAMA 19 - Rajouté le 08/08/2017

Description : Voici « Schildwachten rond Italië » (Sicilië, Sardinië en Corsica ; pages 288-289), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS SPREEKWOORDEN IN VERHALEN KINDERBIBLIOTHEEK 40 - Rajouté le 07/08/2017

Description : In bijlage vindt U, “Spreekwoorden in verhalen”, aflevering 40 van Abraham HANS’ Kinderbibliotheek.
De 11 verschillende verhalen zijn : “Waar een wil is een weg” (blz. 3-12), “Wie niet sterk is, moet slim zijn” (blz. 12-14), “Zeem aan den baard strijken” (blz. 14-15), “Hoogmoed komt voor den val” (blz. 15-18), “Zooveel hoofden zooveel zinnen” (blz. 18-20),“Baas boven baas” (blz. 20-21), “Zeggen en doen verschilt wel tien roen” (blz. 21-25), “Ondank is ’s werelds loon” (blz. 25-), “Wie het onderste uit de kan wil hebben krijgt het lid op den neus” (blz. 26-28), “Schijn bedriegt” (blz. 28-30), “Wie een kuil graaft voor een ander valt er zerlf in” (blz. 30-32).
Er zijn afbeeldingen op bladzijden 7 en 16.
Leest U maar, over de afbeeldingen (met andere vergeleken), het artikel « Is B. H. HANS dezelfde illustror als E. HANS ? … / B. H. HANS est-il le même illustrateur que E. HANS ? … » :
http://www.idesetautres.be/upload/BH%20HANS%20EHANS%20ILLUSTRATIONS%20AFBEELDINGEN%20ABRAHAM%20HANS%20BGOORDEN.pdf
Die tekst, in oude spelling, werd voor u door Freddy Van Lerberghe geselecteerd en ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.
Bernard Goorden is van plan zoveel mogelijk titels van de “Kinderbibliotheek” op zijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Hij bezit er een honderdtal ervan.
Wees geen egoïstische verzamelaar en helpt hem A.U.B. daarmee : zend hem een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s). Hij zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die hij bezit. Zijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat hem weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : AANGEBRACHT VTT AANBRENGEN RODE RIDDER 6 VANDERSTEEN - Rajouté le 07/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De lettertekens worden met penseel en inkt aangebracht » (« Les caractères sont appliqués avec un pinceau et de l’encre »). (N.B. : la phrase est à la voix passive, l’auxiliaire étant « WORDEN »)
On y trouve la forme verbale « AANgebracht », participe passé provenant de l’infinitif « AANbrengen », lui-même construit sur l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts » et est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Quand « AANbrengen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AAN » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « aanGEbracht ».
Il y a REJET de la forme verbale du participe passé « aangebracht » derrière le complément (« met penseel en inkt »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 158 PDF - Rajouté le 07/08/2017

Description : La planche N°158 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°43 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 22 octobre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « De hugenoten » (« Les huguenots ») et se subdivisait en : « Een kleine jongen » (« Un petit garçon : Agrippa d’Aubigné en 1552 »), « De samenzwering » (« La conjuration d’Amboise »), « Mislukking » (« Echec de la conjuration en 1560 »), « De eed » (« Le serment d’Agrippa d’Aubigné ») et « In het jaar 1560 » (« François II de Valois mourut en 1560 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS ANTWERPEN IN BRAND KINDERBIBLIOTHEEK 303 JAN MARCHAU 1982 ZO SCHREEF - Rajouté le 06/08/2017

Description : “Antwerpen in brand” was aflevering 303 van “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”.
Die heruitgave verscheen in “Zo schreef Abraham HANS”, verzorgd door Davidsfonds Kontich, samen met drie andere boekjes uit de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek”. In 1982 werd het door Jan MARCHAU bewerkt, herschreven en in nieuwe spelling omgezet.
Reproduktie van omslag is te danken aan de medewerking van Collectie Erfgoedbibliotheek Hendrik Conscience (Antwerpen) : EHC 649088.
Leest U maar ook de Nederlandse vertaling (vooral tweede deel) van het artikel van Roberto Jorge PAYRO “ Dos representantes argentinos muertos en la guerra ”, dat in de krant La Nación, van Buenos Aires op 17 november 1914, werd uitgegeven.
De twee gestorven Argentijnse vertegenwoordigers waren de heren R. HIMMER (in Dinant, op 23 augustus 1914) en J. LEMAIRE (in Antwerpen, op 7 oktober 1914).
http://www.idesetautres.be/upload/19141020%20PAYRO%20TWEE%20ARGENTIJNSE%20VERTEGENWOORDIGERS%20GESTORVEN%20IN%20DE%20OORLOG.pdf

