IDESETAUTRES.be

Téléchargements

Si vous êtes satisfait(e) de ce que vous avez téléchargé, ayez la gentillesse de verser ne fût-ce que 1 (un) EURO symbolique sur le compte bancaire de l'ONG humanitaire de votre choix, avec la communication www.idesetautres.be.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 31F - Rajouté le 24/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « (…) een betere schuilplaats waar hij het bewustzijn verloor » (« Une meilleure cachette, où il perdit (la) connaissance »).
On y trouve notamment la forme verbale « VERLOOR », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « VERLIEZEN », qui fait partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons que, dans une proposition subordonnée (introduite ici par « WAAR »), la forme verbale fait aussi l’objet d’un REJET, derrière le complément (ici « het bewustzijn »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 31 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : JULES VERNE NL ANJO - Rajouté le 23/12/2011

Description : Cette biographie en néerlandais de Jules VERNE, en 4 planches aux illustrations attrayantes, est parue dans le N°13 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 28 mars 1957.
Cette invitation à la découverte de l’Histoire dessinée pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Anjo alias Jacques ANGENOT, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
Ce fut notre cas quand nous étions jeune. Nous souhaitions mettre de telles biographies à la disposition des adolescents actuels afin qu’ils puissent, comme nous, trouver leur voie en étant éclairés par ces destins exemplaires, prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de documents leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
MOTS-CLES proposés : France – 19ème siècle – Littérature.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS KRUISVAARDERS - Rajouté le 23/12/2011

Description : 70. Kruisvaarders :
Deze oproep werd in de meeste landen van Europa met vrome geestdrift beantwoord. De ridders begaven zich op weg om Jeruzalem te veroveren. Zij lieten een kruis op hun kleed hechten en werden om die reden kruisvaarders genoemd. Taalloze Belgen namen aan deze beweging deel.
Image N°70 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 31D - Rajouté le 23/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Haar kwam het masker toe dat ik hem schonk ! » (« C’est à elle que revenait le masque que je lui offris (à lui = son mari) »).
On y trouve notamment la forme verbale « kwam … TOE », O.V.T. (ou prétérit) provenant du verbe « TOEkomen », construit sur l’infinitif « KOMEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le verbe « TOEkomen » est dit « à particule séparable ». Il y REJET de la particule séparable « TOE », derrière le complément « HET MASKER », à la fin de la phrase. Si ce verbe avait été conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela aurait entraîné en néerlandais une séparation de la particule « TOE » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « toeGEkomen ».
On y trouve la forme verbale « SCHONK », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « SCHENKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons que, dans une proposition subordonnée (introduite ici par « DAT », induit par « HET masker »), la forme verbale fait aussi l’objet d’un REJET, derrière le complément (ici « HEM »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 31 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS CONCILIE CLERMONT - Rajouté le 22/12/2011

Description : 69. Het Concilie van Clermont :
De eerste Kruistocht werd in 1095 door paus Urbanus II, op het Concilie van Clermont, in Auvergne gepredikt. Urbanus II riep alle christelijke ridders ten strijd op om het graf van Christus in Jeruzalem te bevrijden, want de Mohammedaanse Turken de pelgrims mishandelden, die de Heilige Plaatsen bezochten.
Image N°69 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 31C - Rajouté le 22/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « (…) Toen ik kruiden innam (…) » (« (…) quand j’ai absorbé des herbes (…) »).
On y trouve notamment la forme verbale « INnam », O.V.T. (ou prétérit) provenant du verbe « INnemen », construit sur l’infinitif « NEMEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le verbe « INnemen » est dit « à particule séparable ». S’il avait été conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela aurait entraîné en néerlandais une séparation de la particule « IN » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « inGEnomen ». Au prétérit, on aurait pu avoir : « Ik nam kruiden in ».
Mais rappelons que, dans une proposition subordonnée (introduite ici par « TOEN »), la forme verbale fait aussi l’objet d’un REJET, derrière le complément (ici « KRUIDEN »), à la fin de la phrase et qu’il n’y a, au PRETERIT, PAS séparation du verbe et de sa particule.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 31 et 5 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS GODFRIED BOUILLON - Rajouté le 21/12/2011

Description : 68. Godfried van Bouillon :
Op het einde van de elfde eeuw was Godfried van Bouillon hertog van Lotharingen. Deze voortreffelijke ridder was te Baisy-Thy, in Brabant, geboren en sprak onze beide landstalen. Hij nam de leiding van de eerste Kruistocht.
Image N°68 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 31B 4 - Rajouté le 21/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « (Je hebt mij) slechts onder stenen bedolven (…) » (« Tu ne m’as que enfoui sous des pierres = Tu n’as fait que m’enfouir sous des pierres »).
On y trouve notamment la forme verbale « BEDOLVEN », participe passé provenant du verbe « BEDELVEN », construit sur l’infinitif « DELVEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « BE- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 31 et 4 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS NOTKER - Rajouté le 20/12/2011

Description : 67. Notker :
Keizer Otto I stichtte in Lotharingen verscheidene prinsbisdommen. Het belanrijkste was dat van Luik. Notker, de eerste prinsbisschop, was een Duitser. Hij maakte goede wetten, stichtte scholen en bouwde kerken.
Image N°67 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 31A 4 - Rajouté le 20/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Maar … ik heb je zelf begraven ! » (« Mais je t’ai moi-même enterré ! »).
On y trouve notamment la forme verbale « BEGRAVEN », participe passé provenant du verbe « BEGRAVEN », construit sur l’infinitif « GRAVEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « BE- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 31 et 4 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS BRUNO KEULEN OTTO I - Rajouté le 19/12/2011

Description : 66. Bruno van Keulen en Otto I :
Keizer Otto I van Germanië versloeg hertog Giselbert. Om het hertogdom Lotharingen beter in zijn macht te houden, duidde hij zijn broeder Bruno, die reeds Aartsbisschop van Keulen was, als hertog aan.
Image N°66 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 29B - Rajouté le 19/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hier verdween mijn man ! » (« C’est ici que mon mari disparut ! »).
On y trouve notamment la forme verbale « VERDWEEN », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « VERDWIJNEN », qui fait partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « VER- », son participe passé (« Hier is mijn man verdwenen ! ») NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la pages 29 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS BOUDEWIJN IJZEREN ARM GISELBERT - Rajouté le 18/12/2011

