IDESETAUTRES.be

Téléchargements

Si vous êtes satisfait(e) de ce que vous avez téléchargé, ayez la gentillesse de verser ne fût-ce que 1 (un) EURO symbolique sur le compte bancaire de l'ONG humanitaire de votre choix, avec la communication www.idesetautres.be.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 18B - Rajouté le 22/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Een van de krijgers stort neer » (« Un des guerriers s’écroule »).
On y trouve la forme verbale « stort … NEER », construite sur le verbe « NEERstorten » dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « STORTEN ».
Quand « NEERstorten » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « NEER » de son infinitif proprement dit, faisant l’objet d’un REJET derrière le complément éventuel (« op de grond »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 18 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DEDANS BINNEN INSIDE DENTRO PREPOSITION NL - Rajouté le 21/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « DEDANS (à l’intérieur) – BINNEN – INSIDE – DENTRO ». « BINNEN » est réutilisée comme « particule séparable » dans les verbes dits « à particule séparable » et fait alors l’objet d’un REJET à la fin de la phrase (elle est alors le dernier mot de la phrase et n’est, bien sûr, plus suivie de complément).
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : SALE VUIL DIRTY SUCIO ADJECTIF NL - Rajouté le 21/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « SALE - VUIL - DIRTY - SUCIO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 18A - Rajouté le 21/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De Indianen (Arapahos) (…) rijden langzaam in een cirkel op de beide jongemannen af » (« Les Indiens chevauchent lentement dans un cercle sur = en cercle sur => encerclent les deux jeunes hommes »).
On y trouve notamment la forme verbale « rijden … AF », provenant de l’infinitif « AFrijden » (verbe dit « à particule séparable »), lui-même construit sur le verbe « RIJDEN ».
Quand « AFrijden » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AF » de son infinitif proprement dit, la particule « AF » étant affectée par un REJET, derrière les compléments (« in een cirkel » et « op de beide jongemannen »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 18 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : RICHE RIJK RICH RICO ADJECTIF NL - Rajouté le 20/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « RICHE - RIJK - RICH - RICO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : DEHORS BUITEN OUTSIDE AFUERA PREPOSITION NL - Rajouté le 20/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « DEHORS (à l’extérieur) – BUITEN – OUTSIDE – FUERA ». « BUITEN » est réutilisée comme « particule séparable » dans les verbes dits « à particule séparable » et fait alors l’objet d’un REJET à la fin de la phrase (elle est alors le dernier mot de la phrase et n’est, bien sûr, plus suivie de complément).
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 17I - Rajouté le 20/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Enkele Indianen dalen de bergen af » (« Quelques Indiens descendent des montagnes »).
On y trouve notamment la forme verbale « dalen … AF », provenant de l’infinitif « AFdalen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « DALEN ».
Quand « AFdalen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AF » de son infinitif proprement dit, la particule « AF » étant affectée par un REJET, derrière le complément (« de bergen »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HIER GISTEREN YESTERDAY AYER ADVERBE NL - Rajouté le 19/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : l’adverbe « HIER – GISTEREN – YESTERDAY – AYER ». N’oublions pas que temps de la forme verbale conjuguée dans le contexte de cette phrase sera généralement au passé (par exemple O.V.T. ou V.T.T.).
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : RAPIDE VLUG QUICK RAPIDO ADJECTIF NL - Rajouté le 19/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « RAPIDE - VLUG - QUICK - RAPIDO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 17H - Rajouté le 19/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Maar kan je indenken dat de sachem zijn woord zou (hebben) gebroken hebben ? » (« Mais peux-tu imaginer que le sachem aurait brisé sa parole ? »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée au conditionnel, la forme verbale « GEBROKEN », participe passé provenant de l’infinitif « BREKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
N’oublions pas que, dans les phrases subordonnées néerlandaises, TOUTES les formes verbales (dont « ZOU ») font l’objet d’un REJET, derrière le complément (« zijn woord »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DEMAIN MORGEN TOMORROW MANANA ADVERBE NL - Rajouté le 18/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : l’adverbe « DEMAIN – MORGEN – TOMORROW – MANANA ». N’oublions pas que temps de la forme verbale conjuguée dans le contexte de cette phrase sera généralement au futur.
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : RAPIDE SNEL QUICK RAPIDO ADJECTIF NL - Rajouté le 18/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « RAPIDE - SNEL - QUICK - RAPIDO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 17G - Rajouté le 18/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zij (Carrol) viel het eerst » (« Elle tomba la première »).
On y trouve notamment la forme verbale « VIEL », O.V.T. (ou prétérit), provenant du verbe « VALLEN », qui fait partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : PRET KLAAR READY LISTO ADJECTIF NL - Rajouté le 17/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « PRET - KLAAR - READY - LISTO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : PAR DOOR BY POR PREPOSITION NL - Rajouté le 17/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « PAR - DOOR - BY - POR ». Cette préposition évolue, la plupart du temps, dans le contexte de phrases à la voix passive, elles-mêmes identifiables grâce à l’auxiliaire « worden » et à la présence d’un participe passé, en principe dernier mot de la phrase.
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 17F - Rajouté le 17/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik kon me tot hier slepen » (« Je pus me traîner jusqu’ici »).
On y trouve notamment la forme verbale « KON », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif (et « AUXILIAIRE de MODE de la capacité) « KUNNEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
L’infinitif « slepen » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« ME » et « tot hier »), à la fin de la phrase, parce l’auxiliaire de mode « KUNNEN » l’exige.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : A TRAVERS DOOR THROUGH A TRAVES PREPOSITION NL - Rajouté le 16/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « A TRAVERS - DOOR - THROUGH – A TRAVES ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : POSSIBLE MOGELIJK POSSIBLE POSIBLE ADJECTIF NL - Rajouté le 16/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « POSSIBLE - MOGELIJK - POSSIBLE - POSIBLE ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 17E - Rajouté le 16/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze lieten mij voor dood achter » (« Ils me laissèrent pour mort »).
On y trouve notamment la forme verbale « lieten … ACHTER », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « ACHTERlaten » dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « LATEN ».
Quand « ACHTERlaten » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « ACHTER » (ancienne préposition) de son infinitif proprement dit, et son REJET, derrière les compléments (« mij » et « voor dood »), à la fin de la phrase.
On aurait, particulièrement dans ce cas-ci, tendance à faire suivre l’ancienne préposition « ACHTER » d’un complément : « Ze lieten mij voor dood achter HEN ».
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : CONTRE TEGEN AGAINST CONTRA PREPOSITION NL - Rajouté le 15/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « CONTRE - TEGEN - AGAINST – CONTRA ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : POLI BELEEFD POLITE CORTES ADJECTIF NL - Rajouté le 15/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « POLI - BELEEFD - POLITE - CORTES ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 17C - Rajouté le 15/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Onder voorwendsel ons een boodschap te brengen, lokten ze ons buiten » (« Sous prétexte de nous apporter un message, ils nous »).
On y trouve notamment la forme verbale « LOKTEN » et, affectée par un REJET, derrière le complément (« ONS »), à la fin de la phrase, « BUITEN », qui n’est pas une « particule séparable » mais peut sembler réagir comme elle.
Il n’existe, en effet, PAS de verbe « BUITEN lokken », qui serait « à particule séparable ».
« BUITEN » joue simplement son rôle de préposition (« ze lokten ons buiten het huis ») et si on la remplace, par exemple, par « LINKS » ou « RECHTS », on s’en rend peut-être mieux compte : « ze lokten ons links (OF rechts) van het huis ».
Ce verbe « LOKKEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais) mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumée par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « K », on trouvera une terminaison « -TE » (au lieu du « -DE » majoritaire) à l’O.V.T. Cela donne à l’O.V.T. : « lok » + « TE » + « -N » (pluriel) => « lokTEn ».
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (la phrase subordonnée « Onder voorwendsel ons een boodschap te brengen » joue ici ce rôle), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « ZE ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « lokten ») et passant donc derrière lui.
L’expression « Onder voorwendsel » introduit ici une sorte de subordonnée infinitive et engendre un « TE » qui précède l’infinitif « BRENGEN ».
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : EN BAS BENEDEN DOWN ABAJO PREPOSITION NL - Rajouté le 14/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « EN BAS - BENEDEN - DOWN – ABAJO ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : PETIT KLEIN LITTLE PEQUENO ADJECTIF NL - Rajouté le 14/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « PETIT - KLEIN - LITTLE - PEQUENO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 17D - Rajouté le 14/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Een salvo en alles was gedaan » (« Une salve et tout était fini »).
On y trouve notamment la forme verbale « GEDAAN », participe passé provenant de l’infinitif « DOEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On y trouve également la forme verbale « WAS », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « ZIJN », qui fait aussi l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : MENSENETERS VAN FRENES PAYRO - Rajouté le 13/08/2013