Nom : GEBRACHT VTT BRENGEN ROBERT EN BERTRAND 21 VANDERSTEEN - Rajouté le 06/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Duizenden kogels door de hitte tot ontploffing gebracht fluiten hen om de oren » (« Des milliers de balles, menées à l’explosion par la chaleur = explosant à cause de la chaleur, leur sifflent aux oreilles »).
On y trouve notamment la forme verbale « GEBRACHT », participe passé (utilisé ici comme adjectif) provenant de l’infinitif « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GEBRACHT » est construit sur le SINGULIER du prétérit. Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé :
http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=tp&ssmod=ecrit
Si on avait une variante de la phrase (« De kogels worden door de hitte tot ontploffing gebracht »), on verrait plus clairement que la forme verbale du participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« door de hitte » et « tot ontploffing »), à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse, également en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 157 PDF - Rajouté le 06/08/2017

Description : La planche N°157 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°42 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 15 octobre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « Het drama van Mary Stuart » (« Le drame de Mary Stuart ») et se subdivisait en : « Zij had charme » (« Marie Stuart avait du charme en 1558 »), « Edinburgh » (« Edimbourg »), « In Engeland » (« En Angleterre en 1568 »), « Het drama » (« Le drame de 1587 : Marie Stuart exécutée ») et « De Armada » (« L’invincible Armada en 1588 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : VUUR ONDER DE GROND SOLORAMA 18 - Rajouté le 06/08/2017

Description : Voici « Vuut onder de grond » (vulkanen van Italië : Vesuvius, Etna, Stromboli ; pages 286-287), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : UITGENODIGD VTT UITNODIGEN DAG EN HEIDI 14 JEFF BROECKX STUDIO VANDERSTEEN - Rajouté le 05/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Iedereen is (op het feest) uitgenodigd » (« Chacun est invité à la fête »).
On y trouve la forme verbale « UITgenodigd », participe passé provenant de l’infinitif « UITnodigen », lui-même construit sur l’infinitif « NODIGEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « G », on trouvera à la fin du participe passé le « D ».
Quand « UITnodigen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « uitGEnodigd ».
Il y a REJET de la forme verbale « UITgenodigd » derrière le complément éventuel (« op het feest ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
N.B. : beaucoup de mes anciens élèves mémorisaient difficilement l’infinitif « UITnodigen ». Je leur ai proposé le moyen mnémotechnique suivant. L’expression « nodig hebben » signifie « avoir besoin ». Quand on (un salarié) a besoin (pour une augmentation) de quelqu‘un (son patron), on peut l’amener hors (« UIT ») de chez lui et donc on l’invite, par exemple, à partager un repas au restaurant ou chez soi.

© 2017, Bernard GOORDEN, voor de grammatica. Autres exemples à http://idesetautres.be/?p=ndls&mod=vandersteen

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 156 PDF - Rajouté le 05/08/2017

Description : La planche N°156 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°41 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 8 octobre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « Elizabeth » et se subdivisait en : « The merry queen = La joyeuse reine », « Een gouden eeuw » (« Un siècle d’or < grand règne, entre 1558 et 1603 »), « Shakespeare », « Te zijn of niet te zijn » (« Etre ou ne pas être ») et « De zee » (« La mer »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 11 MARKTDAG TE BRUGGE 1912 - Rajouté le 04/08/2017

Description : Ontdek « Marktdag te Brugge », hoofdstuk 11, bladzijden 98-106 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners); Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 blz.)
Men vindt er volgende afbeeldingen : liedjeszanger (blz. 102), Peter Benoit (blz. 104), Jan Blockx (blz. 105).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dezelfde uitgever Opdebeek), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, werd ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : OPGEZEGD VTT OPZEGGEN SAFARI 1 VANDERSTEEN - Rajouté le 04/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Waarom heeft een beroemdE jachtopziener zijn post opgezegd ? » (« Pourquoi un célèbre garde-chasse a-t-il démissionné de son poste ? »).
On y trouve la forme verbale « OPgezegd », participe passé provenant de l’infinitif « OPzeggen », lui-même construit sur l’infinitif « ZEGGEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » (lui, au V.T.T.) et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « G », on trouvera à la fin du participe passé le « D ».
Quand « OPzeggen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEzegd ».
Il y a REJET de la forme verbale « OPgezegd » derrière le complément (« zijn post ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 155 PDF - Rajouté le 04/08/2017