Description : 65. Boudewijn met de Ijzeren Arm en Giselbert :
De eerste graaf van Vlaanderen, die wij met naam kennen, was Boudewijn met de Ijzeren Arm. Hij leefde in de negende eeuw en gaf blijk van grote onhafhankelijkheid tegen zijn leenheer, koning Karel de Kale van Frankrijk. Over Lotharingen heerste, in de volgende eeuw, hertog Giselbert die, tot zijn dood, aan zijn suzerein, keizer Otto I van Germanië, weerstand bood.
Image N°65 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 29A - Rajouté le 18/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hier is het dus allemaal begonnen ! » (« C’est donc ici que tout a commencé ! »).
On y trouve notamment la forme verbale « BEGONNEN », participe passé provenant de l’infinitif « BEGINNEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « BE- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
Notez que l’auxiliaire du passé composé (« ZIJN ») n’est ici pas le même qu’en français.
Il faut aussi noter que ce participe passé se construit sur le pluriel du prétérit. (Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « Temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé.)
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la pages 29 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS DOOD ROELAND - Rajouté le 17/12/2011

Description : 64. Dood van Roeland :
Het leenroerig tijdperk is de tijd van de ridderlijke geest : eergevoel, moed en rechtschapenheid werden in hoog aanzien gehouden. De ideale ridder was Roeland, de heldhaftige neef van Karel de Grote die, naar beweerd werd, in de pas van Roncesvalles, door de Spaanse Arabieren gedood werd.
Image N°64 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 26A 25 - Rajouté le 17/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij (Steele) dacht dat er aan het masker een vloek (was) verbonden was » (« Il pensait qu’il y avait une malédiction liée au masque »).
On y trouve notamment la forme verbale « BRACHT » à l’O.V.T. (ou prétérit), provenant du verbe « BRENGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On y trouve aussi la forme verbale « verBONDEN », participe passé provenant de l’infinitif « verBINDEN », lui-même construit sur « BINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « VER- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
Notez que si on n’avait pas utilisé la tournure « il y a » (ici, « er was », au prétérit), la phrase aurait pu être : « Hij dacht dat een vloek aan het masker (was) verbonden was »
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 24 et 25 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS TORNOOI - Rajouté le 16/12/2011

Description : 63. Tornooi :
De tornooien waren het grootste tijdverdrijf van de kasteelheren. Het kwam er op aan, in een tweegevecht te paard, zijn tegenstander uit de zadel te lichten. De overwonnene moest een losgeld betalen.
Image N°63 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 24B 25 - Rajouté le 16/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Je bent verstandig geweest » (« Tu as été intelligente »).
On y trouve notamment la forme verbale « GEWEEST », participe passé provenant de l’infinitif « ZIJN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Ce participe passé « GEWEEST » fait l’objet d’un REJET, derrière l’adjectif attribut, à la fin de la phrase.
Il est à noter que, au passé en néerlandais, son auxiliaire est également le verbe "ZIJN" (contrairement à celui, en langue française, qui est "HEBBEN") ...
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 24 et 25 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS FUNCKEN JACHT - Rajouté le 15/12/2011

Description : 62. Jacht :
De middeleeuwse heren waren zelden op hun kasteel. Ze gingen veel op jacht om hun tafel van wild te voorzien. De bossen waren vol herten en everzwijnen.
Image N°62 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 24A 23 - Rajouté le 15/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De wagen sloeg te pletter » (« Le chariot se brisa en mille morceaux »).
On y trouve la forme verbale « SLOEG » à l’O.V.T. (ou prétérit), provenant du verbe « SLAAN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On trouve plutôt l’expression « te pletter vallen » que « te pletter slaan », ce qui aurait donné : « De wagen viel te pletter ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 23 et 24 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS IN HET KASTEEL - Rajouté le 14/12/2011

Description : 61. In het kasteel :
Het leven in een burcht was tamelijk eentonig. De dames waren opgetogen wanneer zij minnestrelen of rondtrekkende dichters mochten ontvangen. Deze droegen heldenliederen, zoals het Roelandslied, of naïeve romans voor.
Image N°61 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 22A - Rajouté le 14/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Een gemaskerde man volgde ons maar werd door de Indianen (Crows) verdreven » (« Un homme masqué nous suivait mais fut débusqué par les Indiens »).
On y trouve la forme verbale « verDREVEN », participe passé provenant de l’infinitif « verDRIJVEN », lui-même construit sur « DRIJVEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « VER- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
Cette phrase est à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 20 et 22 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS LIJFEIGENEN - Rajouté le 13/12/2011

Description : 60. Lijfeigenen :
Rond het kasteel lag het domein waarop de lijfeigenen zwoegden. Hun leven was bijzonder hard : ze moesten een deel van hun oogst aan de kasteelheer afstaan en een aantal werkuren voor het onderhoud van het kasteel geven.
Image N°60 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 21A - Rajouté le 13/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Dit is verdacht » (« Ceci est suspect »).
On y trouve l’adjectif attribut « verDACHT », ancienne forme verbale au participe passé (et prétérit) provenant de l’infinitif « verDENKEN », lui-même construit sur le verbe « DENKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons en effet que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « VER- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 21 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS GRAVENKASTEEL GENT - Rajouté le 12/12/2011

Description : 59. ‘s Gravenkasteel te Gent :
Ten Westen van de Schelde lag het graafschap Vlaanderen, dat een leen van de Franse koningen was. ‘s Gravenkasteel te Gent is het enige slot van de vroegere graven van Vlaanderen dat nog bestaat.
Image N°59 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 20B - Rajouté le 12/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Achter een heuvel vandaan komen een aantal Indianen op de man afgereden » (« Provenant de derrière une colline, un certain nombre d’Indiens dévalent (à cheval) sur l’homme »).
On y trouve notamment la forme verbale « AFgereden », participe passé provenant de l’infinitif « AFrijden », lui-même construit sur le verbe « RIJDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». « AFgereden » est utilisé ici comme une sorte d’adjectif.
Quand « AFrijden » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AF » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « afGEreden ».
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« Achter een heuvel vandaan »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « een aantal Indianen ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « komen ») et passant donc derrière lui.
Rappelons enfin que le mot « vandaan » indique la provenance. L’expression la plus connue est « Waar kom je vandaan ? » = « D’où viens-tu ? »
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 20 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS KASTEEL BOUILLON - Rajouté le 11/12/2011