Description : Roberto J. PAYRO (1867-1928) werkte als Argentijnse journalist van La Nación in België, tussen 1909 en 1923. Tijdens de Eerste Wereldoorlog, was hij tegen de neutraliteit van Argentinië omdat de Duitsers de Argentijnse vertegenwoordiger neergeschoten hadden. De Duitsers hebben dan PAYRO belet als journalist verder te werken. Hij is dus begonnen Belgische legenden te verzamelen. Hij werd vriend, o. a., van Isidoor TEIRLINCK. De tekst « Los ogros de Fresnés » werd tijdens het leven van PAYRO niet uitgegeven maar, nadien, wel in El Diablo en Bélgica (1953) verzameld. Die tekst bestaat al in het Frans in Le Diable en Belgique (IEA3637).

Nom : GESCHIEDENIS WERELD SCHOONJANS FUNCKEN 003 - Rajouté le 13/08/2013

Description : Cette invitation à la découverte de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) pour les Editions du Lombard ne correspond peut-être plus aux critères actuels d’approche pédagogique de l’Histoire mais, grâce aux talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN, elle reste inoubliable pour ceux qui ont eu la chance de la connaître alors.
La version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
La planche N°3 est parue dans le N°44 de l’hebdomadaire « KUIFJE » du 3 novembre 1955. Elle s’intitulait « Ani, jouw broer uit het oude Egypte » (« Ani, ton frère de l’Egypte ancienne ») et se subdivisait en : « Even voorstellen » (« Faisons un peu les présentations »), « Zo’n vreselijk alfabet » (« Un alphabet si effroyable »), « Straattoneeltjes » (« Le théâtre de la rue »), « Snofroei, de goudsmid » (« Snofriou, l’orfèvre ») et « Niet erg sympathiek » (« Pas très sympathique »).
Jean SCHOONJANS se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer culturellement.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : EN HAUT BOVEN UP ARRIBA PREPOSITION NL - Rajouté le 13/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « EN HAUT - BOVEN - UP – ARRIBA ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : PAUVRE ARM POOR POBRE ADJECTIF NL - Rajouté le 13/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « PAUVRE - ARM - POOR - POBRE ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 17B - Rajouté le 13/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ze (zij) vielen ons vannacht (= ‘s nachts = in de nacht) aan » (« Ils nous attaquèrent la nuit »).
On y trouve notamment la forme verbale « vielen… AAN », O.V.T. (ou prétérit), provenant du verbe « AANvallen », dit « à particule séparable », lui-même construit sur l’infinitif « VALLEN » et faisant partie des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « AANvallen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AAN » de son infinitif proprement dit, la particule « AAN » étant affectée par un REJET, derrière les compléments (« ons » et « vannacht »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : A GAUCHE LINKS LEFT A LA IZQUIERDA PREPOSITION NL - Rajouté le 12/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « A GAUCHE - LINKS - LEFT – A LA IZQUIERDA ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : PARESSEUX LUI LAZY PEREZOSO ADJECTIF NL - Rajouté le 12/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « PARESSEUX - LUI - LAZY - PEREZOSO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 17A - Rajouté le 12/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Dank zij Andy’s zorgen, komt de gids gauw terug bij » (« Grâce aux soins de Andy, le guide revient vite à lui »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale, la forme verbale « komt … BIJ », provenant de l’infinitif « BIJkomen », verbe à « particule séparable », lui-même construit sur le verbe « KOMEN ».
Quand « BIJkomen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « BIJ » de son infinitif proprement dit, la particule « BIJ » étant affectée par un REJET, derrière le complément (« GAUW »), à la fin de la phrase.
On pourrait aussi considérer que l’on y trouve en fait la forme verbale « komt … TERUG », construite sur le verbe « TERUGkomen » dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « KOMEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand il est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « TERUG » de son infinitif proprement dit et le REJET de la particule, derrière ce complément, à la fin de la phrase.
Ici « TERUG » fait double emploi avec « BIJ ».
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« Dank zij Andy’s zorgen »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « de gids ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « komt ») et passant donc derrière lui.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 17 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : A DROITE RECHTS RIGHT A LA DERECHA PREPOSITION NL - Rajouté le 11/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « A DROITE - RECHTS - RIGHT – A LA DERECHA ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : OUVERT OPEN OPENED ABIERTO ADJECTIF NL - Rajouté le 11/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « OUVERT - OPEN - OPENED - ABIERTO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 16E - Rajouté le 11/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het einde van een tragedie die eens met mooie toekomstdromen was begonnen » (« La fin d’une tragédie qui, un jour, avait commencé avec de beaux rêves d’avenir »).
On y trouve notamment la forme verbale « BEGONNEN », participe passé (utilisé au plus-que-parfait) provenant de l’infinitif « BEGINNEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons que si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « BE- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
Notez que l’auxiliaire du passé composé (« ZIJN ») n’est ici pas le même qu’en français.
Cette forme verbale « BEGONNEN » est, comme on le voit, construite sur le PLURIEL du prétérit et est même identique. (Pour complément d’informations, consultez notamment notre tableau de synthèse « Temps primitifs » dans la partie « GRAMMATICA » de ce site.)
Ce participe passé « BEGONNEN » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments » (« eens » et « met mooie toekomstdromen »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 16 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : SANS ZONDER WITHOUT SIN PREPOSITION NL - Rajouté le 10/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « SANS - ZONDER - WITHOUT - SIN ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : NOUVEAU NIEUW NEW NUEVO ADJECTIF NL - Rajouté le 10/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « NOUVEAU - NIEUW - NEW - NUEVO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 16D - Rajouté le 10/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Voor hem blijft er niets anders over dan een droevige plicht te vervullen » (« Pour lui, il ne reste plus rien d’autre à faire que de remplir un triste devoir »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale, la forme verbale « blijft … OVER », provenant de l’infinitif « OVERblijven », verbe dit « à particule séparable ».
Quand ce verbe « OVERblijven » est conjugué, la particule « OVER » se sépare donc de l’infinitif « BLIJVEN » proprement dit et fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« niets anders »), à la fin de la phrase.
Le verbe « OVERblijven » introduit ici une sorte de subordonnée infinitive et engendre un « TE » qui précède l’infinitif « VERVULLEN ».
Rappelons aussi que l’utilisation du pronom sujet « ER » est l’indication que l’on est confronté à l’équivalent de l’expression française « IL Y A ». En langue néerlandaise, le verbe « avoir » peut y être remplacé par quasi n’importe quel autre verbe.
On aurait pu avoir la variante suivante de la phrase : « Er blijft hem niets anders over dan een droevige plicht te vervullen ».
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 16 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : POUR VOOR FOR PARA PREPOSITION NL - Rajouté le 09/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « POUR (mais PAS celle utilisée devant un verbe) - VOOR - FOR - PARA ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : MOUILLE NAT WET MOJADO ADJECTIF NL - Rajouté le 09/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « MOUILLE - NAT - WET - MOJADO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 16C - Rajouté le 09/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Gebroken door de smart, snikt hij lang zijn verdriet uit » (« Brisé par la douleur, il sanglote longtemps jusqu’à épuiser son chagrin»).
On y trouve notamment, dans une sorte de proposition subordonnée, la forme verbale « GEBROKEN » (utilisé ici comme adjectif), participe passé provenant de l’infinitif « BREKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
On y trouve également la forme verbale « snikt … UIT », qui pourrait provenir d’un infinitif « UITsnikken » (qui, officiellement, n’existe pas), verbe alors dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « SNIKKEN ».
Quand « UITsnikken » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de son infinitif proprement dit, la particule « UIT » étant affectée par un REJET, derrière les compléments (« lang » et « zijn verdriet ), à la fin de la phrase.