Description : La planche N°155 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°40 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 1er octobre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « De heerschappij op zee » (« L’Empire des mers ») et se subdivisait en : « Barbarijse zeerovers » (« Les barbaresques en 1565 »), « Lepanto » (« La bataille navale de Lépante en 1571 »), « Een schitterende overwinning » (« Eclatante victoire »), « De kroon van Portugal » (« La couronne du Portugal, de 1578 à 1580 ») et « Meester van de wereld » (« Philippe II, roi du Portugal et maître du monde »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : TUIN TUSSEN BERGLAND SOLORAMA 18 - Rajouté le 04/08/2017

Description : Voici « Tuin tussen bergland » (Italië ; pages 284-285), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 10 NOG ENIGE GEBOUWEN BRUGGE 1912 - Rajouté le 03/08/2017

Description : Ontdek « Nog enige gebouwen », hoofdstuk 10, bladzijden 90-98 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners); Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 blz.)
Men vindt er volgende afbeeldingen : “Zwart huis” te Brugge (blz. 90), huis met houten gevel (blz. 91), Vlamingstraat te Brugge (blz. 92), Jerusalemkerk te Brugge (blz. 92), Sint Jacobskerk (blz. 93), crypt Bloedkapel (blz. 95), gevel Gilde Sebastiaan (blz. 95), Sint Kruispoort te Brugge (blz. 96), Ezelspoort (blz. 97).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dezelfde uitgever Opdebeek), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, werd ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : ABRAHAM HANS VLAAMSCH GEZIN IN OORLOGSTIJD 12 1918 - Rajouté le 03/08/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 12 (“De vader van Kätie”, blzd. 95-99) van Abraham HANS’ boek, Een Vlaamsch gezin in oorlogstijd (verhaal voor de jeugd ; Alkmaar, Gebr. Kluitman ; tweede druk : 1918 ; 183 blzd. , 23 hoofdstukken ; geïllustreerd door O(tto) Geerling.
Meer informatie :
http://www.stichtingtoudekinderboek.nl/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=81&cntnt01returnid=91
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.
Andere werken met illustraties van O. Geerling, zie
http://www.dbnl.org/auteurs/auteur.php?id=geer090

Nom : OPGESTELD VTT OPSTELLEN RODE RIDDER 109 VANDERSTEEN - Rajouté le 03/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het Vlaamse leger, hoofdzakelijk voetvolk, heeft zich achter de Groeningerbeek opgesteld » (« L’armée flamande, composée principalement de gens à pieds / fantassins, s’est mise / rangée en ordre de bataille derrière le ruisseau de Groeningen »).
On y trouve la forme verbale « OPgesteld », participe passé provenant de l’infinitif « OPstellen », lui-même construit sur l’infinitif « STELLEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « L », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Quand « OPstellen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEsteld ».
Il y a REJET de la forme verbale « OPgesteld » derrière le complément (« achter de Groeningerbeek ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 154 PDF - Rajouté le 03/08/2017

Description : La planche N°154 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°39 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 24 septembre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « De tragedie van de Nederlanden » (« La tragédie des Pays-Bas ») et se subdivisait en : « De zeventien provincies » (« Les dix-sept provinces »), « De Geuzen » (« Les gueux, à partir de 1566 »), « De hertog van Alva » (« Le duc d’Albe et 1568 »), « De Zwijger » (« Guillaume le Taciturne, de 1572 à 1579 ») et « Thyl Ulenspieghel of / ou Tijl Uilenspiegel »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : ABRAHAM HANS SPOOK WOLVENBURG 14 - Rajouté le 02/08/2017

Description : In bijlage vindt U de veertiende wekelijkse aflevering en heruitgave (27-9-1958) van “Het spook van den Wolvenburg” (1922), een van de beste volksboeken van Abraham HANS.
Dertiende aflevering is te vinden op link :
http://www.idesetautres.be/upload/ABRAHAM%20HANS%20SPOOK%20WOLVENBURG%2013%201958.pdf
“Het spook van de Wolvenburg”. Dit werd vroeger wekelijks uitgegeven in boekjes van 32 blz. of gewoon dagelijks in de krant . Het verhaal speelt zich af in de streek van Oudenaarde, Volkegem, Zottegem rond 1750, ten tijde van de roversbende Jan De Lichte.”
Via ons webstek www.idesetautres.be stellen we U ook een heruitgave van “Het bloedig Ijzerland” voor :
http://www.idesetautres.be/?p=ides&mod=iea&smod=ieaFictions&part=belgique100
Ik, Bernard Goorden, ben ook van plan zoveel mogelijk titels van de “Abraham HANS’ Kinderbibliotheek” op mijn webstek GRATIS ter beschikking te stellen. De jonge generatie heeft die nodig. Ik bezit een honderdtal ervan.
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=fictionsNL
Help mij A.U.B. daarmee : laat mij een JPEG kopie (om eventueel te restaureren) van uw lievelingstitel(s) toekomen. Ik zal u de lijst (EXCEL bestand) bezorgen van de titels die ik bezit. Mijn e-mail is ideesautresbg@gmail.com Laat mij weten of u wenst dat “die titel werd voor u door … geselecteerd” wordt vermeld.