Description : 58. Het kasteel van Bouillon :
Het kasteel van Bouillon is een van de mooiste middeleeuwse burchten die noch bestaan. Het behoorde tot het Huis van Ardennen, dat over het Hertogdom Lotharingen heerste en van de Germaanse keizers afhing.
Image N°58 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 18C 19A - Rajouté le 11/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Die wigwam, getrokken door een paard, stelt onze wagen voor » (« Ce wigwam, tiré par un cheval, représente notre chariot »).
On y trouve notamment la forme verbale « getrokken », V.T.T. (ou participe passé) provenant de l’infinitif « TREKKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On y trouve aussi la forme verbale « stelt … VOOR », provenant de l’infinitif « VOORstellen », conjugué lui-même sur « STELLEN ».
Quand « VOORstellen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « VOOR » de son infinitif proprement dit, la particule « VOOR » étant affectée par un REJET, derrière le complément (ici « onze wagen »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 18 et 19 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS WACHTER - Rajouté le 10/12/2011

Description : 57. De wachter :
De ridders leefden in grote burchten en voerden dikwijls oorlog onder elkaar. Op de slottoren stond steeds een wachter, die vorsend de horizon onderzocht, om het alarm te blazen zodra een gevaar dreigde.
Image N°57 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 17C 18B - Rajouté le 10/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De enige (,) die van het masker afwist (,) is dood » (« Le seul, qui savait quelque chose du masque, est mort »).
On y trouve notamment la forme verbale « afFWIST », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « afWETEN », construit sur « WETEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Ce verbe n’existant apparemment qu’avec d’autres significations (se dérober à ses obligations, passer l’arme à gauche, …), on peut se demander si l’auteur n’a pas voulu faire un « jeu de mots » …
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 18 et 19 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS LEENHULDE INVESTITUUR - Rajouté le 09/12/2011

Description : 56. Leenhulde en investituur :
In de negende eeuw ontstond het leenstelsel. Het land werd in lenen verdeeld : aan het hoofd van ieder leen stond een heer die trouw aan de koning zwoer en dus zijn vazal (of leenman) werd. In ruil verleende de koning hem de investituur van zijn leen, dat door een kluit aarde of een bos takken gesymboliseerd werd.
Image N°56 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 17C 18A - Rajouté le 09/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Dezelfde soort pijl (,) die HEM (Steele) doodde (,) heeft jou gered » (« La même sorte de flèche, qui LE tua, t’a sauvé »).
On y trouve notamment la forme verbale « doodDE » à l’O.V.T. (ou prétérit), provenant de l’infinitif « DODEN ». Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet son radical (première personne du présent : « DOOD ») se terminant par la consonne « D », on trouvera le « D » majoritaire au participe passé (« GEDOOD ») et la terminaison « -DE » au singulier du prétérit : « DOOD » + « DE » => « doodDE ».
On y trouve aussi le REJET de la forme verbale « GERED », derrière le complément « JOU », à la fin de la phrase.
Si on avait eu l’infinitif « REDDEN » à l’O.V.T. (ou prétérit), on aurait eu la forme verbale « redDE » à l’O.V.T. Ce verbe est également considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet son radical (première personne du présent : « RED ») se terminant par la consonne « D », on trouvera le « D » majoritaire au participe passé (« GERED ») et la terminaison « -DE » au singulier du prétérit : « RED » + « DE » => « redDE ».
La forme verbale de « REDDEN » au participe passé (V.T.T.) est également construite sur son radical (première personne du présent : « RED »), augmentée du préfixe « GE- », commun à la majorité des participes passés néerlandais. On devrait y rajouter la terminaison « D » majoritaire au participe passé mais, dans la mesure où le radical se termine déjà par un « D », on ne le rajoute pas au V.T.T.
Il est à noter que « ZELFDE » peut être accolé derrière les déterminants définis tant du genre neutre (« HET » + « ZELFDE » = « hetZELFDE ») que des deux autres genres, masculin et féminin : « DE » + « ZELFDE » = « deZELFDE », comme ici. « hetZELFDE » devient évidemment « deZELFDE » au pluriel puisque « HET » devient « DE » au pluriel.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 18 et 19 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS ARNULF CARINTHIE - Rajouté le 08/12/2011

Description : 55. Arnulf van Carinthië te Leuven :
Pas op het einde van de negende eeuw verlieten de Noormannen ons land. Arnulf van Carinthië, koning van Germanië, versloeg ze op de oevers van de Dyle, in de slag bij Leuven.
Image N°55 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 17B - Rajouté le 08/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wees niet bang ! » (« N’aie pas peur ! »).
On y trouve notamment la forme verbale « WEES », impératif provenant de l’infinitif « ZIJN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ». Nous le soulignons parce que son participe passé est « GeWEESt ».
Nous avons donc affaire ici à l’expression « BANG ZIJN ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS VLUCHT RELIEKEN - Rajouté le 07/12/2011

Description : 54. De vlucht van de relieken :
De Noormannen waren vreselijke plunderaars : zij vernielden de kloosters en abdijen. De monniken sloegen voor hen op de vlucht om de reliekenkasten voor heiligschennis te vrijwaren.
Image N°54 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 17A - Rajouté le 07/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Een lynx (…) zat vlak achter me (aan) ! » (« Un lynx était juste derrière moi ! »).
On y trouve notamment la forme verbale « ZAT », O.V.T. ou prétérit provenant de l’infinitif « ZITTEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
« ZITTEN » est ici employé pour « ZIJN ».
Par ailleurs, il ne s’agit pas du verbe « aanZITTEN », dit « à particule séparable », qui signifie « se mettre à table », à moins que les auteurs n’aient voulu faire un « jeu de mots » …
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HUENS SCHOONJANS NOORMANNEN - Rajouté le 06/12/2011