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (« Gebroken door de smart »), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « HIJ ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « snikt ») et passant donc derrière lui.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 16 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : ENTRE TUSSEN BETWEEN ENTRE PREPOSITION NL - Rajouté le 08/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « ENTRE - TUSSEN - BETWEEN - ENTRE ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : MORT DOOD DEAD MUERTO ADJECTIF NL - Rajouté le 08/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « MORT DOOD DEAD MUERTO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 16B - Rajouté le 08/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zijn we te laat gekomen ? » (« Sommes-nous venus trop tard ? »).
On y trouve notamment la forme verbale « GEKOMEN », participe passé provenant de l’infinitif « KOMEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Cette forme verbale est, comme on le voit, construite sur L’INFINIF. (Pour complément d’informations, consultez notamment notre tableau de synthèse « Temps primitifs » dans la partie « GRAMMATICA » de ce site.)
Ce participe passé « GEKOMEN » fait l’objet d’un REJET, derrière « le complément » (« te laat »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 16 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : SOUS ONDER UNDER DEBAJO DE PREPOSITION NL - Rajouté le 07/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « SOUS - ONDER - UNDER - DEBAJO DE ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : MAUVAIS SLECHT BAD MALO ADJECTIF NL - Rajouté le 07/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « MAUVAIS SLECHT BAD MALO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 16A - Rajouté le 07/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Alleen de hond (Bessy) komt hem tegemoet » (« Seul le chien vient à sa rencontre »).
On y trouve notamment la forme verbale « komt … TEGEMOET » provenant du verbe « TEGEMOETkomen », dit « à particule séparable ».
La « particule séparable » « TEGEMOET » est affectée par un REJET, derrière le complément (« HEM »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 16 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DERRIERE ACHTER BEHIND DETRAS PREPOSITION NL - Rajouté le 06/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « DERRIERE ACHTER BEHIND DETRAS ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : MALADE ZIEK SICK ENFERMO ADJECTIF NL - Rajouté le 06/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « MALADE ZIEK SICK / ILL ENFERMO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 15G - Rajouté le 06/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Vooraleer ze de list ontdekt hebben en hun makker teruggevonden (hebben), zal ik ver weg zijn » (« Avant qu’ils aient découvert la ruse et retrouvé leur camarade, je serai loin »).
On y trouve notamment, dans la première phrase subordonnée, la forme verbale « ONTDEKT », participe passé provenant de l’infinitif « ONTDEKKEN ».
Ce verbe « ONTDEKKEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « K », on trouvera un « T » (au lieu du « D » majoritaire).
Rappelons par ailleurs que si un verbe commence par le préfixe « ONT- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
Signalons dès lors que, si « ONTDEKT » est ici au V.T.T. (ou passé composé), il aurait été écrit de la même façon à l’O.T.T. (ou indicatif présent).
Le participe passé « ONTDEKT » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« de list »), à la fin de la première phrase subordonnée.
On y trouve également, dans la deuxième phrase subordonnée, la forme verbale « TERUGgevonden », participe passé provenant de l’infinitif « TERUGvinden », lui-même construit sur le verbe « VINDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Il est à noter que ce participe passé « GEVONDEN » se construit sur le PLURIEL du prétérit. (Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « Temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé.)
Ce verbe «TERUGvinden » est aussi dit « à particule séparable » ; quand il est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « TERUG » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « terugGEvonden ».
Le participe passé « TERUGgevonden » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« hun makker »), à la fin de la deuxième phrase subordonnée.
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (la phrase subordonnée « Vooraleer ze de list ontdekt hebben … » joue ici ce rôle), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet de la phrase principale (ici « IK ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « ZAL ») et passant donc derrière lui.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 15 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : AVANT VOOR BEFORE ANTES PREPOSITION NL - Rajouté le 05/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « AVANT / DEVANT – VOOR – BEFORE – ANTES ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : LONG LANG LONG LARGO ADJECTIF NL - Rajouté le 05/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « LONG LANG LONG LARGO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 15F - Rajouté le 05/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De Indianen snellen op het geluid af » (« Les Indiens se précipitent sur le bruit »).
On y trouve notamment la forme verbale « snellen … AF », provenant de l’infinitif « AFsnellen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « SNELLEN ».
Quand « AFsnellen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AF » de son infinitif proprement dit, la particule « AF » étant affectée par un REJET, derrière le complément (« op het geluid »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 15 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : A OP AT EN PREPOSITION NL - Rajouté le 04/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « A – OP – AT – EN ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : JUSTE JUIST RIGHT JUSTO ADJECTIF NL - Rajouté le 04/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « JUSTE - JUIST - RIGHT - JUSTO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 15E - Rajouté le 04/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Na een poosje afgedreven te zijn, ontploft de springstof » (« Après avoir dérivé un petits laps de temps, l’explosif explose »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée, la forme verbale « AFgedreven », participe passé provenant de l’infinitif « AFdrijven », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur « DRIJVEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Quand « AFdrijven » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AF » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « afGEdreven ».
Le participe passé « afGEdreven » aurait dû faire l’objet d’un REJET, derrière le complément (« na een poosje »), à la fin de la phrase. Cela serait clair si l’on avait la construction de phrase suivante : « De springstof is na een poosje afgedreven».
Il est à noter que ce participe passé « AFgedreven » se construit sur le pluriel du prétérit ou O.V.T. (Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « Temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé.)
Notons aussi que, aux temps composés, les verbes relatifs au MOUVEMENT sont, en néerlandais, accompagnés de l’auxiliaire « ZIJN ».
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (la phrase subordonnée « Na een poosje afgedreven te zijn » joue ici ce rôle), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « de springstof ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « ontploft ») et passant donc derrière lui.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 15 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : CHEZ BIJ AT ANTE PREPOSITION NL - Rajouté le 03/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « CHEZ – BIJ – AT – ANTE ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : JEUNE JONG YOUNG JOVEN ADJECTIF NL - Rajouté le 03/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « JEUNE - JONG - YOUNG - JOVEN ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 15D - Rajouté le 03/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij knoopt er een touw aan waarvan het andere uiteinde in brand (wordt) gestoken wordt » (« Il y noue une corde dont l’autre extrémité est allumée »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale, la forme verbale « knoopt … AAN », provenant de l’infinitif « AANknopen », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « KNOPEN ».
Quand « AANknopen » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AAN » de son infinitif proprement dit, la particule « AAN » étant affectée par un REJET, derrière le complément (« een touw »), à la fin de la phrase.
On y trouve également, dans la phrase subordonnée (introduite par « WAARVAN »), la forme verbale « GESTOKEN », participe passé provenant de l’infinitif « STEKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Le participe passé « GESTOKEN » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« in brand »), à la fin de la phrase.