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 08-09 MEMLINC EN VAN EYCK 1912 - Rajouté le 02/08/2017

Description : Ontdek « Memlinc en Van Eyck », hoofdstuk 9 (er is GEEN hoofdstuk 8), bladzijden 85-89 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners); Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 blz.)
Men vindt er volgende afbeelding : hospital Sint-Jan (blz. 86).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dezelfde uitgever Opdebeek), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, werd ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : OPGESTAPELD VTT OPSTAPELEN BESSY 4 VANDERSTEEN - Rajouté le 02/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Deze takken worden weer bedekt met bizonvellen (bedekt) en dan worden de met vlees gevulde darmen in deze soort kelders opgestapeld » (« Ces branches sont à nouveau couvertes avec des peaux de bison et alors les intestins remplis de viande sont empilés dans ces sortes de caves »).
On y trouve la forme verbale « OPgestapeld », participe passé provenant de l’infinitif « OPstapelen », lui-même construit sur l’infinitif « STAPELEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « L », on trouvera à la fin du participe passé le « D » majoritaire.
Quand « OPstapelen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEstapeld ».
Il y a REJET de la forme verbale « OPgestapeld » derrière le complément (« in deze soort kelders ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes
Cette phrase est à la voix passive, puisque l’auxiliaire « WORDEN » est utilisé au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».

Nom : GESCHIEDENIS WERELD FUNCKEN SCHOONJANS 153 PDF - Rajouté le 02/08/2017

Description : La planche N°153 de « Geschiedenis van de Wereld » est parue dans le N°38 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 17 septembre 1958. Elle concernait les Temps modernes, s’intitulait « Het Escorial » (« A l’Escurial ») et se subdivisait en : « Grandioos en somber » («Grandiose et sombre »), « Een koerier ! » (« Un courrier / C’est là, à cette table, que travaille Philippe II»), «Don Carlos » (« Don Carlos, fils de Philippe II, est fou »), « De Arabieren » (« Les Morisques ») et « De Inquisitie » (« L’Inquisition à partir de 1559 »).
Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
A cette même date, vous trouverez l’équivalent francophone : « Histoire du Monde ».
Cette réédition, qui ne nous avait pas été possible en 2008, l’aura été en 2017 grâce à l’aimable collaboration du Centre belge de la bande dessinée (CBBD).

Nom : STAD DIE WEGZINKT SOLORAMA 18 - Rajouté le 02/08/2017

Description : Voici « De stad die wegzinkt » (Venetië ; pages 282-283), extrait de SOLORAMA, l’« Encyclopédie illustrée des pays et des peuples », qui a été publiée il y a un demi-siècle par Esco Publishing Company / Edition Esco, à Anvers, sous l’égide d’un gérant : JACOBS et pour le compte d’une marque de margarine bien connue : SOLO.
Vous trouverez la version française sous le titre
Notez que certaines des illustrations historiques ne sont pas sans rappeler le style des FUNCKEN.
Tout en étant sans prétention, cette encyclopédie, peut-être dépassée aujourd’hui pour ses statistiques, était précurseur d’un point de vue pédagogique puisqu’elle ne dissociait plus arbitrairement géographie et Histoire, par exemple, préfigurant ce que l’on appelle aujourd’hui « étude du Milieu ».
Le but de cette exhumation est de mettre à disposition des « primo-arrivants », abordant la langue française, des textes courts, pas trop difficiles à comprendre.
Aucun illustrateur n’a été crédité. Espérons pour eux qu’ils ont « fait leur beurre » …
Si un ayant droit (illustrateur, …) s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com, accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.
Signalons que « PLANEET DISNEY », également présent sur notre site, a souvent présenté des mini-dossiers analogues en langue néerlandaise.