Description : 53. De Noormannen :
Op het einde van de negende eeuw vielen de Noormannen ons land aan. Zij kwamen uit Noorwegen, op lange zeilboten die dikwijls met een drakenkop versierd waren. Ze werden "Vikings" of koningen van de zee genoemd.
Image N°53 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 13B 12C - Rajouté le 06/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het was alsof een schaduw achter de rotsen dook » (« C’était comme si une ombre plongeait derrière les rochers »).
On y trouve notamment la forme verbale « DOOK », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « DUIKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On y trouve donc aussi, dans cette phrase subordonnée (introduite par « ALSOF »), le REJET de la forme verbale « DOOK », derrière les compléments (« een schaduw » et « achter de rotsen »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 12 et 13 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WOORDENSCHAT IN CONTEXT WC01-WC51 - Rajouté le 05/12/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces quelque 2.300 phrases s’inscrivent dans quasi les 14 champs thématiques définis par le Conseil de l’Europe. Les 51 « leçons » néerlandaises se répartissent respectivement entre le WC01 et le WC51, accessibles isolément.
Sous le titre Mots en contexte (MC), 28 de ces 51 « leçons » en français se répartissent respectivement entre le MC01 et le MC28, accessibles isolément.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition sur notre site www.idesetautres.be de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS LOTHARIUS - Rajouté le 05/12/2011

Description : 52. Lotharius :
Door het verdrag van Verdun in 843 werd het rijk van Karel de Grote onder zijn drie kleinzonen (kleinzoons) verdeeld. Ons land kwam toe aan de oudste van de drie vorsten, Lotharius. Het zou voortaan Lotharingen heten en als bufferstaat tussen Frankrijk en Duitsland dienen.
Image N°52 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 13A - Rajouté le 05/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zag ik nu goed ? » (« Vis-je maintenant bien ? = Ai-je bien vu, maintenant ? »).
On y trouve la forme verbale « ZAG », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « ZIEN » (et non d’un autre, comme on a trop souvent tendance à le croire), qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 12 et 13 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC51 - Rajouté le 04/12/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC51 s’inscrivent dans les champs thématiques N°3 (« Vie quotidienne »), et N°8 (« Education »), définis par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS DOM AKEN - Rajouté le 04/12/2011

Description : 51. De Dom te Aken :
Karel de Grote stierf in 814 te Aken, waar hij in de kathedraal begraven werd. Alleen het centrale gedeelte van het gebouw, datgene dat onder de koepel ligt, dagtekent uit de tijd van de grote keizer.
Image N°51 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 12B - Rajouté le 04/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Rond dezelfde tijd breekt ook hij (Steele) op » (« A peu près au même moment, il (Steele) levait, lui aussi, le camp »).
On y trouve notamment la forme verbale « breekt … OP », provenant de l’infinitif « OPbreken » (dit « à particule séparable »), lui-même construit sur l’infinitif « BREKEN ».
Quand « OPbreken » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « OP » de son infinitif proprement dit et elle fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« zijn kamp ») à la fin de la phrase.
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« Rond dezelfde tijd »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « HIJ ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « BREEKT … op ») et passant donc derrière lui.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 12 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC50 - Rajouté le 03/12/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC50 s’inscrivent dans les champs thématiques N°3 (« Vie quotidienne »), N°7 (« Santé ») et N°8 (« Education »), définis par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS EGINHARD - Rajouté le 03/12/2011

Description : 50. Eginhard :
De biografie van Karel de Grote werd door Eginhard opgesteld. Deze laatste behoorde tot de groep geleerden en schrijvers, die Karel de Grote rond zich geschaard had. Heel het levenswerk van Karel de Grote werd met deze woorden samengevat : « groot in de oorlog, maar nog groter in de vrede ».
Image N°50 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 11F-12A - Rajouté le 03/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij reed zeker door de rivierbedding (paard) » (« Il chevauchait certainement dans le lit de la rivière »).
On y trouve notamment la forme verbale « REED », OV.T. (ou prétérit provenant de l’infinitif « RIJDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Il est à noter que ce verbe, signifiant souvent « ROULER », a ici le sens de « CIRCULER » … à cheval » (« paardRIJDEN », verbe dit « à particule séparable »). Cet animal est, comme on le sait, pourvu de pattes et non de roues …
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 11 et 12 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC49 - Rajouté le 02/12/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC49 s’inscrivent dans le champ thématique N°3 (« Vie quotidienne »), défini par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS MISSI DOMINICI - Rajouté le 02/12/2011

Description : 49. Missi Dominici :
Karel de Grote verdeelde zijn uitgestrekt keizerrijk in graafschappen. Om het oog te houden op de handelwijze van zijn graven, stuurde hij de "Missi" (of « gezondenen » door de heer), afvaardigingen die gewoonlijk uit een geestelijke en een edelman bestonden en die het recht hadden de nalatige graven te straffen.
Image N°49 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 11D - Rajouté le 02/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij sleept een deken achter zich aan waarmee alle sporen (worden) uitgewist worden » (« Il traîne une couverture derrière lui, avec laquelle toutes les traces sont effacées »).
On y trouve, dans la phrase principale, la forme verbale « sleept … AAN », construite sur le verbe « AANslepen » dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « SLEPEN ».
Quand le verbe « AANslepen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AAN » de son infinitif proprement dit, qui fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« een deken » et « achter zich »), à la fin de la phrase.
Une phrase subordonnée, articulée sur « een deken », est introduite par l’adverbe pronominal « WAARMEE », produit par l’évolution de « MET WAT ».
On y trouve également, la forme verbale « UITgewist », participe passé construit sur le verbe « UITwissen » dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « WISSEN ».
Ce verbe « WISSEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « S », on trouvera un « T » (au lieu du « D » majoritaire).
Quand « UITwissen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « uitGEwist ».
Cette phrase est à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 11 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC48 - Rajouté le 01/12/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC48 s’inscrivent dans le champ thématique N°3 (« Vie quotidienne », avec des comparatifs), défini par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS ONTVOERDE SAKSERS - Rajouté le 01/12/2011