Cette phrase est à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 15 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HEUREUX GELUKKIG HAPPY FELIZ ADJECTIF NL - Rajouté le 02/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « HEUREUX - GELUKKIG - HAPPY - FELIZ ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : A AAN AT A PREPOSITION NL - Rajouté le 02/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « A – AAN – AT – A ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 15C - Rajouté le 02/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij maakt deze lading aan een boomstronk vast » (« Il attache ce chargement à une souche d’arbre »).
On y trouve notamment la forme verbale « maakt … VAST », provenant de l’infinitif « VASTmaken », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « MAKEN ».
Quand « VASTmaken » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « VAST » de son infinitif proprement dit, la particule « VAST » étant affectée par un REJET, derrière les compléments (« deze lading » et « aan een boomstronk »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 15 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : HAUT HOOG HIGH ALTO ADJECTIF NL - Rajouté le 01/08/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « HAUT - HOOG - HIGH - ALTO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 15B - Rajouté le 01/08/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij schudt het kruit uit enkele (geweer)patronen uit » (« Il vide en secouant la poudre de quelques cartouches sur son mouchoir »).
On y trouve notamment la forme verbale « schudt … UIT », provenant de l’infinitif « UITschudden », verbe dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « SCHUDDEN ».
Quand « UITschudden » est conjugué, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de son infinitif proprement dit, la particule « UIT » étant affectée par un REJET, derrière les compléments (« het kruit », « uit enkele patronen» et « op zijn zakdoek »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 15 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : JUSQUE A TOT TILL HASTA PREPOSITION NL - Rajouté le 31/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « JUSQU’A – TOT – TILL – HASTA ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : GROS DIK FAT GORDO ADJECTIF NL - Rajouté le 31/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « GROS - DIK - FAT - GORDO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 15A - Rajouté le 31/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Geen kreet of de rode krijger zal naar de eeuwige jachtvelden vertrokken zijn » (« Pas un cri ou le guerrier rouge va être parti pour les terrains de chasse éternels »).
On y trouve notamment la forme verbale « VERTROKKEN », participe passé provenant de l’infinitif « VERTREKKEN », lui-même construit sur le verbe « TREKKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons si un verbe commence, par exemple, par le préfixe « VER- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux
Il est à noter que ce participe passé « VERTROKKEN » se construit donc sur le PLURIEL du prétérit et est même identique. (Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « Temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé.)
Rappelons aussi que, aux temps composés, le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« naar de eeuwige jachtvelden »), à la fin de la phrase.
Dans la première phrase, on a la forme verbale « ZAL », provenant de l’infinitif « ZULLEN », auxiliaire utilisé pour indiquer que l’on se trouve au futur simple.
N’oublions pas que « ZULLEN » exige, de toutes façons, le REJET de l’autre verbe (« ZIJN »), à l’infinitif, derrière les compléments, à la fin de la phrase.
Nous avons rendu en français la forme verbale « ZAL » de cet auxiliaire « ZULLEN » par un « futur proche », moins déroutant pour les francophones.
Notons que la NEGATION « GEEN », devant un nom, est ici facilement compréhensible, par exemple pour un apprenant francophone, puisqu’elle correspond parfaitement à son équivalent français « PAS UN » et que nous signalons systématiquement à nos élèves que, pour obtenir cette NEGATION « GEEN » à utiliser devant un nom, il suffit de coller un « G » devant le déterminant infini (ou chiffre) « EEN ».
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 15 dans « MohWapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : AVEC MET WITH CON PREPOSITION NL - Rajouté le 30/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisée dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « AVEC – MET – WITH – CON ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : GRAND GROOT GREAT MAGNO ADJECTIF NL - Rajouté le 30/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « GRAND - GROOT - GREAT - MAGNO », avec des exemples de personnages historiques, qualifiés comme tels.
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs).
Les planches sont extraites de la version néerlandophone, « Geschiedenis van de Wereld », de l’« Histoire du Monde » (1955-1962) par Jean SCHOONJANS (1897-1976) – disponibles, quasi intégralement, sur le site www.idesetautres.be – qui a bénéficié des talents d’illustration de Fred et Liliane FUNCKEN.
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : GRAND GROOT GREAT GRANDE ADJECTIF NL - Rajouté le 30/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « GRAND - GROOT - GREAT - GRANDE ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 14G - Rajouté le 30/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De Indiaan wordt plots door hem overvallen » (« L’Indien est soudain attaqué par lui »).
On y trouve notamment la forme verbale « overvallen » (provenant de l’infinitif « OVERVALLEN », synonyme de « AANVALLEN »).
Ce verbe « OVERVALLEN » est affecté par les « temps primitifs » puisqu’il est construit sur « VALLEN » mais n’est PAS à « particule séparable » ; il est homonyme d’un autre « OVERVALLEN » (signifiant « tomber, se rabattre ») qui fait un participe passé « overGEvallen » et est, lui, donc à « particule séparable » puisque le « GE » s’intercale, dans son cas, entre la particule « OVER » et la forme verbale proprement dite.
Le participe passé « OVERVALLEN » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« plots » et « door hem »), à la fin de la phrase.
Cette phrase est à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 14 dans « MohWapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : VERS NAAR TO HACIA PREPOSITION NL - Rajouté le 29/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisée dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « VERS – NAAR – TO – HACIA ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : GENTIL LIEF KIND GENTIL ADJECTIF NL - Rajouté le 29/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « GENTIL - LIEF - KIND - GENTIL ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 14F - Rajouté le 29/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Als ze mijn paard vinden, ben ik verloren » (« S’ils voient mon cheval, je suis perdu »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée, la forme verbale « VERLOREN », participe passé construit sur le verbe « VERLIEZEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons que si un verbe commence par le préfixe « VER- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
Il est à noter que ce participe passé se construit donc sur le PLURIEL du prétérit et est même identique. (Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « Temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé.)
Aux temps composés, le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément éventuel (« vast en zeker »), à la fin de la phrase.
N’oublions pas que, si une phrase commence en néerlandais par un complément (la phrase principale « Als ze mijn paard vinden » joue ici ce rôle), on doit procéder à une « INVERSION », le sujet (ici « IK ») inversant sa position (le sujet est en général le mot N°1 de la phrase) avec le verbe (ici « BEN ») et passant donc derrière lui.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 14 dans « MohWapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DE VAN OF FROM DE PREPOSITION NL - Rajouté le 28/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisée dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « DE – VAN – OF (ou FROM ou ‘S) – DE ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : FROID KOUD COLD FRIO ADJECTIF NL - Rajouté le 28/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « FROID – KOUD – COLD – FRIO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 14E - Rajouté le 28/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij begaf zich opnieuw op vaste grond opdat wij zijn spoor niet meer zouden kunnen terugvinden » (« Il se rendit à nouveau sur le sol stable = la terre ferme afin que nous ne puissions plus retrouver sa trace »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale, la forme verbale « beGAF » à l’O.V.T. (ou prétérit), provenant du verbe « beGEVEN », lui-même construit sur l’infinitif « GEVEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Il est à noter que dans la phrase subordonnée (introduite par « OPDAT »), on a l’emploi, en néerlandais, d’un conditionnel, l’auxiliaire « ZOUDEN » exigeant le REJET des autres formes infinitives (« kunnen » et « terugvinden »), après les compléments (« zijn spoor » et « niet meer »), à la fin de la phrase.