Nom : ABRAHAM HANS KERLINGALAND 07 BRUGGEs KATHEDRAAL ONZE LIEVE VROUW KERK 1912 - Rajouté le 01/08/2017

Description : Ontdek « In Brugge’s kathedraal en Onze-Lieve-Vrouw kerk », hoofdstuk 7, bladzijden 72-84 van Abraham HANS’ Kerlingaland (Geschiedenis, legenden, zeden en gewoonten der kustbewoners); Antwerpen, Lodewijk Opdebeek ; 1912, 267 bladzijden.)
Men vindt er volgende afbeeldingen : Rozenhoedkaai (blz. 72), molens op de wal te Brugge (blz. 74), Sint Salvatorkerk (blz. 76), Onze-Lieve-Vrouw toren te Brugge 1 (blz. 76), Gruthuuse - keuken (blz. 77), Gruthuuse - zijzicht (blz. 78), Onze-Lieve-Vrouw toren te Brugge 2 (blz. 81), kasteel van Wynendaele (blz. 83).
De afbeeldingen (soms uit andere boeken van dezelfde uitgever Opdebeek), die niet E.V.O. (voor Edmond Van Offel) of E. H. (voor E. Hans, GEEN familielid van de schrijver) worden getekend, zijn misschien aan Emiel WALRAVENS (1879-1914) te wijten (van de “Tervuurse school”).
Men verstaat beter dat Abraham HANS zo streng tegenover de Duitsers van 1914-1918 in De Groote Oorlog was, want hij mag vergelijken met deze reisindrukken, die hij voor de oorlog schreef en die even zo boeiend zijn als die van Alexandre DUMAS.
Die tekst, in oude spelling, werd ter beschikking gesteld o. a. om iemand anders aan te moedigen die tekst in hedendaagse spelling om te zetten.

Nom : ABRAHAM HANS BLOEDIG IJZERLAND HOOFDSTUK 15 AFLEVERING 7-8 1920 - Rajouté le 01/08/2017

Description : In bijlage vindt U hoofdstuk 15 (“De Belgen te Nieuwpoort”, bladzijden 108-114) uit aflevering 7 (bladzijden 97-112, 5 maart 1920) en aflevering 8 (bladzijden 113-114, 12 maart 1920) van Abraham HANS (1882-1939) in Het bloedig Ijzerland (Brussel, Julius Hoste ; 1920-1921, 1038 bladzijden, oorspronkelijk verschenen in 65 wekelijkse afleveringen van 25-1-1920 t/m 17-4-1921)
Afbeeldingen : De havengeul met de vernielde vierboet of ouden vuurtoren te Nieuwpoort (blzd. 109), het station van Dixmuiden vóór den oorlog (blzd. 113).
Zie “Inhoudsopgave” van “Het Bloedig IJzerland” :
http://www.idesetautres.be/upload/BLOEDIG%20IJZERLAND%20ABRAHAM%20HANS%20INHOUDSTAFEL.pdf
Nederland (Archief Stad en gemeente Goes) helpt opnieuw België, honderd jaar later ! Van de heer A. Burger ontvingen ze het gebonden weekblad. Dank aan onze vrienden uit Zeeland (Zuid-Beveland) !

Nom : OPGEJAAGD VTT OPJAGEN BESSY 15 VANDERSTEEN - Rajouté le 01/08/2017

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Opgejaagd door de zweepslagen en het geblaf, trekken de paarden uit alle macht » («Harcelés par les coups de fouet et les aboiements, les chevaux tirent de toutes leurs forces »).
On y trouve la forme verbale « OPgejaagd », participe passé provenant de l’infinitif « OPjagen », lui-même construit sur l’infinitif « JAGEN » qui, comme la grande majorité des verbes néerlandais NE fait PAS l’objet des « temps primitifs » (lui, au V.T.T.) et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « G », on trouvera à la fin du participe passé le « D ».
Quand « OPjagen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « opGEjaagd ».
Si on avait une variante de la phrase (« De paarden worden door de zweepslagen en het geblaf opgejaagd »), on aurait mieux vu qu’il y a REJET de la forme verbale « OPgejaagd » derrière le complément (« door de zweepslagen en het geblaf ») à la fin de la phrase. Pour le phénomène du REJET du verbe, lisez notre synthèse en couleurs :
http://www.idesetautres.be/?p=ndls&mod=grammatica&smod=rejVerbes

First  Previous  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  Next  Last  

Sous-menu

Liens rapides

Recherche

Entrez un mot clé:

Rubrique hasard

Radical des verbes

Image au hasard

Image au hasard
tiré de l'oeuvre de Ballieux

Crédits