Description : 48. Ontvoerde Saksers :
Gedurende zijn veldtochten in Duitsland, die meer dan dertig jaar lang duurden, ontvoerde Karel de Grote Saksische volkstammen, die hij langs de huidige Belgische kust vestigde.
Image N°48 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 11D - Rajouté le 01/12/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De waarde van het masker is nu duidelijk bewezen » (« La valeur du masque est maintenant clairement prouvée »).
On y trouve notamment la forme verbale « BEWEZEN », participe passé provenant de l’infinitif « BEWIJZEN », lui-même construit sur l’infinitif « WIJZEN » (ayant une autre signification), qui fait partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Il est à noter que ce participe passé se construit sur le pluriel du prétérit et, dans ce cas-ci, est même identique. (Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « Temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé.)
Rappelons également que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « BE- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux. « BEWEZEN » est donc bien un participe passé même si sa forme verbale est identique au pluriel de l’O.V.T. (ou « prétérit »).
Aux temps composés, le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (ici « NU » et « DUIDELIJK »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 11 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC47 - Rajouté le 30/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC47 s’inscrivent dans le champ thématique N°3 (« Vie quotidienne », avec des comparatifs), défini par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS KAROLINGISCHE KRIJGSMAN - Rajouté le 30/11/2011

Description : 47. Karolingische krijgsman :
Karel de Grote had een uitgestrekt christelijk keizerrijk gesticht. Om het te verdedigen, zette hij een machtig leger van vrije mannen op poten : zij waren zwaar uitgerust met grote helm en stalen maliënkolder.
Image N°47 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 11C - Rajouté le 30/11/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik ga hem achterna » (« Je vais derrière lui = Je me lance à sa poursuite »).
On y trouve la forme verbale « ga … ACHTERNA », provenant de l’infinitif « achternaGAAN », calqué lui-même sur l’expression « ACHTERNA lopen » (en deux mots).
Il s’agit d’un bon exemple d’ancienne(s) préposition(s) (« ACHTER » + « NA » => « ACHTERNA ») évoluant vers une « particule séparable ». On avait dans un premier temps : « Ik ga ACHTER hem ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites de la page 11 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC46 - Rajouté le 29/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC46 s’inscrivent dans les champs thématiques N°3 (« Vie quotidienne »), et N°6 (« Relations aux autres » avec des comparatifs) et N°7 (« Santé »), définis par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS VUURPROEF - Rajouté le 29/11/2011

Description : 46. De vuurproef :
In het begin van de Middeleeuwen was het Godsgericht ook ruim verspreid. De betichte moest een gloeiend ijzer in de hand nemen ; indien hij niet verbrand was, werd hij vrijgesproken.
Image N°46 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 11B - Rajouté le 29/11/2011

Description : Yvon ALLARD a, dans son ouvrage de références intitulé « Paralittératures » (1979), mis en valeur l’œuvre de William Makepeace TACKERAY, de façon originale. Il abordait ici (page 241) sa contribution au « Roman historique ». Il est fort vraisemblable que d’autres éditions aient vu le jour depuis cette analyse. Le but de cette exhumation par des élèves « primo-arrivants », abordant la langue française, est de redécouvrir ces œuvres classiques grâce aux mini-compréhensions à la lecture que constituent leurs résumés. Dans un deuxième temps, l’idéal consiste, bien sûr, à lire le livre lui-même …
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation d’Yvon ALLARD. Copyright 1979-2011.)

Nom : WC45 - Rajouté le 28/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC45 s’inscrivent dans le champ thématique N°3 (« Vie quotidienne »), défini par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS GODSOORDEEL - Rajouté le 28/11/2011

Description : 45. Godsoordeel :
Hiertegenover leefden ook nog barbaarse gebruiken in de Karolingische periode voort. Inzake recht bij voorbeeld werd het Godsoordeel erkend. Wanneer twee tegenstanders het niet eens werden, ontmoetten zij elkaar in een tweegevecht : de overwinnaar kreeg gelijk.
Image N°45 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 9B - Rajouté le 28/11/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wij hadden het hard maar waren gelukkig tot de goudkoorts hem te pakken kreeg » (« Nous l’avions dure = C’était dur pour nous mais nous étions heureux jusqu’à ce que la fièvre de l’or le reçut à attraper = s’empara de lui »).
On y trouve notamment la forme verbale « HADDEN », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « HEBBEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On y trouve aussi la forme verbale « WAREN », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « ZIJN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On y trouve enfin la forme verbale « KREEG », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « KRIJGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 5 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DEVOIR MOETEN HAVE TO TENER QUE OTT OVT VTT - Rajouté le 27/11/2011

Description : Nous proposons ici en langue néerlandaise le verbe « DEVOIR – MOETEN – HAVE TO – TENER QUE » à trois temps de l’indicatif : le présent (ou O.T.T.), le prétérit (ou O.V.T.) et la forme du participe passé (au passé composé ou V.T.T.). Il est prononcé par beaucoup de personnes différentes.
Ce verbe est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronné d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour quelque 35.000 fichiers), où se trouvait notamment une structure en arborescence concernant les verbes.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les formes verbales sont conjuguées et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WC44 - Rajouté le 27/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC44 s’inscrivent dans les champs thématiques N°6 (« relations aux autres ») et N°7 (« santé »), définis par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS HEILIGE GERTRUDIS - Rajouté le 27/11/2011

Description : 44. De Heilige Gertrudis :
Maar er waren niet alleen mannenkloosters. Karolingische prinsessen stichtten ook vrouwenkloosters. Het beroemste is de abdij die de Heilige Gertrudis te Nijvel vestigde.
Image N°44 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 9C - Rajouté le 27/11/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het kostte mijn man ! ») » (« Cela (m’)a coûté mon homme = mon mari ! »).
On y trouve notamment la forme verbale « kostTE » (avec 2 « T »), provenant du verbe « KOSTEN » (avec 1 « T »).
Cela doit faire réagir une petite « alarme » pour attirer votre attention. Il ne peut s’agir là que de l’O.V.T. ou prétérit.
Ce verbe « KOSTEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « T », on trouvera un deuxième « T » (au lieu du « D » majoritaire) à l’ O.V.T. (ou prétérit) : « kost » + « TE » => « kostTE ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 9 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DEMANDER VRAGEN ASK PREGUNTAR OTT OVT VTT - Rajouté le 26/11/2011