N’oublions pas que, dans une phrase subordonnée, on a, en néerlandais, le REJET de toutes les formes verbales (dont « ZOUDEN ») à la fin de cette phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 14 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DANS IN EN PREPOSITION NL - Rajouté le 27/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisée dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « DANS – IN – IN – EN ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : FORT STRENG STRONG FUERTE ADJECTIF NL - Rajouté le 27/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « FORT – STERK – STRONG – FUERTE ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 14D - Rajouté le 27/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Zijn geoefend oog heeft de plaats ontdekt waar iemand pas moet voorbijgegaan zijn » (« Son œil exercé a trouvé la place où quelqu’un doit justement être passé = vient de passer »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale, la forme verbale « geoefend », participe passé (utilisé ici comme adjectif épithète) provenant de l’infinitif « OEFENEN ».
Ce verbe « OEFENEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») et NE fait PAS partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet son radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « N », on trouvera le « D » majoritaire comme terminaison du participe passé => « GEoefenD ».
On y trouve, toujours dans la phrase principale, notamment la forme verbale « ONTDEKT », participé passé provenant de l’infinitif « ONTDEKKEN ».
Ce verbe est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « K », on trouvera un « T » (au lieu du « D » majoritaire).
Rappelons par ailleurs que si un verbe commence par le préfixe « ONT- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
Le participe passé « ONTDEKT » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« pas »), à la fin de la phrase.
On y trouve également, dans la phrase subordonnée (introduite par « WAAR ») la forme verbale « VOORBIJgegaan », provenant de l’infinitif « VOORBIJgaan » (dit « à particule séparable »), lui-même construit sur le verbe « GAAN ».
Quand « VOORBIJgaan » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « VOORBIJ » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « voorbijGEgaan ».
Le participe passé « voorbijGEgaan » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« pas »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 14 dans « MohWapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : BIDDELLOO RODE RIDDER 63 WALKURE 34C - Rajouté le 27/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De ridder is bijgekomen » (« Le chevalier est revenu à lui »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale, la forme verbale « BIJgekomen », participe passé provenant de l’infinitif « BIJkomen », verbe à « particule séparable », lui-même construit sur le verbe « KOMEN ».
Quand « BIJkomen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « BIJ » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « bijGEkomen ».
Rappelons que, aux temps composés, le participe passé fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (ici, sous-entendu, « in het huis van de visser »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « De Walkure », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 34 dans « De Walkure », le volume N°63 de la série « DE RODE RIDDER ». Le texte l’accompagnant est à lire en écoutant, bien sûr, la « Chevauchée des Walkyries » de Richard WAGNER.
Karel BIDDELOO, scénariste et dessinateur du studio Willy VANDERSTEEN, se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1974-2012.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : SUR OP ON SOBRE PREPOSITION NL - Rajouté le 26/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisée dans des phrases en langue néerlandaise, un mot invariable : la préposition « SUR – OP – ON – SOBRE / EN ».
Le dossier concernant cette préposition est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 Gb en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les mots invariables.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les prépositions sont utilisées, que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : FAUX VALS WRONG FALSO ADJECTIF NL - Rajouté le 26/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « FAUX – VALS (ou VERKEERD ou FOUT ou MIS) – WRONG – FALSO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 14C - Rajouté le 26/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Ik heb mijn sporen zo goed mogelijk uitgewist » (« J’ai effacé mes traces aussi bien que possible »).
On y trouve notamment, la forme verbale « UITgewist », participe passé construit sur le verbe « UITwissen » dit « à particule séparable », lui-même construit sur le verbe « WISSEN ».
Ce verbe « WISSEN » est considéré comme « régulier » (comme la grande majorité des verbes néerlandais, il n’est pas affecté par les « temps primitifs ») mais fait partie de la minorité « irrégulière » des verbes réguliers, résumé par les consonnes présentes dans « ‘T KOFSCHIP » ; en effet le radical (première personne du présent) se terminant par la consonne « S », on trouvera un « T » (au lieu du « D » majoritaire).
Quand « UITwissen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « UIT » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « uitGEwist ».
Le participe passé « uitGEwist » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« mijn sporen » et « zo goed mogelijk »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 14 dans « MohWapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : FATIGUE MOE TIRED CANSADO ADJECTIF NL - Rajouté le 25/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « FATIGUE – MOE – TIRED – CANSADO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 14B - Rajouté le 25/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij keert dan behoedzaam naar de oever terug » (« Il retourne alors prudemment vers la rive »).
On y trouve notamment la forme verbale « keert … TERUG », provenant de l’infinitif « TERUGkeren », verbe à « particule séparable ».
Quand ce verbe « TERUGkeren » est conjugué, la particule « TERUG » se sépare donc de l’infinitif « KEREN » proprement dit et fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« behoedzaam » et « naar de oever »), à la fin de la phrase.
Cette particule « TERUG » est très fréquente en néerlandais puisqu’elle correspond au préfixe « RE- » (exemple : RE-tourner), rendant donc la notion de RETOUR.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 14 dans « MohWapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : FACHE BOOS KWAAD WOEDEND ANGRY ENFADADO ADJECTIF NL - Rajouté le 24/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « FACHE – BOOS (ou KWAAD ou WOEDEND) – ANGRY – ENFADADO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs. N’oublions pas que la forme de l’adjectif correspond aussi, souvent, à celle de l’adverbe.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 14A - Rajouté le 24/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Hij leidt zijn paard dieper het woud in » (« Il conduit son cheval plus profondément dans la forêt »).
On y trouve notamment la forme verbale « leidt … IN », provenant de l’infinitif « INleiden » (dit « à particule séparable »), lui-même construit sur le verbe « LEIDEN »
Le verbe étant conjugué, la particule séparable « IN » se sépare de la forme verbale proprement dite et fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« zijn paard », « dieper» et « het woud »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 14 dans « MohWapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DUR HARD DURO ADJECTIF NL - Rajouté le 23/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « DUR – HARD – HARD – DURO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 13B - Rajouté le 23/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De duisternis is reeds ingevallen wanneer de eerste achtervolgers verschijnen » (« L’obscurité est déjà tombée quand les premiers poursuivants apparaissent »).
On y trouve notamment, dans la phrase principale, la forme verbale « INgevallen », participe passé provenant de l’infinitif « INvallen », lui-même construit sur l’infinitif « VALLEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Il est à noter que ce participe passé « GEVALLEN » se construit sur l’INFINITIF. (Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « Temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé.)
Quand « INvallen » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « IN » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « inGEvallen ».
Le participe passé « INgevallen » fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« REEDS »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 13 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DIFFICILE MOEILIJK DIFICULT DIFICIL ADJECTIF NL - Rajouté le 22/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « DIFFICILE – MOEILIJK – DIFFICULT – DIFICIL ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail

Nom : WIREL MOH WAPI BESSY 54 13A - Rajouté le 22/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het schot heeft vier ruiters in de richting van het dorp aangetrokken » (« Le coup de feu a attiré quatre cavaliers en direction du village »).
On y trouve notamment la forme verbale « AANgetrokken », participe passé provenant de l’infinitif « AANtrekken », dit « à particule séparable », construit sur le verbe « TREKKEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Il est à noter que ce participe passé « GETROKKEN » se construit sur le PLURIEL du prétérit. (Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « Temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé.)
Quand « AANtrekken » est conjugué comme participe passé à l’équivalent du passé composé, cela entraîne en néerlandais une séparation de la particule « AAN » de son infinitif proprement dit, la particule « GE- » (commune à la majorité des participes passés) s’intercalant entre eux => « aanGEtrokken ».
Le participe passé « AANgetrokken » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« vier ruiters » et « in de richting van het dorp »), à la fin de la phrase.
La version néerlandophone de « BESSY », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 13 dans « Moh-Wapi de gids », le volume N°54 de la série « BESSY ».
Willy VANDERSTEEN (ou WIREL, pseudonyme commun avec Karel VERSCHUERE) se serait réjoui s’il avait su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1964-2013.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DERNIER LAATST LAST ULTIMO ADJECTIF NL - Rajouté le 21/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « DERNIER – LAATST – LAST – ULTIMO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : VANDERSTEEN ROBERT EN BERTRAND 15 STAKINGBREKER 7F - Rajouté le 21/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « De hongerige knaap die om het stelen van een brood de gevangenis ingaat » (« Le gars affamé qui, pour le vol d’un pain, va en prison »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée (introduite ici par « DIE »), la forme verbale « INgaat », construite sur le verbe « INgaan » (dit « à particule séparable »), lui-même construit sur le verbe « GAAN ».
Rappelons que, dans une phrase subordonnée, la forme verbale COMPLETE (incluant donc sa « particule séparable » => « INgaat ») fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« om het stelen van een brood » et « de gevangenis »), à la fin de la phrase.
Il est à noter que, si cette forme verbale « INgaat » ne s’était pas trouvée dans une phrase subordonnée, on aurait par exemple pu avoir la phrase suivante : « De hongerige knaap gaat om het stelen van een brood de gevangenis IN », où la particule séparable « IN » fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« om het stelen van een brood » et « de gevangenis »), à la fin de la phrase.
Signalons qu’il est possible en langue néerlandaise, lorsque l’on ne connaît pas un substantif ou nom commun (« le vol »), d’utiliser le verbe correspondant « STELEN » (= « voler » en tant que voleur), qui devient alors un nom NEUTRE => « HET stelen ».
La version néerlandophone de « ROBERT en BERTRAND », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 7 dans « De stakingbreker », le volume N°15 de la série « ROBERT en BERTRAND ».
Willy VANDERSTEEN, dessinateur, et Ronald Grossey, scénariste, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
Ils se sont vraisemblablement inspirés du roman de Louis-Paul BOON : « Pieter Daens of hoe in de negentiende eeuw de arbeiders van Aalst vochten tegen armoede en onrecht » (1971), dont Stijn CONINX devait tirer un superbe film en 1993.