Description : Nous proposons ici en langue néerlandaise le verbe « DEMANDER – VRAGEN – ASK – PREGUNTAR » à trois temps de l’indicatif : le présent (ou O.T.T.), le prétérit (ou O.V.T.) et la forme du participe passé (au passé composé ou V.T.T.). Il est prononcé par beaucoup de personnes différentes.
Ce verbe est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronné d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour quelque 35.000 fichiers), où se trouvait notamment une structure en arborescence concernant les verbes.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les formes verbales sont conjuguées et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WC43 - Rajouté le 26/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC43 s’inscrivent dans le champ thématique N°3 (« Vie quotidienne », avec un sous-dossier relatif aux vêtements).
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS MONNIKEN ZEVENDE EEUW - Rajouté le 26/11/2011

Description : 43. De monniken in de zevende eeuw :
De monniken van het Karolingische tijdperk speelden een grote rol in de beschaving van ons land : zij besteedden hun tijd aan studie, gebed en ontginning van het land. Ze waren tegelijk opvoeders en missionarissen.
Image N°43 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 11A - Rajouté le 26/11/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij sloeg me neer » (« Il m’assomma = Il m’a assommé »).
On y trouve la forme verbale « sloeg … NEER » (à l’O.V.T. ou prétérit), construite sur le verbe « NEERslaan » dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « SLAAN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand il est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « NEER » de son infinitif proprement dit, le complément « ME » s’intercalant entre eux, et cela entraîne donc le REJET de cette particule « NEER », derrière le complément « ME », à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 11 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC42 - Rajouté le 25/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC42 s’inscrivent dans les champs thématiques N°3 (« Vie quotidienne »), N°14 (« Temps ») et N°5 (« Transports et voyages »), définis par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS ABDIJ LOBBES - Rajouté le 25/11/2011

Description : 42. De abdij van Lobbes :
Kloosters en abdijen kenden in de zevende en achtste eeuw een gouden tijd. De abdij van Lobbes (de belangrijkste van alle), alsook die van Stavelot, Aulne en Fosses, getuigen nog van die bloei.
Image N°42 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 10A - Rajouté le 25/11/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De oude grafbewaker benam zich het leven om het geheim van het masker te bewaren » (« Le vieux gardien du cimetière s’ôta la vie => se suicida pour préserver le secret du masque »).
On y trouve notamment la forme verbale « BENAM », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « BENEMEN » (PAS un verbe dit « à particule séparable »), lui-même construit sur le verbe « NEMEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Ce verbe « BENEMEN » est ici employé comme verbe « pronominal réfléchi » dont le pronom personnel est « ZICH », non seulement à l’infinitif mais notamment aussi, lors d’un emploi réfléchi, aux troisièmes personnes, tant du singulier que du pluriel.
On y trouve aussi, dans une sorte de phrase subordonnée introduite par « OM … TE » (signifiant « POUR » devant les verbes), les compléments (« het geheim » et « van het masker ») intercalés entre le « OM » et le « TE », placé juste devant l’infinitif « BEWAREN ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 10 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC41 - Rajouté le 24/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC41 s’inscrivent dans les champs thématiques N°12 (« Lieux ») et N°5 (« Transports et voyages »), définis par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS HEILIGE AMANDUS APOSTEL BELGIE - Rajouté le 24/11/2011

Description : 41. De Heilige Amandus, apostel van België :
Het Karolingische tijdperk is, voor België, de tijd van de grote missionarissen. Van de zevende eeuw af ontstonden er abdijen. De eerste werd te Gent door de grote apostel van België, de Heilige Amandus, gesticht.
Image N°41 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 9D - Rajouté le 24/11/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De trapper helpt eerst het werk op de hoeve op te knappen » (« Le trappeur aide d’abord à régler = mener à bien le travail à la ferme »).
On y trouve notamment la forme verbale « OP … KNAPPEN » provenant du verbe « OPknappen », verbe à « particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « KNAPPEN » (ayant une signification assez différente).
Quand « OPknappen » est conjugué, la particule « OP » se sépare donc de l’infinitif « DELEN » proprement dit et fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments », à la fin de la phrase ; on aurait ainsi pu avoir : « De trapper knapt eerst het werk op de hoeve OP ».
En bon français, on a l’expression « aider à » (on peut imaginer « aider DE », en mauvais français) qui a été ici rendu par « helpen TE », mais « HELPEN » n’exige pas la particule « TE ».
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 9 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC40 - Rajouté le 23/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC40 s’inscrivent dans les champs thématiques N°12 (« Lieux »), définis par le Conseil de l’Europe et N°3 (« Vie quotidienne ») et.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS KAREL DE GROTE - Rajouté le 23/11/2011

Description : 40. Karel de Grote :
Pepijn de Korte werd opgevolgd door zijn zoon, Karel de Grote. Deze verdiende goed zijn bijnaam : hij veroverde heel West-Europa en werd in Rome, in het jaar 800, tot keizer gekroond.
Image N°40 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 9A - Rajouté le 23/11/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De trapper deelt hun het droevige nieuws mede (mee) » (« Le trappeur leur fait part de la triste nouvelle »).
On y trouve notamment la forme verbale « deelt … MEDE » provenant du verbe « MEDEdelen » (ou « MEEdelen »), verbe à « particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « DELEN ».
Quand « MEDEdelen » est conjugué, la particule « MEDE » se sépare donc de l’infinitif « DELEN » proprement dit et fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« hun » et « het droevige nieuws »), à la fin de la phrase.
Il faut noter que le groupe nominal « LES nouvelleS », au pluriel en français, correspond à « HET nieuwS », singulier en néerlandais, ne fût-ce que dans la mesure où le déterminant défini « HET » correspond essentiellement au SINGULIER.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 9 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : CHANTER ZINGEN SING CANTAR OTT OVTT VTT - Rajouté le 22/11/2011