(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1973-2012.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DELICIEUX LEKKER DELICIOUS DELICIOSO ADJECTIF NL - Rajouté le 20/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « DELICIEUX – LEKKER – DELICIOUS – DELICIOSO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : VANDERSTEEN ROBERT EN BERTRAND 15 STAKINGBREKER 7E - Rajouté le 20/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het huisgezin waarvan de inboedel door een hardvochtige eigenaar werd verkocht » (« La famille, dont le mobilier fut vendu par un propriétaire au cœur endurci »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée (introduite ici par « WAARvan »), la forme verbale « VERKOCHT », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « VERKOPEN », lui-même construit sur le verbe « KOPEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Il est à noter que ce participe passé « GEKOCHT » se construit sur le SINGULIER du prétérit. (Pour complément d’informations, consultez par exemple notre tableau des « Temps primitifs » sur ce même site, où les couleurs aident à mieux comprendre trois grandes catégories de verbes irréguliers au passé.)
Rappelons que si un verbe commence par le préfixe « VER- », son participe passé NE débutera PAS par le préfixe « GE- », commun à la majorité d’entre eux.
Rappelons aussi que, dans une phrase subordonnée, la forme verbale fait l’objet d’un REJET, derrière le complément (« door een hardvochtige eigenaar »), à la fin de la phrase.
Attirons enfin l’attention sur le fait que la phrase subordonnée commence ici à « WAARvan » et que ce mot qui l’introduit (appelé « adverbe pronominal ») est, à l’origine « van wat », constitué donc de la préposition « VAN » suivie de « WAT », et que ce dernier a tendance à se transformer en « WAAR » et à se repositionner devant la préposition.
Cette phrase est à la voix passive, d’où l’utilisation de l’auxiliaire « WORDEN » au lieu de l’auxiliaire « ZIJN ».
La version néerlandophone de « ROBERT en BERTRAND », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 7 dans « De stakingbreker », le volume N°15 de la série « ROBERT en BERTRAND ».
Willy VANDERSTEEN, dessinateur, et Ronald Grossey, scénariste, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
Ils se sont vraisemblablement inspirés du roman de Louis-Paul BOON : « Pieter Daens of hoe in de negentiende eeuw de arbeiders van Aalst vochten tegen armoede en onrecht » (1971), dont Stijn CONINX devait tirer un superbe film en 1993.

(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1973-2012.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : DANGEREUX GEVAARLIJK DANGEROUS PELIGROSO ADJECTIF NL - Rajouté le 19/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « DANGEREUX – GEVAARLIJK – DANGEROUS – PELIGROSO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

Nom : VANDERSTEEN ROBERT EN BERTRAND 15 STAKINGBREKER 7D - Rajouté le 19/07/2013

Description : La phrase suivante est grammaticalement intéressante : « Het huisgezin dat de huur niet kon betalen » (« La famille qui ne pouvait pas payer le loyer »).
On y trouve notamment, dans la phrase subordonnée (introduite ici par « DAT »), la forme verbale « WERD », O.V.T. (ou prétérit) provenant de l’infinitif « WORDEN », qui fait l’objet des « temps primitifs » des verbes dits « forts ».
Rappelons que, dans une phrase subordonnée, la forme verbale fait l’objet d’un REJET, derrière les compléments (« door giftige dampen » et « in de fabriek »), à la fin de la phrase.
N’oublions pas que la phrase subordonnée relative est introduite ici par « DAT », parce que le pronom relatif est fonction du genre du nom de la phrase « principale » et que « HET huisgezin » est NEUTRE.
Si, au lieu de « HET huisgezin », on avait eu « DE familie », cette phrase subordonnée relative aurait été introduite par « DIE » : « De jongen DIE door giftige dampen in de fabriek blind werd ».
On y trouve de même, dans la seconde proposition subordonnée (introduite ici par « DIE », sous-entendu), les formes verbales « MOET » et « LEVEN ».
Rappelons que, dans une proposition subordonnée, toutes les formes verbales font l’objet d’un REJET, derrière le(s) complément(s) (ici « van almoezen » et « NU », sous-entendu, d’où l’utilisation de l’O.T.T. ou présent), à la fin de la phrase.
Il est à noter que, si cette forme verbale « MOET » ne s’était pas trouvée dans une phrase subordonnée, on aurait par exemple pu avoir la phrase suivante : « De man moet (nu) van almoezen leven ».
N’oublions pas, en ce qui concerne « LEVEN », que c’est le verbe « MOETEN », que l’on appelle « auxiliaire de MODE » (les 3 autres étant « KUNNEN », « MOGEN » et « WILLEN »), qui exige un REJET de l’infinitif, derrière le complément (« van almoezen »), à la fin de la phrase, quel que ce soit le cas de figure ou la structure de la phrase.
La version néerlandophone de « ROBERT en BERTRAND », peut avoir une deuxième carrière en tant qu’outil pédagogique : l’apprentissage de la langue néerlandaise sur base notamment des mini-textes accompagnant ces illustrations attrayantes.
L’illustration annexée est extraite de la page 7 dans « De stakingbreker », le volume N°15 de la série « ROBERT en BERTRAND ».
Willy VANDERSTEEN, dessinateur, et Ronald Grossey, scénariste, se seraient réjouis s’ils avaient su que cette initiative permettrait aux élèves « primo-arrivants », à la recherche de racines dans leur pays d’accueil, de s’y intégrer linguistiquement.
Ils se sont vraisemblablement inspirés du roman de Louis-Paul BOON : « Pieter Daens of hoe in de negentiende eeuw de arbeiders van Aalst vochten tegen armoede en onrecht » (1971), dont Stijn CONINX devait tirer un superbe film en 1993.

(Ces extraits sont reproduits avec l’aimable autorisation de WPG Uitgevers België / Standaard Uitgeverij / Studio VANDERSTEEN. Copyright 1973-2012.)
Si un autre ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné.

Nom : COURT KORT SHORT CORTO ADJECTIF NL - Rajouté le 18/07/2013

Description : Nous proposons ici, contextualisé dans des phrases en langue néerlandaise, l’adjectif « COURT – KORT – SHORT – CORTO ».
Le dossier concernant cet adjectif est extrait de l’outil pédagogique que nous avons conçu (cédérom de quelque 8.000 fichiers en juin 2005, couronné d’un Prix « e-Learning / e-Twinning »; clé USB de 4 GB en février 2008, couronnée d’un « Trophée des Innovations en Education » et contenant à ce jour plus de 35.000 fichiers), où se trouve notamment une structure en arborescence concernant les adjectifs.
Nous y avons adapté en format MP3, pour aider les élèves « primo-arrivants » à s’intégrer linguistiquement dans leur pays d’accueil, des phrases provenant de diverses méthodes et s’appuyant parfois sur de l’iconographie.
Le but de notre initiative est de mettre gratuitement à leur disposition de courtes phrases dans le contexte desquelles les adjectifs sont éventuellement accordés (aux formes du comparatif de supériorité ou du superlatif ou encore utilisés, de façon invariable, comme attributs) et que les apprenants peuvent transférer sur un lecteur MP3 et, le cas échéant, écouter lors d’un trajet entre leur domicile et leur lieu de travail (ou école).
Si un ayant droit s’estimait lésé par notre initiative, il peut nous faire part de ses desiderata en nous adressant un courriel à ideesautresbg@gmail.com , accompagné d’un justificatif. Nous amenderons, dans les plus brefs délais possibles, en tout ou en partie, le corpus concerné. Nous espérons toutefois qu’ils considéreront notre adaptation comme un hommage à leur propre travail.

First  Previous  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  Next  Last  

Sous-menu

Liens rapides

Recherche

Entrez un mot clé:

Image au hasard

Image au hasard
tiré de l'oeuvre de Lievens

Crédits