Description : Nous proposons ici en langue néerlandaise le verbe « CHANTER – ZINGEN – SING – CANTAR » à trois temps de l’indicatif : le présent (ou O.T.T.), le prétérit (ou O.V.T.) et la forme du participe passé (au passé composé ou V.T.T.). Il est prononcé par beaucoup de personnes différentes.
Ce verbe est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronné d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour quelque 35.000 fichiers), où se trouvait notamment une structure en arborescence concernant les verbes.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les formes verbales sont conjuguées et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WC39 - Rajouté le 22/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC39 s’inscrivent dans les champs thématiques N°5 (« Transports et voyages ») et N°12 (« Lieux »), définis par le Conseil de l’Europe. Elles illustrent aussi les comparatifs.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS WIJDING PEPIJN DE KORTE - Rajouté le 22/11/2011

Description : 39. De wijding van Pepijn de Korte :
Pepijn de Korte, de zoon van Karel Martel, verjoeg de laatste Merovingische koning en riep zichzelf tot koning van de Franken uit. Hij werd gewijd door Paus Stephanus II en was de stichter van de dynastie van de Karolingers.
Image N°39 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 8D - Rajouté le 22/11/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Maar ook de Crows (= ZIJ) vonden geen spoor van Bill (= HEM) en druipen af » (« Mais EUX aussi (= NON PLUS) NE trouvent PAS une trace de LUI et battent en retraite »).
On y trouve notamment, dans la première phrase, la forme verbale « VONDEN » à l’O.V.T. (ou prétérit), provenant de l’infinitif « VINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On y trouve aussi, dans la deuxième phrase, la forme verbale « druipen AF », construite sur le verbe « AFdruipen, dit « à particule séparable », construit lui-même sur l’infinitif « DRUIPEN » (ayant une autre signification) ; la particule « AF » est affectée par le phénomène du « REJET », à la fin de la phrase (derrière le complément éventuel, par exemple, « zonder verder te zoeken »).
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 8 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : BOIRE DRINKEN DRINK BEBER OTT OVT VTT - Rajouté le 21/11/2011

Description : Nous proposons ici en langue néerlandaise le verbe « BOIRE – DRINKEN – DRINK – BEBER » à trois temps de l’indicatif : le présent (ou O.T.T.), le prétérit (ou O.V.T.) et la forme du participe passé (au passé composé ou V.T.T.). Il est prononcé par beaucoup de personnes différentes.
Ce verbe est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronné d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour quelque 35.000 fichiers), où se trouvait notamment une structure en arborescence concernant les verbes.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les formes verbales sont conjuguées et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WC38 - Rajouté le 21/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC38 s’inscrivent les champs thématiques N°3 (« Vie quotidienne ») et N°5 (« Transports et voyages »), définis par le Conseil de l’Europe. Elles illustrent aussi les comparatifs.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS KAREL MARTEL - Rajouté le 21/11/2011

Description : 38. Karel Martel :
Een hofmeier uit de Maasstreek, Karel Martel, de zoon van Pepijn van Herstal, werd almachtig nadat hij de Arabische invasie stopgezet had met de slag van Poitiers in 732.
Image N°38 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 8C - Rajouté le 21/11/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het bleekgezicht sprak van een gezel die zich hier bevond » (« Le visage pâle parlait d’un compagnon qui se trouvait ici »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale, la forme verbale « SPRAK », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « SPREKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On y trouve aussi, dans la phrase subordonnée relative, la forme verbale « BEVOND », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « BEVINDEN », lui-même construit sur le verbe « VINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Ce verbe « BEVINDEN » est ici employé comme verbe « pronominal réfléchi » dont le pronom personnel est « ZICH », non seulement à l’infinitif mais notamment aussi, lors d’un emploi réfléchi, aux troisièmes personnes, tant du singulier que du pluriel.
N’oublions pas que, dans une phrase subordonnée, il y a aussi REJET de la forme verbale (ici « BEVOND »), derrière le complément (ici « HIER »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 8 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : ATTRAPER VANGEN CATCH COGER - Rajouté le 20/11/2011

Description : Nous proposons ici en langue néerlandaise le verbe « ATTRAPER – VANGEN – CATCH – COGER » à trois temps de l’indicatif : le présent (ou O.T.T.), le prétérit (ou O.V.T.) et la forme du participe passé (au passé composé ou V.T.T.). Il est prononcé par beaucoup de personnes différentes.
Ce verbe est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronné d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour quelque 35.000 fichiers), où se trouvait notamment une structure en arborescence concernant les verbes.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les formes verbales sont conjuguées et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WC37 - Rajouté le 20/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC37 s’inscrivent dans le champ thématique N°14 (« Temps »), défini par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS VADSIGE KONINGEN - Rajouté le 20/11/2011

Description : 37. De vadsige koningen :
De laatste Merovingers, of afstammelingen van Clovis, werden "vadsige koningen" genoemd. Zij sleten een ijdel leven en lieten het bewind over aan de hofmeiers, t.t.z. de beheerders van hun eigendommen.
Image N°37 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 8B - Rajouté le 20/11/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Al gauw geven ze de achtervolging op en keren (ze) naar het dorp terug » (« Déjà (= assez) vite, ils abandonnent la poursuite et retournent au village »).
On y trouve notamment, dans la première phrase, la forme verbale « geven … OP » provenant du verbe « OPgeven », verbe à « particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « GEVEN ».
Quand « OPgeven » est conjugué, la particule « OP » se sépare donc de l’infinitif « GEVEN » proprement dit.
La phrase commençant par le complément « Al gauw », une INVERSION fait en sorte que le sujet « ZE » passe derrière la forme verbale « geven » et la sépare donc ici de la particule « OP », qui fait en outre l’objet d’un REJET, derrière le complément (« de achtervolging »), à la fin de la phrase.
On y trouve aussi, dans la deuxième phrase, la forme verbale « keren … TERUG » provenant du verbe « TERUGkeren », verbe à « particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « KEREN ».
Quand « TERUGkeren » est conjugué, la particule « TERUG » se sépare donc de l’infinitif « KEREN » proprement dit.
La phrase commençant par le complément « Al gauw », une INVERSION fait en sorte que le sujet (sous-entendu) « ze » passe derrière la forme verbale « keren » et la sépare donc ici de la particule « TERUG », qui fait en outre l’objet d’un REJET, derrière le complément (« naar het dorp »), à la fin de la phrase.
Cette particule « TERUG » est très fréquente en néerlandais puisqu’elle correspond au préfixe « RE- » (exemple : RE-venir), rendant la notion de RETOUR.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 8 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : APPORTER BRENGEN BRING TRAER - Rajouté le 19/11/2011

Description : Nous proposons ici en langue néerlandaise le verbe « APPORTER – BRENGEN – BRING – TRAER » à trois temps de l’indicatif : le présent (ou O.T.T.), le prétérit (ou O.V.T.) et la forme du participe passé (au passé composé ou V.T.T.). Il est prononcé par beaucoup de personnes différentes.
Ce verbe est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronné d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour quelque 35.000 fichiers), où se trouvait notamment une structure en arborescence concernant les verbes.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les formes verbales sont conjuguées et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WC36 - Rajouté le 19/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC36 s’inscrivent dans les champs thématiques N°3 (« Vie quotidienne ») et N°9 (« Achats », sous-thème des « Vêtements »), définis par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS HEILIGE CLOTILDE - Rajouté le 19/11/2011

Description : 36. De Heilige Clotilde :
De bekering van Clovis tot het christelijk geloof werd door zijn echtgenote, de Heilige Clotilde, voorbereid. Zij was de dochter van een Burgondische koning. Zij overleefde haar man verscheidene jaren en speelde een verzoenende rol.
Image N°36 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 07B - Rajouté le 19/11/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Wij hebben alle hutten doorzocht » (« Nous avons fouillé toutes les huttes »).
On y trouve notamment la forme verbale « DOORzocht », participe passé du verbe « DOORzoeken », construit sur l’infinitif « ZOEKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons que le participe passé de « ZOEKEN » débute par le préfixe « GE- » (=> « GEzocht »), commun à la majorité d’entre eux. Si aucun « GE » ne s’est intercalé, ici, entre « DOOR » et « ZOCHT », cela signifie que « DOORzoeken » n’est PAS un verbe « à particule séparable ».
Le participe passé « DOORzocht » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« alle hutten »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 7 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC35 - Rajouté le 18/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC35 s’inscrivent dans les champs thématiques N°3 (« Vie quotidienne ») et N°14 (« Temps »), définis par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS DOOP CLOVIS - Rajouté le 18/11/2011

Description : 35. De doop van Clovis :
Clovis versloeg de Alemannen in Tolbiac. Toen hij gedurende de slag de nederlaag voorzag, beloofde hij zich tot het christendom te bekeren indien hij zegevierde. In 496 kwam hij zijn belofte na en liet zich te Reims door de Heilige remigius dopen.
Image N°35 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VANDERSTEEN KARL MAY 13 MASKER 5E 7A - Rajouté le 18/11/2011

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Waar is het bleekgezicht dat in de hut lag ? » (« Où est le visage pâle qui était couché dans la hutte ? »).
On y trouve notamment la forme verbale « LAG », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « LIGGEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
N’oublions pas que, dans une phrase subordonnée, il y a aussi REJET de la forme verbale, derrière le complément (ici « in de hut »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « KARL MAY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est le fruit d’un montage par nos soins d’illustrations extraites des pages 5 et 7 dans « Het masker », le volume N°13 de la série « KARL MAY ».
Willy VANDERSTEEN et Karel VERSCHUERE ( ?) se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1965-2011.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : WC34 - Rajouté le 17/11/2011

Description : Nous avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, les phrases provenant de la méthode Nederlands I / II – AAC Talenonderwijs, développement du Language through pictures course, imaginé par I. A. RICHARDS et Christine GIBSON de l’Université de Harvard et préparé par J. M. KLERCKX du Linguistic Institute de l’Université de Louvain. Publié en 1979 par Philips AG Zurich, avec l’autorisation du Language Research Inc. Massachusetts. Nous l’avons rebaptisée Woordenschat in context (WC).
Ces phrases du WC34 s’inscrivent dans les champs thématiques N°3 (« Vie quotidienne ») et N°2 (« Habitat / Foyer / Environnement »), définis par le Conseil de l’Europe.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à disposition de courts textes, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : HUENS SCHOONJANS VAAS SOISSONS - Rajouté le 17/11/2011

Description : 34. De vaas van Soissons :
Clovis, de zoon van Childeric, veroverde heel Gallië. Het zal voortaan « Frankrijk » genoemd worden. Hij dwong het ontzag van zijn krijgslieden af. Een soldaat brak eens een vaas die Clovis opeiste als aandeel aan de buit. Hij betaalde zijn vermetelheid met de dood : Clovis sloeg hem het hoofd in. Dit is de geschiedenis van de vaas van Soissons.
Image N°34 de Léon-Jean HUENS (1921-1982) pour le volume 1 de « ‘S LANDS GLORIE » des Editions belges HISTORIA, dont nous reprenons aussi le texte de l’abbé Jean SCHOONJANS prioritairement à destination des élèves « primo-arrivants », à la recherche dans leur pays d’accueil de racines leur permettant de s’intégrer linguistiquement.
Nous retirerons, si nécessaire, cette illustration dès que le Musée de Mariemont aura numérisé les aquarelles originales de Léon-Jean HUENS, dont il a fait l’acquisition et qu’il comptait mettre en ligne dès 2010. Cette dernière numérisation offrira des illustrations d’une qualité nettement supérieure à la nôtre et portera sur l’ensemble des 6 (six) volumes. Notre démarche ne devrait pas constituer une concurrence pour le Musée de Mariemont ou les éditions RACINE qui, sous le titre générique de Histoire illustrée de Belgique, avaient réédité en 2002-2003 l’édition francophone des 6 volumes de « NOS GLOIRES » en 3 volumes.
Commandez ces titres sur leur site :
1 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=2622
2 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=5698
3 : http://www.racine.be/content/racine/fondsen/histoire/beauxlivres/2/index.jsp?titelcode=6312&fondsid=22
Si un ayant droit s’estimait néanmoins vraiment lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

First  Previous  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  Next  Last  

Sous-menu

Liens rapides

Recherche

Entrez un mot clé:

Image au hasard

Image au hasard
tiré de l'oeuvre de Federici

Crédits